Clio 5 Hybride 2020 - Le groupe propulseur

Mister MMT

Participant hyperactif
Modérateur
Prius Touring Club
Inscrit
13 Sept. 2010
messages
5,315
Score de réaction
6,125
Localisation
Kehl (à coté de Strasbourg, côté allemand du Rhin)
Véhicule
Ford Mondeo Hybride
Contrairement à ce que l'on pouvait lire encore récemment dans Automobile Propre, Renault ne compte pas implémenter son système Hybrid Assist hybride "doux" diesel de la Scenic dans les futures générations hybrides de ses modèles compacts.

C'est dans le message de Mark13 sur HL que j'ai entendu parler pour la première fois de ce vrai revirement de Renault. Et ICI, c'est comme presque toujours genfutures qui en avait parlé en premier.


C'est en effet dans l'Argus du 18/10/2018 que l'on trouve beaucoup de détails intéressants que je reprends et commente dans ce message. Edit: Par ailleurs, genfutures avait déjà signalé cet article, mais je l'avais raté.

Renault Clio 5, Captur 2 et Mégane 4. L'hybride e-Tech arrive en 2020

Pour un premier aperçu, je propose de visionner cette vidéo avec un interview de deux ingénieurs de Renault, dont Antoine Vignon qui a dirigé le développement du système de transmission innovant.




En effet, Renault a choisi d'utiliser comme thermique un moteur 1.6 atmosphérique et les moteurs électriques de son partenaire Nissan, et de développer un groupe de propulsion "maison" entièrement nouveau.

Il s'agit d'une évolution du système Z.E. Hybrid , décrit dans un autre article de l'argus du 16/09/2014, et que Renault avait présenté sur le prototype d'une hybride rechargeable appelée Eolab:

Renault prototype Eolab Z.E Hybrid : un hybride rechargeable ingénieux

txt_ze_hybrid_redimensionner.jpg


De façon intéressante, i y aura deux systèmes de 94 kW/128 ch dont le premier est un hybride simple, doté d'une batterie LiIon de 1,2 kWh.

renault-etech-hybrid-redimensionner.jpg


Ce système équipera les nouvelles Clio V et Captur II "Hybride e-Tech". Ils pourront parcourir environ 5 km thermique à l'arrêt. C'est deux fois plus que la Yaris actuelle, qui sera remplacée en 2019. Ainsi, en ville, ils rouleront jusqu'à 80 % du temps thermique à l'arrêt (selon Renault, à vérifier par des essais), réduisant leur consommation de 40 %.

Le second est un système hybride rechargeable qui équipera les Megane (restylée) et Captur II "Hybride Rechargeable e-Tech". Il est doté d'une batterie de 9,8 kWh et d'un chargeur "on board" de type et puissance inconnu. Il disposera d'une autonomie EV d'une cinquantaine de kilomètres.

20181001-213256d-redimensionner.jpg



Le système e-Tech appelé DHT (Dedicated Hybrid Transmission) dispose de deux moteurs électriques. Le principal est puissant et assure la traction et la recharge, le second est un petit démarreur/générateur à haute tension.

(Note Mister MMT: Aha on aura peut-être bientôt les DHT contribuant sur notre forum !)

21216720-2018-moteur-hybride-dht-e-tech-redimensionner.jpg


La composante la plus intéressante, car vraiment différente des autres systèmes hybrides disponibles en Europe à ce jour est la transmission, qui sera fabriquée dans l’usine de Cléon (76):

21216716-2018-moteur-hybride-dht-e-tech-redimensionner.jpg


txt_renault-etech-schema-redimensionner.jpg



Dépourvue d’embrayage (!), elle comporte un arbre primaire avec deux axes. Le premier, plein (1), est relié au moteur thermique (2), et intègre le pignon du 3ème rapport (6). Le deuxième axe est creux (4) et traversé par l'axe plein (1), et est relié au moteur électrique (3). Les deux axes peuvent être connectés par un crabot (5). Un arbre secondaire (7) intègre les deux autres rapports, avec le pignon du premier (10) et du second (8). Il est relié aux roues avant via le différentiel (11). Cet arbre peut être associé à l’arbre primaire par un système de crabotage (9).

Les deux premiers rapports sont donc couplés au moteur électrique et le dernier au moteur thermique au rapport fixe. Grâce à cette architecture, le système démarre et fonctionne principalement en électrique.

Selon l'article de 2014, le système Z.E Hybrid rechargeable fonctionnait de la façon suivante:

Pour les petits trajets quotidiens, le système fonctionne principalement sur le mode électrique. Le démarrage se fait exclusivement en électrique avec le premier rapport permettant de rouler en 100% électrique jusque 60/70 km/h et le second jusqu’à 120 km/h. Au-delà, la cinématique se couple au moteur thermique via le 3ème rapport fixe.

Pour les plus longs trajets, le système démarre toujours en électrique mais le moteur thermique se met en route à basse vitesse. Les modes thermique et électrique se marient pour développer la puissance maximale, et la batterie se recharge dans les phases de décélération et de freinage. Ainsi, dès que le véhicule évolue en ville la batterie est opérationnelle pour rouler en tout électrique.

Sur le système actuel, l'article actuel indique:

le système démarre et fonctionne principalement en électrique, le couple du thermique arrive soit en appoint soit s’additionne à celui du moteur électrique dans les différents modes hybrides. Au total, quinze modes différents sont prévus (électrique ville et route, hybride ville, route et autoroute…). En plus, le mode «smart charge » permet de charger la batterie à l’arrêt: le thermique entraîne alors le moteur électrique qui se transforme en générateur.

Nouveau sur le système e-Tech: le démarreur/générateur, directement branché sur le moteur thermique. Il synchronise les changements de rapports et atténue ainsi les à-coups lors du passage des rapports. Il assure en plus le démarrage et la coupure du thermique, donne un apport de puissance lors des dépassements et permet la récupération d’énergie à la décélération et lors des freinages.

Pour le système Z.E Hybrid, Renault avait annoncé une batterie avec de nouvelles cellules étudiées en commun avec le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives) suite à l’accord de partenariat signé en 2010. Il n'est pas dit si ce sera le cas pour le système e-Tech.

L'article contient également quelques images du prototype de la Clio V qui hébergera le système hybride simple à partir de fin 2020:

img-6955_2.jpg
img-5662-redimensionner.jpg


On en trouve d'autres ICI

Enfin donc, il y aura en Europe de la concurrence pour les Yaris (renouvelée bientôt) et Corolla de Toyota sous la forme d'hybrides simples, mais également d'hybrides rechargeables. Il est donc possible que l'on verra sur le marché français une vraie percée des hybrides et la continuation du recul des diesels dans ces catégories de véhicules, à condition que leur prix soit concurrentiel.


Jan :jap:
 

genfutures

Participant hyperactif
Inscrit
1 Juil. 2009
messages
4,685
Score de réaction
2,441
Localisation
Toulouse
Véhicule
autre
Ca fait pas mal de modes de fonctionnement, donc probablement autant de zones de bon rendement. J'ai peur que les transitions soient assez brutales : on verra comment Renault est arrivé à les lisser.

Quant à la fiabilité, ce système est en développement depuis plusieurs années. POur ma part, j'éviterai un catastrophisme primaire.

En tout cas, Renault proposera donc l'hybride rechargeable le plus modeste du marché : d'ici quelques mois, il sera plus fréquent de croiser une hybride rechargeable Renault que Toyota.
 

Laevus

Participant très actif
Inscrit
6 Mai 2016
messages
219
Score de réaction
355
Localisation
Roma
Véhicule
Prius Prime
Le document est très intéressant. Il mérite d'être lu.
 

artur

Lexusien
Administrateur
Prius Touring Club
Inscrit
21 Janv. 2014
messages
10,959
Score de réaction
8,503
Localisation
St Christophe sur Condé
Véhicule
Lexus CT200h,RX450h Executives
C'est moi, où ils ont inventé une boite à 3 rapports ? :?:
 

Robain

Participant hyperactif
Prius Touring Club
Inscrit
27 Juin 2014
messages
12,938
Score de réaction
5,807
Localisation
ransart ville charleroi
Véhicule
prius +
Ben non , 6 8) , 3 sur l'arbre primaire et 3 sur l'arbre secondaire , ca va déménager sec :grin:
 

Astrix64

Participant hyperactif
Inscrit
29 Mars 2018
messages
1,628
Score de réaction
838
Localisation
IdF
Véhicule
LS600h
Ah?
J'aurais dit 4 rapports pour le moteur thermique et 2 rapports pour le moteur électrique.
Ce que leur donne un petit paquet de solution.

Mais pas l'infinité de la boîte Toyota. :jap:
 

Laevus

Participant très actif
Inscrit
6 Mai 2016
messages
219
Score de réaction
355
Localisation
Roma
Véhicule
Prius Prime
C'est moi, où ils ont inventé une boite à 3 rapports ? :?:

Non, ils sont 4. Vérifier la colonne Couplage (ICE et EV tournent à la même vitesse). On peux avoir le premier rapport du moteur thermique avec le rapport A du moteur électrique (EvA ice1) ou avec le moteur électrique en B (EvB ice1).
 

priusfan

darwiniste
Prius Touring Club
Inscrit
22 Oct. 2005
messages
6,545
Score de réaction
9,446
Localisation
conflans ste honorine
Véhicule
Ioniq5
Zut alors, je n'ai pas trouvé la marche arrière...
Renault va toujours de l'avant ???? 8):eek:
 

artur

Lexusien
Administrateur
Prius Touring Club
Inscrit
21 Janv. 2014
messages
10,959
Score de réaction
8,503
Localisation
St Christophe sur Condé
Véhicule
Lexus CT200h,RX450h Executives
Franchement, priusfan... Il suffit de faire tourner le thermique dans l'autre sens ! :-? :grin:
 

genfutures

Participant hyperactif
Inscrit
1 Juil. 2009
messages
4,685
Score de réaction
2,441
Localisation
Toulouse
Véhicule
autre
Les photos diffusées par Renault (cf 1er message de cette discussion) semblent bien correspondre à la version '4 rapports + démarreur-générateur haute tension' décrite en fig. 2 du brevet.

Par rapport à l'Eolab (3 rapports et une seule machine électrique') le système s'est étoffé. A priori, j'y verrais 3 objectifs :
- mieux faire travailler le thermique par l'ajout d'un 4e rapport;
- lisser tes transitions avec l'ajout du DGHT (démarreur-générateur haute tension.) (cf fig 9)
- faciliter la génération ( et donc le mode hybride série) avec l'ajout de ce DGHT (fig 8 )

Par rapport au HSD, il n'y a une 'grosse' machine électrique et une 'moyenne' au lieu de 2 grosses, mais quelques crabots et actionneurs de plus.

Par rapport au DCD de Honda, il y a 2 embrayages et quelques actionneurs en moins, et un DGHT en plus.

A suivre.
 

Mister MMT

Participant hyperactif
Modérateur
Prius Touring Club
Inscrit
13 Sept. 2010
messages
5,315
Score de réaction
6,125
Localisation
Kehl (à coté de Strasbourg, côté allemand du Rhin)
Véhicule
Ford Mondeo Hybride
J'ai lu le brevet déniché par Laevus. C'est très dense, mais genfuture en a tiré l'essentiel. C'est le fruit d'un long et coûteux travail de développement.

Je m'abstiendrai d'émettre un jugement sans l'avoir essayé, et je n'ai pas d'à priori contre un produit Franco/Japonais.

Un rôle important est attribué au petit moteur/génerateur, e.a. pour lisser les passages de vitesse sans embrayage. L'électronique de gestion en est capable.

Les batterie de traction semblent compactes et bien intégrées.

Je trouve positif que Renault compte équiper des citadines et mini-SUV en HEV et PHEV. Ce système démontre qu'il est possible de concevoir des alternatives aux i-MMD et THS II. Reste à voir le résultat. En même temps, la Zoè 2 est presque prête.

On peut se réjouir que de plus en plus de modèles hybrides vont voir le jour à partir de 2020. Comment allons-nous faire pour gérer tout cela sur notre forum ?

Jan :jap:
 

Laevus

Participant très actif
Inscrit
6 Mai 2016
messages
219
Score de réaction
355
Localisation
Roma
Véhicule
Prius Prime
Seulement une observation. Des deux versions de la transmission, je pense que la Clio utilise la solution de figure 1, dans laquelle le DGHT n’est pas représenté.
D'après des images publiées, le DGHT semble être connecté au volant du moteur thermique et donc partager avec lui l'accès à la boîte de vitesses par l'arbre 3.

Cela simplifie la structure mécanique de la trasmission mais pourrait rendre plus complexe la synchronisation qui doit remplacer les embrayages.

Fwe4Bkr.jpg


wQknEVJ.png
 

genfutures

Participant hyperactif
Inscrit
1 Juil. 2009
messages
4,685
Score de réaction
2,441
Localisation
Toulouse
Véhicule
autre
Oui Laevus,

j'ai regardé la vidéo publicitaire de Renault sur la Clio hybride ( https://www.qwant.com/?q=renault e-tech&t=videos&o=0:520188d4fdf6120affb76eeabe91d7f3 )

Sous réserve de l'exactitude de cette vidéo, on dirait que la Clio hybride simple ("HEV") est munie du super-démarreur DGHT ( 15 ème seconde)
Pour le moment, il y a consensus pour considérer que le DGHT aide à lisser les passages de rapport.
A mon huble avis -sachant que la Clio hybride se verra comparer à la référence actuelle du marché qui est la Yaris hybride- Renault aurait pris un gros risque pour la perception de sa Clio si les transitions avaient été trop brutales, face à une Yaris qui en est totalement exempte.



D'autre part, -si j'ai bien vu - ce DGHT attaque l'arbre de transfert et non la couronne du volant moteur (seconde 35 et suivantes).

Ça correspondrait à la figure 2 du brevet, sauf un détail d'agencement (le DGHT est monté avec pignon de sortie côté moteur thermique et non côté moteur électrique).


A+
 

Laevus

Participant très actif
Inscrit
6 Mai 2016
messages
219
Score de réaction
355
Localisation
Roma
Véhicule
Prius Prime
En regardant mieux les dessins, les arbres 6, 3 et 1 (le thermique) sont toujours solidaires, sans possibilité d'interruption. Il n’est donc pas important où le DGHT soit physiquement connecté. Voir la figure 4 pour le fonctionnement toujours synchrone entre le DGHT et le thermique.

La transmission, qui en théorie a aussi une capacité seriale, c'est en effet un hybride parallèle, en raison de la faible puissance que le DGHT semble avoir.
 

genfutures

Participant hyperactif
Inscrit
1 Juil. 2009
messages
4,685
Score de réaction
2,441
Localisation
Toulouse
Véhicule
autre
En regardant mieux les dessins, les arbres 6, 3 et 1 (le thermique) sont toujours solidaires, sans possibilité d'interruption.
Je vois la même chose que toi : Entre les arbres n°1 (vilebrequin du thermique) et n°3 (concentrique intérieur) il y a continuité de mouvement ( via l’amortisseur de torsion n°2, qui est tout à fait similaire à ce qu'on trouve dans les disques d'embrayage).
Entre le n°3 et le n°6 (arbre de transfert) , il y a un couple de pignons engrenés en permanence.

Il n’est donc pas important où le DGHT soit physiquement connecté. Voir la figure 4 pour le fonctionnement toujours synchrone entre le DGHT et le thermique.
J'ai la même analyse : le Démarreur générateur Haute tension est connecté au vilebrequin. Le choix du 'lieu de connexion' permet de trouver une démultiplication adaptée entre DGHT et vilebrequin, et aussi la place physique pour caser le DGHT.

La transmission, qui en théorie a aussi une capacité seriale, c'est en effet un hybride parallèle, en raison de la faible puissance que le DGHT semble avoir.
Bien d'accord avec toi. Même si on ne connaît pas les puissances des deux machines électriques, la taille réduite du DGHT implique une puissance bien inférieure à celle de la 'machine électrique d’entraînement' n°8.
De là, le mode hybride série sera anecdotique, et sans doute jamais utilisé, sauf pour lancer la voiture depuis l’arrêt lorsque que la batterie de puissance est à plat ou carrément HS.
Le système fonctionnera principalement en mode parallèle, mais la faiblesse du DGHT n'empêche pas un mode série/parallèle pour faire comme le HSD de Toyota : augmenter la charge du thermique pour le faire travailler dans une meilleure plage de rendement et produire de électricité à cette occasion (effet d'aubaine).
Qu'en pensez vous ?
 

genfutures

Participant hyperactif
Inscrit
1 Juil. 2009
messages
4,685
Score de réaction
2,441
Localisation
Toulouse
Véhicule
autre
Qcm

Renault indique avoir puisé le moteur électrique dans la banque d'organes Nissan.
Cela signifie que la solution à rotor bobiné et balais de la Zoé n'est pas utilisée ici.
Ensuite, Nissan produit différentes machines électriques :
du plus petit au plus gros , voici ce que j'ai trouvé :
  1. 30 KW, ref RM31, dans le systême hybride '1m2c' transversal du X-Trail japonais;
  2. 50 KW, ref HM34, dans le système hybride '1m2c' longitudinal de l'Infiniti Q50;
  3. le générateur du E-Power mais je n'ai pas trouvé ses caractéristiques. Probablement est il dimensionné juste un peu au dessus de la puissance max du thermique (58 KW sur le Note, 62 KW sur le Serena), disons par exemple 65 à 70 Kw .
  4. 80 KW, dans la Leaf 2010-2016, et moteur de propulsion du Note e-Power;
  5. 100 Kw, moteur de propulsion du Serena e-Power
  6. 110 KW dans l’actuelle leaf 2 de 2017
  7. 160 KW dans l'actuelle Leaf + de 2019

Quizz : le quel Renault monte-t-il dans son E-Tech ??? :-D

A+
 

Laevus

Participant très actif
Inscrit
6 Mai 2016
messages
219
Score de réaction
355
Localisation
Roma
Véhicule
Prius Prime
mais la faiblesse du DGHT n'empêche pas un mode série/parallèle pour faire comme le HSD de Toyota : augmenter la charge du thermique pour le faire travailler dans une meilleure plage de rendement et produire de électricité à cette occasion (effet d'aubaine).
Mode série/parallele au sens large, c'est-à-dire ajouter à la puissance parallele envoyée aux roues de la puissance pour charger la batterie. Il est bien possible que la production de cette dernière soit confiée au DGHT (la recharge par le thermique ne nécessite que quelques kW), mais elle pourrait aussi être géré par le moteur électrique. En tout cas il s'agit d'une fonction de base présente dans tous les hybrides parallèles, à partir du progéniteur Honda IMA bien que doté d'un seul moteur/générateur/démarrateur electrique.

Le mode série au sens strict, comme déjà mentionné, ne peut être utilisé qu'à faible puissances. En avant ou en arrière :)
fwRrYHu.jpg

Et, sauf le cas particulier du système épicycloïdal de Toyota où il faut géré l'eCVT, il n'y a pas du sense a chercher d'envoyer aux roues une partie de la puissance en mode série simultanément au mode parallèle: l'unique résultat serait la réduction du rendement de la transmission.
 

Mister MMT

Participant hyperactif
Modérateur
Prius Touring Club
Inscrit
13 Sept. 2010
messages
5,315
Score de réaction
6,125
Localisation
Kehl (à coté de Strasbourg, côté allemand du Rhin)
Véhicule
Ford Mondeo Hybride
En fait, avec le rapport fixe du thermique, comment cela se passe dans une montée lorsque la batterie est vide ? A 80, 120 et 160 km/h ?

Est-ce que la transmission pourra éventuellement rétrograder et raccourcir le rapport?

Est-ce qu'une partie de la puissance fournie par le thermique peut être déviée sur le DGHT pour alimenter le gros moteur électrique qui assistera ?

Jan :jap:
 

priusfan

darwiniste
Prius Touring Club
Inscrit
22 Oct. 2005
messages
6,545
Score de réaction
9,446
Localisation
conflans ste honorine
Véhicule
Ioniq5
D'après ce que j'ai compris, en cas de batterie vide, ICE dispose encore des 4 rapports pour faire avancer le véhicule....
Donc, aucun souci...
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 284,384,243
Haut Bas