Pic pétrolier

falcon

Participant hyperactif
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,030
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Topic créé à la demande d'Hybridébridé, pour discuter du pic de production pétrolière.

Pour commencer, le site d'ASPO France.

ASPO = Association for the Study of Peak Oil & Gas.

Dans ASPO France, on retrouve un certain J-M Jancovici.

Voici une autre article intéressant : un commentaire & une traduction en français d'un article tiré du Guardian.

Voilà pour démarrer, d'autres informations viendront car c'est une actualité qui est loin d'être figée...
Même si de toute façon, on va dans le mur :mur:.
 

Hybridébridé

Participant hyperactif
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,022
Score de réaction
1,539
Localisation
Ile de France
Véhicule
Tesla Model 3 Standard Range Plus
Merci falcon ! :jap::lol:

A noter que l'article de Wiki donné par klawal est très complet.

En complément du site d'ASPO France, je citerai pour les anglophones le site d'ASPO international, qui est beaucoup plus souvent alimenté en niouses.

Citons notamment dernièrement, un rapport de la Bundeswehr assez alarmant, juste après un du même tonneau du Pentagone.

Pour les amateurs d'images, une interview fort instructive de Jean Laherrère, un des fondateurs d'ASPO.

Enfin, les pages dédiées au problème des ressources du site de Jancovici, récemment mises à jour, et dont certaines abordent les pics pétrolier, gazier, et charbonnier !:shock:
 

Patarol

Participant
Inscrit
5 Sept. 2009
messages
62
Score de réaction
3
Localisation
Paris 19
Véhicule
Prius 4 HR
Les branchés du pic oil, ils vont où?

Le meilleur site qui entre autre se préoccupe du "Pic Pétrolier" est "The Oil Drum" qui est TOD pour les intimes.
Par contre nécessite beaucoup de "home work" et de révisions pour assimiler et là on regrette d'avoir été au fond de la classe et près du radiateur pendant les cours d'anglais.
 

falcon

Participant hyperactif
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,030
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Ça tombe bien, il faut que je révise pour mon TOEIC. Je le passe cette année.

Merci. :wink:
 

Hybridébridé

Participant hyperactif
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,022
Score de réaction
1,539
Localisation
Ile de France
Véhicule
Tesla Model 3 Standard Range Plus
World Energy Outlook 2010 de l'AIE

Comme tous les deux ans, voici un moment attendu avec la publication du WEO 2010 :super:, rapport prospectif sur l'énergie de l'AIE.

Malheureusement :cry:, cette année, je n'aurai pas de conférence sur ce thème via le groupe Centrale-énergies, le conférencier de l'AIE s'étant défilé semble t-il...(peut-être de peur d'avoir à justifier le revirement criant de l'AIE sur le pic pétrolier, déjà amorcé il y a deux ans..).

Aussi, je vous laisse découvrir de façon brute le résumé du WEO. Vous pourrez mettre en perspective l'évolution de l'AIE en vous référant à mes posts sur le WEO 2006 et le WEO 2008 .


Un ou deux commentaires quand même :

Pic pétrolier : L'AIE aborde de front pour la première fois la question du pic pétrolier (cf. le résumé). Elle indique même qu'il a eu lieu en 2006 pour le brut conventionnel ! Elle dit que le pic devrait avoir lieu en 2035 pour le scénario "nouvelles politiques"..ce qui veut dire certainement bien avant pour le scénario "politiques actuelles"...dont elle ne dit mot, contrairement aux Outlook précédents (preuve de l'irréalisme de ce scénario de référence). A noter que le le GNL (gaz naturel liquéfié) est inclus dans la production de pétrole (!!!) et le CTL et le GTL dans la production de pétrole non conventionnel, ce qui est quand même une sacrée arnaque ! :evil:

Pour résumer l'évolution de l'AIE, voici l'évolution de ses chiffres quand à la demande (qui est à peu près égale à l'offre, hormis à la marge les variations de stocks) :
- WEO 2006 : 116 mbar/j en 2030
- WEO 2008 : 105 mbar/j en 2030
- WEO 2010 : 99 mbar/j en 2035

J'imagine qu'en 2012, on sera sous les 95 mbar/j ? :-D

Changement climatique : Avec la mise en oeuvre des propositions faites à Copenhague (scénario "politiques actuelles"), on arrivera à 650 ppm d'équivalent CO2 et +3,5°C. On n'a pas même besoin de lire entre les lignes du rapport pour comprendre que le scénario "450" permettant de rester en dessous de +2°C est désormais pratiquement inaccessible...:-?
 

planétaire

Participant hyperactif
Inscrit
4 Fév. 2008
messages
8,885
Score de réaction
5,021
Localisation
Caldera d'Ecouves
Véhicule
Prius 2 lithium et d autres VE
De quoi parle-t-on ici ?

Un pic pétrolier de retour du boulot.

clinique.gif


Certains descendent très profond.
Là c'est le modèle à long bec coudé. De plus en plus rare.
 

Patarol

Participant
Inscrit
5 Sept. 2009
messages
62
Score de réaction
3
Localisation
Paris 19
Véhicule
Prius 4 HR
Le pic n'est pas cool

Ceci n'intéresse pas les prius(wo)men, à part nous...pas nombreux!

Et déjà un priussien est censé avoir l'œil ouvert....c'est un peu désolant alors pour le reste, le nez dans le guidon et le brouillard!
 

libride

Participant hyperactif
Inscrit
30 Oct. 2005
messages
2,707
Score de réaction
1,363
Localisation
Grande Toulousie (31 , 81 )
Véhicule
Renault Zoe R135 Intens,Honda Jazz Xstar
pétrole abiotique

juste pour relancer le débat , voici de quoi aiguiser ses arguments ;
on verra des éléments pour alimenter la polémique ici et peut-être également




non , pas taper ....
 

falcon

Participant hyperactif
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,030
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Alors pourquoi découvre-t-on de moins en moins de pétrole ? :grin:

Si quelqu'un a la réponse... :jap:
 

Patarol

Participant
Inscrit
5 Sept. 2009
messages
62
Score de réaction
3
Localisation
Paris 19
Véhicule
Prius 4 HR
C'est fastoche la question...

Il y a plusieurs raisons :
- Les gisements les plus faciles à atteindre sont déjà découvert et en exploitation (les moins chers aussi !)
- Il faut de plus en plus de forages d’exploration pour découvrir la même quantité d’huile (le pétrole si vous voulez)
- On consomme en ce moment plus de pétrole que l’on en découvre (sera mis en exploitation dans les 3 à 6 ans après la découverte) Forcément les réserves diminuent….
- Dans les pays de l’OCDE les réserves sont connues, dans la plupart des pays de l’OPEP l’accès aux données est très restreint ! même un secret d’état en A Saoudite….
Juste pour que vous bossiez un peu, un site qui donne un accès sympa aux données de production et de consommation
http://mazamascience.com/OilExport/
Vous pourrez y voir que notre cher pays est en grand danger……en ce qui concerne l’indépendance énergétique, ainsi que bien d’autres.
Mais aussi nos amis de UK et Norvège qui sont en déclin de production (ils ont atteint le pic de production….et ce n’est pas du pipeau car on’a jamais autant dépensé ni déployé de techno en Mer du Nord que ces derniers temps pour découvrir de moins en moins et de plus en plus petit !
Un exemple : Le champs super géant de Tupi au large de Rio de Janeiro, découvert il y a 3 ans, renferme (soyons optimistes…) 15 milliard de barils de réserves productibles, on consomme en ce moment dans le monde environ 85 Millions de bbls par jour. Ce ne sera que 176 jours de consommation mondiale ! les premières gouttes ne vont pas tarder mais il faut dépenser des fortunes (il y a 2000 m d’eau) et il faut forer a environ 4000 m en dessous de cette eau avec des bateaux qui coutent plus de 500 000 euros par jour……
Voila pour le moment……
N’ayez pas peur, forer et trouver du gas et de l’huile c’est mon boulot….je suis à la source de certaines infos…
Quant au pétrole biotique……il faut quand même forer dans des couches que l’on peut dater avec précision vu les petites bêtes fossilisées que l’on y trouve…..
 

Hybridébridé

Participant hyperactif
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,022
Score de réaction
1,539
Localisation
Ile de France
Véhicule
Tesla Model 3 Standard Range Plus
Merci pour ce lien Patarol ! :jap: L'intérêt est d'auant plus grand qu'on y voit également l'évolution de la consommation.

Pour le Brésil, ça veut donc dire qu'on a la technologie pour aller le chercher si loin (j'ai entendu dire qu'il se trouvait sous une couche de sel). D'après Jancovici, il semblerait que ces quantités marginales puissent malgré tout contribuer à éviter que le prix du pétrole n'augente, ce qui sur le moyen terme n'est pas forcément une bonne nouvelle (l'absence de "signal prix" ne poussera pas les gens à changer leurs habitudes, et la chute sera d'autant plus dure...). :cry:

Une petite question, patarol : confirmes tu que le GNL et les CTL et GTL sont compris dans le comptage des 85 mbar/j, ce que j'ai cru comprendre dans le résumé du WEO de l'AIE :eek:?

Autrement, je conseille cet exposé de Yves Cochet (partie 1 et partie 2) qui essaye d'imaginer les conséquences économiques et politiques de la baisse du pétrole. Sa vision me semble lucide même si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit, et il n'est pas dénué d'humour ! :cool:
 

shadoko

Participant hyperactif
Inscrit
27 Oct. 2005
messages
2,298
Score de réaction
203
Localisation
qsdfghjklmù
Véhicule
mlkjhgfdsq
Merci Patarol ! Je confirme pour ceux qui ne te connaissent pas en vrai, tu es bien un vrai spécialiste de la chose, on peut te faire confiance. :jap:

J'ai une question subsidiaire : sachant que pour l'avenir des émissions, c'est plutôt le charbon qui risque d'être la source majeure, as-tu une idée de ce qui reste dans le sous-sol ?
 

falcon

Participant hyperactif
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,030
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Même s'il reste du charbon, il ne va pas pouvoir tout remplacer.

Il faudrait développer plus de centrales électriques au charbon, pour compenser le déclin du gaz (et oui, lui aussi...).

Quand au CTL, développer les infrastructures coûterait une fortune.

Et en parallèle, il faudrait augmenter par un facteur 2 ou 3 la production de charbon mondiale (au moins...).

Alors quid des réserves de charbon avec de telles contraintes ?

Le pic du charbon va-t-il aussi arriver très très vite... ?
 

Patarol

Participant
Inscrit
5 Sept. 2009
messages
62
Score de réaction
3
Localisation
Paris 19
Véhicule
Prius 4 HR
Qq réponses et du travail à faire à la casa!

Oui dans les 85 Mbbls il y a tous les liquides, sans les liquides "spéciaux" il est consommé 75 je crois!
Pour le Brésil, oui les gros éléphants qu'il y a sont des pre-sal comme disent les cariocas. Cela va couter cher car très technique.
Pour le charbon mon auteur favoris est Richard Heinberg il a écrit un livre "Blackout" qui dit pas mal de choses sur le sujet.
Le lien suivant de mon site préféré ou des fois j'écrit...
http://europe.theoildrum.com/node/7123#more
C'est le sujet charbon avec une présentation intéressante sur le cas "chinetoque" car on leur achète plein de trucs faits grâce à l'électricité charbonnière...
Je répond d'avance sur la séquestration du CO2, c'est mettre la poussière sous le tapis....attention quand maman va rentrer!
 

falcon

Participant hyperactif
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,030
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Sauf que là, Maman, c'est notre très chère Planète Bleue...

Merci pour le lien.
 

Speedy

Participant hyperactif
Inscrit
27 Mai 2009
messages
2,008
Score de réaction
347
Localisation
Amboise
Véhicule
Prius 2 Linea Sol rouge et Mia C3 12kWh noire
Même s'il reste du charbon, il ne va pas pouvoir tout remplacer.
Hélas, si... Les réserves en sont énormes comparées à celles du pétrole, les chimistes feront ce qu'il faut pour le transformer en carburant liquide ou en hydrogène et les motoristes vont s'adapter (un hydrocarbure reste un hydrocarbure jusqu'a ce qu'il soit brulé).
 

guinness

Participant hyperactif
Inscrit
23 Juil. 2009
messages
510
Score de réaction
126
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius3 et Nissan Leaf
Merci BROSSEWILLICE pour ton lien, on peut en retenir cette courbe qui montre bien le côté optimiste des prévisions de l'AIE:
pronostics-aie-depuis-1994.1290520881.png
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 284,928,216
Haut Bas