E85 - Problèmes de joint de culasse

nicodu63

Junior
Inscrit
19 Oct. 2017
messages
10
Score de réaction
34
Localisation
Surat
Véhicule
Laguna
Quelqu'un a eu un joint de culasse sur une P2 sans utiliser E85 ? ūü§Ē
Une seule de mon c√īt√© mais plus sur Auris et P3.
Et si il y avait que ça!! des blocs moteur rayés, sièges de soupapes rongés et dernièrement un deuxième moteur cassé sur Corolla!!!
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Blocs moteurs ray√©s, c est qu ils ont pas ferm√©s le couvercle de la bo√ģte √† filtre √† air ou quoi ?

Qu entend tu par siège de soupape rongé, admission ou échappement ?
je ne vois pas comment c est possible, les seuls que j ai vu bien c etait à cause d installation gpl merdique ni faite ni à faire et avec un jeux aux soupapes pas surveillé.

Et sur la corolla c est le 122 ou le 180 qui aurait cassé ? C est quoi l origine de la casse ?

Flo.

√Čdit, je parle de monteur fonctionnant au sp95.
Nicolas, les véhicules que tu cites c est à cause de l ethanol ?
Comment faites vous pour être sur que le vehicile était à l ethanol ? Lecture du ltft ?

Merci.

Flo.
 
Dernière édition:

nicodu63

Junior
Inscrit
19 Oct. 2017
messages
10
Score de réaction
34
Localisation
Surat
Véhicule
Laguna
C'est plus les sièges admission qui sont marqués.
Pour la Corolla c'est des 122
Pas compliqué de savoir si ils roulent à l'éthanol, un bon nez, relevé de valeurs et prélèvement carburant.
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
C'est plus les sièges admission qui sont marqués. Pour la Corolla c'est des 122 Pas compliqué de savoir si ils roulent à l'éthanol, un bon nez, relevé de valeurs et prélèvement carburant.

Binjour,

Je suis un surpris que les sièges d'admission soient "marqués", c'est quel type de "marquage" ?
Les soupapes d'admission ne souffrent vraiment pas sur un moteur, le HSD122 étant injection directe, les soupapes voient passer le mélange carburant/air sous forme de brumisateur, c'est tout.
A moins que les sièges, pas prévus pour l'E85 arrivent à être attaqués par le carburant.

Si c'est le cas ça signifie qu'avant même la combustion le carburant est très agressif.

Au GPL, jamais ce dernier n'a attaqué la partie admission (et heureusement), que ce soit sur les moteurs en injection liquide ou GPL.

Aussi, les soucis rencontrés - peut être - sur ces autos, sont le fruit, d'immobilisation prolongées ces deux dernières années (et/ou carburant changé peu fréquemment), et là, si carburant "vieux" ou condensation dans le réservoir c'est clair que l'E85 est TRES agressif. Mais dans le cas d'un E85 changé régulièrement, sur un véhicule qui roule, il ne peut pas y avoir formation d'acides.

Merci.

Flo.
 

artur

Lexusien
Administrateur
Prius Touring Club
Inscrit
21 Janv. 2014
messages
11,041
Score de réaction
8,565
Localisation
St Christophe sur Condé
Véhicule
Lexus CT200h,RX450h Executives
Si c'est le cas ça signifie qu'avant même la combustion le carburant est très agressif.
Il y a déjà eu des témoignages sur les circuits d'alimentation bien amochés, ce n'est pas nouveaux.
Les jauges, les rampes d'alimentation et peut-être d'autres, je ne me rappelle plus.
 

Robain

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
27 Juin 2014
messages
13,017
Score de réaction
5,855
Localisation
ransart ville charleroi
Véhicule
prius +

BAJOUR A TOI ūüėõūüėČūüėČ
Au GPL, jamais ce dernier n'a attaqué la partie admission (et heureusement), que ce soit sur les moteurs en injection liquide ou GPL.
C'est clair , le GPL n'attaque pas les soupapes et sièges de soupapes D'ADMISSION.
Par contre , les soupapes et sièges de soupapes d'échappement , c'est la catastrophe.
Toyota emploie des métaux spéciaux , dit " léger " sièges et soupapes , et c'est la qu'il est le problème. ÇA ne tient pas les hautes températures et comme le pouvoir calorifique du GPL est supérieur à celui de l'essence , ÇA BRÛLE.
Il y a un super monteur LPG renomm√© pr√®s de chez moi , d√®s qu'il voit une toyota pour du gaz , il s'enfuit √† toute enjamb√©es. Il ne remet m√™me pas prix , tout simplement et d'ajouter que CES voitures n'ont pas besoin de √ßa . ūüĎć
 
Dernière édition:

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Bonjour,

Des énormités, j'en ai entendu mais alors celle là au GPL, elle est pas mal du tout :)

Je prendrai le temps de détailler, pour expliquer, en incorporant l'E85 d'ailleurs pour rester dans le fil.
Ce que tu parles c'est du GPL gazeux, qu'il est très très difficile de doser et que la plupart des installateurs posent comme des pxxxx sans respecter les préconisations des kits, s'ils posent les injecteurs GPL trop loin ( mais pour eux c'est tout bénéfice c'est gain de temps), alors le dosage n'est pas parfait, car contrairement à un liquide, le gaz se comprime, et la colonne gazeuse se "tend" et se "détend" à chaque variation des temps d'injection (ie mouvement de la pédale d'accélérateur), impliquant un mélange pauvre un très court instant, à chaque relance, ce qui a pour conséquence de créer une surchauffe, répétée XXXX fois = sièges et soupapes d'échappement brulé !
PRINS par exemple, selon les technos, c'est maxi 10 à 15cm de longueur entre l'injecteur GPL et l'injecteur essence. Certains installateurs n'hésitent pas à (au choix, ou les deux...) :
- Poser les injecteurs GPL avec une durit de plus de 25cm / point d'injection essence,
- Poser les injecteurs GPL avec des longeurs de durit différentes !?

Je connais un installateur qui a installé des C1 3cyl à moteur toyota au GPL en injection gazeuse prins, 0 soucis jusqu'à leur fin de vie (+ de 200.000Kms), mais il faut aussi faire le jeux aux soupapes.
Le problème n'est pas toyota, mais la qualité des kits GPL et de la pose, en effet c'est reconnu qu'il faut faire encore plus attention avec les toyota (et d'autres) sur la qualité de pose en injection gazeuse.

Bref c'est nettement plus complique que ce qu'on pourrait penser.........

Pour le pouvoir calorifique, je vais vérifier par les calculs ce que ça donne.

NB : D√©sol√© pour les √©ventuelles fautes de frappes, mais sachez que l'√©nergie et le temps que j'ai √† d√©penser pour ne pas en faire n'a rien √† voir avec le v√ītre.....malheureusement pour moi :-(

Flo.
 
Dernière édition:

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Re -

J'ai incorporé l'E85 dans les calculs en plus du GPL pour rester dans le thème de l'E85.

SP95, E85 et GPL subissent une √©vaporation, donc absorbent les calories g√Ęce √† leur chaleur latente d'√©vaporation.

Dans le cas d'une injection liquide, qu'elle soit directe ou indirecte, mais pas dans le cas d'une injection gazeuse de GPL, puisque la transformation en gaz se passe dans le vapodétendeur, lui même réchauffé par le liquide de refroidissement pour éviter au GPL de .... geler, raison pour laquelle il faut un temps plus important après démarrage du moteur pour passer au GPL en injection gazeuse.

Pour le GPL il peut s'√©vaporer entre -0.5¬įC (100% butane) et -42¬įC (propane) soit environ -25¬įC, pour l'ethanol pur c'est 79¬įC, et le SP95 c'est 200¬įC (E85 entre 79¬įC et 200¬įC donc)

Nous avons :
- 44 000 Kj/Kg de pouvoir calorifique au SP et 289Kg/Kg de chaleur latente de vaporisation (densité 0.739)
- 46 000 Kj/Kg de pouvoir calorifique au GPL et 365Kj/Kh de chaleur latente de vaporisation. (densité 0.55)
- 29000Kj/Kg de pouvoir calorifique au E85 et 856Kj/Kh de chaleur latente de vaporisation. (densité 0.785)

Donc pour garder le m√©lange stŇďchiom√©trique il faut pour 1Kg de SP :
0,95Kg de GPL
1.51Kg de E85.

Ce qui fait (valable uniquement dans le cas d'une injection liquide de GPL) :
1.35L de SP qui vont absorber 289Kj/Kg de chaleur latente de vaporisation
1.72L de GPL qui vont absorber 347Kj/Kg de chaleur latente de vaporisation
1.92L de E85 qui vont absorber 1292.6Kj/Kg de chaleur latente de vaporisation

Ecart n√©gligeable entre SP et GPL, par contre √©cart notable avec l'ethanol (√† la fois gr√Ęce √† sa forte chaleur latente d'absorption et du gros volume que l'on doit mettre pour respecter le m√©lange stŇďchiom√©trique)

La temp√©rature d'√©vaporation doit √™tre sup√©rieure √† 100¬įC voir 200¬įC pour l'E85/SP95 alors qu'elle est n√©gative pour le GPL.

M√™me sous 100¬įC, le GPL lui continuera √† faire b√©n√©ficier de sa chaleur latente de vaporisation (√† se transformer en gaz et bien se r√©partir), alors que les autres carburants une fois arriv√© √† une temp√©rature √† peu pr√®s identique √† leur temp√©rature de vaporisation, ils ne pourront plus se vaporiser........(pour palier √† ceci on emploi....la haute pression, ou des buses d'injecteurs permettant de pulv√©riser en fine goutellettes le carburant pour cr√©er un "brouillard" permettant de d√©marrer √† froid en sur-enrichissant)

Sur un moteur froid, au SP ou E85 on est oblig√© de FORTEMENT enrichir, car il se produit pas ou tr√®s peu de vaporisation du carburant. Ce point p√©nalise d'ailleurs le GPL en injection liquide si on passe trop t√īt, on "gave" le moteur, car 100% de ce qu'on injecte est vaporis√©, engendrant des difficult√©s d'allumage (raison pour laquelle on ne peut pas d√©marrer directement au GPL liquide - qui n'a rien √† voir avec le motif pour l'injection gazeuse qui n√©cessite que le vapo soit un peu ti√®de - avec une cartographie d'origine, la cartographie d'origine, tient compte de la temp√©rature ext√©rieure et du mouillage des parois du collecteur aux carburants SP95 et E85 (dans le cas d'injection indirecte).

En tenant compte du mouillage des parois, le constructeur est obligé d'injecter plus de carburant pour que la quantité suffisante arrive au niveau des chambres de combustion. Les parties mouillées du collecteur finiront pas être aspiré et brulé au cours des premières minutes de fonctionnement (ou pas dans le cas de cours trajets, dans ce cas le carburant fini......dans l'huile, la dégradant plus rapidement).
N'ayant aucun phénomène de mouillage pour le GPL il y a un écart énorme à froid avec les autres carburants à ce niveau.

Sachant qu'aussi intervient la tension de vapeur (15bar pour le GPL √† 40¬įC, moins d'un bar, pour l'essence/E85 √† m√™me temp√©rature), en arrivant dans le collecteur, au mieux √† pression atmo ou l√©g√®rement moins, le GPL aura encore plus vite fait de se transformer en gaz et entrer en √©vaporation en plus de la temp√©rature qui l'aidera plus facilement.

Pour info, l'auto-inflammation du GPL est d'environ 500¬įC au lieu de 250¬įC pour les carburants liquide, ce qui explique l'obligation d'employer des bougies en tr√®s bon √©tat e/ou √©ventuellement avec des mat√©riaux pr√©cieux, puisqu'il n√©cessite une "puisssance" d'allumage plus forte pour inflammer le m√©lange. Plus on s'√©carte de ces temp√©rature d'auto-inflammation, plus l'allumage devra √™tre performant.

Concernant la chaleur, les PCI sont de :

GPL : Pouvoir calorifique de 12.88 (PCI) et 13.8 (PCS) kwh/Kg ou 50MJ/Kg soit 27.5MJ/L
SP : PCI 47.3MJ/Kg soit 32MJ/L
Ethanol : PCI 29.7 MJ/Kg soit 21MJ/L

Comme le dosage se fait en poids pour rester stŇďchiom√©trique, on a donc un PCI de :
50MJ/Kg pour le GPL, 47MJ/Kg pour le SP95, et 21MJ/L pour l'Ethanol PUR.

Mais dans le même temps, dans le cadre d'une injection liquide, pour la même quantité de carburant injectée en poids, on a le ratio suivant concernant la chaleur latente de vaporisation :
E85 : 1292,6Kj/Kg, GPL : 347Kj/Kg, SP : 289Kj/Kg

La chaleur latente s'exprime en Kj, face à des MJ pour le PCI, on pourrait donc considérer que celle-ci est négligeable face à la combustion. Mais en réalité, pas tellement........surtout dans le cas de l'E85 mais pas seulement.

Prenons le cas de l'eau, ie : 2454Kj/Kg (√† 20¬įC), allons voir ce que repr√©sente 2454Kj/Kg. Pourquoi l'eau ?

Car l'eau a √©t√© utilis√© avantageusement, justement pour sa forte chaleur latente par BMW (en s√©rie ! sur la M4 GTS, via/gr√Ęce √† BOSCH) permettant de gagner 10% de plus et baisser la conso de 8%
ET cette forte chaleur latente de vaporisation de l'E85, c'est ce qui permettait à SAAB sur leurs biopower, avec l'E85, d'utiliser la chaleur latente de l'E85 ET son indice d'octane élevé permettant de modifier l'avance à l'allumage et ainsi de passer de 150Cv au SP et 175Cv à l'E85........sans aucun risque de cliquetis, et sans que la conso d'E85 "explose" / SP95, car le rendement est amélioré.

In fine, le GPL , injecté de manière liquide et correctement installé (dépose du collecteur d'admission et mise en place des injecteurs GPL au plus prêt des soupapes d'admission, ne va pas produire de combustion plus chaude que le SP95.)

Quant à l'E85 les problèmes de surchauffe sont très rare, mais ça arrive quand même, pour ceux qui roulent sous forte charge avec voyant allumé, et les temps d'injection en butée, -> mélange pauvre et dans ce cas pas de secret !
Ca chauffe, √ßa br√Ľle les si√®ges des soupapes d'√©chappement m√™me....comme au GPL gazeux mal install√©..........

Flo.
 

dodom

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
24 Mai 2012
messages
1,162
Score de réaction
680
Localisation
26
Véhicule
P2 10ème anni 2008
I love my 9-3 biopo ūüėćūüíč
 

nicodu63

Junior
Inscrit
19 Oct. 2017
messages
10
Score de réaction
34
Localisation
Surat
Véhicule
Laguna
Flo, pour faire court, la Corolla est un véhicule professionnel qui parcourt entre 8000 et 10000 km par mois et roulait 100% éthanol avec une reprog ECU moteur. Malheureusement il aura parcouru que 63000 km :LOL:
Je n'ai certainement pas tes connaissances scientifiques, justes celles d'un certains nombres d'années dans la marque et tes formules et calculs théoriques ne reflètent pas forcément ce qui se passe en réalité dans un moteur car il y a un sacré nombres de paramètres qui rentrent en jeu!!
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Heureusement que la théorie et la science, marche, aussi pour de vrai ;-)
Sinon il y aurait beaucoup de matériel qui n'aurait jamais fonctionné ou n'aurait pas été fiable, et ça ni le patron, ni les équipes ne peuvent l'accepter, même si l'erreur est humaine ;-)

OK pour la corolla, merci pour ce retour précis.
ECU moteur, sans changement des injecteurs j'imagine ?
Tu as une idée de la reprog et des temps d'ouverture des injecteurs à pleine charge, proche du régime max ?

Sans changement physique des Injecteurs, vu la quantité d E85 qu il faut injecter en plus / SP95, c'est pratiquement impossible de rester dans les tolérances dans le cas d une injection séquentielle (en semi séquentielle c'est légèrement différent les injecteurs fonctionnant par paire il y a une injection qui se produit quand la soupape d'admission est fermée, ce qui fait moins à injecter, mais ce type d'injection à disparu depuis les années 2000 pour le respect des normes antipollution.)

Toujours est-il que √ßa me gonfle que le gouvernement ait autoris√© le montage de bo√ģtiers.....et qu en occasion √ßa devient le chantier pour en trouver qui n ont jamais mis d E85.........

Flo.
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Et pour le gpl et toyota, il ne faut pas oublier le taxi jpn ...... ;-) de quoi faire fuire certains installateurs ? ;-)

Le 1NZ-FXE a été utilisé dans le Taxi JPN avec...... une alimentation au GPL by toyota.
 

Robain

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
27 Juin 2014
messages
13,017
Score de réaction
5,855
Localisation
ransart ville charleroi
Véhicule
prius +
Pour le LPG sur un 2.4 VVTI toyota , il eu fallu changer la culasse , les sièges de soupapes et les soupapes.
Alors OUI ça aurait pu marcher , mais à ce prix là , économiquement parlant , c'est , non rentable.
Ou alors , effectivement , recevoir un véhicule déjà monté d'origine " TOYOTA d'usine" .
Comme par exemple les véhicules déjà prévus pour la canne à sucre au Brésil. Les moteurs sont modifiés dès le départ.
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
.... pour le GPL gazeux..........en GPL injection liquide, pas de récession des soupapes d'échappement.
 

Robain

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
27 Juin 2014
messages
13,017
Score de réaction
5,855
Localisation
ransart ville charleroi
Véhicule
prius +
mon système était un système à injection. à la revente du véhicule, j'avais d'ailleurs du faire faire le remplacement de deux injecteurs gaz et la remise en état complète de TOUTE l'installation , le nouveau proprio voulait rouler au gaz absolument.
Le véhicule avait + - 160000 kms à la revente , sauf que depuis + - 80000 kms , il ne roulait plus que à l'essence super.
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Une injection gazeuse probablement vu le descriptif avec probablement les injecteurs mal monté......
Sur les injections gazeuses, de la paraffine/"boues" se forme lors de la phase liquide √† gazeuse, c est ce qui finit par ab√ģmer les vapod√©tendeurs......et les injecteurs s ils sont mal pos√©s parfois avant 100 000kms.

Les injecteurs GPL doivent obligatoirement être posé verticalement, ou couché au maximum à 25 degrés pour éviter que le gpl ne les abime.....et le nombre d installation ou les injecteurs sont posés à plat ....... après faut pas s étonner (...).

160000kms tu avais probablement un vapo encrassé ou avec membrane percée (maladie de ce système en injection gazeuse).

Sur nos véhicules j avais du changer le vapo car hs ou les membranes + nettoyage (quand je les trouvais les pièces), entre 120 et 150000kms.

On a eu pas mal de véhicules au gpl, acheté d occasion (j avais du refaire une fois ET l installation ET les réglages du calculateur.....elle avait roulé 100000kms comme ça......c est à dire en tournant mal.)
C etait "la mode" de la prime de 2000euros pour une installation gpl, et c√īt√© installateur c √©tait pour beaucoup n'importe quoi......

Autrement on avait faitposer auprès d un installateur, du gazeux et du liquide et ras (sauf membrane évidemment pour le gazeux passé 120 000kms.)
 

Flo218614

Participant très actif
Inscrit
4 Juil. 2016
messages
453
Score de réaction
180
Localisation
Poitou charente
Véhicule
Auris HSD TS Executive phase 2, 2015
Bonjour,

Ça va aller merci bien.

Nicodu63 , la corolla concernait c etait une reprogrammation du calculateur d'origine qui avait été faite sur cette auto ?
Je serai curieux de savoir ce qu en dit celui qui à reprogrammé de cette casse ......
Le soucis c est que les gens qui font 10000par mois il y en a pas beaucoup, alors si le moteur est par terre dans 3 ans, √ßa ne sera pas la faute de la reprog et ethanol.....puisque quand on discute avec les gens, c est aucun soucis, sinon √ßa n aurait pas √©t√© autoris√©, mais bien s√Ľr......
Et la notice de la voiture avec les recommandations du constructeur on en fait quoi ? ......
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 284,780,288
Haut Bas