C0 & Ion exploitation CAN Bus

priusfan

darwiniste
Prius Touring Club
Inscrit
22 Oct. 2005
messages
7,031
Score de réaction
10,224
Localisation
Challans
Véhicule
RZ450e
J'ouvre cette discussion pour centraliser les recherches pour l'exploitation des données de la prise diag.

le Bus Can est accessible sur la prise diag, il est du même type que sur les HSD de Toy, càd 11 bits 500kbps.

il y a 52 messages, environ 1600 trames / sec


j'utilise un ODBLINK paramétré @500k, relié en USB à un laptop sur lequel tourne realterm qui procède à une capture avec timestamp.

@suivre, demain je vais procéder à un parcours avec un de mes fils comme pilote, ce qui me permettra de prendre des notes...

je mettrais à dispo mon outil d'analyse des logs ici (c'est un pgm en VBA qui tourne dans excel)

edit 17/08
dans le PID 373, (de fréquence 100/sec)
le courant batterie (A)
octets 2&3 (num de 0 à 7),
formule: (B[2] * 256 + B[3] - 128 * 256 ) /100
extrêmes relevés : -164,18 + 76.54

la tension : octets 4&5
formule: (B[4] * 256 + B[5] ) /10
excursion entre 343,2V & 389,7V

à partir de ces 2 infos, il est aisé d'intégrer les kW entrants / sortants

PID 412 frequence 10/sec
octet 1 Vitesse en kM/H
octet 3&4 Odomètre kM (certainement le 2 également)

PID 346 fréquence 50
octet 7 autonomie en kM restant

edit 12/09
PID 6E1 , 6E2 , 6E3 , 6E4 fréquence 25
l'octet [0] est un indice allant de 1 à 12.
on trouve dans les couples d'octets 4,5 & 6,7 qqc qui ressemble à la tension des 88 éléments de batterie.
on trouve 64 sondes de température dans les octets 1 2 3 (valeur en °C obtenue en enlevant 50°).

edit 13/10
dans le PID 374, (de fréquence 10/sec)
le SoC (State of Charge) %
octets 1 (num de 0 à 7),
formule: (B[1] -10) /2
 
Dernière édition:
...
tension batterie, excursion entre 256V & 371,19V
...
C'est une grosse excursion. Je dirais même très grosse pour du lithium.

(Sur ma P2 quand elle varie de 240 à 210v c'est déjà une très forte excursion au niveau du Soc. Pour ce qui est de la chute en charge, avec 100A et 0,04ohms cela fait 4 volts)

Y aurait-il un boost-converter et ce serait la tension après ?

Qu'en penses-tu ? ;-)
 
Puisqu'on part presque from scratch, par curosité surtout, comment procèdes tu pour connaître le nombre de trames et leurs fréquences ?
 
ci-joint un lien vers mon document de travail de base, c'est un gros classeur excel, il contient une ou 2 macros (pas piquées des hannetons) permettant la ventilation d'une log brute de fonderie.

pour avancer efficacement, je dois trouver l'outil de diag de pijot afin d'établir les corrélations entre mes captures et la réalité.
(cela veut dire 2 interfaces branchées sur la prise diag via un Y)
 
une petite synthese

aujourd'hui, avec un peu plus de méthode, nous avons procédé pont vert et moi à qqs relevés et analyses.
Nous avons validé:
sur 412 : odometre total en kM & vitesse en kM/H
sur 346 : kM restants.

nous avons remarqué une distribution étonnamment stable de la périodicité des PIDs
un lot 10/sec
un lot 20/sec
un lot 25/sec
un lot 50/sec
un lot 100/sec
cf synthèse attachée

nous avons également procédé à un relevé lors de la charge.
contact coupé, le bus CAN est en sommeil total après qqs sec,
dés que l'on branche le cordon de charge, il se réveille, et on voit apparaitre 3 nouveaux PIDs, dans lesquels nous avons localisé une tension secteur et une intensité qui est celle affichée sur mon "consomètre"

@suivre
 

Pièces jointes

  • synthese.xls
    23.5 KB · Affichages: 47
C'est une grosse excursion. Je dirais même très grosse pour du lithium

Tout dépend de la technologie. En Lithium Phosphate de Fer, c'est 2,0 - 3,65 en général, soit 1,65v d'amplitude 0-100%. Multiplié par 72 pour un système PHEV d'une Prius, ça donne 144v théoriques à 262,8v, théoriques bien sûr (c'est plutôt 216-250v).

Sur mon aygo, 32 éléments (102v nominal), 64-116v théoriques. Le fait est qu'en étant raisonnable, on reste à 2,5v mini et 3,65v maxi, soit 80-116 volts. Globalement les limites charge/décharge des éléments lithium sont de 15%/20% de la tension nominale respectivement. Certains éléments comme les Thundersky étaient donnés pour 4v max en charge (20%), avec les problèmes qui allaient bien (on s'arrête toujours à 3,65v dans nos installations).

Naturellement, plus la tension du pack augmente plus les écarts sont importants.

La tension nominale de la triplette est de 330v. Logiquement, 379,5v max et 264 volts mini. Cela correspond à peu près à l'amplitude relevée.
 
j'ai reçu hier l'outil de diag (une usine à gaz qui rame un max).

il y a pas mal de trucs,
je vais commencer par la batterie: V, A, SoC, Températures....

puis ensuite le moteur: RPM & couple

@suivre
 
Je récupère ma C-Zéro tout à l'heure...:cool:
Dans les paramètres intéressants, as tu trouvé l'odomètre totalisateur en kWh qui permet de savoir combien de kW la batterie a reçu lors de ses recharges par secteur (recharge lente et rapide)
Autre item intéressant: la consommation en kWh/100km, compteur qui démarrerait après une recharge ou mise à zero du totalisateur partiel.
Ce paramètre est très utile pour tenter un parcours très long et/ou pour modifier sa conduite pour atteindre une très basse conso, donc une plus grande autonomie.
 
je n'ai rien trouvé de ce type....
l'outil n'est vraiment pas terrible:
rame un max,
impossible de logger...
j'ai localisé le dialogue avec le BMU (Battery Management Unit)
demande 761 02 2101
réponse sur le 762 multitrame de 46 octets utiles.
cela permet d'obtenir ces infos:
1502e0cfe70840.jpg


j'ai édité le 1er post pour actualiser l'état des lieux
 
Mon outil d"analyse CAN (à base de mbed) marche parfaitement pour la Ion.
Je logue sur carte microSD ou je broadcaste en BT:
10 fois par sec : Volts & Amps.
1 fois par sec : Odometre (kM), vitesse (kM/H), autonomie (kM), VA consommés & VA régénérés.
1 fois par sec timestamp et nb de trames traitées.

Le truc a une précision de métronome.

Sur un trajet de 1100 secondes, j'ai constaté que le cumul de la régénération lors de ralentissements et freinages correspondait à environ 1/4 de la puissance l'énergie en sortie de batterie (intégration des VA)...

J'ai également constaté que la clim (qui est assez efficace) consomme environ 1,2kW.

je pense avoir localisé la température des batteries.
je n'ai pas encore localisé le SoC.

@suivre

edit 1/9: dans les messages diffusés en BT et loggés, ajout du message à chaque kM de la conso en WH.
 
Dernière édition:
Chouette.

Du coup tu dois avoir aussi les Wh consommés par km. Tu as la distance, durée et les Watts.
Sous peu tu vas nous fournir le rendement de charge si tu mesures la conso du chargeur.

1/4 de l'énergie en récup c'est pas mal. Un trajet en ville ? ;-)
 
présentation des données.
ci-dessous le type de graphe que je pense utiliser pour visualiser la conso.
15041b71378c3c.png

il s'agit d'une capture d'écran faite sur un tel android (galaxy note).
ce dernier reçoit en BT des infos synthétiques en provenance de l'interface à base de mbed.
en abscisse les kMs, en ordonnée les WH/kM.
en jaune : ce qui est sorti de la batterie.
en vert: ce qui a été régénéré.
la conso effective correspond donc au bas du rectangle vert.
les données de ce graphe sont réelles et proviennent de 2 court trajets.
je pense mettre à l’extrême droite la conso instantanée, en haut la tension batterie, la durée , la distance et la vitesse moyenne du trajet...

@suivre
 
please ?

"la conso effective correspond donc au bas du rectangle vert"
moi pas bien comprendre ; une petite explication pour le cancre du fond de la classe (près du radiateur :oops: ) ?
merci
 
@ l'attention du fond de la classe :-D
exemple simplifié avec des chiffres à la louche,
ce qui s'est passé pendant le kM 363:

sorti de la batterie : 125 WH

rentré dans la batterie: 85 WH (il devait y avoir une bonne descente)

conso effective : 125 - 85 = 40 (mais, je ne connais pas le rendement de la régénération)
 
impressionnant quand même

OK , j'ai fini par comprendre (ce qui me perturbait était le fait que le vert ne recouvrait pas totalement le jaune , mais parfois je suis un peu niais :-? )
Je trouve le pourcentage d'énergie récupérée particulièrement important ; le terrain de jeu de cette trottinette électrique est il très vallonné ?
 
@libride: le fait que le vert ne recouvre pas le jaune, c'est une nouveauté de mon cru...
je trouve que cette représentation est beaucoup plus parlante que des simples "stacked bars".
le concept est dispo pour qui en veut sous license beerware

le terrain d'exercice était effectivement fort vallonné et la conduite tonique, mais surtout les freinages étaient bien anticipés.

@olakeen: avec ce type conduite, la watture me gratifiait d'une autonomie de 90-95 kMs.
 
Et l'abréviation kM pour kilomètre c'est parce qu'ils sont électriques ? :-D
 
OK, OK, dans le coin, face au mur :mur: mais pas les petits pois secs STP.
 
Mon outil d"analyse CAN (à base de mbed) marche parfaitement pour la Ion.
Je logue sur carte microSD ou je broadcaste en BT:
Peux tu en dire plus sur le matériel utilisé stp ? je pense que je me pencherai aussi la dessus dès que je serai livré.
 
j'ai testé une alternative à l'interface à base de mbed; il s'agit d'interface à base de stn1110.

l’intérêt est de communiquer en BlueTooth avec un truc disponible (alors que mon dispo est à l'état de proto).

ce circuit permet de mettre en place des filtres et de récupérer seulement les trames correspondant à ces filtres.
en l’occurrence, les filtres mis en place sont 346 373 & 412, cf 1er post.
au lieu de voir passer 1660 trames / sec, il n'en reste que 160/sec et elles passent fort bien en BT à 115kbps...

je vais tester avec une appli sous android la stabilité du truc.

la séquence d'initialisation est assez pointue:
AT CAF0 CAN autoformatting OFF
AT H1 Header On
AT S0 No Space
ST FCP Clear Filters
ST FAP 346,FFF Filter 346
ST FAP 373,FFF Filter 373
ST FAP 412,FFF Filter 412
STM get all the interesting frames

testé avec succès en BT sur une machine win 7 avec realterm.

cette interface permettrait donc de se connecter à un phone sous android qui exploiterait les infos pertinentes.

@suivre
 
j'ai récupéré mon tout petit dongle (que l'on peut laisser branché en permanence, car en pause il ne consomme rien).
c'est ce truc :
14f115cc2e3b0a.jpg

le seul pb avec ce dongle, c'est qu'il est tout nu: il n'y a pas de boitier de protection. je l'ai simplement entouré de ruban adhesif d'electricien...

je procèderai dans la journée aux premiers tests sous android pour la iOn.
pour info, l'appli existe déja pour la P3.
 
:cool: Bonjour,

Pour les ignares (dont je suis!) , c'est quoi un dongle ?

Merci pour une p'tite explication :jap:
 
C'est, en effet la chose à côté de la clé usb. Par contre ce n'est pas un récepteur USB.
C'est un émetteur-récepteur bluetooth. Il contient une interface entre le bus can de la voiture et la liaison bluetooth.
On enfile la chose dans la prise diagnostic de la voiture.
Il communique avec un autre émetteur-récepteur bluetooth, un pc ou un smartphone avec android etc..
A+ ;-)
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,754,579
Retour
Haut Bas