Le site WEB du Prius Touring Club Rassemblement Cantal 2019  

Précédent   Forum Prius Touring Club > Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les véhicules qui nous intéressent > Général > Medias
S'inscrire FAQ Banque d'images Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 01/03/2017, 15h31   #161
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

R.P.2017-37


Vaucresson, le 1er mars 2017




LE NOUVEAU CROSSOVER COMPACT TOYOTA C-HR OBTIENT 5 ÉTOILES AUX ESSAIS DE SÉCURITÉ EURO-NCAP

Le Toyota C-HR obtient des notes particulièrement élevées pour la protection de ses occupants et pour ses systèmes de sécurité active.
· La plate-forme basée sur l’architecture TNGA et l’utilisation d’aciers à haute limite d’élasticité pour la structure se traduit par une résistance intégrée très élevée qui contribue à ces résultats.

· Le système Toyota Safety Sense, de série sur tous les Toyota C-HR, apporte un surcroît de sécurité en aidant le conducteur à éviter les accidents ou en minimisant leurs conséquences.



Le nouveau crossover compact Toyota C-HR a obtenu la notation maximale de 5 étoiles aux essais de sécurité de l’organisme indépendant Euro NCAP. En plus d’une excellente protection des occupants en cas d’accident, ses résultats sont très bons en matière de sécurité active.



Le Toyota C-HR décroche un excellent score de 95 % pour la protection des occupants adultes, 77 % pour les passagers enfants, 76 % pour les piétons et 78 % pour l’aide à la sécurité.



Dans son rapport, Euro NCAP félicite le nouveau Toyota C-HR pour ses bons résultats au choc frontal décalé et pour ses notes maximales obtenues sur l’impact latéral et sur le test du poteau latéral, encore plus sévère.



Les performances aux essais de choc du Toyota C-HR reflètent la résistance intrinsèque de sa plateforme basée sur l’architecture TNGA (Toyota New Global Architecture) et de sa structure, qui bénéficie de renforts stratégiques et emploie des aciers à haute limite d’élasticité afin d’absorber et de canaliser les forces d’un impact à l’écart de l’habitacle.



Dans la cadre de l’engagement de Toyota à démocratiser les dispositifs de sécurité avancée, le système Toyota Safety Sense équipe de série toute la gamme du C-HR. Il inclut le système de sécurité précollision PCS avec détection des piétons, le régulateur de vitesse adaptatif ACC, l’alerte de franchissement de ligne LDA avec aide au maintien dans la file, la gestion automatique des feux de route AHB et la lecture des panneaux de signalisation RSA (RSA à partir de la finition Dynamic).



Le système de sécurité précollision du Toyota C-HR reçoit le maximum de points à vitesse urbaine réduite en évitant les collisions à toutes les allures. Le Toyota Safety Sense démontre aussi de bonnes performances sur voie rapide : à l’approche d’un véhicule plus lent, la collision a été évitée quelle que soit la vitesse, tandis qu’en arrivant sur un véhicule à l’arrêt ou en décélération, la collision a été évitée dans la majorité des cas ou au moins minimisée.



La fonction de reconnaissance des piétons a également montré de bonnes performances puisque la collision avec la cible a été évitée à toutes les vitesses faibles tandis qu’elle a été soit évitée soit minimisée aux allures plus élevées.



« Ces très bons résultats, en particulier pour la sécurité active, prouvent que le Toyota C-HR a bien plus à offrir qu’un style spectaculaire », a déclaré Karl Schlicht, vice-président exécutif de Toyota Motor Europe, chargé des ventes. « Notre souhait était de rendre le Toyota C-HR à la fois plaisant et sûr à conduire. La sécurité est très importante dans le développement de nos produits et elle le restera. Le système Toyota Safety Sense représente une étape essentielle pour proposer des voitures plus sûres et il est maintenant disponible de série sur presque toute notre gamme, y compris la nouvelle Toyota Yaris. »









Photo disponible sur media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Etienne (01/03/2017)
Vieux 02/03/2017, 18h10   #162
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

R.P.2017-38


Vaucresson, le 2 mars 2017


LES CONCEPTS TOYOTA S-FR ET SETSUNA VEDETTES DE L’EXPOSITION "INNOVATION " DU RENDEZ-VOUS TOYOTA

Les concept-cars S-FR et Setsuna sont exposés pour la première fois en France dans le cadre de l’exposition "INNOVATION" au Rendez-Vous Toyota sur les Champs-Élysées à Paris jusqu’à fin juin.
· Dévoilée à Milan en avril 2016, la Setsuna se distingue par sa structure et ses habillages en bois et a remporté le Grand Prix de la Créativité du Festival Automobile International en début d’année.
· Le petit coupé sportif Toyota S-FR a été révélé au Salon de Tokyo en octobre 2015. Il est présent pour la première fois en Europe au Rendez-Vous Toyota.



Alors qu’elle vient de gagner le Grand Prix de la Créativité du Festival Automobile International, la Setsuna est exposée pour la première fois en France au Rendez-Vous Toyota à Paris sur les Champs-Élysées. Dévoilée en avril 2016 à la Semaine du Design de Milan, cette étude de style réalisée presque entièrement en bois partage l’affiche de l’exposition "INNOVATION" avec le concept-car S-FR jusqu’à fin juin.

Avec sa carrosserie jaune vif, le concept-car S-FR (pour Sport Front engine/Rear drive) ne manque pas d’attirer les regards à l’entrée du Rendez-Vous Toyota. Révélé au Salon de Tokyo en octobre 2015, il perpétue l’héritage des petits coupés sportifs accessibles de Toyota, simples, très agiles et surtout amusants à conduire. Le Toyota S-FR est présent pour la toute première fois en Europe.

Setsuna et S-FR partagent la vedette au rez-de-chaussée du Rendez-Vous Toyota avec la nouvelle Prius Rechargeable, les petits véhicules électriques i-ROAD et COMS, une Auris Touring Sports « coupée en deux » pour montrer son architecture hybride et la TS030 Hybride du Championnat du Monde d’Endurance, habillée aux nouvelles couleurs de Toyota Gazoo Racing (remplacée par la Mirai le 23 mars).

L’étage est réservé au nouveau crossover compact Toyota C-HR jusqu’au 22 mars, avec trois modèles exposés, une exposition de photos sur le thème « Urban reflections », un démonstrateur du système audio hi-fi JBL, une animation « photobooth » qui offre aux visiteurs de se faire prendre en photo et de la partager, ainsi qu’une table interactive.

Le C-HR cèdera sa place à la Yaris « Made in France » le 24 mars. Aux côtés des exemplaires des trois premières générations seront exposées deux nouvelles Yaris en finitions haut de gamme Chic et Collection ; une belle occasion de mettre en lumière – à travers photos et vidéos – son site de production à Valenciennes ainsi que le retour de Toyota en WRC avec la Yaris, déjà couronné de succès.


Situé au 79 avenue des Champs-Élysées à Paris, Le Rendez-Vous Toyota est ouvert du dimanche au mercredi de 11h00 à 20h00 et du jeudi au samedi de 11h00 à 22h (à partir du 1er mai : du dimanche au mercredi de 10h30 à 22h00 et du jeudi au samedi de 10h30 à minuit).

www.lerendezvoustoyota.fr
facebook.fr/lerendezvoustoyota






Photos disponibles sur media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 3
artur (03/03/2017), Etienne (02/03/2017), Ircalan (03/03/2017)
Vieux 07/03/2017, 14h50   #163
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P.2017-40
Vaucresson, le 7 mars 2017


TOYOTA AU SALON DE L’AUTOMOBILE DE GENÈVE 2017



NOUVELLE TOYOTA YARIS

La success story de la Yaris se poursuit avec un menu d’améliorations particulièrement copieux

Pour conforter le succès de la Yaris, Toyota a investi 90 millions d’euros. Au menu : nouveau design et nouvelle structure de finitions, amélioration du comportement et de la sécurité, introduction d’un moteur essence 1,5 litre à haut rendement. Avec une telle offre, ses chiffres de ventes déjà historiques devraient atteindre de nouveaux sommets.



NOUVELLE YARIS GRMN

Une version sportive inspirée du savoir‑faire Toyota en compétition

La nouvelle Yaris GRMN est plus qu’une simple petite sportive. Il s’agit d’un vrai pur-sang qui profite directement des technologies et des réglages mis au point par Toyota pour son programme de compétition international. Propulsée par un nouveau moteur suralimenté de 1,8 litre de plus de 210 chevaux, elle s’annonce rapide, équilibrée et généreuse en sensations.



TOYOTA GAZOO RACING

Repousser les limites pour mieux progresser

En 2015, Toyota a regroupé l’ensemble de ses activités sportives sous le nom de TOYOTA GAZOO Racing, donnant ainsi à la compétition un rôle central dans sa quête constante d’amélioration.







CONCEPT-CAR TOYOTA i-TRIL

La mobilité urbaine en 2030, vue par Toyota

Conçu par Toyota Motor Europe (TME) en collaboration avec son centre de design ED² installé à Sophia-Antipolis près de Nice, le nouveau concept i-TRIL se présente comme une vitrine de multiples innovations nées de la recherche Toyota, afin d’offrir des solutions de mobilité toujours meilleures, plus attrayantes et plus respectueuses de l’environnement.





Dossier de presse complet et illustrations disponibles sur : http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 07/03/2017, 17h28   #164
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P. 2017-39


Vaucresson, le 7 mars 2017











LEXUS AU SALON DE GENÈVE 2017
PREMIÈRE MONDIALE DE LA NOUVELLE LEXUS LS 500h





INTRODUCTION
La nouvelle Lexus LS 500h, version hybride de la nouvelle grande berline porte-drapeau de la marque, fait ses débuts internationaux au Salon de Genève.
Révélée peu après la première présentation au Salon de Détroit 2017 de la LS 500 à moteur essence V6 bi-turbo, la LS 500h offre une nouvelle illustration de la façon dont Lexus a réinventé la grande berline de luxe en misant sur un design audacieux, des performances exaltantes et une séduction raffinée pour capter l’imaginaire de clients plus jeunes et avant-gardistes.
L’audace du design conjugue tous les avantages d’une limousine quatre portes à empattement long et ceux d’une silhouette basse, de type coupé, pour offrir à la LS un positionnement qui couvre parfaitement les deux segments des grandes berlines et des coupés, en pleine croissance à l’échelle mondiale.
L’habitacle est également le fruit d’une approche nouvelle, centrée sur un « confort contemporain » qui réinterprète l’esthétique japonaise et les savoir-faire traditionnels dans une atmosphère raffinée, luxueuse et innovante, à l’image des habillages originaux des contre-portes. Au Salon de Détroit, la LS 500 a notamment été récompensée par le prix EyesOn Design pour l’excellence de son design intérieur.
Conçue comme le nouveau porte-drapeau international de la marque Lexus, la LS va au-delà de ce que les clients attendent d’une voiture de luxe. L’ingénieur en chef Toshio Asahi explique ainsi : « La conception d’un tel fleuron a exigé un changement de paradigme radical. Sans nous laisser enfermer par les codes traditionnels de l’automobile de luxe, nous avons cherché à créer une voiture porteuse d’innovations, d’émotions et de sensualité, capable de capter le regard des clients pour leur faire oublier les autres véhicules de cette catégorie en incarnant des valeurs entièrement nouvelles. »
La LS 500h est équipée du Multi Stage Hybrid System de Lexus, une technologie qui sublime les performances et l’attrait de l’hybride en offrant un surcroit de réactivité et de progressivité de l’accélération, en particulier en démarrant à partir de l’arrêt. En outre, le rendement et la faiblesse des émissions qui caractérisent le Lexus Hybrid Drive s’améliorent encore.
Le groupe motopropulseur associe un moteur essence V6 3,5 litres à double distribution variable VVT-i et deux moteurs électriques pour une puissance combinée maximale de 354 ch / 264 kW. La LS 500 sera commercialisée en Europe avec quatre roues motrices tandis que la LS 500h proposera au choix des versions propulsion ou quatre roues motrices.
La LS 500h repose sur la nouvelle plateforme issue de l’architecture GA-L (Lexus Global Architecture - Luxury) qui permet d’abaisser le centre de gravité et de répartir au mieux le poids pour accroître la stabilité intrinsèque et l’agilité du véhicule au bénéfice de l’expérience de conduite. La rigidité élevée du châssis est telle qu’elle permet un réglage de la nouvelle suspension multibras en phase avec d’excellentes performances dynamiques et avec le confort légendaire de la LS. En Europe, la suspension variable adaptative (AVS) avec ressorts pneumatiques est de série sur les modèles haut de gamme.
Les performances dynamiques de la voiture bénéficient également de la coordination du freinage, de la direction et de la stabilité grâce au système Lexus Dynamic Handling.
Le recours à des technologies de dernière génération garantit un niveau de sécurité impressionnant. Le Lexus Safety System+ de la LS 500h bénéficie d’un nouveau système de sécurité avancé avec, en première mondiale, la détection intuitive des piétons avec braquage actif (Intuitive Pedestrian Detection with Active Steering), parmi d’autres technologies innovantes.
L’Omotenashi, qui exprime l’excellence de l’hospitalité japonaise, définit l’intérieur feutré et luxueux de la LS 500h. Le summum du confort est garanti par les sièges avant et arrière motorisés offrant de multiples réglages et des fonctions de chauffage, de rafraichissement et de massage. Les places arrière disposent d’un espace aux jambes inégalé par les précédentes générations de la LS et les sièges se dotent en option d’une configuration ottomane surélevée. La nouvelle LS 500h est en effet plus longue que l’actuelle version allongée de la LS 600h. Son empattement passe en effet de 3 090 à 3 125 mm.
Le savoir-faire des Takumi de Lexus contribue également à la qualité exceptionnelle de l’habitacle de la LS 500h, caractérisée par le luxe des matériaux, des ornementations et des finitions dont un nouveau traité plissé, accompagné de verre Kiriko pour les contre-portes.
TECHNOLOGIES IMAGINATIVES
· Groupe motopropulseur Full Hybrid avec moteur essence V6 3,5 litres à double distribution variable VVT-i et Multi Stage Hybrid System Lexus

· LS 500 avec nouveau V6 bi-turbo et transmission automatique à 10 rapports

· Lexus Safety System+ avec nouveau dispositifs de sécurité avancés

__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
nikkor (07/03/2017)
Vieux 07/03/2017, 17h29   #165
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut suite

Groupe motopropulseur Full Hybrid avec moteur essence V6 3,5 litres VVT-i
Le Multi Stage Hybrid System de Lexus associe un moteur essence V6 3,5 litres à double distribution variable VVT-i avec deux moteurs électriques. Ils délivrent ensemble une puissance totale de 354 ch / 264 kW.
Le moteur essence tire le meilleur parti de la double distribution variable intelligente VVT-i qui assure un calage précis en phase avec les conditions de conduite et garantit un couple élevé à tous les régimes.
L’adoption de culbuteurs à galet étroits et allégés ainsi que de chaînes de distribution à faible coefficient de frottement réduit les pertes par friction et améliore le rendement du moteur tandis que l’injection double D-4S (directe et indirecte) contribue à créer les conditions optimales de combustion, au bénéfice des économies de carburant.
Multi Stage Hybrid System Lexus
La nouvelle LS 500h reçoit le Multi Stage Hybrid System de Lexus, une technologie révolutionnaire qui optimise les performances de la motorisation hybride.
Le système ajoute une boîte de vitesse à quatre rapports au Lexus Hybrid Drive qui associe un moteur essence V6 3,5 litres et deux moteurs électriques. Cette combinaison permet une réponse plus directe aux sollicitations du conducteur et une sensation de performance dynamique accrue tout en préservant la souplesse et le rendement caractéristiques des véhicules hybrides de Lexus.
Dans un véhicule Full Hybrid conventionnel, la puissance du moteur thermique est renforcée par le moteur électrique via un démultiplicateur. Avec le nouveau Multi Stage Hybrid System, la puissance du moteur V6 et celle de la batterie du système hybride sont amplifiées par la boîte de vitesse à quatre rapports. Il en résulte une accélération beaucoup plus vive au démarrage. La LS 500h peut ainsi passer de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes. Elle peut maintenir une vitesse de croisière élevée à des régimes moteur inférieurs et atteindre jusqu’à 140 km/h avec le moteur thermique coupé.
Dans cette nouvelle conception, la boîte multi-étage est placée directement derrière le répartiteur de puissance dans l’alignement du vilebrequin. Avec seulement quatre rapports, le mode D simule une grille de passage des vitesses qui offre les sensations de conduite d’une boîte à 10 rapports. Lorsque la vitesse du véhicule s’accroit, le régime moteur augmente et répond par une accélération linéaire, franche et continue, dénuée de la sensation de “patinage” de certaines transmissions à variation continue. Sur le 10ème rapport, la gestion de la variation continue autorise une vitesse de croisière à des régimes moteur inférieurs pour un fonctionnement silencieux, souple et économe.
La transmission bénéficie également de l’optimisation de la commande AI Shift disponible sur les boîtes automatiques conventionnelles. Elle permet une sélection intelligente et optimale des rapports en phase avec les conditions de conduite et les sollicitations du conducteur, en particulier dans les montées ou les descentes. Le système intègre aussi un DMI (Driver’s Mind Index) qui adapte le passage des rapports au style et au comportement du conducteur sans que ce dernier ait besoin de changer de mode de conduite pour moduler la réponse de la transmission.
Grâce au Multi Stage Hybrid System, le conducteur dispose d’un mode ‘M’ pour sélectionner et maintenir manuellement les rapports à l’aide de palettes au volant – une première pour un modèle Lexus Full Hybrid. Grâce à la coordination entre le répartiteur de puissance et le mécanisme de changement de rapport, le passage s’effectue instantanément dès que l’électronique reçoit le signal envoyé via les palettes, gage d’une réactivité exceptionnelle.
Batterie hybride lithium-ion
La LS 500h reçoit une batterie hybride lithium-ion, légère et compacte. Plus petite de 20 % que la batterie nickel-hydrure métallique de l’actuelle LS 600h, elle dispose pourtant d’une densité de puissance supérieure. Elle permet aussi d’accroître le volume du coffre de 25 litres (par rapport à l’actuelle LS 600h).
Le recours à la technologie lithium-ion se traduit par un allègement qui contribue à la réduction du poids global, au bénéfice de la consommation, des émissions et de l’équilibre du comportement dynamique.
Il s’agit également de la première batterie hybride Lexus avec un schéma de construction "en satellite", dans laquelle la fonction de suivi de la tension dans les cellules a été séparée de l’unité de contrôle électronique de la batterie. Cette configuration permet de réduire les dimensions de la batterie en rentabilisant l’espace qui serait resté libre dans le carter et d'y loger le faisceau de câbles et le ventilateur, plus puissant et plus plat.
LS 500 avec V6 bi- turbo
La LS 500 est animée par un nouveau V6 3,5 l bi-turbo accouplé à une transmission automatique à 10 rapports – une première pour une grande berline de luxe. Ensemble, les turbocompresseurs à haut rendement et la technologie de combustion rapide fournissent un niveau de puissance digne d’un V8 – 415 ch/310 kW, couple maximal de 600 Nm – et un rendement remarquable.
La LS 500 reçoit une transmission automatique à 10 rapports, inaugurée par le coupé de luxe LC 500. Il s’agit d’une boîte automatique à convertisseur de couple mais avec des temps de passage capables de rivaliser avec ceux des transmissions à double embrayage. La large amplitude offerte par les dix rapports à étagement rapproché est idéale pour tous les types de conduite et permet de toujours proposer la démultiplication optimale.
Le passage des rapports via les palettes est possible mais nombreux sont ceux qui lui préféreront le système de contrôle électronique sophistiqué qui sait anticiper les actions du conducteur. Le système sélectionne le rapport idéal en fonction de l’accélération, des forces de freinage et d’accélération latérale.
Au démarrage, l’étagement rapproché des premiers rapports et le temps de passage raccourci donnent une sensation d’accélération rythmée et tonique. Le couple élevé du moteur bi-turbo se conjugue parfaitement avec les rapports supérieurs pour atteindre sereinement la vitesse de croisière, tandis que les rétrogradages ultra rapides relancent instantanément l’accélération.
Lexus Safety System+ avec nouveau système de sécurité avancé
La LS reçoit le Lexus Safety System + complété par un nouveau système de sécurité avancé. Il étend le rayon d’action de la sécurité active pour aider le conducteur à prévenir les collisions en ciblant les risques associés aux quatre principaux types d’accidents de la route : les collisions arrière, les chocs piétons, les accidents dus au changement de voie ou aux intersections. Le système utilise les informations transmises par les capteurs multidirectionnels du véhicule, y compris par les caméras stéréo, et veille aussi bien aux manœuvres de stationnement qu’à la prévention des collisions.
Il intègre aussi, en première mondiale, la détection intuitive des piétons avec braquage actif (Intuitive Pedestrian Detection with Active Steering). Si le système identifie un piéton sur la voie et qu’une collision est imminente, la LS freine automatiquement et évite la personne tout en restant sur sa file de circulation. L’affichage tête haute couleurs est utilisé pour avertir le conducteur.
La structure robuste de la LS lui permet d’offrir un degré élevé de sécurité passive qui protège les occupants en cas d’impact. La voiture est équipée de 14 airbags.
Un système très sophistiqué d’aide à la conduite baptisé Lexus CoDrive fait également son apparition sur la nouvelle LS. Il permet un contrôle de la direction en accord avec les intentions du conducteur et apporte un soutien permanent à la conduite sur autoroute.
DES PERFORMANCES ENTHOUSIASMANTES
· Nouvelle plateforme conçue à partir de l’architecture globale GA-L de Lexus afin de garantir un confort, une tenue de route et un silence à bord irréprochables

· Agilité et stabilité accrues grâce au centre de gravité abaissé

· Utilisation pertinente de matériaux résistants et légers

· Suspensions avant et arrière multibras réglées pour conjuguer confort et tenue de route

· Suspension variable adaptative, ressorts pneumatiques et Lexus Dynamic Handling au bénéfice du confort de roulage, de la stabilité et du comportement dynamique


__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 07/03/2017, 17h31   #166
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut suite

Plate-forme Lexus Global Architecture – Luxury
Plus que jamais, les conducteurs de berlines de luxe exigent un comportement dynamique et des sensations de performance, sans compromis sur le confort. Cet équilibre est l’un des plus complexes à obtenir dans un véhicule et pourtant la plateforme basée sur la nouvelle architecture Lexus GA-L répond à cette attente. Elle a été inaugurée par le coupé LC avant d’être utilisée, avec un empattement allongé pour la nouvelle LS.
La plateforme GA-L est la plus rigide de l’histoire des véhicules Lexus. Elle crée les conditions nécessaires à la progression du comportement dynamique, du confort de roulage et du silence de l’habitacle. Sa conception permet d’abaisser le centre de gravité de la voiture et de concentrer sa masse, comprenant le moteur et les passagers, dans une position plus basse et plus centrale sur le châssis. Cette nouvelle répartition influence directement le confort et la tenue de route tout en offrant une expérience de conduite plus vivante.
La sécurité en cas de choc a aussi été un élément clé du développement de la plateforme GA-L. La déformation de l’habitacle et la quantité d’énergie due à l’impact transférée aux occupants ont été réduite au maximum. La structure a été optimisée grâce à l’emploi d’une nouvelle technologie de collage, des matériaux allégés à haute résistance et des renforts des pare-chocs en aluminium.
Suspensions multibras réglées pour la stabilité et le confort
La LS est réputée pour la qualité légendaire de sa suspension, pourtant Lexus a identifié des marges de progression même dans ce domaine.
Ainsi, la suspension avant adopte des doubles rotules sur les bras inférieurs et supérieurs pour contrôler les plus infimes mouvements transmis par le conducteur via le volant ou la surface de la chaussée. Outre une meilleure répartition des sollicitations, cette configuration optimise la géométrie de la suspension et la précision de guidage avec une meilleure courbe d’effort initial. À l’arrière, ces rotules sont remplacées par des bagues pour garantir le meilleur confort de roulement.
La construction de la suspension a largement recourt à l’aluminium afin de réduire les masses non suspendues, au bénéfice de l’agilité et du confort.
DESIGN AUDACIEUX
· Grande berline de luxe à la silhouette distinctive de coupé soulignant les performances dynamiques accrues afin de séduire une clientèle plus jeune

· Profil bas de coupé sans compromis sur la garde au toit et le confort aux places arrière

· Une nouvelle LS plus longue et plus basse que sa devancière – proposée uniquement avec un empattement long

· Nouvelle interprétation de la calandre trapézoïdale de Lexus



Guidé par la philosophie ‘Yet’ (Et pourtant) appliquée au design des générations successives de la LS, Lexus a conçu une voiture qui offre l’espace et le confort d’une grande berline et qui emprunte pourtant la ligne élégante d’un coupé quatre portes – une silhouette qui séduira davantage une clientèle plus jeune sur le segment du luxe.
Les designers Lexus ont tiré pleinement parti de l’abaissement du centre de gravité et de la répartition optimale du poids permis par la nouvelle plate-forme GA-L pour doter la LS d’un profil bas et d’un empattement allongé qui lui confèrent une silhouette effilée et collée à la route. Par rapport à l’actuelle LS, le nouveau modèle est abaissé de 15 mm tandis que le capot et le coffre arrière perdent respectivement 30 mm et 41 mm en hauteur. La nouvelle LS est disponible uniquement avec un empattement de 3 125 mm, soit 35 mm de plus que celui de l’actuelle version allongée de la LS 600h.
La LS se démarque de la tradition en étant aussi la première limousine Lexus à recevoir trois vitres latérales par côté. Ce choix contribue à sa silhouette effilée et aux lignes basses et fluides du design. Autre première Lexus, le vitrage affleurant se fond naturellement avec les montants latéraux.
La LS arbore une interprétation unique de la calandre trapézoïdale Lexus, conforme à son statut de fleuron de la marque. Le traitement du maillage confère à la calandre un aspect changeant en fonction de la lumière, un effet obtenu grâce à plusieurs mois de développement du design assisté par ordinateur et à l’ajustement à la main de milliers de facettes.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 07/03/2017, 17h33   #167
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INTÉRIEUR LUXUEUX INSPIRÉ PAR l’OMOTENASHI
· Un habitacle accueillant et spacieux inspiré par l’Omotenashi, l’incomparable sens de l’hospitalité japonaise

· Attention spéciale accordée au confort et à la facilité d’accès pour les sièges arrière

· Un travail approfondi pour garantir un silence exceptionnel à bord

· Système audio Mark Levinson 3D Surround



Un habitacle accueillant et luxueux
L’Omotenashi, le concept japonais de l’hospitalité, demeure le fil rouge qui relie tous les modèles de la LS. Appliquée dans l’univers du luxe automobile, elle se traduit par l’attention portée au conducteur et aux passagers dans le souci d’anticiper leurs besoins, d’assurer leur confort tout en les protégeant des dangers.
Pour la nouvelle LS, créer une nouvelle référence du luxe ne pouvait se résumer à l’ajout de prestations. Inspiré par la tradition de l’Omotenashi, Lexus a voulu que la cabine de la nouvelle LS accueille les passagers dans un cocon de luxe et traite le conducteur comme un partenaire. Le maître-mot pour les équipes du design a été « le confort contemporain. »
Le nouveau design des sièges en est la preuve. Ils proposent 28 positions réglables électriquement, ainsi que des fonctions de chauffage, de rafraichissement et de massage.
La planche de bord au design organique regroupe l’affichage des informations sur un même niveau, dans le respect d’une ergonomie centrée sur le siège du conducteur qui lui permet d’accéder à tous les systèmes sans devoir changer de position. La LS reçoit en série un écran de navigation 12,3 pouces et propose en option un affichage tête haute couleurs de 24 pouces – un record mondial – qui projette différentes informations clés relatives à la voiture et à ses performances dans le champ de vision du conducteur.
Le système d’information et de divertissement présente une interface graphique plus conviviale. Sa commande Remote Touch de dernière génération offre un fonctionnement similaire à celui d’un smartphone et accepte les entrées manuscrites – caractères tracés au doigt sur le pavé tactile.
Moins haute que les précédentes versions, la nouvelle LS peut bénéficier en option d’une suspension pneumatique avec fonction d’accès à bord. Activé au déverrouillage par la clé intelligente, ce mode d’accès à bord élève automatiquement le véhicule et abaisse les coussins de maintien latéral du siège pour accueillir le conducteur.
Pour préserver la garde au toit avec un profil abaissé, la nouvelle LS intègre un toit ouvrant qui coulisse à l’extérieur.
Une attention spéciale au confort des sièges arrière
Lexus a accordé une grande attention aux places arrière en leur donnant un design enveloppant créé par la continuité entre les finitions des contre-portes et le dossier des sièges. Les passagers arrière peuvent eux aussi profiter en option du chauffage, du rafraichissement et du massage. Des réglages électriques des sièges arrière sont également disponibles, associés à une fonction de massage Shiatsu et à une ottomane surélevée pour reposer les jambes. Ces options font partie d’un pack sièges arrière de luxe plus d’espace aux jambes qu’aucune LS auparavant et permet en outre d’incliner le siège situé derrière celui du passager jusqu’à 48 degrés et de le relever de 24 degrés pour permettre au passager arrière de sortir plus facilement du véhicule.
Lexus a conçu la cabine de la LS comme une oasis de calme grâce à de nouvelles méthodes d’insonorisation qui garantissent une ambiance encore plus feutrée que celle des modèles précédents. Le contrôle acoustique actif (Active Noise Control) détecte les bruits en provenance du moteur et en neutralise certaines fréquences en utilisant l’onde sonore d’antiphase des haut-parleurs audio au bénéfice du silence à bord.
Systèmes audio exclusifs
La sérénité à bord de la LS offre un environnement idéal pour le système audio premium Pioneer. Quant au système Mark Levinson, proposé sur les versions haut de gamme, il dispose d’une technologie de réglage du son "Quantum Logic Immersion" et de haut-parleurs intégrés au ciel de toit afin de créer un effet 3 D Surround digne d’une salle de concert.
LE SAVOIR-FAIRE DES TAKUMI
· Le summum de la qualité intérieure et des finitions

· Nouveaux choix de finitions, de motifs et de matériaux

· Habillage plissé des contre-portes, inspiré par l’art japonais de l’Origami

· Ornementation en verre basée sur la technique du Kiriko japonais



La qualité, la précision et la fierté du travail parfait qui caractérisent le savoir-faire des maîtres artisans Takumi de Lexus s’expriment au plus haut point dans la richesse des détails de la nouvelle LS et reflètent son statut de porte-drapeau.
Lexus offre à la nouvelle LS une esthétique unique. Elle se manifeste par des éléments tels que l’éclairage intérieur ou le soin exceptionnel apporté au moindre détail, à l’aspect et au toucher de toutes les surfaces.
Une source d’inspiration ancrée dans la culture et les traditions japonaises
La culture japonaise a servi d’inspiration à la création des finitions qui conjuguent les techniques de fabrication innovantes et l’art traditionnel. L’éclairage d’ambiance qui évoque des lanternes japonaises et les accoudoirs qui semblent flotter devant les contre-portes sont autant de touches emblématiques de cette approche.
L’association du bois naturel, des appliqués de bois de placage et de la gravure laser donne naissance à de nouvelles options de finitions dont Art Wood/Organic, Art Wood/Herringbone et Laser Cut Special. Le grain du motif Artwood est obtenu en mariant des bois aux tons différents selon un design original de Lexus créé grâce aux talents des Takumi. La nouvelle finition en fibre de bois croisée utilisée pour la LS est plus large et joue sur les contrastes marqués entre les touches claires et sombres pour un effet plus lumineux. La nouvelle finition Laser Cut Special accentue le contraste entre les lignes de métal et le bois naturel.
L’habillage plissé des contre-portes est inspiré par l’Origami, l’art japonais qui consiste à réaliser des formes en trois dimensions à partir d’une simple feuille de papier. Les panneaux des contreportes ont été créés à l’origine en papier par un artisan. Le motif en trois dimensions ainsi obtenu fixe le ‘L’ de Lexus entre ses plis complexes et précis et offre un effet d’optique qui varie en fonction de la lumière du jour ou de l’éclairage de nuit de la cabine.
Pour le panneau d’ornementation, l’objectif était d’exprimer la philosophie ‘Time in Design’ de Lexus, qui exprime l’aspect changeant du design selon l’angle de vue et donc le moment. C’est dans cet esprit que l’équipe s’est tournée vers les maîtres verriers spécialistes du Kiriko pour obtenir des dessins gravés à la main qui captent les contrastes du jeu d’ombre et de lumière. Après de multiples essais, le choix s’est porté sur un design dont la beauté et la sensualité sont évidentes sous tous les angles. Bien que d’apparence fragile, la solidité du verre est garantie par une technique de renfort qui permet son utilisation à bord d’un véhicule. Le motif, gravé à la main, a été reproduit grâce aux techniques les plus élaborées de production du verre, permettant de scanner et de numériser des dizaines de milliers de facettes. Lors de l’étape suivante, le motif du verre subit une série de traitements tels que le polissage et le renforcement entre les mains des artisans spécialistes japonais Takumi.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 07/03/2017, 17h35   #168
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut suite

LEXUS EN SPORT AUTOMOBILE – RC F GT3 2017

· Engagement du nouveau RC F GT3 2017 dans les championnats aux États-Unis et au Japon ainsi que sur plusieurs compétitions européennes

· Première européenne au Salon de Genève

Lexus accentue son engagement en compétition pour la saison 2017 avec le RC F GT3 afin de renforcer son image de marque de performance auprès d’un public international toujours plus nombreux d’amateurs de sport automobile.

Désormais homologué par la FIA, l’instance dirigeante du sport automobile mondial, le nouveau RC F GT3 va participer à plusieurs championnats organisés aux États-Unis et au Japon ainsi qu’à une sélection de courses en Europe.

Aux États-Unis, Lexus fournit deux RC F GT3 à l’écurie 3GT Racing Team engagée en catégorie GTD de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship Series.

Au Japon, deux voitures sont engagées dans la catégorie GT300 du championnat Super GT avec le Team LM corsa.

En Europe, Farnbacher Racing et Emil Frey Racing, deux écuries qui ont déjà participé l’an dernier au championnat d’Endurance VLN avec des RC F GT3 prototypes, vont poursuivre le développement cette saison dans l’objectif de concourir à l’avenir en Europe à un niveau plus élevé en catégorie GT 3. Dans cette optique, les écuries s’engageront sur une sélection de courses européennes en 2017, telles que certaines manches de l’International GT Open Series.

L’an dernier, Lexus a été le premier constructeur asiatique à remporter une course du championnat d’Endurance VLN sur la boucle Nord du Nürburgring avec la victoire au général d’un prototype RC F GT3 le 8 octobre 2016.

Lexus a également enregistré des résultats exceptionnels l’an dernier avec le RC F GT500, une autre voiture de course dérivée du RC F. Le RC F GT500 2016 a dominé le Super GT japonais l’an dernier avec le Team SARD et les pilotes Heikki Kovaleinen et Kohei Hirate qui ont remporté la victoire au classement des écuries et des pilotes dans la catégorie GT500 du championnat.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur V8 5,4 l

Puissance plus de 500 ch (373+ kW)

Transmission Boîte compétition 6 rapports séquentielle

Jantes 13x18 pouces (13X18 rr) – écrou central

Freins disques en acier

Empattement 2 730 mm

Longueur 4 845 mm

Largeur 2 030 mm

Hauteur 1 270 mm

Poids à vide 1 300 kg




LEXUS LC 500 ET LC 500h

· Le coupé Lexus LC arrivera dans les concessions européennes en août 2017

· Le LC 500h Full Hybrid établit une référence avec une consommation de 6,4 l/100 km et des émissions de CO2 de 145 g/km

· La série limitée, LC Launch Edition (non disponible en France), avec une teinte extérieure F-White, un intérieur Breezy Blue et des jantes 21’’ sera présentée au Salon de Genève 2017

Les livraisons du nouveau LC aux clients européens démarreront au mois d’août.

À toutes les étapes du développement, Lexus a privilégié la fidélité au style du concept-car LF-LC afin de proposer un coupé porte-drapeau emblématique du design radical de Lexus.

Le nouveau LC ne se contente pas d’un style innovant, il est aussi le premier modèle reposant sur la plate-forme GA-L (Lexus Global Architecture – Luxury) qui autorise un centre de gravité abaissé et une répartition optimale du poids. Ces caractéristiques se traduisent par une agilité et une stabilité dynamiques hors pair qui offrent aux clients le plaisir de conduite attendu au volant d’un coupé de prestige.

Les technologies de motorisation évoluées de Lexus garantissent performances et rendement, que ce soit en version hybride ou V8. Le LC 500h affiche ainsi une consommation de 6,4 l/100 km et des émissions de CO2 de 145 g/km, tandis que le LC 500, animé par un V8 5,0 l de 477 ch/351 kW, affiche respectivement 11,5 l/100 km et 263 g/km.

Lexus présente au Salon de Genève la version Launch Edition du nouveau LC, une série limitée produite pour saluer l’arrivée du coupé de luxe en Europe (non disponible en France).

Les versions Launch Edition des LC 500h Full Hybrid et LC V8 se distinguent par une teinte extérieure Blanc Nova métallisé contrastant avec un intérieur exclusif "Breezy Blue". Elles reçoivent des jantes alliage 21’’ normalement réservées aux finitions Sport et Sport+ du LC.



Dossier de presse complet et photos disponibles sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/03/2017, 18h41   #169
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
RP 2017-42

Vaucresson, le 9 mars 2017

Zone de Texte: TOYOTA GAZOO RACING S’APPRÊTE À AFFRONTER
LES PISTES MEXICAINES

Du 9 au 12 mars, TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team et ses pilotes Jari-Matti Latvala et Juho Hänninen se confronteront aux pistes du Rallye du Mexique. Après la victoire au dernier Rallye de Suède, la première de Toyota en Championnat du Monde des Rallyes FIA depuis 1999, l’écurie est dans un état d’esprit positif et espère confirmer le bon début de saison de la Toyota Yaris WRC. Mais sachant que cette troisième épreuve apportera son lot de difficultés nouvelles, l’acquisition d’expérience et le développement de la voiture restent la priorité.



Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila en pleine séance d’essai avant le Mexique

Inscrit au calendrier du WRC depuis 2004, le Rallye du Mexique est la première manche de l’année disputée sur terre. Ses conditions particulières ont fait sa réputation : des températures avoisinant les 30 °C et un itinéraire qui culmine à 2 737 mètres, une altitude où les moteurs manquent d’air et perdent jusqu’à 20 % de leur puissance.

Le rallye inaugurera cette année une spéciale d’ouverture exceptionnelle, qui se déroulera jeudi soir en plein cœur de Mexico. Une foule impressionnante est attendue sur la célèbre place Zócalo pour assister aux deux boucles d'un tracé de 1,57 km. Les spéciales de vendredi débuteront par la plus longue du rallye, El Chocolate (54,9 km) et se termineront par des passages spectaculaires dans les rues (et tunnels) de Guanajuato et de l’Autodrome de León, où les concurrents reviendront samedi soir avant une spéciale dans les rues de la ville elle-même. La Power Stage de Derramadero clôturera l’événement dimanche à partir de 12 h 18 (GMT-6), avant la remise des prix à León près du parc d’assistance.

Latvala a remporté le Rallye du Mexique pour la première fois l’an dernier, tandis que Hänninen n’y a pris part qu’une seule fois, en 2011. Pour s’y préparer, ils ont effectué des essais sur des pistes de terre en Espagne. Étant leader du Championnat, Jari-Matti sera le premier à s’élancer lors de l’étape d’ouverture tandis qu’aux deuxième et troisième étapes, les voitures de tête partiront dans l’ordre inverse du classement.

Tommi Mäkinen, directeur de l’équipe

Comme la plupart de nos essais se sont déroulés sur la terre, nous abordons la manche mexicaine avec une certaine confiance. Mais un point d’interrogation subsiste : la combinaison d’une altitude élevée et de fortes températures. L’an dernier, nous avons effectué des essais sur pistes en Espagne par des températures allant jusqu’à 40 °C ; en outre, les ingénieurs ont beaucoup travaillé la cartographie moteur en prévision de l’altitude mais, tant qu’on ne l’a pas expérimenté soi-même, impossible de savoir... Depuis la victoire en Suède, nous avons du mal à réaliser mais nous sommes des professionnels et nous gardons les pieds sur terre. Nous savons que les difficultés arrivent plus facilement que les bons moments : du coup, nous mettons les bouchées doubles. Le plus motivant, c’est la forte concurrence en WRC, avec tous ces constructeurs en lice qui se disputent les meilleurs chronos : il me semble que c’est une excellente chose pour la discipline.



Jari-Matti Latvala, pilote (Yaris WRC #10)

J’ai gardé de très bons souvenirs du Mexique où j’ai gagné l’an dernier, mais j’ai aussi conscience de certains facteurs qui ont facilité cette victoire. Ma position en début de course était avantageuse, à l’arrière, et j’ai profité des routes nettoyées pour prendre une bonne avance alors que les concurrents partis les premiers devaient vraiment se démener. Du coup, ça va être tout l’inverse pour moi cette année ! Dans ce contexte, on fait ce que l’on peut et je serais vraiment heureux de me classer dans les cinq premiers. Rien n’a changé pour moi depuis la Suède mais, à mon avis, cela montre à quel point il importe de faire simplement de son mieux, partout où on le peut, et de faire preuve de régularité. Cela permet peut-être d’espérer un bon classement en fin d’année, même si ce n’était pas vraiment notre objectif pour cette première saison. L’ambiance est toujours géniale au Mexique : la dernière fois, les supporters m’appelaient La Bala - la balle ; par conséquent, j’espère ne pas les décevoir cette année !



Juho Hänninen, pilote (Yaris WRC #11)

Je n’ai couru ce rallye qu’une seule fois, il y a longtemps, mais j’ai beaucoup aimé. J’adore piloter sur terre et je pense qu’avec les longues spéciales telles qu’El Chocolate, la journée de vendredi pourrait m’apporter une excellente occasion. Je devrais avoir une bonne position de départ et je dois en profiter à fond. Si la Suède n’a pas été un grand rallye pour moi, personnellement, j’ai beaucoup appris sur la façon de gérer certaines choses à l’avenir, notamment m’assurer que je suis bien prêt après les essais. Mes essais avant le Mexique ont été très bons : nous avons modifié quelques points sur les suspensions, mais peu de choses, et j’ai à peu près autant confiance dans la voiture qu’après les essais du Monte-Carlo. Les ingénieurs ont fait un boulot impressionnant sur le moteur : malgré l’altitude, je pense que ça devrait aller. Avec un peu de chance, donc, je n’aurai guère besoin d’adapter mon style de pilotage.



Classement des pilotes du Championnat du Monde des Rallyes FIA

1 Jari-Matti Latvala 48 points

2 Sébastien Ogier 44 points

3 Ott Tanak 33 points

4 Dani Sordo 25 points

5 Craig Breen 20 points

6 Elfyn Evans 18 points

7 Stéphane Lefebvre 10 points

8 Thierry Neuville 8 points

9 Hayden Paddon 7 points

10 Andreas Mikkelsen 6 points

12 Juho Hänninen 3 points



Classement des constructeurs du Championnat du Monde des Rallyes FIA

1 M-Sport World Rally Team 73

2 Toyota Gazoo Racing WRT 53

3 Hyundai Motorsport 40

4 Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 26



Photos et informations presse :

http://toyotagazooracingwrc.com

Login: toyotagazooracingwrc

Mot de passe : media


Suivez l’écurie TOYOTA GAZOO Racing WRC sur :
∇Facebook: www.facebook.com/TOYOTAGAZOORacingWRC
∇Twitter: www.twitter.com/TGR_WRC (@TGR_WRC)
∇Instagram: www.instagram.com/tgr_wrc (@TGR_WRC)
∇YouTube: www.youtube.com/channel/UCCtALHup92q5xIFb7n9UXVg

Site officiel de TOYOTA GAZOO Racing : http://toyotagazooracing.com/
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/03/2017, 18h42   #170
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

R.P.2017-41


Vaucresson, le 9 mars 2017






TOYOTA PREMIÈRE MARQUE AUTOMOBILE
AU PODIUM DE LA RELATION CLIENT

· Toyota remporte pour la cinquième fois le premier prix du Podium de la Relation Client Kantar TNS/BearingPoint dans le secteur automobile et prend la deuxième place du classement général.

· Ces prix récompensent la stratégie de la marque qui consiste à mettre le client au cœur de ses priorités, notamment dans le cadre du programme Customer One en cours de déploiement.

Toyota remporte cette année et pour la cinquième fois le premier prix du Podium de la Relation Client Kantar TNS/BearingPoint* dans le secteur automobile. La marque figure aussi à la deuxième place du classement général. Ces résultats récompensent la relation forte que Toyota entretient avec ses clients.



Pour cette 13e édition du Podium de la Relation, BearingPoint et Kantar TNS ont interrogé 4 000 clients et usagers de plus de 150 entreprises et administrations dans 11 secteurs, dont l’automobile.



« La présence de Toyota sur le podium ne constitue pas une surprise dans la mesure où la marque était abonnée aux hautes distinctions entre 2006 et 2009 notamment », indiquent Arielle Bélicha-Hardy, Chief Expertise Officer de Kantar TNS, et Erik Campanini, associé chez BearingPoint. « La marque retrouve un nouvel élan en faisant valoir une nette progression dans la simplification de la relation client et de ses process. Parmi les trois piliers de la RC que sont la qualité d'exécution, l'aptitude à créer du lien avec les clients et la propension à générer de l'émotion, Toyota se distingue dans la dimension du lien, via des performances dans la pédagogie, l'accompagnement des clients. »



David Maillard, responsable du service client de Toyota France, a déclaré en recevant le prix : « Toyota France intègre la relation client comme un véritable axe stratégique de développement de la marque avec la mise en place de notre Direction Customer One et la création d’une base de données clients unique qui regroupe toutes les interactions ventes, après-vente et financement. L’élément essentiel de notre gestion de la relation client est la recommandation positive qu’ils nous expriment. Le plus important n’est pas de vendre plus de voitures mais d’avoir plus de clients satisfaits, le reste suit naturellement. »



Une relation tournée vers l’avenir

Toyota France met en place plusieurs dispositifs pour se préparer aux évolutions à venir du secteur automobile. Après les améliorations apportées à la plateforme client en ligne « Ma Toyota », la création d’une direction Customer one, le développement d’une base client unique et une approche client différente ont déjà permis d’accroître les contacts (+25% en 1 an sur la relation client digitale) et de générer une relation simple et émotionnelle, gage de recommandations positives.





Palmarès Toyota



2006 : 3ème prix au classement général, tous secteurs confondus



2007 : 1er prix au classement général, tous secteurs confondus

1er prix au classement podium de la Relation Client 2007 – Secteur Automobile



2008 : 2ème prix ex aequo au classement général, tous secteurs confondus

1er prix au classement du Podium de la Relation Client 2008 – Secteur Automobile



2009 : 1er prix au classement général, tous secteurs confondus

1er prix au classement du Podium de la Relation Client 2009 – Secteur Automobile



2014 : 1er prix au classement du Podium de la Relation Client 2014 – Secteur Automobile



2017 : 1er prix au classement du Podium de la Relation Client 2017 – Secteur Automobile

2ème prix au classement général, tous secteurs confondus







* Enquête réalisée par BearingPoint et Kantar TNS en novembre 2016 auprès d’un échantillon de 4 000 clients et usagers de plus de 150 entreprises et administrations, représentatifs de la population française, dans 11 secteurs : Assurance / Automobile / Banque / Distribution spécialisée / Plateforme e-commerce / Entreprises de service / Grande Distribution / Plateforme de l’économie collaborative / Service public / Tourisme / Transport.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
zeffix (22/03/2017)
Vieux 17/03/2017, 12h07   #171
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-44

Vaucresson, le 16 mars 2017

TOYOTA PARTICIPE POUR LA PREMIÈRE FOIS
AU SALON CEBIT 2017

Toyota Motor Corporation (Toyota), Aisin Seiki Co., Ltd. (Aisin Seiki), et DENSO Corporation (DENSO) exposeront pour la première fois au CeBIT 2017, le salon international des technologies numériques. Organisé par Deutsche Messe AG, il se tiendra du 20 au 24 mars à Hanovre, en Allemagne.



Le CeBIT 2017 est l’un des plus importants salons professionnels au monde dédié aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, y compris l’Internet des objets, le big data, l'intelligence artificielle et la robotique. Cette année, le Japon y participera pour la première fois au titre de Pays partenaire avec le Pavillon du Japon, parrainé par le JETRO (l'agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur) – une présence placée sous le thème « Créer un nouveau monde avec le Japon – Société 5.0, Une autre perspective. »
Dans ce pavillon, Toyota, Aisin Seiki et DENSO ont prévu d’exposer des technologies de mobilité individuelle qui rendront la vie quotidienne plus confortable et contribueront à résoudre certaines problématiques sociétales, ainsi que des technologies robotiques susceptibles d’équiper les sites industriels et les logements de demain. Les trois entreprises présenteront également leurs avancées en matière de conduite autonome et de systèmes d’aide à la conduite, destinés à ramener à zéro le nombre de victimes de la route. Le stand mettra en avant les efforts technologiques de chaque entreprise pour créer une société où chacun vivrait dans l’enthousiasme et la sécurité, tout en illustrant les apports du numérique aux modes de vie futurs.




Thématiques exposées par les trois sociétés

Entreprise : Toyota

Descriptif de l’exposition :

Propositions pour une société future de la mobilité
- La société future de la mobilité, vue par Toyota
- Ha:mo, un réseau de transports urbains de nouvelle génération
(présentation d’expérimentations menées au Japon et en Europe)
- Exposition du véhicule monoplace électrique TOYOTA i-ROAD
Avancées vers l’objectif « Zéro victime de la route »
- Présentation du système d’aide à la conduite ITS Connect et estimation de son incidence sur la baisse des accidents
- Exemples de technologies de conduite automatisée montrant en action la coopération entre systèmes de transport intelligents

Entreprise : Aisin Seiki

Descriptif de l’exposition :

Avancées vers différents modes de mobilité qui concrétisent certains rêves
- Exposition du ILY-Ai, un véhicule individuel qui préfigure un nouveau mode de vie
- « Système d’aide pour conducteur inconscient » : présentation en vidéo de technologies de détection du conducteur
- « Stationnement télécommandé » : présentation en vidéo d’un système de stationnement autonome piloté par smartphone
- « Services basés sur la localisation » : présentation en vidéo d’un système capable de recueillir dans le cloud des informations très précises sur le véhicule et son emplacement, afin de proposer des services inédits

Entreprise : DENSO

Descriptif de l’exposition :

Propositions pour les sites de production du futur
- Internet industriel des objets Factory IoT, la vision de la co-création homme/ machine selon Denso, illustrée par un diorama et des vidéos d’une ligne de production
- Le plus récent type de capteurs capable de détecter dans les ateliers et chez les robots les moindres variations par rapport à la normale
- Nouveautés robotiques associées au Factory IoT et technologies capables de relier les ateliers et les dispositifs, présentées à l’aide de modèles de démonstration
- COBOTTA, un bras compact articulé et robotisé au service des personnes

Photos disponibles sur http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 22/03/2017, 09h12   #172
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-45



Vaucresson, le 21 mars 2017



LEXUS DÉVOILE LES TARIFS DU NOUVEAU COUPÉ LC




Les nouveaux coupés Lexus LC 500h et LC 500 seront ouverts à la commande dès cette semaine. Les toutes premières livraisons interviendront vers la fin de l’été. Les deux motorisations seront proposées au même prix, avec deux niveaux de finition : Executive et Sport +.

En version hybride, le LC 500h associe un V6 essence 3,5 litres à deux moteurs électriques, pour une puissance totale de 354 ch. Il est le premier modèle à recevoir le Multi Stage Hybrid System, qui offre une réponse plus directe à l’accélération et une sensation dynamique accrue tout en préservant la souplesse et la faible consommation caractéristiques des hybrides Lexus. Le LC 500h établit ainsi une nouvelle référence dans sa catégorie en termes de consommation et d’émissions avec seulement 6,4 l/100 km et 145 g/km de CO2*.

En version essence, le LC 500 joue la carte de la performance avec son V8 5,0 litres de 477 ch, couplé à une boîte automatique à 10 rapports (11,5 l/100 km et 263 g/km de CO2*).

Issu du concept LF-LC révélé au Salon de Détroit en 2012, le nouveau coupé Lexus LC inaugure également une plate-forme inédite issue de la nouvelle architecture GA-L (Lexus Global Architecture – Luxury) qui bénéficiera dans une variante à l’empattement allongé à la nouvelle grande berline de luxe Lexus LS. Sa rigidité élevée garantit une agilité et une stabilité dynamiques dignes d’un coupé de prestige.





* sous réserve d’homologation

Tarifs et principaux équipements :

Executive

109 000€

Principaux équipements

· Jantes en alliage 20’’

· Sellerie cuir, chauffante et ventilée, à réglages électriques et mémoires

· Garnissages intérieurs Belleza

· Toit vitré



· Lexus Safety System +

o Régulateur de vitesse adaptatif (ACC)

o Système de sécurité pré-collision (PCS)

o Système de maintien dans la file de circulation (LKA) avec alerte de franchissement de ligne (LDA)

o Allumage automatique des feux de route (AHB)

o Lecture des panneaux de signalisation (RSA)

· Avertisseur d’angle mort BSM et avertisseur de circulation arrière RCTA

· Projecteurs bi-LED à triple lentille

· Système multimédia avec Navigation Premium, écran 10’’, Touchpad, chargeur sans fil

· Système audio hi-fi Mark Levinson à 13 haut-parleurs

· Affichage tête haute

· Suspensions variables adaptatives AVS

· Gestion intégrée de la dynamique du véhicule VDIM

Sport +

119 000€

Principaux équipements

(en plus de la finition Executive)



· Jantes en alliage forgé 21’’

· Sellerie sport en Alcantara, chauffante et ventilée, à réglages électriques et mémoires

· Garnissages intérieurs en Alcantara

· Toit Carbone



· Aileron rétractable

· Système de conduite Lexus Dynamic Handling (direction à démultiplication variable et roues arrière directrices)

Photos disponibles sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 2
artur (22/03/2017), zeffix (22/03/2017)
Vieux 23/03/2017, 12h56   #173
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut



INFORMATION PRESSE
R.P.2017-46

Vaucresson, le 22 mars 2017
logo 1h=1a
TOYOTA PARTENAIRE DE
LA « JOURNÉE INTERNATIONALE DES FORÊTS »



Toyota France est partenaire fondateur de la « Journée internationale des forêts », organisée en France par l’association Teragir.
Proclamée par l’ONU, la Journée internationale des forêts a lieu chaque année le 21 mars. En France, il s’agit du plus grand programme pédagogique pour le grand public et les scolaires autour de la forêt et du bois.
Toyota France a relancé l’opération « 1 hybride acheté = 1 arbre planté » pour sensibiliser ses clients. Plus d’une vingtaine de concessions Toyota ont organisé en parallèle des manifestations autour de la thématique biodiversité dans toute la France.
La Journée internationale des forêts a été lancée le 21 mars à la chaufferie biomasse de Stains, en Seine-Saint-Denis, honorant ainsi le thème de l’année: « Forêts et énergie ».

L’événement a permis la visite de la chaufferie qui alimente un réseau de chaleur desservant 40 000 équivalents logements grâce au bois récolté dans un rayon de 100 km autour de Stains. Il a également été l’occasion pour les élèves de seconde du lycée Paul Eluard de Saint-Denis de présenter leur projet pédagogique, réalisé dans le cadre de « La Forêt s’invite au Lycée ». Tout au long de l’année scolaire, ils ont étudié la forêt, l’arbre, le bois et leurs multiples facettes.

Afin de mettre la forêt, l’arbre et le bois à l’honneur, plus de 264 activités destinées au grand public ont été organisées en France du 14 au 21 mars. L’opération s’est enrichie sur cette année scolaire d’un volet pédagogique intitulé « La Forêt s’invite à l’École ». Destiné aux publics scolaires et périscolaires de tous niveaux, il a pour objectif de sensibiliser à la multifonctionnalité et à la gestion durable des forêts. Pour cette première édition, 136 projets ont ainsi vu le jour, 9 480 plants offerts ont été plantés avec les élèves et 35 animations de forestiers ont été réalisées auprès d’eux.

Le programme Toyota « 1 hybride acheté = 1 arbre planté » associe les clients à la plantation symbolique d’un arbre pour toute commande d’un véhicule hybride neuf Toyota ou Lexus. Au-delà du financement des plants, la contribution de Toyota permet également l’organisation d’événements pédagogiques en concessions ou avec les porteurs de projets dans les écoles, les associations et les collectivités locales. Depuis le début de ce partenariat en 2011, ces actions ont donné lieu à la plantation de 165 000 arbres.



Cette journée vient s’inscrire dans la démarche « Toyota Environnemental Challenge 2050 », un ensemble de défis qui contribueront à ramener au plus près possible de zéro l’empreinte écologique de l’automobile, afin de favoriser l'avènement d’une société de la mobilité durable.

Toyota œuvre tous les jours dans le sens d’une mobilité plus propre et tente de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et de polluants de ses véhicules. Au 31 janvier 2017, le parc mondial des véhicules hybrides Toyota et Lexus a évité de rejeter 77 millions de tonnes de CO2 et permis d’économiser quelque 29 milliards de litres d’essence, par rapport à des véhicules conventionnels de taille et de performances comparables.

Toyota est bien décidé à continuer à agir pour diminuer le rejet de CO2 dans l’atmosphère en élargissant sa gamme de véhicules plus respectueux de l’environnement.

« Toyota fait de la préservation de l'environnement l'un de ses axes stratégiques de développement », explique Sébastien Grellier, Directeur Communication presse, Relations Extérieures et Environnement. « Pionniers et leaders des technologies hybrides, nous avons livré plus de 200 000 hybrides Toyota et Lexus en France. Grâce à cette opération menée avec nos concessionnaires Toyota et Lexus, nous souhaitons encourager le plus grand nombre à s’impliquer concrètement dans des actions qui contribuent efficacement à la protection environnementale. Le programme 1 hybride acheté = 1 arbre planté est une preuve de notre engagement ».

À propos de Teragir
Association à but non lucratif et reconnue d’intérêt général, créée en 1983, Teragir accompagne aujourd’hui les acteurs de la société dans leurs projets de développement durable. Elle suscite chaque année la participation de millions de Français à des actions qui ont un impact positif. Chaque jour Teragir montre que la préservation des ressources environnementales est aussi source d’économie et de bien-être social, grâce à ses programmes et labels : Pavillon Bleu, Eco-Ecole, Clef Verte, la Journée internationale des forêts, Jeunes Reporters pour l’Environnement et le Stockholm Junior Water Prize.

À propos de la Journée internationale des forêts :
La Journée internationale des forêts est un événement mondial à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies. Elle est organisée en France par Teragir avec le soutien du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et de l’interprofession nationale France Bois Forêt. Elle reçoit le partenariat de Toyota France, des Pépiniéristes Forestiers Français, de l’Office National des Forêts, du Centre National de la Propriété Forestière, de Green Link et de Plantons pour l’avenir. L’opération est conduite par ailleurs avec la coopération des Editions Nathan, de France Bois Régions, d’Educagri Editions, de la Fédération Nationale des Communes Forestières, de PEFC France et de Fransylva.

__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 2
artur (23/03/2017), zeffix (23/03/2017)
Vieux 27/03/2017, 18h15   #174
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

R.P.2017-47



Vaucresson, le 27 mars 2017


NOUVEAU TARIF TOYOTA

Le nouveau tarif Toyota, en date du 15 mars 2017, intègre les nouveautés et évolutions suivantes :

- Nouvelle option Pack Techno sur Toyota C-HR

- Nouvelles Yaris Affaires et Yaris Hybride Affaires

- Nouvelle finition Business sur la Prius Rechargeable

- Introduction de la motorisation essence sur l’Avensis Business

- Évolution de gamme sur PROACE



Nouvelle option Pack Techno sur Toyota C-HR

Disponible en finitions Graphic et Distinctive, l’option Pack Techno regroupe les trois équipements suivants :

- Feux avant et arrière à LED avec clignotants avant séquentiels à LED,

- Système audio JBL Premium avec 9 haut-parleurs,

- Système de navigation Toyota Touch & Go Plus 2.



Nouvelles Yaris Affaires et Yaris Hybride Affaires

Commercialisée en gamme VP le mois dernier, la nouvelle Yaris (moteurs essence 69 VVT-i et diesel 90 D-4D) ainsi que sa variante Hybride sont désormais disponibles en version Affaires et intègrent donc la gamme véhicules utilitaires.



Nouvelle finition Business sur la Prius Rechargeable

La nouvelle Prius Rechargeable, apparue au tarif pour les particuliers le mois dernier, propose maintenant une version Business réservée aux professionnels, équipée en plus des radars de stationnement arrière.



Introduction de la motorisation essence sur l’Avensis Business

Depuis février, Toyota a généralisé les moteurs essence sur presque toute sa gamme Business. Seule manquait l’Avensis, désormais proposée en versions 132 VVT-i, 147 VVT-i à boîtes mécanique et automatique CVT en plus des motorisations diesel 112 D-4D et 143 D-4D.



Évolution de gamme sur PROACE

Le PROACE Cabine approfondie est maintenant disponible en versions 150 D-4D BVM et 180 D-4D BVA sur les finitions Dynamic et Business. Il propose par ailleurs une deuxième porte latérale coulissante en option. Une variante Fourgon Long avec vitres latérales, hayon vitré et double portes latérales est destinée aux ambulances (motorisations 120 D-4D BVM ou 180 D-4D BVA, finition Business)
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 28/03/2017, 17h06   #175
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-48

Vaucresson, le 28 mars 2017

TOYOTA ET NTT COOPÈRENT SUR UNE PLATEFORME
DÉDIÉE AUX VOITURES CONNECTÉES

L’objectif de cette collaboration de recherche et développement est de mettre sur pied
les technologies nécessaires à l’émergence d’une société de la mobilité intelligente



Toyota Motor Corporation (siège social : Toyota, Préfecture d’Aichi, Japon ; Président du conseil d'administration : Akio Toyoda ; “Toyota”) et Nippon Telegraph and Telephone Corporation (siège social : Chiyoda-ku, Tokyo, Japon ; Président directeur général : Hiroo Unoura ; “NTT”) ont conclu un accord de coopération en vue de créer, valider et standardiser des technologies liées aux voitures connectées, en combinant les technologies automobiles de Toyota et les technologies de l’information et de la communication (TIC) des sociétés du Groupe NTT.

1. Objectifs de cette coopération
En partageant leurs technologies, connaissances et expertise, parallèlement à l'exploitation des Big Data issues de véhicules automobiles, Toyota et le Groupe NTT vont entreprendre la recherche et le développement conjoints des technologies nécessaires à la résolution de différents problèmes sociétaux, accidents de la route et embouteillages notamment. Il s’agit aussi de proposer aux clients de nouveaux services de mobilité qui favoriseront l’émergence d’une société pérenne de la mobilité intelligente, à l’échelle mondiale.

2. Domaines de coopération
(1) Plateforme de collecte, stockage et analyse de données
・ Créer les technologies nécessaires à la construction et l’administration d’une plateforme de collecte et de stockage d’énormes quantités de données (de conduite notamment) reçues de nombreux véhicules, à la distribution de grandes quantités de données ainsi qu’à l’analyse et au traitement en temps réel des Big Data collectées.
(2) Centres de données et réseaux de l’Internet des Objets (IoT)
・ Étudier la topologie d’une infrastructure réseau mondiale et le déploiement optimal de centres de données nécessaires à la collecte et la distribution sûres et fiables de grandes quantités de données, basées sur différentes hypothèses d’usage des véhicules.
(3) Technologies de télécommunication de nouvelle génération (5G, edge computing)
・ Mener des études en vue de déterminer le système de communication mobile idéal en fonction de son usage automobile, tester la connexion de ces systèmes afin de promouvoir la standardisation de la 5G dans l’automobile et vérifier l’applicabilité de l’edge computing (traitement décentralisé des données au plus près de leur collecte, donc « en bordure du réseau »).
(4) Agents embarqués
・ Développer des technologies qui offriront aux conducteurs des services conviviaux, en combinant les conseils de conduite basés sur la compréhension de l’environnement intérieur et extérieur du véhicule, l’interaction vocale et l’intelligence artificielle.

3. Rôle de chaque entreprise
Toyota : En s’appuyant sur sa connaissance des différents usages de l’automobile et des données nécessaires au véhicule, étudiera et développera une plateforme de technologies d’information et communication (TIC) dédiée aux voitures connectées en vue de créer un service utile aux usagers.

Groupe NTT :

NTT DATA Corporation :
En s’appuyant sur son expérience et ses compétences analytiques appliquées à l’infrastructure japonaise, développera les technologies nécessaires à la construction d’une plateforme de collecte, de stockage et d’analyse d’énormes quantités de données sur les véhicules.

NTT Communications Corporation:
Créera une infrastructure TIC internationale de nouvelle génération optimisée pour l’Internet des Objets, en mettant à profit le développement international de ses services TIC (dorsale IP grand opérateur, VPN, centres de données).

NTT DOCOMO, Inc. :
En s’appuyant sur son rôle de premier plan dans la standardisation de la 5G et via une R&D avancée, promouvra la standardisation de la 5G dans l’automobile et ouvrira la voie des essais de ce système de communication mobile.

NTT :
Se chargera de la recherche et du développement sur l’edge computing, et encouragera sa standardisation internationale. Étendra en outre sa R&D aux technologies de conseil à la conduite et d’interaction vocale, en exploitant le savoir-faire de corevo®, la technique d’intelligence artificielle du Groupe NTT.*

*corevo est une marque déposée de Nippon Telegraph and Telephone Corporation.


4. Évolution future
Des essais de terrain sont prévus en 2018 afin d’évaluer la faisabilité et la facilité d’exploitation des services envisagés dans le domaine des voitures connectées.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 28/03/2017, 17h06   #176
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P. 2017-49


Vaucresson, le 28 mars 2017







LA MARQUE LEXUS LANCÉE EN INDE

Lexus vient de faire ses débuts en Inde et propose une nouvelle expérience du luxe sur un marché qui affiche la plus forte croissance économique parmi les grands pays. L’arrivée de la marque en Inde, avec une gamme centrée sur les motorisations hybrides, offre un nouveau choix aux clients à la recherche d’un design et d’une qualité d’exception.

Trois modèles sont commercialisés dès maintenant, avec pour objectif de répondre aux exigences des conducteurs indiens : le SUV premium hybride RX 450h, la berline hybride ES 300h et le grand SUV LX 450d. La nouvelle grande berline de luxe LS était également présentée lors de l’événement de lancement de la marque. Elle sera en vente en 2018. Yoshihiro Sawa, actuel vice-président exécutif de Lexus International, nommé président au 1er avril, a déclaré à cette occasion : « La toute première LS rivalisait avec les meilleures voitures de luxe. Nous avions des rêves ambitieux sur ce qu’une voiture de luxe devait être. Ces rêves se sont réalisés avec un modèle et une expérience client qui ont révolutionné le monde de l’automobile. »

La gamme Lexus proposée pour la première fois en Inde reflète la signature du style et la qualité sur lesquelles s’appuie l’héritage de la marque. Elle illustre l’engagement de Lexus à créer des voitures au design excitant et émotionnel et aux performances enthousiasmantes. Le choix de mettre l’accent sur des modèles hybrides correspond à une demande des clients indiens sensibles au luxe mais à la recherche de voitures à la fois performantes et respectueuses de l’environnement. Entre le design captivant de la carrosserie et de l’habitacle et la technologie hybride, Lexus répond aux attentes les plus élevées du marché indien du luxe.

Les modèles Lexus seront commercialisés dans des lieux conçus pour recevoir les clients comme des invités, situés à New Delhi, Gurgaon, Bombay, et Bangalore. Par ailleurs, des sites d’après-vente seront implantés à Chandigarh, Hyderabad, Chennai et Kochi.

« L’expérience du luxe évolue en Inde avec le niveau de vie », a commenté Akitoshi Takemura, vice-président de Lexus India. « Lexus proposera aux clients indiens une expérience exceptionnelle à travers nos voitures, notre qualité de service et toutes les interactions avec la marque. Nous sommes très enthousiastes de ce que nous pouvons apporter au marché du luxe en Inde, où nous voyons des opportunités liées à la remarquable croissance que connaît le pays. Ce n’est que le début, nous sommes impatients d’importer d’autres modèles en Inde dans l’avenir. »

La première Lexus LS a changé la donne dans le monde l’automobile de luxe. Lexus a soutenu ce modèle révolutionnaire en mettant en place de nouveaux standards de service et de satisfaction client. La marque prévoit d’en faire autant en Inde avec des responsables dédiés à la relation client et des centres d’appels ouverts 24h/24 et 7 jours sur 7.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 30/03/2017, 13h30   #177
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

RP.2017-50



Vaucresson, le 29 mars 2017



TOYOTA GAZOO RACING PRÉSENTE LES PILOTES DE LA TROISIÈME TS050

TOYOTA GAZOO Racing présente ses équipages au complet pour la saison 2017 du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) : le japonais Yuji Kunimoto et le français Nicolas Lapierre prendront le départ à Spa et au Mans au volant de la TS050 HYBRID #9, qu’ils partageront avec Stéphane Sarrazin.

Yuji Kunimoto, 26 ans, a déjà acquis une grande expérience de l’endurance au cours de ses huit saisons dans le championnat japonais Super GT. Il a également surclassé l’an dernier plusieurs pilotes de renommée mondiale en remportant le championnat japonais de Super Formula. Ancien champion du Japon de Formule 3, Yuji Kunimoto continuera à courir en monoplace puisqu’il défend son titre 2017 en Super Formula, en parallèle de sa saison en Super GT.

Le français Nicolas Lapierre, 32 ans, s’apprête à retrouver un environnement familier puisqu’il a déjà couru pour l’équipe de 2012 à 2014 et remporté les premières victoires de TOYOTA en Championnat du Monde d’Endurance avec une voiture hybride. Depuis, il s’est imposé comme l’un des meilleurs pilotes en LMP2 avec deux victoires dans sa catégorie au Mans et le titre de Champion du Monde des Pilotes WEC en 2016.

L’annonce d’aujourd’hui complète l’ensemble des équipages TOYOTA GAZOO Racing pour la saison 2017, après la confirmation en janvier que la TS050 #7 sera pilotée par Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López, tandis que Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima seront au volant de la #8.

Toshio Sato, président de l’équipe : « Je suis très heureux d’accueillir Nicolas et Yuji pour les courses de Spa-Francorchamps et du Mans. Je suis sûr qu’avec un pilote talentueux comme Stéphane, nous avons un équipage très fort dans la voiture #9. Nous connaissons bien Nicolas et avons conservé une relation positive. C’est un pilote très rapide qui comprend ce qu’il faut pour gagner au Mans donc je suis persuadé qu’il s’adaptera rapidement et facilement dans l’équipe. Yuji est un pilote prometteur qui a démontré sa vitesse et sa détermination dans les compétitions japonaises. Il a toujours été rapide en essais et il fait preuve d’un bon esprit d’équipe, donc j’ai toute confiance en sa capacité à s’adapter aux exigences du Championnat du Monde d’Endurance. »

Yuji Kunimoto : « C’est vraiment un rêve pour moi. Je n’aurais jamais imaginé courir un jour pour une équipe comme TOYOTA au Mans, donc je suis déterminé à tirer le meilleur parti de cette opportunité. J’ai beaucoup aimé mes premiers tests avec la TS050 HYBRID, une voiture très impressionnante. Le LMP1 et les courses d’endurance en Europe sont nouveaux pour moi donc je travaille dur pour apprendre tout ce que je peux de l’équipe. Je suis sûr que Stéphane et Nicolas vont beaucoup m’apprendre, ils sont tous les deux très expérimentés et rapides. »

Nicolas Lapierre : « C’est formidable d’être de retour chez TOYOTA et j’aimerais remercier l’équipe pour cette opportunité. J’ai vraiment hâte de courir de nouveau en LMP1 car ces voitures ont beaucoup évolué depuis que j’ai piloté la TS040 HYBRID en 2014. La course de Spa arrive très bientôt donc je suis totalement concentré sur ma préparation en vue de cette nouvelle saison. Comme je suis déjà monté sur le podium du Mans avec TOYOTA, mon objectif est clairement de recommencer cette année. »

Yuji Kunimoto

Né le 12 septembre 1990 à Yokohama, Japon

Célibataire / Taille : 1,68 m / Poids : 62 kg



2008 Formula Challenge, Japon : 1er (8 victoires)

Formula BMW Pacific (ART) : 16e

2009 Super GT, catégorie GT300 (apr) : 10e

Formule 3, Japon (TOM’S) : 3e (4 victoires)

2010 Super GT, catégorie GT300 (apr) : 5e (1 victoire)

Formule 3, Japon (TOM’S) : 1er (10 victoires)

2011 Super GT, catégorie GT300 (apr) : 7e

Formula Nippon (INGING) : 10e

2012 Super GT (Kraft) : 13e

Formula Nippon (INGING) : 13e

2013 Super GT (LeMans) : 5e (1 victoire)

Super Formula (INGING) : 10e

2014 Super GT (LeMans) : 7e

Super Formula (INGING) : 7e

2015 Super GT (LeMans) : 9e

Super Formula (INGING) : 9e

2016 Super GT (Bandoh) : 4e (1 victoire)

Super Formula (INGING) : 1er (2 victoires)



Nicolas Lapierre

Né le 2 avril 1984 à Thonon-Les-Bains, France / Domicilié à Genève, Suisse

Célibataire / Taille : 1,70 m / Poids : 69 kg



1993 Débuts en kart

1997 Championnat d’Europe de Kart, catégorie CIK Cadet : 6e

2000 Formule Renault, France

2001 Formule Renault, France : 8e (4e en catégorie Junior)

2002 Formule Renault Eurocup (Graff Racing) : 3e

2003 Formule 3 EuroSeries (Signature Plus) : 4e

Grand Prix de Macao F3 : 1er

2004 Formule 3 EuroSeries (Signature Plus) : 3e (3 victoires)

2005 GP2 Series (Arden International) : 12e

2006 GP2 Series (Arden International) : 9e

A1 Grand Prix (Team France) : 1er (6 victoires)

2007 GP2 Series (DAMS) : 12e (2 victoires)

24 Heures du Mans (ORECA) : 9e

2008 Le Mans Series (ORECA) : 12e

2009 Le Mans Series (ORECA) : 6e (1 victoire)

24 Heures du Mans (ORECA) : 5e

Asian Le Mans Series (ORECA) : 3e

2010 Le Mans Series (Team ORECA) : 2e (1 victoire)

24 Heures du Mans (ORECA) : abandon

2011 Le Mans Series / Intercontinental Le Mans Cup (ORECA) : 1 victoire

24 Heures du Mans (ORECA) : 5e

12 Heures de Sebring (ORECA) : 1er

2012 24 Heures du Mans (TOYOTA Racing) : abandon

Championnat du Monde d’Endurance (TOYOTA Racing) : 3e (3 victoires)

2013 24 Heures du Mans (TOYOTA Racing) : 4e

Championnat du Monde d’Endurance (TOYOTA Racing) : 4e (1 victoire)

2014 24 Heures du Mans (TOYOTA Racing) : 3e

Championnat du Monde d’Endurance (TOYOTA Racing) : 6e (2 victoires)

2015 24 Heures du Mans (KCMG) : 9e (1er en catégorie LMP2)

Championnat du Monde d’Endurance (KCMG) : 5e en LMP2 (1 victoire)

2016 24 Heures du Mans (Signatech Alpine) : 5e (1er en catégorie LMP2)

Championnat du Monde d’Endurance (Signatech Alpine) : 1er (4 victoires)



Nicolas Lapierre

Yuji Kunimoto



Photos libres de droits presse à disposition sur www.toyota-motorsport-photos.com


TOYOTA GAZOO Racing en Championnat du Monde d’Endurance FIA :

C’est en 1983 que Toyota s’est engagé pour la première fois en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, signant le début d’une longue participation dans cette discipline. Depuis 1985 et en comptant l’édition 2016, Toyota a couru 18 fois aux 24 Heures du Mans et s’est adjugé la 2ème place à cinq reprises (1992, 1994, 1999, 2013 et 2016), son meilleur résultat dans cette course. En 2012, Toyota s’est engagé en WEC nouvelle formule, en s’appuyant d’une part sur l’expertise de son centre technique d’Higashi-Fuji pour le groupe hybride, d’autre part sur les compétences et les installations de TOYOTA Motorsport GmbH pour le développement du châssis. Basée à Cologne en Allemagne, cette écurie plurinationale compte des ingénieurs issus des départements Sport automobile et Hybride de Toyota, qui mettent leurs technologies et leur savoir-faire au service des modèles de série. Depuis 2012, la marque a signé dix pole positions, remporté onze courses et fini à 31 reprises sur le podium. En 2014, l’équipe a remporté les titres de Champion du Monde des Pilotes et des Constructeurs avec la TS040 HYBRID. Un an plus tard, Toyota fêtait les 30 ans de son premier engagement au Mans. TOYOTA Motorsport GmbH mène de front sa participation au WEC et ses autres activités, comme la fourniture d'un moteur pour le retour de la marque en Championnat du Monde des Rallyes en 2017, ou encore des prestations d’ingénierie et des activités liées à la compétition pour des clients privés.

www.toyota-motorsport.com / www.facebook.com/toyotamotorsport / @Toyota_Hybrid
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 3
JOPRIUS59 (15/04/2017), philiprius (30/03/2017), zeffix (30/03/2017)
Vieux 31/03/2017, 11h23   #178
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-51

Vaucresson, le 30 mars 2017




LE NOUVEAU LABEL VO TOYOTA OCCASIONS PLUS
ENCORE PLUS ATTRACTIF



· Toyota France fait évoluer son label véhicules d’occasion : rebaptisé TOYOTA OCCASIONS PLUS, il offre encore plus de services aux clients et une couverture de garantie étendue.

· Le label TOYOTA OCCASIONS PLUS se décline aussi TOYOTA OCCASIONS PLUS HYBRIDES, dédié aux véhicules d’occasion hybrides toutes marques, et TOYOTA OCCASIONS PLUS ESSENTIELLES pour les véhicules de plus de sept ans.



Toyota Occasions, qui représente 38 000 ventes sous label en 2016, devient TOYOTA OCCASIONS PLUS et renforce son attractivité pour les clients en offrant encore plus de services et une couverture de garantie étendue. Toyota fait également évoluer son label dédié aux hybrides, désormais appelé TOYOTA OCCASIONS PLUS HYBRIDES, et celui pour les véhicules anciens TOYOTA OCCASIONS PLUS ESSENTIELLES.



Grâce à ces labels créés par Toyota France, les concessionnaires y adhérant peuvent proposer à leurs clients des véhicules d’occasion toutes marques bénéficiant d’avantages déterminants tels qu’une garantie assistance routière européenne 24h/24-7 jours/7, un véhicule de remplacement ou le rapatriement des passagers en cas d’immobilisation et une clause « satisfait ou échangé ». Les véhicules bénéficient d’un contrôle sur 140 points, puis d’un nouveau contrôle après 30 jours ou 1 500 km. Un essai sur route est également proposé lors de l’achat.



Par rapport au label précédent, TOYOTA OCCASIONS PLUS élargit la garantie à 6 organes supplémentaires notamment au système audio, au boîtier GPS et à son afficheur. Les conditions de prise en charge du dépannage/remorquage de l’assistance associée au label TOYOTA OCCASIONS PLUS intègrent désormais la panne et l’erreur de carburant, la perte et le vol des clés, la crevaison, le vol, l’incendie et l’accident du véhicule.



En plus des éléments inclus et ajoutés dans le label TOYOTA OCCASIONS PLUS, TOYOTA OCCASIONS PLUS HYBRIDES offre le bilan de santé Hybride. Les techniciens habilités testent ainsi l’ensemble du système hybride du véhicule et remettent un rapport avec toutes les informations nécessaires pour en évaluer l’état. Tous les détails de ce bilan sont expliqués lors de la restitution. Ce contrôle permet de valider une éventuelle prise en charge au-delà de la garantie constructeur et jusqu’à 10 ans du véhicule. Ce bilan est à réaliser tous les ans ou tous les 15 000 km (au premier des deux termes atteint).



Le label TOYOTA OCCASIONS PLUS ESSENTIELLES remplace Toyota Occasions Zen avec le même périmètre de garantie (ensemble moteur/boîte/pont). Il permet lui aussi de bénéficier de l’assistance avec dépannage/remorquage aux mêmes conditions que les labels TOYOTA OCCASIONS PLUS et TOYOTA OCCASIONS PLUS HYBRIDES.



Outre la garantie 12 mois appliquée aux véhicules de 7 à 10 ans (150 000 à 250 000 km), le label TOYOTA OCCASIONS PLUS ESSENTIELLES propose une garantie de 6 mois pour les véhicules de plus de 10 ans (jusqu’à 15 ans et 250 000 km).



Les critères d’éligibilité à la garantie TOYOTA OCCASIONS PLUS et TOYOTA OCCASIONS PLUS HYBRIDES ont eux aussi été élargis.



Ces trois nouveaux labels sont européens. Les garanties s’appliquent à l’ensemble des pays d’Europe de la Carte Verte. Elles sont également cessibles au nouveau propriétaire lors de la revente du véhicule, sous réserve qu’il s’agisse d’un particulier et que le programme d’entretien ait été effectué conformément aux préconisations du constructeur.



De plus, la rubrique dédiée au Véhicule d’Occasion disponible sur le site Internet www.toyota.fr offre un large choix de modèles avec des offres de financement personnalisables.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Etienne (01/04/2017)
Vieux 01/04/2017, 12h23   #179
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut 1/4

INFORMATION PRESSE

RP.2017-52



Vaucresson, le 31 mars 2017



TOYOTA GAZOO RACING BIEN DÉCIDÉ À GAGNER EN 2017



TOYOTA GAZOO Racing a dévoilé la dernière mouture de la TS050 HYBRID qui portera ses espoirs au Championnat du Monde d’Endurance FIA 2017 (WEC).



C’est à Monza, en Italie du nord, que la nouvelle voiture a effectué sa première apparition publique, aux côtés de la direction d’écurie et des pilotes des trois TS50 HYBRID qui courront cette saison.



Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López se relaieront au volant de la voiture #7 pour la totalité de la saison, comme Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima à bord de la #8. Yuji Kunimoto et Nicolas Lapierre rejoindront Stéphane Sarrazin au volant de la #9 pour les manches de Spa-Francorchamps et des 24 Heures du Mans.



L’objectif de l’équipe est clair : décrocher sa première victoire au Mans après l’avoir manquée de si peu en 2016. Pour cela, ses centres techniques de Higashi-Fuji et de Cologne ont uni leurs efforts afin d’améliorer la TS050 HYBRID à tous les niveaux.



La version 2017 est équipée d’un V6 turbo essence de 2,4 litres combiné à un système hybride de 8 MJ (mégajoules). Le gros travail effectué au centre japonais se traduit par l’arrivée d’un nouveau moteur qui optimise le rendement thermique, en augmentant le taux de compression par des modifications de la chambre de combustion, du bloc-cylindres et des culasses.



Le système hybride a fait aussi l’objet d’une optimisation. Les moto-générateurs (MGU) gagnent en compacité et en poids, tandis que la batterie lithium-ion de forte puissance reçoit de nouvelles évolutions. Ces progrès de la technologie hybride bénéficieront directement aux clients de Toyota, en s’ajoutant aux connaissances acquises par les ingénieurs motoristes pour améliorer constamment les modèles de série.



Et pour parachever les diverses améliorations en vue de la nouvelle saison, les ingénieurs de Cologne ont optimisé presque toutes les zones du châssis de la TS050 HYBRID, en coopération avec leurs collègues japonais.

Pour des questions de sécurité, le règlement 2017 du WEC exige une baisse de l’efficacité aérodynamique afin d’augmenter de quelques secondes les temps au tour – un effet obtenu en relevant le splitter avant de 15 mm et en adoptant un diffuseur plus étroit.

Grâce à des outils tels que des souffleries et la modélisation de la dynamique des fluides, TOYOTA GAZOO Racing a modifié son approche aérodynamique afin de relever le défi. Le nez rehaussé et l’échancrure marquée des pontons en sont les manifestations les plus visibles.

Selon le nouveau règlement, les écuries n’ont droit qu’à deux configurations aérodynamiques par saison, contre trois en 2016 ; la TS050 HYBRID présentée au Rpologueà Moza est la variante à faible appui. Les pneumatiques pour chaque voiture sont également limités à quatre trains plus deux pneus supplémentaires pour les qualifications et les courses de six heures. Pour relever le défi, l’équipe a étudié avec Michelin de nouveaux mélanges de gommes et de nouvelles structures, tout en optimisant la géométrie des suspensions afin de limiter l’usure.

D’autres nouveautés réglementaires visent à renforcer la sécurité. Les rétroviseurs extérieurs doivent désormais prouver par la pratique qu’ils assurent un champ de vision élargi. Et sur les voitures hybrides, le groupe motopropulseur doit indiquer par une lumière verte extérieure qu’il fonctionne normalement : si elle n’est pas allumée en course, la voiture devra rentrer au stand pour réparation.

La TS050 HYBRID version 2017 totalise déjà plus de 30 000 km d’essais cette année, dont cinq séances sur les circuits Paul Ricard, de Motorland Aragon et de Portimao ainsi que quatre tests d’endurance de plus de 30 heures.

Avec une voiture bonifiée ainsi que des équipages composés d’anciens champions du monde et de vainqueurs de multiples manches en WEC, TOYOTA GAZOO Racing aborde avec grande détermination l’ouverture de la saison le 16 avril à Silverstone, tout en se préparant à une lutte serrée et passionnante avec Porsche lors des neuf manches de la série LMP1.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 01/04/2017, 12h23   #180
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 357
J'aime: 1 814
Remercié 5 051 fois dans 1 682 messages
Par défaut 2/4

Toshio Sato, Président de l’équipe : « Toute l’équipe est motivée et déterminée pour cette nouvelle saison. Nous voulons gagner – aucun doute là-dessus –, mais nous savons que la bataille avec Porsche sera rude. L’équipe de Higashi-Fuji et Cologne a fait un travail incroyable pour améliorer la TS050 HYBRID et les premiers signes sont encourageants. La présence d’une troisième voiture est une chance supplémentaire et nous ferons tout pour offrir à nouveau au public un magnifique spectacle au Mans. Nous avons appris à nos dépens à quel point c’est une course difficile à gagner, mais c’est notre but. Pour y parvenir, tout doit fonctionner parfaitement : la voiture, l’équipe et les pilotes. Nous verrons bien en juin si nous en avons fait assez... »



Hisatake Murata, Responsable du Projet Compétition Hybride : « La TS050 HYBRID porte le même nom qu’en 2016, mais ses performances ont considérablement progressé car le groupe motopropulseur a été revu et le rendement augmenté à tous les niveaux. Comme toujours, l’objectif premier de TOYOTA GAZOO Racing est de remporter le Mans. Depuis l’édition 2016, l’équipe de Higashi-Fuji a travaillé sans relâche afin de mettre au point une motorisation qui soit aussi performante sur un tour que sur toute la distance, condition indispensable pour nous battre en tête. Outre le nouveau moteur thermique, des modifications ont été apportées aux moto-générateurs et à la batterie. Les premiers résultats sont très encourageants, mais nous les affinerons encore. Nous sommes donc prêts. »



Pascal Vasselon, Directeur technique : « La TS050 HYBRID représente un grand pas en avant : seule la monocoque n’a pas changé ! À plusieurs reprises l’an dernier, nous avons prouvé son potentiel par de très bons résultats en course. Mais il faut aller plus loin pour atteindre nos objectifs. Aussi, parallèlement aux grands changements aérodynamiques, nous avons optimisé le poids et les performances à tous les niveaux. Ce qui s’est passé au Mans l’an dernier a été un coup dur ; nous avons donc redoublé de vigilance sur la gestion de la qualité. Le risque zéro n’existe pas, mais nous avons réduit cette année le degré de risque acceptable. Côté performances et fiabilité, les essais de l’intersaison se sont bien déroulés, donc nous sommes optimistes, mais nous savons avoir affaire à une rude concurrence. »



Rob Leupen, directeur de l’équipe : « C’est une saison très importante pour TOYOTA GAZOO Racing en WEC et nous sommes prêts à relever le défi. Les équipes de Higashi-Fuji et de Cologne ont travaillé main dans la main pour faire progresser la TS050 HYBRID à tous points de vue, tout en se préparant à engager trois voitures à Spa et au Mans – une difficulté supplémentaire. Une fois de plus, nos objectifs sont clairs : nous voulons nous battre au meilleur niveau pour remporter le Mans et, au final, le Championnat du Monde. Ils sont ambitieux face à un adversaire redoutable et nous n’aurons droit à aucune erreur ni faiblesse : nous devrons être au top. Si nous courons, ce n’est pas pour finir second mais pour gagner ! Et c’est en travaillant comme une seule et même équipe que nous aurons les meilleures chances d’y parvenir. »

Mike Conway (TS050 HYBRID #7) : « La nouvelle voiture me plaît beaucoup et me parait déjà très compétitive. Maintenant, attendons de voir ce que fera notre adversaire. J’ai confiance en la voiture et en notre équipage. J’ai beaucoup appris en 2015-2016 et, jusqu’à présent, les choses se sont plutôt bien passées pour moi. Cette année, nous allons nous battre pour chaque podium avec la voiture #7. Je me réjouis d’accueillir José à nos côtés et la saison sera sûrement intéressante. Espérons qu’elle nous sera favorable, en particulier au Mans. »

Kamui Kobayashi (TS050 HYBRID #7) : « Après l’an dernier où nous avons connu quelques courses décevantes, la mission première est claire : gagner les 24 Heures du Mans. Car si nous gagner cette course, nous aurons de bonnes chances de gagner aussi le championnat. Voilà mes deux objectifs. C’est bon de reprendre le volant après la pause hivernale. La TS050 HYBRID 2017 a l’air super et très équilibrée, c’est une excellente chose. Nous n’avons guère perdu à cause des évolutions réglementaires et je m’en félicite. Apparemment, la base est déjà très bonne. »


José María López (TS050 HYBRID #7) : « Mon objectif principal pour la saison ? Apprendre le plus vite possible et faire de mon mieux aux côtés de l’équipe. L’endurance est une première pour moi, surtout le trafic : je n’ai jamais connu cela auparavant. Tout cela représente un défi intéressant que j’attends avec grande impatience. Difficile de se prononcer avant le début de la saison, mais je vais me donner à fond et j’espère gagner des courses. La nouvelle voiture parait très bien et le pilotage d’un proto LMP1 est un vrai bonheur, elle est très puissante, surtout avec le système hybride. »

Sébastien Buemi (TS050 HYBRID # : « La nouvelle voiture a l’air géniale ! Si la précédente était une révolution, celle-ci est à l’évidence une évolution imposée par le nouveau règlement. Comme nous allons perdre pas mal d’appui au sol, l’équipe a eu beaucoup à faire pour compenser. Mais nous sommes parvenus au niveau espéré à ce stade précoce de la saison. Un seul objectif cette année : remporter enfin les 24 Heures du Mans. La barre est donc très haut placée. Espérons que tout notre travail hivernal aura été suffisant et que nous aurons les moyens de briguer la victoire à chaque course. »

Anthony Davidson (TS050 HYBRID # : « Les premières séances au volant d’une nouvelle voiture sont toujours excitantes. Concernant les performances, les évolutions règlementaires ont apporté de gros changements, surtout au plan aérodynamique. C’est là que l’on se rend compte du boulot formidable des ingénieurs : on se sent quasiment pas de différence avec la voiture de l’an dernier, ce qui est à mon avis bon signe. J’ai hâte de la piloter en course, en particulier au Mans pour voir comment elle va s’y comporter. Ce sera un duel en LMP1 cette saison et nous ferons tout notre possible pour en sortir vainqueur. »

Kazuki Nakajima (TS050 HYBRID # : Mes premières impressions de la TS050 HYBRID sont très positives. On dirait un nouvelle voiture tant elle a progressé. À mon avis, nous serons en mesure de nous battre pour le titre, même si nous ne savons pas où se situe notre adversaire. Je pense qu’en 2016, notre approche était la bonne, en tant que pilotes et en tant qu’écurie. Il faut juste continuer et nous battre sans cesse pour obtenir le meilleur résultat possible. Ça a été une année difficile en termes de résultats, mais cela renforce d’autant ma motivation à me battre en tête cette saison. »

Stéphane Sarrazin (TS050 HYBRID #9) : « J’espère que nous retrouverons la cadence du Mans l’an dernier, où nous avions la voiture la plus rapide. Mon objectif est d’y faire une belle course et de briguer à nouveau la victoire. Nous avons conservé un excellent esprit d’équipe et c’est très important : nous ne sommes pas trois équipages, mais une seule équipe où tous coopèrent. Je suis impatient de courir à nouveau avec Nicolas et de faire plus ample connaissance avec Yuji. Dans toute la mesure du possible, je partagerai mon expérience avec chaque membre de l’écurie afin d’améliorer nos chances d’atteindre nos objectifs.

Yuji Kunimoto (TS050 HYBRID #9) : « La TS050 HYBRID est une voiture très plaisante à piloter. Je n’ai pas connu la précédente, donc impossible de comparer mais l’accélération et l’appui sont vraiment impressionnants ; j’ai hâte de l’essayer pour la première fois en course. J'approfondis constamment ma connaissance du LMP1 et c’est aussi une expérience nouvelle pour moi de courir en Europe. Tout cela est très excitant et je sais qu’une grosse préparation m’attend pour les semaines à venir. Mais je suis heureux de faire équipe avec Stéphane et Nicolas ; leur expérience du Mans m’apportera beaucoup. »

Nicolas Lapierre (TS050 HYBRID #9) : « Quel plaisir d’être de retour ! J’attends avec impatience de retrouver l’équipe Toyota. Tous m’ont déjà accueilli chaleureusement ; c’est très sympa de travailler à nouveau avec des visages connus et de faire connaissance avec les nouveaux venus. Le calendrier de la voiture #9 étant différent des autres, nous concentrons nos efforts sur la préparation de Spa, notre première course, puis du Mans, notre objectif majeur. J’ai été heureux de remporter la catégorie LMP2 au Mans ces deux dernières années et je souhaiter remonter sur la première marche du podium, cette fois avec la TS050 HYBRID. »
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h30.
pages vues depuis le 20 Oct 2005 : 235,490,717


Édité par : vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #17 par l'association vBulletin francophone - Icones originales avec l'aimable autorisation de PngFactory