Afficher un message
Vieux 15/11/2009, 00h43   #32
shadoko
Participant hyperactif
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: qsdfghjklmù
Messages: 2 298
J'aime: 110
Remercié 406 fois dans 152 messages
Exclamation niet

Citation:
Envoyé par cstar Voir le message
Le dimanche 8 novembre, l'Espagne a obtenu 53,7% de son énergie du vent.
....
C'est faux.

Le dimanche 8 novembre (et encore à certaines heures comme le fait justement remarquer planétaire), l'Espagne a obtenu 53,7% de son électricité du vent.

C'est déjà remarquable, mais ce n'est quand même pas pareil.

Si vous allez sur le site de l'Agence Internationale de l'Energie, vous trouverez des tas de statistiques et en particulier certaines sur l'Espagne.

Vous y verrez par exemple sur ce graphe la ventilation par secteur de la consommation d'énergie finale. Rien qu'en zieutant la part des transports, vous commencez à vous douter que les espagnols ne consomment pas que de l'électricité.

Vos doutes se confirment si vous regardez la répartition des différentes sources d'énergie primaire. 1,4% pour l'éolien plus le solaire plus la géothermie, ça risque de pas le faire. Certes c'était en 2006, mais faut pas rêver, l'éolien n'a quand même pas une croissance à 4 chiffres .

Alors quelle est vraiment la proportion de son énergie que l'Espagne a tiré du vent ce dimanche 8 novembre ? Hmm ?

Un excellent petit résumé concernant une tétrachiée de pays vous apprendra (p. 58 du pdf, numérotée 56) que l'Espagne avait en 2007 une consommation totale d'énergie primaire (TPES) de 143,95 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtoe), soit en langage civilisé 6,046 exajoules (EJ). Sur la même ligne juste à droite, vous trouverez que sa consommation d'électricité a été de 282,54 TWh, unité légèrement moins répréhensible, ce qui nous donne 1,017 EJ en langage de scientifique et d'ingénieur encore frais.

L'électricité, en énergie finale, représente donc environ 1/6 de l'énergie primaire. C'est d'ailleurs environ la même chose en France.

Du coup, en supposant que le record du 8 novembre dure un an (ce qui relève d'un optimisme certain), c'est moins d'un dixième de la consommation d'énergie primaire de l'Espagne qui viendrait du vent.

Il est certes délicat de comparer énergies primaire et finale, puisque dans certains cas elles sont très différentes (cas de la transformation de chaleur en travail puis électricité dans une centrale thermique) et dans d'autres presque égales (cas de la production d'électricité par des éoliennes).

Mais vous pouvez également vous convaincre du chemin qui reste à faire en consultant ce document général sur la production d'électricité dans différents pays du monde. En page 32 du pdf numérotée 30, vous verrez qu'en Espagne la production cumulée d'électricité provenant de l'éolien plus la géothermie plus le solaire... plus d'autres , a atteint 34 TWh. Et la production totale d'électricité, 297 TWh sur la même période. On est donc certainement à moins de 10% d'électricité d'énergie éolienne... ce qui est quand même mieux que les 1% et des poussières français, si l'on en croit ce document où, après avoir laborieusement cherché les chiffres pertinents (où la production d'électricité éolienne est exprimée en ktep p.32 et la consommation d'électricité globale en TWh p. 28 !) vous pourrez les convertir dans une même unité avant de faire une règle de trois .
shadoko est déconnecté   Réponse avec citation