Sans papier (A vélo)

DoubleHybride

Participant hyperactif
Inscrit
1 Nov. 2005
messages
888
Score de réaction
9
Localisation
Lyon
Véhicule
Kangoo Electri Cité et Prius II
:avocat: Ma cousine vient de perdre deux points sur son permis de Conduire.
Plutôt écolo dans l'âme ma cousine ne prend sa voiture que très rarement.
À Lyon le vélo est très à la mode avec l'opération "VELOV" des vélos en location à chaque coin de rue. Un vrai succès populaire, qui a une contrepartie.

L'état voyant ses recettes de TIPP tomber a décidé de réagir et la maréchaussée a reçu des consignes très précises.
Y en a marre de ces vélos qui ne respectent pas la libre circulation des automobiles aussi vous devez verbaliser: "ils l'ont même signalé aux actualités régionales sur France 3"

Ma cousine écolo sur son VELOV prend dans sa main un portable,
elle le porte à son oreille pour parler ...
Troui... Troui......... madame perchée sur votre VELOV,
vous êtes en infraction,
pour avoir téléphoné au commande de votre guidon,
d'un véhicule en circulation.
Rejoint immédiatement par son collègue verbalisation fut validée,
ma cousine se voit obligé de décliner son identité sans qu'on lui demandasse ses papiers.
Procès-verbal fut donc dressé sans que la case retrait de point fût cochée.
Au bout de quelque jour, l'amende de 75 Euros arrive à son domicile (je rappelle sur simple déclamation de son identité).
Très scrupuleuse ma cousine renvoi son amende avec le timbre pour s'acquitter. Six mois après elle reçois à son domicile une notification de retrait de 2 points sur son permis de conduire, :sad: motif pour avoir téléphoné au commande d'un véhicule en circulation.
Moralité: Voilà à quoi conduit l'honnêteté en France.


Pour compléter:
Elle est allée au commissariat ou elle s'est fait jetée.
Elle a écrit à la préfecture pas de réponse.
Bref, la constitution Francaise n'est plus respectée, car ne pensez vous pas qu'il n'y a plus égalité de traitement d'un cycliste avec ou sans permis de conduire automobile. Au secours la CNIL !
 

Blackdress

Participant hyperactif
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
36
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
Eh oui, il faut se réveiller sur les "dommages collatéraux" du "tout-répressif" :evil:

Bon, tout ça se conteste, voire se récupère, mais il faut y consacrer du temps, de l'énergie, et parfois hélas des fonds...

Il est vrai que de ce point de vue, c'est une curiosité de notre droit de voir les cyclistes sans permis avantagés... puisqu'ils n'ont pas de retrait de point !

Enfin bon, mieux vaut ne pas m'amener sur ce terrain là : la cause (sécurité routière) est indiscutable, mais les moyens employés le sont parfois très fortement, surtout dans leur application concrète.

Bon courage...
 

Less Polluter

Participant hyperactif
Inscrit
7 Déc. 2005
messages
8,081
Score de réaction
1,909
Localisation
LXXV
Véhicule
Prius 7 (3+4) PHEV²
Pfff... c'est révoltant. Comme tant d'autres choses en matière de circulation. Les piétons qui traversent n'importe où et n'importe comment. Mais personne ne leur dit rien. Pourtant le respect du code de la route commence par là. Mais en France on a des lois qui protègent le plus faible. Quoi qu'il fasse le piéton il a raison. Après c'est le vélo contre la voiture ou moto contre voiture. Faut pas s'étonner que plus personne ne respecte rien (quand ont descend de la voiture on devient quoi ? un piéton ! c'est pas pour autant que les un comprennent les autres, à croire qu'on a deux cerveaux qui ne communiquent point).
Et comme si la confusion n'était pas encore suffisante on vient de nous pondre 2 nouvelles idées de génie à Paris. Le code de la rue (cit.). On sait pas encore ce que ça va être mais en gros des espaces piétons ouverts aux voitures où elles rouleront à moins de 20 km/h (par expérience de ce genre d'espaces existants déjà c'est même pas la peine de le faire, autant les fermer aux voitures) et surtout la dernière trouvaille (je crois que ça vient de la mairie) qui veut autoriser les 2 roues à remonter les files des voitures (entre les voitures évidemment) à condition que la différence de vitesse ne dépasse les 20 km/h ! Jamais vu une proposition aussi inèpte ! Ca veut dire quoi ça ?! Dans la pratique que les motos ont tous les droits ! Ils peuvent faire ce qu'ils veulent (et ils le font déjà sauf que là ça enterrine cet état de choses), et si accrochage il y a, eh bien c'est de la faute de l'automobiliste selon le principe du plus faible et du plus fort déjà vu plus haut (va prouver qu'il roulait trop vite ! va déjà mesurer la vitesse à coup sur dans la circulation, dense puisque s'ils le font c'est parce que la circulation est dense). Comme ça le problème est résolu. Plus la peine de se creuser le cerveau, faire une enquête pour établir les responsabilitées. Du grand n'importe quoi ! Heureusement que le Préfet s'y est opposé. Problème, ça va lui revenir dans les dents car on a demandé aux ministère de l'intérieur d'intervenir en faveur de cette mesure. Ils ont jamais vu ce que ça donne sur le périph ? Y en a qui devraient avoir quelque morts sur leur conscience. Mais bon, c'est comme avec le Tchernobyl, les retombées de cette mesure s'arrêteront entre 2 files ...
Et pourtant tout n'y était pas si mauvais que ça. Quand le rideau de fer est tombé et la horde de BMW et autres Mercedes sauvages ont envahi les autobahns de l'est d'un autre âge en semant la mort et la désolation parmi les Trabi qui peinaient à dépasser la limite légale de 100 km/h que faisaient les braves flics de l'est ? Ils topaient tout ce beau monde au radar en appliquant aucune tolérence. Que le gibier dépasse leur capacité de traitement immédiat (ce qui en France avait pour conséquence l'instauration des tolérences +/- larges en fonction de l'état du traffic et des capacitées de la maréchausse à dresser les PV) qu'à cela ne tienne ils les stockaient tous sur le bas coté et tout le monde attendait sagement son tour le temps qu'il fallait (1 heure ou 2). Je peux vous dire qu'après ça filait bien droit.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 282,009,235
Haut Bas