Visite d'animaux dans le bloc moteur !

kriscus

Participant hyperactif
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
1,054
Score de réaction
36
Localisation
Achères la forêt (77)
Véhicule
Lexus RX 450h et Peugeot iOn
Aujourd'hui, lors d'un contrôle de routine du moteur (huile, ajout de lave-glace, etc.), que fût ma suprise de constater une multitude de traces de pates et de trainées sur les moteurs... Je regarde sur la partie feutrée du capot et je vois pleins de poils (souris, chat, écureuil?).

Après un examen rapide, aucun cable ou fil ne semble rongé.

J'espère que cette visite n'était qu'occasionnelle. J'ai enlevé toutes les traces et surveillerai régulièrement voir si elles reviennent.

Maintenant, je pense utiliser une sorte de répulsif pour empêcher l'entrée de ces "sales bêtes". Qu'en pensez-vous ? Avez-vous déjà rencontré cette situation et avez-vous une solution ou un produit "miracle" ?
 
Fais une analyse d'ADN ! :grin:
Encore une preuve que la Prius est vraiment une voiture écologique.
Les souris viennent y faire leurs portées.

Déjà qu'un pic d'hérisson avait crevé la roue de la Prius I de Shadoko ! :grin:
 
Moi aussi j'ai déjà eu la visite d'une bestiole à la campagne... c'est généralement des fouines.

Elles ont un peu mangé une gaine de protection et un coup de dent dans une durite d'air... pas grave pour l'instant.

Si la bête croque le cable HT... je pense qu'elle ne pas s'en remettre !
 
Le câble HT est Hors Tension lorsque la voiture est sur OFF... donc pas de risque pour la petite bébête. :cool:
 
J'ai un peu vécu en Forêt Noire en Allemagne il y a quelques années et lu, à cette occasion, des revues sur l'automobile : le problème des visiteurs indésirables sous les capots lors de stationnements à proximité de forêts était souvent abordé (fouines ou martres), et je crois me souvenir que certains préconisaient des protections en tôle sous le moteur pour interdire aux bébêtes d'y grimper.
Reste autrement la solution des répulsifs, mais que se passe-t'il lorsque le parfum de la durite prime sur le dégoût du produit ? En tous cas, le problème était pris au sérieux.
Pour ma part, bien qu'habitant à l'époque en lisière de forêt, je n'ai jamais subi ce genre d'attaque ni entendu mes voisins en parler ...
Faut-il mettre à présent, non pas un tigre (trop gros), mais un chat dans son moteur ?
Miaou !
 
J'ai eu le coup plusieurs fois sur ma 740. Entre autres, les fils HT de bougies et tuyau de lave glace.
Au début j'ai cru à une surtension qui aurait explosé l'isolant :( . J'ai eu l'air un peu C.. en arrivant à la concession avec mes fils en vrac, lorsqu'ils m'ont expliqué le coup des rongeurs ! Problème connu chez Volvo notamment sur les fils de capteurs ABS, et plus généralement sur les isolants à base silicone, Miam-Miam :?:
Au bout du deuxième jeu de cordons neufs, vu le prix, j'ai fait des pansements sur les blessures et fait tremper tout le faisceau dans du Grésil pur. Bon, d'accord, ça pue le bitume pendant quelques temps, mais ça a calmé les bestioles qui continuent à venir se réchauffer, mais ne déjeunent plus sur place, elles amènent leur casse-croute :
Il m'arrive de retrouver des croutons de pain stockés sur les pipes d'admission. Je les mets de l'autre côté de la maison dans un arbre pour les écureuils, et les retrouve dans la Volvo :grin:
 
Salut !
Je reprends le fil car hier, j'ai du faire une inspection sous la Prius et quelques petites réparations, suite à la rencontre un peu violente d'un gros morceau de pneu de camion qui traînait au milieu de l'autoroute. :sad:(mais bon, pas grave)

Que découvre-je ? :cry: les bestioles sont revenues et ont découpé un carré de 5x5cm dans l'absorbant sous le capot pour en sortir la laine de verre (de la bonne vieille laine qui gratte) :eek: Il y en avait des bouts un peu partout sur le moteur...
Plus gènant, je crois qu'elles s'attaquent au ruban adhésif qui maintient les faisceaux de câbles. A priori, pas de fil croqué.
J'ai cru également à une fuite de liquide de refroidissement du côté de l'électronique de puissance, :evil: Là aussi, pas de tuyau percé, il s'agissait des déjections liquides (beurk) de ces bestioles. J'vous jure ! y a plus de respect !
Pour finir, j'ai traité à l'essence de lavande toutes les endroits poreux susceptibles de retenir longtemps l'odeur. Comme répulsif, ça marche avec les chats et puis moi, ça me rappelle la Provence.

Affaire à suivre...:coucou:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 312,440,148
Retour
Haut Bas