Lexus RX 450h - Mode séquentiel (gamme des rapports S)

artur

Lexusien
Administrateur
Prius Touring Club
Inscrit
21 Janv. 2014
messages
10,738
Score de réaction
8,264
Localisation
St Christophe sur Condé
Véhicule
Lexus CT200h,RX450h Executives
Pour ceux qui ont déjà manipulé un système hybride HSD ou LHD, le mode B n'a pas de secret. Il s'agit en gros d'un rapport permettant de renforcer le frein moteur sur un système qui par défaut en D n'en a pratiquement pas.

Selon les modèles et les motorisations chez Lexus et Toyota il existe un système plus évolué permettant de simuler en partie des rapports sur une boite e-CVT qui par définition n'en a pas.
Cette gamme des rapports appelé S (comme Séquentiel, je présume) se sélectionne au levier de vitesse. Une fois dans ce mode il est possible de changer le rapport fictif qui permet de graduer le frein moteur.

Sur le RX, on a 6 rapports de S1 à S6.

Habituellement je ne me sers pas de ces rapports, les pentes en Normandie ne sont pas très violentes et surtout pas très fréquentes.
Cependant, j'ai eu à me déplacer dans le Sud de la France, du côté des Cévennes où on roule sur de vraies routes de montagne.
Très rapidement on se retrouve avec une batterie chargée complètement et même si les freins font très bien leur boulot, j'ai eu le réflexe de passer en S pour graduer le frein moteur et laisser mes freins tranquilles.

Le mode S fait bien son job en faisant tourner le thermique plus ou moins rapidement pour engendrer un frein moteur variable.

J'ai remarqué un comportement assez surprenant à première vue, mais somme toute assez logique. Dès qu'on appuie sur l'accélérateur alors qu'on est en S le moteur qui tournait rapidement pour freiner se calme et la voiture accélère comme si on était en D. Et aussitôt qu'on relâche, le thermique se remet à vrombir.

Lexus, dans le manuel d'utilisateur précise que le mode S permet de graduer aussi bien la force de freinage que l'accélération. Mais j'avoue ne pas avoir testé les accélérations, je ne peux donc pas donner mon ressenti là-dessus.
Quand j'avais besoin d'accélérer un peu plus franchement, j'avais tendance à passer en mode Sport ou Sport+ plutôt que de jouer avec le levier de vitesse et le mode S.
Je précise que je n'ai pas de palettes au volant.
 

Ageasson

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
19,590
Score de réaction
8,315
Localisation
Cantal
Véhicule
Prius 2 Sol Pack IPA MC
:bg45:.....Je me suis toujours servi des freins le moins possible, me servant
au maximum de frein moteur....et il en est toujours ainsi. Il a bien fallu que je
m'adapte avec la P2 en utilisant le mode B, si commode à passer sans quitter
des mains le volant. Le tout est de le passer au bon moment compte tenu de son
temps de réaction....Dommage qu'il s'endorme quand la batterie est pleine.......!
 

Robain

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
27 Juin 2014
messages
12,657
Score de réaction
5,564
Localisation
ransart ville charleroi
Véhicule
prius +
:bg45:.....Je me suis toujours servi des freins le moins possible.

Et bien , ça confirme ce qu'une gentle dame plus qu'honorable m'avait dit lors du rassemblement dans le CANTAL , le pays d' AGEASSON. :jap:
 
Dernière modification par un modérateur:

Gégé67

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
16 Juin 2009
messages
1,249
Score de réaction
381
Localisation
Strasbourg
Véhicule
RAV 4 HSD AWD Lounge
Avec le RAV4, qui a aussi les pseudo-vitesses S1 à S6, je me mets en séquentiel pour les longues descentes, par exemple S4 ou S3, selon la pente, et j'y reste. Les accélérations entre 2 virages permettent de consommer en partie la recharge de la batterie au lever de pied et le frein moteur obtenu permet de ne pas freiner du tout. Je l'ai expérimenté dans le Cantal, demande à Jan qui était derrière moi !
 

Pizzabad

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,802
Score de réaction
2,803
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
A défaut de mode B, j’ai tenté l’expérience du mode Séquentiel. Je suis parti à la montagne à 2000 mètres et lors des descentes, jusqu’à 1000 m, les lacets sont resserrés et la pente régulière et plutôt prononcée.

En mode D, on a tendance à régénérer fort et à rapidement atteindre plus de 70 % de SoC voire aller jusque 78... Le freinage se fait alors inévitablement par les disques...
En mode Séquentiel, je me mets en 3 voire 4 quand il faut relancer, et en deux à l’approche des virages en lacet. Le frein moteur est bien perceptible. La régénération, sans être stoppée, est diminuée. Ainsi on arrive moins rapidement au SoC maxi. On repousse d’autant l’échéance de la mise en action des plaquettes de freins.

Au départ je trouvais ça gadget mais finalement à l’usage, en situation réelle là où j’aurais utilisé par intermittence le mode B, le mode S est bien pratique.

Évidemment dans ces cas-là, je ne peux que penser à la PHV saler à sa batterie HT qui permettait de tirer partie de ces longues phases de régénération au freinage...

Mais, je cherche la polyvalence. Et le mode S est une belle découverte.
 

libride

Participant hyperactif
Inscrit
30 Oct. 2005
messages
2,698
Score de réaction
1,339
Localisation
Grande Toulousie (31 , 81 )
Véhicule
Renault Zoe R135 Intens,Honda Jazz Xstar
C’est la méthode que j’utilise depuis mon déménagement en grande Toulousie.
Les côteaux de Gaillac se prêtent bien à ce mode de conduite. Et en plus j’utilise le N pour la roue libre . J’arrive à obtenir de belles consos , c’est assez ludique, et je commence à bien connaître les routes. J’obtiens souvent des consos de l’ordre de 4,5l/100 sur une quinzaine de km . Au retour , ça grimpe un peu et je suis plutôt vers 6,5l. J’ai fait de beaux progrès 😊
 

Pizzabad

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,802
Score de réaction
2,803
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
Attention avec le mode N. J’étais moi aussi un adepte. Mais HA m’a permis de découvrir que le passage en N est moins efficace que la gestion du Glide avec le pied droit : pas de coupure de l’ICE et refus du passage en EV malgré la faible vitesse ; pas de coupure de l’injection, le moteur continuant a légèrement consommer en descente... Sans compter qu’en N, seules les plaquettes agissent pour le freinage... Un vieux débat. Mais question conso, j’ai comparé et en N, le résultat est légèrement moins favorable.

Mon frère habite une commune voisine de Fronton. Ça monte et ça descend gentiment. Les voies ne sont pas très large donc on roule souvent à 70. C’est un coin agréable pour faire de bonnes consommations !
 

Volkan

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
23 Juin 2007
messages
3,028
Score de réaction
1,319
Localisation
Ile de France
Véhicule
PII 2008, PIII Lounge 2012, Prius II 2009
On repousse d’autant l’échéance de la mise en action des plaquettes de freins.

Dans les formations de conduite sur piste, ils est interdit de rétrograder pour freiner "On monte sur les freins, on évite les sur régimes en rétrogradant"
"On économise l'embrayage, la boite et le moteur" (sur les hybride pas d'embrayage)

Car il coute moins cher de changer des plaquettes ou disques que de changer les moteur
Un moteur qui tourne entrainé par les roues induit des forces contraires à son mode de fonctionnement normal qui peut induire une usure des pieces en mouvement et des engrenages...
 

Ageasson

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
19,590
Score de réaction
8,315
Localisation
Cantal
Véhicule
Prius 2 Sol Pack IPA MC
:papy:
.....OK pour la piste et la crainte des surrégimes.....mais, dans la circulation ordinaire, et même "sportive",
le frein moteur est un plaisir, une sécurité,... une économie de plaquettes.....et l'assurance d'une sortie de
virage "vigoureuse".....Ha...!.....Vrououm.....:grin:
 

Pizzabad

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,802
Score de réaction
2,803
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
Dans mon cas j’accompagne le sur régime moteur par un appui ponctuel et donc plus modéré sur les freins. Cela évite de laisser les freins constamment allumés en descente, limitant le risque de surchauffe.

Rien n’est parfait, mais je pense que le mode S permet de soulager le freinage traditionnel et de favoriser une recharge de la batterie HT de manière plus progressive abritant aussi d’arriver au % de SoC maxi.

Sur le RX, en descente, le thermique ne dépasse pas les 4000 trs/min. Il était plutôt entre 2500 et 3500.
 

Astrix64

Participant hyperactif
Inscrit
29 Mars 2018
messages
1,492
Score de réaction
756
Localisation
IdF
Véhicule
LS600h
Il a encore de la marge avant d'arriver à plus de 6000tr/mn. :grin:
Tu peux tomber 1 à 2 rapports. :-D
 

Pizzabad

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,802
Score de réaction
2,803
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
Après à 4000, j’entends de V6 plus que d’habitude alors j’hésite à être plus «*violent*» !
Je passe les virages en 2 et le reste en 3 ou 4. Bon c’était la 1ère dois que je l’essayais à cette techno. Je serai moins hésitant la fois prochaine !
 

Astrix64

Participant hyperactif
Inscrit
29 Mars 2018
messages
1,492
Score de réaction
756
Localisation
IdF
Véhicule
LS600h
Mais, comme indiqué, cela ne sert à rien de trop rétrograder, car cela diminue la régénération électrique, le but étant d'arriver en bas avec la batterie pleine sans toucher aux freins. :grin:
 

Pizzabad

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,802
Score de réaction
2,803
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
Oui mais dans certains cas, en montagne par ex, on arrive vite à 78 % de SoC en n’utilisant que la pedale de frein... Donc autant y aller progressivement en étant épaulé par le mode S. Sinon on peut très vite arriver au taquet.

Et puis, n’oublions pas la chauffe de la batterie. A ce jeu-là, arrivé en bas, on déchargera le surplus de batterie, le système HSD voulant atteindre de nouveau son équilibre à 60% de SoC. Mais ensuite, la température élevée peut alors limiter la plage d’utilisation de la batterie.
Le thermique va alors tourner plus souvent car la batterie HT sera ménagée par le système HSD.

Même en descente, la température de la batterie peut augmenter au point que la régénération se fasse moins fortement. Dans ce cas, ce sont les plaquettes qui se mettent à table...
 

Astrix64

Participant hyperactif
Inscrit
29 Mars 2018
messages
1,492
Score de réaction
756
Localisation
IdF
Véhicule
LS600h
Effectivement, peut importe le sens des électrons, cela chauffe de la même manière les éléments de la batterie. :grin:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 280,856,428
Haut Bas