Bus hybride

Less Polluter

Participant hyperactif
Inscrit
7 Déc. 2005
messages
8,156
Score de réaction
2,015
Localisation
LXXV
Véhicule
Prius 7 (3+4) PHEV²
Un intéressant projet chinois d'hybride bus-metro-girafe ...
Malheureusement c'est en chinois.
La propulsion ferait aussi appel aux panneaux solaires mais c'est le principe qui est plus intéressant dans la mesure où ils ont de très longs tronçons tout droits. Beaucoup moins cher que de creuser un tunnel pour le métro il suffi de faire un véhicule en forme de tunnel qui se déplace ...
 
Sur le plan concept, c'est génial.
Sur un plan technique (et sécurité), ça ressemble fort à un cauchemar, à coté duquel le système de changement par dessous des accus de la Renault Fluence ZE semble aussi simple que le changement d'une ampoule dans un lustre ...

Je ne sais pas ce qu'ils ont fumé, mais c'est de la bonne !!! :grin:
 
C'est un peu le même pricipe que le métro aérien. A Paris les voitures ne circulent pas dessous mais aux US si ... et y a qu'à voir les courses poursuites qu'ils y font ... en toute sécurité ... dans les films ... :cool:

Sinon on le verrait bien circuler sur de rails. Allo de la Noë ? Pour le 2e tronçon de ton tram, non ? En ce moment y a un de ces bazars sur ce chantier. Ils détrusent des ponts en reconstruisent ... bref.

Ceci dit avec les expériences de convoyage des voitures qui se conduisent elles mêmes sur les autoroutes ça se trouve ils auront pas besoin de rails ...

On va dire que c'est l'étape intermédiare entre les véhicules terrestres et les voitures volantes qu'on nous premettaient y a 40 ans pour déjà hier. Zont taffé grave à l'époque ... :grin:
 
:pMais on va y arriver ! Heureusement je ne le verrai pas !
Des mégapoles invivables et innévitables habitées par des zombis fous
d'automatisation, de bidules électroniques et de distractions, qui, au
train où vont les choses, feront passer les choses osées d'aujourd'hui
pour les gentils bouquins de la Contesse de Ségur !
Ces Zombis, exploités comme il se doit, car pour çà rien ne changera,
auront pour se promener tout un pays désert à visiter...villages morts
faute de commerces, de Docteur, de paysans.....nature sauvage mais
sans animaux ni insectes....etc.................vaut mieux que je la ferme :sad:
 
Il existe des engins de transports en commun dérivés des bus à propulsion électrique sans énergie embarqué, s'alimentant par caténaire qu'on appelle troleybus. Pas mal rependus dans les pays de l'Est (tiens, un Jelcz sous licence Berliet du debut des 70-ies converti en troley comme quoi, quand on veut ...). D'ailleurs Skoda ne fait pas que des clac-clacs mazouts et pour que ce soit encore plus drôle ils font partie du consortium Irisbus regroupant les divisions bus des : ex-Renault IVECO et plein d'autres. Voici un de leur nouveaux modèles.

Bon, je m'écarte du sujet mais c'est pour rappeler qu'au lieu de lancer des travaux pharaoniques du tram de la petite centure parisienne ce serait aussi efficace et 10 fois moins cher d'y installer un troley sur les voies de milieu avec la possibilité d'y faire circuler les taxis et les vélos. Certes la pelouse du tram est magniqfique sauf qu'à côté de ça on supprimé plein d'espace de circulation rejettant les vélos sur les trottoirs avec d'incessants whoopy doops virages changements de côté, inultilisable pour les vélos !
 
Nous avons aussi un tram en construction au Havre ... Y'a beaucoup de monde qui dit que ce projet ne sert à rien ...
 
Il existe des engins de transports en commun dérivés des bus à propulsion électrique sans énergie embarqué, s'alimentant par caténaire qu'on appelle troleybus.
Les trolleybus, j'ai connu à Paris étant enfant, c'était génial. Ils avaient (un peu ?) d'autonomie embarquée qui leur permettait de se déconnecter de la caténaire pour contourner un obstacle.
Je ne sais pas comment ils faisaient pour se reconnecter après. J'étais môme, j'aurais dû mieux regarder !
 
Les trolley que j'ai connu n'avait pas besoin de se déconnecter pour contourner un obstacle car leurs pantographes étant très longs (en marche normale ils étaient en position presque couchée lelong du toit) ils permettaient de déboiter pour doubler (juste ça, pas plus). Je ne sais pas s'ils avaient une autre sorte d'autonomie. Mais avec une petite batterie tampon, façon Prius :-D cela ne devrait pas poser problème.

Comme celui-ci

D141Pict256_S.jpg
 
Les trolleybus, j'ai connu à Paris étant enfant, c'était génial. Ils avaient (un peu ?) d'autonomie embarquée qui leur permettait de se déconnecter de la caténaire pour contourner un obstacle.
Je ne sais pas comment ils faisaient pour se reconnecter après. J'étais môme, j'aurais dû mieux regarder !

Salut Speedy.
Je peux t'assurer que les trolleybus de Grenoble d'il y a 30 ans, quand ils baissaient leur pantographes, ils démarraient un petit moteur diesel et il n'y avait aucune autonomie électrique !
 
I**a souhaite la bienvenue au TRANSPORT VERT

Un célèbre fabricant de meubles scandinaves, I**a, exploitait depuis longtemps à Strasbourg une navette gratuite entre une station de tram et son magasin.
Aujourd'hui, ce bus est devenu hybride. Ils se vantent d'être le premier opérateur privé à exploiter un bus hybride en France. Le bus est fabriqué par Volvo. 40% de réduction des consommations de gasoil et des émissions de GES.
 
Je peux t'assurer que les trolleybus de Grenoble d'il y a 30 ans, quand ils baissaient leur pantographes, ils démarraient un petit moteur diesel et il n'y avait aucune autonomie électrique !
Je ne sais plus comment étaient équipés les trolleybus de Nancy, mais le tristement fameux tramway sur pneumatiques qui les a remplacé est capable de se déplacer en mode non-guidé et en autonomie au moyen d'un diesel embarqué. Il faudrait que j'arrive à surprendre le moment d'un "ré-enrayage", ils sont dotés des longues perches de prises de courant façon tramway. En, comparaison, son petit frère de Caen dispose de pantographes, ce qui supprime déjà le problème de la reconnexion au(x) fil(s) de contact.

Metz a entrepris de son coté la mise en place d'un service de TC en site propre, le Mettis. Le projet n'exclut pas la possibilité de choisir du matériel hybride, mais je mets surtout cela sur le compte d'une publicité écolo un peu facile (ça semble très sérieux de ne même pas encore avoir idée des caractéristiques des bus !).
 
les trolleybus il y en a encore à Lyon, moteur diesel quand le chauffeur se loupe et s'éloigne trop de sa caténaire…
 
A propos du bus hybride qui est le sujet du forum, pourquoi les bus ne s'arrêteraient-ils pas à chaque station pour recharger 30 secondes ? Un rechargement genre bobine à induction sous l'emplacement de l'arrêt et on gagnerait pas mal en volume de batterie non ?
 
C'est un peu le même pricipe que le métro aérien. A Paris les voitures ne circulent pas dessous mais aux US si ... et y a qu'à voir les courses poursuites qu'ils y font ... en toute sécurité ... dans les films ... :cool:

En Europe aussi il y a des métros aérien! :D A Berlin par exemple et je n'ai jamais entendu parler d'un quelconque accident :jap:
Je ne pense pas que ce soit un problème au niveau de la sécurité, sauf si un avion fonce dessus évidement:grin:
 
Par contre , par chez nous , c'est le top du top , ou plutôt , le flop du flop
 
:cheveux:Ce n'est donc pas Le roy des chars........!
 
Ce qu'il faut savoir sur la société des bus 🚌 par chez nous.
Bien souvent , les achats sont fait en dépit du bon sens. Autrement dit , de TRÈS mauvaises dépenses . Et c'est KIKI KI PAYE , HEIN .
 
:confettis:Il est des dépenses qui emplissent les panses.........:dollars:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,622,229
Retour
Haut Bas