Emissions Polluantes (Toxiques) : classement

Blackdress

Participant hyperactif
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
37
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
Pour ceux qui souhaitent accéder au classement des émissions polluantes des véhicules en incluant les données relatives aux rejets toxiques (en plus du CO2 donc), vous pouvez le faire en cliquant ICI.

Désolé ce site n'existe en anglais... il est vrai que chez nous on considère encore trop facilement que la pollution se résume aux seuls rejets de CO2... :-?
 
Histoire d'inciter chacun à consulter ce très utile site vcacarfueldata.org.uk cité par Blackdress, illustrons graphiquement la relation entre consommation et émissions de CO2 grâce aux données qu'on peut télécharger librement depuis cette page.

Chacun pourra porter sur un graphe les quantités de CO2 émises en fonction de la consommation et s'apercevoir que les points s'alignent parfaitement, aux erreurs d'arrondi et à 2 exceptions près (sur lesquelles je vous pose une devinette de suite :-D). Mais il y a trois droites correspondant aux trois carburants présents : gazole, essence et GNV (Gaz Naturel Véhicule, que les Anglais appellent CNG pour Compressed Natural Gas). Pas de donnée sur le GPL en effet :cry:.

En fin de compte on obtient donc la figure jointe, et mis à part 2 ou 3 points aberrants (erreurs de saisie) que j'ai enlevés, il reste quand même 2 points très à l'écart, de véhicules qui consomment autour des 20 litres aux cent en cycle mixte mais qui voudraient tricher à la baisse sur leurs émissions de CO2. Quels peuvent donc être ces bestiaux ? Hum... hum ? :wink:

relation_conso_CO2_.jpg

Et pour en revenir aux droites, une petite régression linéaire(*) nous donne facilement leurs équations :
  • gazole : multiplions par 26,53 la conso pour avoir les g CO2 / km ;
  • essence : multiplions par 23,84 la conso pour avoir les g CO2 / km ;
  • GNV : multiplions par 17,89 la conso pour avoir les g CO2 / km ;
(*) après élimination des tricheurs cela va de soi.

Et en rouge, 4 hybrides essence qui comme il se doit, s'alignent sur tous les véhicules à essence !
 
Toujours aussi précis et didactique.

Bien le bonjour et bienvenue comme disent les Canadiens. :)
 
Bon alors... le Big Chief aurait-il trouvé la devinette ? :cool:
 
:coucou:Bonjour Shadoko:cool:

Je salue et apprécie ton (Grand :eek:) retour sur notre Forum:hehe:.

Je suis, depuis ton absence, un de ceux (nombreux) qui appréciaient tes interventions (parfois un peu "citron") mais tellement pertinentes:cool2:

J'espère que nous aurons ouvent l'occasion de profiter de tes connaissances éclairées et leur aspect scientifique.:youpi:

Alors, à la Rochelle?:eek:
 
bonjour shadoko:jap:
:-Dj'ai trouvé ces véhicules, et en fait ce n'est pas vraiment une surprise :grin:
on voit parfois dans une presse que je ne lis pas et sur des sites un peu glauques que ce type de véhicule serait plus économique que la prius.

cela montre qu' il y a quand même un truc douteux dans l'origine des chiffres de l'enquète en question....
 
Bonjour Shadoko.
Oui, j'ai trouvé aussi... Et pour ceux qui cherchent encore... Ca commence par un H... (sauf si je me suis trompé)
 
:pascool::pleure3:...Bouh ! je trouve pas......!!

......et çà me met :pascontent:..de mauvaise....humeur....!:moqueur:
 
bonjour shadoko:jap:
:-Dj'ai trouvé ces véhicules, et en fait ce n'est pas vraiment une surprise :grin:
on voit parfois dans une presse que je ne lis pas et sur des sites un peu glauques que ce type de véhicule serait plus économique que la prius.

cela montre qu' il y a quand même un truc douteux dans l'origine des chiffres de l'enquète en question....
S'il n'y avait que ça de douteux, ce ne serait pas bien grave :-?. D'ailleurs je viens de finir par trouver les consommations normalisées du H3 (j'avais buté sur un site en panne, hummer.fr, mais il faut passer par hummer.com et choisir son pays) et il semble bien que ce soit la base de données qui comporte des erreurs : selon Hummer le H3 ne consomme "que" 13,8 ou 14,5 litres aux cent en cycle mixte, selon la transmission. Ce qui du coup aligne les points sur les autres avec des émissions de CO2 de respectivement 327 et 346 g/km.

Donc finalement, il ne triche pas : il assume parfaitement sa connerie. :pardon:
 
Hello,
alors, t'es pas en train de vider la Tamise ? :grin:
[...]selon Hummer le H3 ne consomme "que" 13,8 ou 14,5 litres aux cent en cycle mixte[...]Donc finalement, il ne triche pas : il assume parfaitement sa connerie. :pardon:
Perso ça ne m'a même pas effleuré l'esprit de penser que Hummer était pour quelque chose dans la fameuse étude. Je considère même qu'ils font d'excellents véhicules dont beaucoup de propriétaires font un très mauvais usage ... En fait les auteurs de l'étude ont du choisir Hummer car le plus emblématique (pour diverses raisons) d'une catégorie qui comporte beaucoup d'autres spécimens encore pires. Je suis persuadé que des Cadillac Escalade, Lincoln Navigator ou autres Pick Up survitaminés font aussi "bien". Il s'agîssait simplemment de redonner bonne conscience à tout un tas de gens susceptibles se faire refourger de choses pareilles. Il ne faut pas oublier que l'industrie automobile américaine a pris le chemin de la facilité. Un SUV est extremment rustique à la base. Châssis échelle avec une caisse boulonnée dessus ne demandant pas d'énormes études structurelles. Ils sont considérés comme très surs car en effet quand 2 tonnes d'acier rencontrent une tonne d'acier même si cette dernière est estampillé 6 étoiles au crash test il n'en restera pas grand chose à l'issue du bisou. Par contre dans pas mal de types d'accidents le SUV plie comme un château de cartes (ça n'a jamais interpellé personne pour quoi il y a eu autant de morts dans des Ford Explorer dont les pneus Firestone explosaient, pourtant on roule pas à 100 mph aux States !). Mais comme ça fait pas partie de la procédure des crash tests ... Bon bref. C'est rustique, ça demande pas de grosses études, c'est facile à renouveler, ça flatte l'égo du proriétaire et comme c'est gros c'est normal que ça se vende cher. $15 000 de marge constructeur sur la chose là où on n'en fait que $3 000 sur une voiture "plate"...
Quand on voit pas trop de quoi il s'agît, ben il s'agît forcemment du pognon ! :coolman:
 
bonjour shadoko:jap:
:-Dj'ai trouvé ces véhicules, et en fait ce n'est pas vraiment une surprise :grin:
on voit parfois dans une presse que je ne lis pas et sur des sites un peu glauques que ce type de véhicule serait plus économique que la prius.

cela montre qu' il y a quand même un truc douteux dans l'origine des chiffres de l'enquète en question....

Pour ma part je n'ai pas lu que le Hummer était plus économique mais qu'il polluait moins sur son cycle de vie, c'est a dire depuis sa fabrication jusqu'a sa mort...
La pollution par les emissions ne sont pas les seules pour une voiture, la fabrication de celle ci engendre aussi une pollution, tout comme son recyclage.
Maintenant j'ai des doutes sur la véracité de la chose mais il est fort possible que la fabrication d'une prius soit plus polluante que celle d'un véhicule conventionnel.
 
1) les statistiques c'est l'art de dire des choses exactement inexactes en se servant des données exactes.
2) il faut toujours se poser la question : à qui profite le crime ?
:coolman:
 
La pollution par les emissions ne sont pas les seules pour une voiture, la fabrication de celle ci engendre aussi une pollution, tout comme son recyclage.
Maintenant j'ai des doutes sur la véracité de la chose mais il est fort possible que la fabrication d'une prius soit plus polluante que celle d'un véhicule conventionnel.

Voir en partie la:
http://www.senat.fr/rap/r05-125/r05-12510.html

Merci Axone:-D
 
pourquoi laisser partir le CO² dans nos cieux ?

En ce qui concerne les émissions de CO², n'y a t'il donc aucune solution pour capturer ce gaz en sortie de combustion ?
Le fait qu'à terme on ne trouve plus de carburant fossile ne devrait pas cacher la possibilité qu'en attendant, la combustion du pétrole ne soit pas un acte "criminel" !
Un moteur , c'est pas un feu de forêt, on sait où passe le coupable, en sortie de pot. On a bien fait des pots catalytiques, on devrait quand même être en mesure de faire quelquechose pour retrouver le CO² en solution dans un liquide, ou dans une "éponge", dont on puisse se décharger dans une déchetterie, et le faire bouffer par des végétaux, des algues ou des micro-organismes !
J'avoue que je n'ai pas vraiment cherché ce sujet sur le Net, mais comme j'en entends jamais parler dans les médias, je me pose la question ?
 
Ca existe déjà pour les 4x4. De la mousse expensée ...:cool:
 
104 g au km, ça fait 10,4 kg pour 100 km. Et ça tient dans quoi 10,4 kg de CO2 ? Une mole de gaz à la température (20°C) et la pression ambiantes fait environ 24 litres. La masse molaire du CO2 est de 44 grammes. Il y a donc 10400 / 44 = 236,4 moles dans 10,4 kg de CO2, qui occupent donc 24 * 236,4 = 5673 litres à la pression atmosphérique.

Si tu trouves comment caser facilement dans une petite boîte la dizaine de kg de CO2 émis par une Prius tous les 100 km, tu fais breveter l'affaire et tu n'as plus besoin de travailler pour le restant de tes jours. :-D
 
104 g au km, ça fait 10,4 kg pour 100 km. Et ça tient dans quoi 10,4 kg de CO2 ? Une mole de gaz à la température (20°C) et la pression ambiantes fait environ 24 litres. La masse molaire du CO2 est de 44 grammes. Il y a donc 10400 / 44 = 236,4 moles dans 10,4 kg de CO2, qui occupent donc 24 * 236,4 = 5673 litres à la pression atmosphérique.

Si tu trouves comment caser facilement dans une petite boîte la dizaine de kg de CO2 émis par une Prius tous les 100 km, tu fais breveter l'affaire et tu n'as plus besoin de travailler pour le restant de tes jours. :-D

Les calculs et la calculette du Professeur,

sont sans faille et sans reproche :)
 
Grand shadoko, n'est-il pas possible de séparer facilement le carbone du dioxygène pour le cristaliser en graphite d'une manière simple? Ca prend tout de suite moins de place (un peu moins que l'essence qui est dans le réservoir). Et après, on se retrouve avec un peu de charbon pour se chauffer, et rejeter du CO2....
Bon question stupide finalement, on se retrouverai encore avec le même problème à un autre endroit. Surtout que le passage du CO2 à un composé carboné solide doit coûter bonbon en énergie, encore une fois...
 
Bon question stupide finalement, on se retrouverai encore avec le même problème à un autre endroit. Surtout que le passage du CO2 à un composé carboné solide doit coûter bonbon en énergie, encore une fois...

c'est de la chimie pure, avec les equations d'energie qui vont bien.
CO2 a été fabriqué pour recuperer de l'énergie des liaisons entre les atomes d'oxygène. Si tu veux récupérer O2 et C d'un coté, il faut remettre l'énergie.
Il y a la méthode des plantes (utilisant l'énergie du soleil), et les autres.

Mais comme à la fin, on ne peut pas créer en chimie d'energie à partir de rien, si tu veux revenir à la situation de départ, va falloir pomper sur le nucleaire (soleil ou local, ce n'est pas le débat) pour s'enrichir. Bref, Lavoisier, encore et toujours.

Et pour faciliter le bordel, s'enrichir en énergie, c'est à terme augmenter l'entropie (donc la chaleur globale...).
 
cul-de-sac

Je me doutai bien un peu en posant la question qu'on allait en arriver là !
Alors, il faut cracher "çà" sous forme liquide régulièrement dans le caniveau ou sur le bas-coté de la route pour faire pousser le gazon ! :D
 
Je me doutai bien un peu en posant la question qu'on allait en arriver là !
Alors, il faut cracher "çà" sous forme liquide régulièrement dans le caniveau ou sur le bas-coté de la route pour faire pousser le gazon ! :D

:cheveux:....surtout que pour ce qui est de "cracher", on en connait un rayon !
liquide ou autrement, pas besoin de chercher,
Il y a Bercy-la-pompe !
 
gaz carbonique et consommation d'hydrocarbures

Qu'est ce qui fait que les émissions de CO² ne sont pas en rapport avec la consommation d'essence ?

Quel est le truc qui fait qu'à consommation égale des véhicules peuvent rejeter plus ou moins de CO² ? le gaz carbonique ne peut venir que des hydrocarbures consommés par le moteur, et il ne peut partir que par l'échappement.
Quand on affiche un faible taux de rejet de CO², faudrait-il envisager un autre type de pollution, complémentaire, de carburant imbrûlé, du benzène par exemple, dans l'atmosphère ?

Je m'interroge !
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 304,002,002
Retour
Haut Bas