Lexus RX 450h - Consommables / Filtres / Optifit

artur

Lexusien
Administrateur
Prius Touring Club
Inscrit
21 Janv. 2014
messages
10,719
Score de réaction
8,249
Localisation
St Christophe sur Condé
Véhicule
Lexus CT200h,RX450h Executives
Nous avons déjà évoqué sur le forum les différences entre les pièces ou consommables montés d'origine ou avec des références d'origine avec la gamme Optifit ou encore les productions "locales".
La notion de produit local consiste à s'approvisionner auprès des producteurs géographiquement proches au lieu d'aller prendre les pièces originales au Japon.
Le cahier de charge pour ces pièces est toujours celui du constructeur automobile.
A priori, on peut identifier au moins trois zones de productions locales : EMEA, Amériques, Asie/Japon.
Bien évidemment, si le produit local se rapproche ou fait partie de la gamme Optifit, sa qualité est inférieure aux produits "usine", mais son prix aussi.
Cela permet d'optimiser les coûts des consommables et par conséquence des forfaits de révision.
Les références des pièces locales différents des originaux.

Un exemple flagrant est le filtre à pollen (d'habitacle) qui chez Lexus sur certains modèles est à remplacer à chaque révision.
Le coût en France d'un modèle haute filtration (avec charbon actif) d'origine dépasse 80€.
L'optifit plus ou moins équivalent est autour de 45€.
Les prix sont approximatifs, il faut retenir l'ordre de grandeur.
Pour l'anecdote, on trouve même moins cher, adaptable de chez Toyota, sans charbon actif.
Mais entre l'original et l'optifit le produit est tout de même bien différent.
IMG_20210325_174728.jpg
La référence originale à gauche a une texture granuleuse, épaisse. On a l'impression que les matières actives sont déposées en couches bien épaisses.
À droite, l'optifit fait apparaître la matière filtrante qui s'apparente aux matériaux non tissés que l'on trouve dans les masques chirurgicaux, par exemple.
Si la coloration grise "charbon actif" est bien là, on ne voit pas vraiment de couches épaisses comme sur le filtre de gauche.
La qualité de filtration peut être correcte compte tenu du matériau utilisé dont on connaît tous les caractéristiques de nos jours (masques covid), mais les matériaux actifs sont probablement présents en quantités inférieures.
En regardant à contre jour, ici l'éclairage du soleil, on voit immédiatement la différence :
IMG_20210325_174741.jpgDésolé pour la coloration rouge sur la photo, c'est mon t-shirt.

Là où le filtre de gauche est pratiquement opaque à la lumière, à droite la lumière passe facilement.
On imagine bien que la filtration à gauche est quand-même supérieure à celle de droite. Pas tant sur les particules (il faudrait un labo pour le mesurer précisément), mais probablement sur les autres polluants (gaz, odeurs) et la longévité.
 
Dernière édition:
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 280,047,451
Haut Bas