Forum Prius Touring Club

Forum Prius Touring Club (https://prius-touring-club.com/vbf/index.php)
-   Général (autres véhicules propres) (https://prius-touring-club.com/vbf/forumdisplay.php?f=26)
-   -   Moteur dit "rotatif" type Wankel (https://prius-touring-club.com/vbf/showthread.php?t=5974)

CarpeDiem 09/12/2018 21h04

Moteur dit "rotatif" type Wankel
 
Bonsoir à tous
je n'ai pas trouvé sur le PTC de discussion propre à ce type de motorisation, à part quelques évocations par ci par là ...

Bien que jusqu'à lors, les tentatives constructeurs auto ont été vouées à l'échec (NSU, GS Birotor, GSA X3 Citroën, ...), dans l'aviation (LYNK) lui a donné sa chance, avec MAZDA dans le domaine Auto.

Qui aurait prédit de l'avenir aux moteurs Diésel dans les années 70 si l'Etat n'avait incité les constructeurs à dynamiser cette motorisation pour consommer les stocks de l'époque en 1980 ?

Ce moteur est condamné d'avance par beaucoup, comme dit dans le lien Lynk :
. Consommation élevée (environ 20 % de carburant en plus qu'un moteur à pistons traditionnel)
. Possibilité d'usure prématurée de certaines pièces (mais les revètements céramiques internes ont permis de résoudre ce problème).

Je rajouterais consommation d'huile importante (peut être que pour les premières générations de moteurs)

Ce moteur a pourtant de larges avantages :
- peu de pièces en mouvement -> moteur simple et fiable
- peu de vibrations -> moteur assez silencieux
- 3 temps moteur par tour -> grande puissance dans volume réduit (-> gain en masse)
- Moteur flexible sur la nature des carburants : le Lynx utilise aussi bien de l'essence aviation100 LL que du SP95 automobile

Je rajouterais la compacité du moteur qui le rend aussi plus léger (divisé par 2 à puissance égale) et peut donc abaisser le centre de gravité du véhicule

Bien sûr, Il nécessite toujours un carburant, il était dit gourmand dans les premières tentatives mais pour une grande puissance.
Si la puissance moteur est réduite par une cylindrée inférieur, une gestion moteur passant par un ECU qui modulerait son utilisation ...

Certains y réfléchiraient pour compléter l’autonomie des véhicules électrique.

De la même manière que pour le Diesel il y a 40 ans, les constructeurs pourraient s'associer pour l'améliorer ...
Qu'en pensez-vous ?

Ageasson 09/12/2018 22h19

:papy:J'ai conduit deux véhicules de marque différente (Rover et Citron GS)
..équipés d'un de ces moteurs."En ce temps là", la sensation ressentie était
qu'on ne savait jusqu'où l'on pouvait monter dans les tours tellement çà poussait
par rapport à ce que l'on utilisait habituellement. Je pense que des raisons
financières ont stoppé une mise au point qui se montrait longue et difficile.
Compte tenu de ses avantages, c'est vraiment dommage.

CarpeDiem 09/12/2018 22h39

Oui, j'ai trouvé ton post où tu en parlais :jap:

A l'époque, ils auraient même rappelé la production pour les envoyer à la casse et annuler les cartes grises :sad:

Effectivement, ce peut être uniquement dû à une volonté politique de l'époque :sad:

Quand d'autres disent que ce moteur consomme trop (12 à 14 litres aux 100)
pour un moteur de 200 cv, je ne trouve pas cela énorme

Donc, si cette puissance peut être réduite, la consommation peut suivre.

De par la conception du moteur, son meilleur rendement serait à rotation élevée
donc, il faudrait une toute petite cylindrée moteur pour une petite consommation de carburant ?

jogger 10/12/2018 09h15

Dans les années 1975, j'ai conduit la NSU RO 80, une ligne superbe et ce moteur qui avait l'inconvénient de consommer de l'huile et de ne pas durer longtemps.

NSU prenait en charge une grande partie de la réfection du moteur.

La conception même du moteur interdisait l'existence des segments et c'est la dilatation du métal qui provoquait à la fois la consommation d'huile et l'usure prématurée des pièces en contact.

Il est vrai qu'avec la céramique cet inconvénient aurait pu être contourné car absence de dilatation avec ce matériau.

CarpeDiem 10/12/2018 13h08

Oui, c'est ce que je me dis avec l'apparition du traitement de surface céramique par exemple vers 1985/90 il me semble, des inconvénients d'origine peuvent se régler petit à petit et rendre ainsi ce moteur pleinement exploitable ...
... S'il ne l'était pas déjà :-?
:jap:

Astrix64 10/12/2018 16h32

Pourtant il y a encore des études chez mazda avec des modèles qui pointent leur nez, mais comme cela ne sort pas vraiment, je dirais que la problématique de la consommation et des Nox n’est pas réglé. :oops:

CarpeDiem 10/12/2018 22h36

Ce serait dommage de discuter de quelque chose sans le présenter concrètement.

Voilà une petite présentation générale sympa de ce type de moteur et différents véhicules qui l'ont illustrés

Plus spécifiquement, voici la petite histoire d'une certaine Citroën qui avait un petit air Priustorique

Ce type de moteur a su également s'illustrer dans les airs
:jap:

CarpeDiem 11/12/2018 21h51

De petits compléments sur le fonctionnement du moteur Wankel pour mieux intégrer les différences entre moteur Wankel et moteur classique

Comment fonctionne un moteur rotatif ?

COMMENT SE FAIT IL QU'UN MOTEUR WANKEL SOIT SI GOURMAND POUR UNE SI FAIBLE CYLINDRÉE

moteur Wankel en pièces détachées :

Diagnostique vidéo en détail d'un moteur
:jap:

Et peut être bientôt, le prochain hybride donc "léger" suivant la tradition Mazda avec ce thermique Wankel pour recharger la batterie traction

philsw 17/12/2018 09h39

Il existe bien deja une Mazda hybride au Japon ( la M3) , utilisant la techno Toyota avec le 2l Sky de Mazda .
Par ailleurs Mazda et Toyota ayant signé un accord de cooperation croisé ( avec 5% de part à la clé).


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 19h09.

Édité par : vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #17 par l'association vBulletin francophone