Mouvement écolo ?

yoyo59

Président
Modérateur
Prius Touring Club
Inscrit
18 Août 2007
messages
8,210
Score de réaction
7,588
Localisation
tourcoing
Véhicule
prius 4, prius 1, GS450h
A lire avec sagesse !!!!

On m'a envoyé ceci à mon bureau, peut être d'autres ici l'ont déjà reçu, ce mail m'a fait sourire.......:-D


Écologistes toute une réflexion!!!

A la caisse d'un super marché une vieille femme choisit un sac en
plastique pour ranger ses achats. La caissière lui a alors reproché de
ne pas se mettre à « l'écologie » et lui dit:

"Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement
écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a
gaspillé toutes les ressources! "

La vieille femme s'est excusée auprès de la caissière et a expliqué:

" Je suis désolée, nous n'avions pas de mouvement écologique dans mon
temps."

Alors qu'elle quittait le magasin, la mine déconfite, la caissière en
rajouta:

" Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à
notre dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la
protection de l'environnement dans votre temps! "

La vieille dame admît qu'à l'époque, on retournait les bouteilles de
lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin. Le magasin les
renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau;
on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises. À cette époque,
les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas
le mouvement écologique.

De mon temps, on montait l'escalier à pied: on n'avait pas
d'escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux. On
marchait jusqu'à l'épicerie du coin aussi. On ne prenait pas sa voiture
à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues. Mais, c'est vrai,
on ne connaissait pas le mouvement écologique.

À l'époque, on lavait les couches de bébé; on ne connaissait pas les
couches jetables. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à
linge; pas dans un machine avalant 3000watts à l'heure. On utilisait
l'énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements.

À l'époque, on recyclait systématiquement les vêtements qui
passaient d'un frère ou d'une soeur à l'autre. C'est vrai ! on ne
connaissait pas le mouvement écologique.

À l'époque, on n'avait qu'une TV ou une radio dans la maison; pas
une télé dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de
la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du
Texas.

Dans la cuisine, on s'activait pour fouetter les préparations
culinaires et pour préparer les repas; on ne disposait pas de tous ces
gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui
bouffent des watts autant qu'EDF en produit.

Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on
utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des
boites ayant déjà servies, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en
plastique.

À l'époque, on utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon; on
n'avait pas de tondeuses à essence auto-propulsées ou auto portées.

À l'époque, on travaillait physiquement; on n'avait pas besoin
d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui
fonctionnent à l'électricité. Mais, vous avez raison: on ne connaissait
pas le mouvement écologique.

À l'époque, on buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif; on
n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque
fois qu'on voulait prendre de l'eau.

On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d'encre au lieu
d'acheter un nouveau stylo; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de
jeter le rasoir après chaque rasage. Mais, c'est vrai, on ne connaissait
pas le mouvement écologique.

À l'époque, les gens prenaient le bus, le métro et les enfants
prenaient leur vélo pour se rendre à l'école au lieu d'utiliser la
voiture familiale et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.

À l'époque, les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs
années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de
couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant
qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin
juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque
rentrée. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multi-prises
pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques
indispensables aux jeunes d'aujourd'hui."

ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE

La vieille dame avait raison : à son époque, on ne connaissait pas
le mouvement écologique, mais on vivait chaque jour de la vie dans le
respect de l'environnement.

C'est vrai que le monde a bien changé....
 
La question quelle age a cette vielle dame?

Car ma grand mère vivait comme décrit mais elle était de la génération d'avant 1939.......
 
:D Et puis c'est un jeune qui écrit, car les fautes d'orthographe et de concordance sont caractéristiques... à soixante ans passés, je n'ai par contre connu cette époque qu'une grosse dizaine d'années, alors disons d'avant 59. :papy: :-D
 
Je ne sais pas si c'est un jeune qui l'a écrit.

C'est un mail transféré, je ne sais donc pas d'où il vient, je l'ai copié collé, sans relire les fautes ....( même si je ne les aurait pas toutes trouvées ) :grin:
 
Y-a pas besoin d'avoir vécu en 1939, pour voir ça !
Dans les années 80, j'allais à l'école à pied ou à vélo !
Alors que maintenant, il faut déposer les gamins devant le portail de l'école, en voiture, même si il n'y a que 5 minutes de trajet !!
Les temps ont changés, c'est sûr !!
 
Je connais bien ce mail, je l'ai vu passer plusieurs fois.

Mais je trouve le message bien déplacé quand même : toute la société a évolué entre temps, un p'tit effort avec un cabas , c'est pas grand-chose comme effort.

D'ailleurs, j'ai toujours eu l'habitude du cabas avec mes grand-parents. Mes parents y sont repassés assez vite aussi.

Ce qui me fait dire que cet exemple n'est pas valable. Si cette (charmante) dame avait réellement l'habitude de faire tout ce qu'elle dit, elle aurait gardé son cabas. :-D
 
Et les rasoirs s’affûtaient à la main (peut-être que mamie n'en utilisait pas 8) ), mais bon, niveau confort , perso, ça me fait plus d'irritations qu'un "Ginette G12" (le rasoir 12 lames :mrgreen: )
 
:papy: Discussion sans fin sans compte !
Quand les moutons mangent l'herbe là ou il ne faut pas, le berger est responsable,
pas les moutons.......et encore plus responsables, ceux qui les ont incité à aller
manger cette herbe, et ce sont arrangé pour contrôler les réactions normales du berger !
Oui, j'ai connu le temps ou on retournait les enveloppes pour répondre au courrier des
parents, et celà ne m'a jamais traumatisé car autour de moi aucune puissance financière
n'usait de moyens pour me dire que j'étais un moins que rien !
Moutons, moutons, le miroir aux starlettes vous conduit au trou !
 
Un peu limitée comme "reflexion"

C'est sur que ç'était mieux AVANT, comme on l'entend souvent,sauf que l'on oublie qu'a cette époque:
On consommait 2 fois plus d'essence avec les véhicules, on tombait en panne assez souvent (bien sur, pas les moyens d'avoir une voiture neuve:coolman:, trop chère), on chauffait nos pavillons avec le charbon.
En ville, comme disait Ferrat, on mangeait du poulet aux hormones,buvait du Géveor...
Alors, ç'était mieux avant....ou pas?:eek: (perso, je n'ai pas de réponse)
 
Je n'ai que 34 ans et moi aussi j'allais à l'école puis au lycée a vélo... J'avais un cartable en cuir noir qui durait 3-4 ans, et j'usais mes pantalons jusqu'à ce qu'ils soient lustrés. Nous étions tout à fait heureux même en se passant (je n'ai pas dit "en se privant") de ce qui semble archi-nécessaire aujourd'hui.

Je trouve juste dommage que, alors qu'on fait des efforts particuliers pour avoir une maison bien isolée, des voitures de plus en plus économoes et "propres", pour recycler autant que possible, de l'autre main on jette toujours autant d'emballages à tout va (quitte à les recycler... autant ne pas les produire dès le départ), on brûle de l'énergie comme s'il en pleuvait pour effectivement faire fonctionner tous nos gadgets et pouvoir s'acheter un nouveau portable tous les 6 mois. Ah, sacré société de consommation !
 
On prenait son bain dans l'eau du frère ainé, puis c'était le cadet.... Et le vin des rochers : le velours de l'estomac... Les femmes avaient des poils... Comme disait Wolinski, on était sale, la planète était propre, maintenant c'est l'inverse.:-?
 
J'ai 28 ans, j'allais à lécole en vélo, à pied ou en bus ( les jours de flemmingites aiguës ).

Aujourd'hui, je vais au bureau en vélo ( sauf cas de nécessité à 4 roues ).

Les temps ont changé, de nos jours, dans les familles, bien souvent, les 2 parents travaillent, il faut 2 voitures...

Plus de travail, plus de stress.......

Bref, je pense que rien n'est comparable, mais je souhaitais tout de même vous faire partager cette "Réflexion" recue par mail :jap:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,549,923
Retour
Haut Bas