Afficher un message
Vieux 13/02/2014, 13h18   #141
paris11
Banni
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: IDF
Messages: 916
J'aime: 183
Remercié 119 fois dans 83 messages
Par défaut

Un magistrat, président de la 23eme chambre du Tribunal correctionnel de Paris, spécialisée dans les comparutions immédiates, explique dans un ouvrage pourquoi selon lui: "les impératifs de sécurité masquent souvent des objectifs financiers.".

Venant d'un spécialiste incontesté, il ne s'agit donc pas d'une "idée de comptoir".

Les affaires "routières" représentent la moitié des affaires jugées en correctionnelle. Pour "fluidifier", l'état va dépénaliser les sanctions afin de les automatiser, ce qui signifie impossibilité de se défendre correctement et peines plancher ... qu'on supprime par ailleurs pour les truands.
paris11 est déconnecté   Réponse avec citation