Phénomène "d'auto-allumage" du moteur

TOUFFU

Participant actif
Inscrit
17 Nov. 2005
messages
139
Score de réaction
37
Localisation
ISERE RHODANIENNE
Véhicule
2005 Prius puis CT 200 h
Avez vous remarqué des phases du thermique qui ressembleraient à l'auto-allumage de nos très vieilles voitures essences ? :-o
Je m'explique :
Le moteur est chaud, on arrive à un stop et là le moteur ne se coupe pas mais au contraire, se met à consommer bien plus que la normale.
Même en écrasant le frein, il fonctionne toujours, puis au bout de plusieurs secondes, il se coupe (en transmettant de bonnes secousses).
Qu'en pensez-vous honorables experts Priusiens ? :jap:
 

shadoko

Participant hyperactif
Inscrit
27 Oct. 2005
messages
2,298
Score de réaction
203
Localisation
qsdfghjklmù
Véhicule
mlkjhgfdsq
Point d'auto-allumage, je te rassure. L'arrêt du thermique n'est pas systématique ni immédiat, il faut faire confiance aux ingénieurs Toyota pour avoir programmé la bête au mieux en fonction de différents paramètres ; la nécessité de tracter la voiture n'est qu'un d'entre eux.

Ensuite la consommation est exprimée en litres/100 km, pas en litres/heure, donc quand on ralentit si le moteur tourne au ralenti cette consommation augmente et devient infinie à l'arrêt (division d'un nombre non nul par zéro). C'est donc parfaitement normal.

Quant aux bonnes secousses, c'est juste parce que tu n'es pas dans un Diesel que tu les sens... :mrgreen:
 

TOUFFU

Participant actif
Inscrit
17 Nov. 2005
messages
139
Score de réaction
37
Localisation
ISERE RHODANIENNE
Véhicule
2005 Prius puis CT 200 h
shadoko à dit:
Point d'auto-allumage, je te rassure. L'arrêt du thermique n'est pas systématique ni immédiat, il faut faire confiance aux ingénieurs Toyota pour avoir programmé la bête au mieux en fonction de différents paramètres ; la nécessité de tracter la voiture n'est qu'un d'entre eux.

Ensuite la consommation est exprimée en litres/100 km, pas en litres/heure, donc quand on ralentit si le moteur tourne au ralenti cette consommation augmente et devient infinie à l'arrêt (division d'un nombre non nul par zéro). C'est donc parfaitement normal.

Quant aux bonnes secousses, c'est juste parce que tu n'es pas dans un Diesel que tu les sens... :mrgreen:
Grand Shadoko, je parlais d'auto-allumage pour mieux faire visualiser la sensation.. :mrgreen:
Je n'ai pas vraiment l'impression que c'est un mode de fonctionnement normal puisque il ne se reproduit pas fréquemment et de manière aléatoire. :roll:
Les secousses lors de l'arrêt sont très nettement perceptibles et indiquent l'arrêt du moteur (je ne voudrais pas ouvrir mon capot à ce moment là, ça doit être impressionnant). :smile:
Par contre, je trouve qu'au fur et à mesure du rodage, cela se produit de moins en moins souvent. Une raison d'espérer... :bisou:
 

prius76

Junior
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
21
Score de réaction
0
TOUFFU à dit:
Les secousses lors de l'arrêt sont très nettement perceptibles et indiquent l'arrêt du moteur (je ne voudrais pas ouvrir mon capot à ce moment là, ça doit être impressionnant). :smile:
Par contre, je trouve qu'au fur et à mesure du rodage, cela se produit de moins en moins souvent. Une raison d'espérer... :bisou:



Pour moi c'est le contraire : plus j'avance en km (1062 à ce jour) plus je sens les secousses... une raison de rendre visite à ma concession pour intéresser les clients à une autre conception de la "voiture" (la prius de démo est toujours sortie), tester la qualité de leur service-client avant que j'en ai réellement besoin et surtout faire peur aux mécanos qui ne m'entendent pas arriver :lol:
 

shadoko

Participant hyperactif
Inscrit
27 Oct. 2005
messages
2,298
Score de réaction
203
Localisation
qsdfghjklmù
Véhicule
mlkjhgfdsq
TOUFFU à dit:
....
Je n'ai pas vraiment l'impression que c'est un mode de fonctionnement normal puisque il ne se reproduit pas fréquemment et de manière aléatoire. :roll:
De manière aléatoire, c'est vite dit... :wink: Il y a tellement de paramètres qui conditionnent l'arrêt du moteur qu'avant d'en avoir compris la logique, tu risques de trouver ça "aléatoire".

Les secousses lors de l'arrêt sont très nettement perceptibles et indiquent l'arrêt du moteur (je ne voudrais pas ouvrir mon capot à ce moment là, ça doit être impressionnant). :smile:
Par contre, je trouve qu'au fur et à mesure du rodage, cela se produit de moins en moins souvent. Une raison d'espérer... :bisou:
Les secousses sont "normales" dans la mesure où le thermique est toujours en prise : il n'est à aucun moment débrayé comme dans les voitures traditionnelles. Son arrêt se traduit donc par quelques saccades sur l'arbre moteur, qu'un amortisseur atténue mais pas complètement.
 

quatro

Participant
Inscrit
17 Nov. 2005
messages
52
Score de réaction
1
Véhicule
autre
:jap:
J'ai remarqué aussi ces secousses lors de l'arret du moteur,comme si il avait du mal à se couper,et cela très aléatoirement.
Rien n'est parfait; :papy:
Mais vu la complexité de la bète,j'éviterai de l'amener au garage pour si peu.J'ai aussi le tableau de bord qui frotte sur la portière,mais sans bruit,je laisse comme ça.
J'ai une confiance limitée dans les opérations de maintenace.
:-?
 

juju123

Participant très actif
Inscrit
17 Nov. 2005
messages
409
Score de réaction
50
Localisation
Normandie et Val d'Oise
Véhicule
Prius II et une Leaf pour allez chercher le pain !
meme chose pour moi
mais je pense que l'on s'appercoit plus des secousses car on y fait attention :
vue de la conso a 99l et appuie sur le frein pour forcer l'arret du moteur que l'on sent bien plus que lorsque qu'il tourne pour le chauffage (a l'arret aussi)
 

proprius

Participant
Inscrit
20 Nov. 2005
messages
56
Score de réaction
0
Toufu
mon rodage en mai juin
même observation que toi vers juillet
vendeur informé : pas d'explications
actuellement ça continue surtout avec le chauffage.
 

f2g2

Participant très actif
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
223
Score de réaction
3
Localisation
Paris
Véhicule
Prius 2
De ma propre expérience, je dirais que tout arrêt du thermique alors que la voiture est immobile provoque une secousse (bien) perceptible.

En temps "normal", le thermique se coupe avant l'arrêt de la voiture et on ne ressent donc pas la vibration de la même manière.
C'est à l'image du bruit ressenti lors des accélérations : comme habituellement le bruit est bien contenu, le contraste le rend plus désagréable (même si dans une voiture classique le bruit est souvent plus important, mais permanent !).
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 280,005,423
Haut Bas