CT200h : entretien régulier

J'ai farfouillé autour de la batterie 12V pour la recharger déconnectée de la voiture et du coup je me suis mobilisé pour faire un peu de ménage au niveau de la ventilation de la batterie HV.
C'est un peu pénible, il faut pas mal dégarnir.
Le ventilo avait une couche de poussière sur les pales.
Le filtre situé à l'entrée de la bouche d'entrée d'air n'était pas très sale, mais il y avait quand-même un bout de je ne sais quoi et un peu de poussière.

Pour presque 120kkm, ce n'était pas particulièrement sale, mais ça lui fera pas de mal.
 
J'ai à faire la révision des 180kkm/12 ans.
J'ai commandé la majorité des pièces d'origine au Japon. Le colis arrive très bientôt.

En attendant, j'ai commencé par la vidange/rinçage de la boîte hybride.
Selon la procédure officielle, on fait 3 vidanges successives en faisant tourner le moteur une trentaine de secondes entre chaque vidange.
Cela permet de remplacer toute huile ancienne, celle qui reste dans la boîte, dans le radiateur et les tuyaux.
Il faut environ 11L d'huile.
J'ai acheté l'huile en concession, c'est le plus simple, rapide et finalement le moins cher pour un fluide d'origine. On paye environ 13,5€/L.
À noter que l'huile était made in France. Il y a encore 2 ans j'en ai eu de la made in Japan.

Sinon, rien de particulier pour la vidange elle-même. C'est la même procédure que sur une P3.
On trouve des vidéos sur YT pour une CT.
Les bouchons sont accessibles une fois la protection du dessous du moteur enlevée.
On remplit par débordement.

Edit: la couleur d'huile de la première vidange n'était pas belle du tout, même si je n'ai pas fait 90kkm. Bon, c'était pas noir, mais ce n'était pas rouge écarlate non plus.

La suite à venir...
 
Dernière édition:
Un petit édit de mon message précédant : couleur de l'huile.
 
J'ai changé les bougies. Très simple sur ce modèle qui partage le moteur avec la P3.
Contrairement à la P3, l'accès aux bougies est très simple.
On enlève le couvercle moteur et... on a accès à tout. (y)
Je vais refaire la photo, mais je me bats avec les bougies du RX...

PXL_20231113_162010551.jpg

Les bougies ont 37kkm (oui, je sais, elles pourraient faire plus, mais je suis le calendrier constructeur et la voiture a peu roulé).
On remarque tout de même qu'elles sont très propres. On dirait qu'il n'y a aucune calamine dessus.
Je ne sais pas si c'est le SP98 (majoritairement Tatol), mais je les trouve pas mal du tout.
La voiture ne mange pas d'huile et elle a 127kkm actuellement.

Je l'ai vidangé avec la nouvelle huile Toyota, on verra ce que ça va donner :

5EFDBB25-5731-4448-BAE0-EEED708C025D.jpg

Il faut compter 4,2L pour la vidange avec le filtre.
Je suggère d'humidifier légèrement la cartouche filtrante (filtre à l'huile) avant le montage pour faciliter la circulation d'huile et la montée en pression après la vidange.

Pour la vidange, il y a une trappe dans la protection sous le moteur pour vider le carter et remplacer le filtre à l'huile.

Cela me fait penser d'ailleurs, que je n'ai pas précisé que sur la CT, il faut tomber toute la protection sous le moteur pour vidanger la boite.
Il n'y a pas de trappe spécifique pour ça.

Je passe sur le remplacement du filtre à air, à pollen, il n'y a rien de spécifique.
Il me restera le remplacement du liquide des freins... J'ai pris du DOT4 Toyota, le DOT3 chez Toyota est introuvable en France. Je trouve ça bizarre, mais ça devrait le faire.
 
Voici une photo correcte de ces bougies :

PXL_20231127_164102591.PORTRAIT.ORIGINAL.jpg

Perso, je suis bluffé par la propreté de ces bougies.
 
Et les photos des pistons...

Snap_031.jpg
Snap_032.jpg

Là aussi c'est très propre. Il n'y a presque pas de dépôts sur ces 2 pistons.
La voiture a environ 127500km.

On voit mieux les chemises sur ces photos même si ce n'est pas parfait.
On ne distingue aucune rayure, on a l'impression d'un miroir.

Si vous vous rappelez les photos des chemises après l'utilisation dE85, éthanol, on voyait clairement des rayures verticales qui matérialisaient l'usure due à ce carburant.
 
J'ai bossé sur la voiture de mon fils qui est une Yaris 2 essence non hybride, du coup j'en parle pas trop ici sur le forum.
Mais cela m'a donné l'idée de jeter un œil sur certains éléments de la CT...

La voiture a moins de 130kkm et 9 ans.
Dans l'entretien courant on inspecte les freins, essentiellement pour vérifier l'usure des disques et des plaquettes, mais ça s'arrête là.
Or, l'état des surfaces de frottement et les colonnettes des étriers méritent d'être vérifiées.
J'ai donc démonté les freins avants pour commencer.
Au niveau de l'usure on est un peu en dessous de 50%. Donc tout va bien.

Par contre les colonnettes avaient bien du mal à coulisser. Sans être grippées, j'avais du mal à les faire bouger à la main.
Il y avait clairement besoin de regraisser après nettoyage.

Comme c'est une action qui ne fait pas partie de l'entretien courant je suppose que personne s'en occupe réellement quand il n'y a pas de signes évidents d'un grippage. Mais j'estime que c'est un peu trop tard.

Je vous suggérerais de vérifier ce point (ou de le faire vérifier) une fois de temps en temps pour être certain que les étriers coulissent correctement.

Si vous le faites vous-même utilisez une graisse spéciale compatible avec le métal et le caoutchouc "Toyota Rubber Grease", référence 08887-01206 disponible en concessions, elle est de couleur rose :

1000001569.jpg

Lexus préconise de remplacer les soufflets des colonnettes et la bague caoutchouc qui se trouve sur une des colonnettes à chaque remontage.

Lors du démontage, on peut aussi graisser la plaque anti-bruit qui est au dos des plaquettes.
Il y a une autre graisse spécifique pour ça.

Et bien entendu, si vous démontez on nettoie tout pour que les plaquettes puissent glisser librement dans les supports.
De ce côté, la CT est très bien faite, il y a des glissières rapportées qui facilitent le travail.

PS: travaillez méthodiquement pour éviter de se creuser la tête pour savoir comment remonter une fois que tout est désassemblé.
 
Dernière édition:
Je précise pour la graisse pour les plaques anti-bruit, il s'agit de la "Toyota Shim Grease", référence 08887-80409.
Il s'agit d'une graisse silicone graphitée.

s-l1600.jpg

On graisse la plaque intermédiaire qui est entre la plaquette et une autre plaque extérieure en métal blanc.
Le graissage se fait de chaque côté dans la partie centrale en gardant une bordure extérieure de plusieurs millimètres.
On n'en met qu'une petite quantité et on étale. Le sachet ci-dessus de 4x5cm environ est généralement livré avec le kit plaquettes d'origine et permet de graisser les deux côtés.

Les huiles graphitées ont une propriété particulière. Elles sont généralement conçues pour sécher avec la température qui augmente, mais le graphite assure une lubrification sèche un peu sur le même principe que le teflon, par exemple.

Aucun autre graissage n'est prévu à ce niveau par le constructeur (glissières des plaquettes, boulons, etc).

Je rappelle tout de même que si vous êtes amenés à travailler sur les freins, toutes les précautions habituelles s'appliquent : pas de graisse sur les surfaces de freinage, serrages contrôlés, on touche pas à la pédale de freins ou aux portières pour éviter l'éjection du piston (coupure 12V), etc.
 
Dernière édition:
....
Comme c'est une action qui ne fait pas partie de l'entretien courant je suppose que personne s'en occupe réellement quand il n'y a pas de signes évidents d'un grippage. Mais j'estime que c'est un peu trop tard......

Effectivement les mécanos qui procèdent à cette opération sont très rares.
C'est beaucoup moins fatigant de ne rien faire et nettement plus juteux de remplacer des freins grippés....
 
Où j'allais AVANT , mais c'était avant , le démontage et le nettoyage du système de frein était prévu ET FAIT .
Sauf que , suite à la restructuration TOYOTA BELGIUM , cette concession ne fait plus partie du réseau.
Peut être parçeque EUX , faisait le travail À FOND . 🙄😋😉
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,548,039
Retour
Haut Bas