Formule E

yoyo59

Président
Modérateur
Prius Touring Club
Inscrit
18 Août 2007
messages
8,210
Score de réaction
7,588
Localisation
tourcoing
Véhicule
prius 4, prius 1, GS450h
Qui va aller voir cela ce samedi ?


Le tracé est ICI

De plus, qu'en pensez vous de cette formule ?

Qui ne fait pas que des "contents"

Less polluter, ton avis de pilote ? :jap:

Et nos techniciens comme planétaire, priusfan, genfutures...., qu'en pensez vous d'un point de vue technique justement ?
 
Les ecolos sont le nouveaux integristes !
Ils sont jamais contents meme quand l'essence est remplacée par l'électricité.
 
Oui, mais même sans aller sur le terrain de l'écologie politique. ( eux y voit du coup l'utilisation du nucléaire, pas pas de débats politiques ici, merci :jap: )



Pour moi, là encore, l'hybride et l'électrique de course, viennent des travaux fais pour les particuliers.


Jusque là, les avancées technologiques sur nos véhicules venaient en partie de l'armée, de l'aéro-spaciale, ou du monde sportif de l'automobile.

Pour l'hybride, et l'électrique, cela a prit le chemin inverse.

Nous avons d'abord eu des véhicules civils, avant que cela ne viennent vraiment en course.
 
Peut être Less polluter y est-il déjà inscrit avec son équipe ? :grin:
Félicitations à eux :ovation:
 
Personnellement et d'un strict point de vue 'amateur de voitures et de sport auto en général', j'estime presque nécessaire de passer par le sport pour aider à l'évolution de la technique et en particulier la qualité, la puissance, le rendement, les test d'usure des batteries.

Ce ne sera pas la première fois que des évolutions sur les véhicules de Monsieur Lambda aboutiront grâce aux tests en 'live' des courses....

Ceci restant, je le répète, MON avis.

Cordialement :jap:
 
Si les instances dirigeantes valident la proposition on devrait en 2017 voir un championnat du monde endurance électrique .

Si le choix d'une mono gamme est effectué il pourrait s'agir d'une Tesla.
 
Les courses des voitures électrique sont "mono culture" : un constructeur seulement pousse pour un type de catégorie, Renault formule E, Tesla endurance :oops:
 
Une formule 1 consomme:

75l/100km

Cela fait

qu'un grand prix émet 24 000 tonnes de CO2.

On prête aux pilotes des montres à 70 000€.

Avec une impunité et des budgets pareils, la formule E pourrait faire des courses de

voitures à réacteur nucléaire miniaturisé.
 
Bonjour,
savez vous si l'électricité vient du réseau ou de groupes électrogènes (comme cela s'est deja pratiqué dans les e-Prix) ?
A+
 
On va voir ça...

Je regarde ça demain matin :-D, et je dis ensuite:jap:

J'ai mon sésame:-D
 
Alimentation e-course Paris

Pour la recharge des voitures il y à deux postes provisoires de 4600 kW
chacun . Je travaille à ERDF à Paris et il y a pas mal de com . Par contre il
n'y a eu que 4 places offertes pour le assister au grand prix , pas trés
généreux les organisateurs !!
 
10 000 vendues, et 5000 "offertes", sont parties de suite ...
 
Pour la recharge des voitures il y à deux postes provisoires de 4600 kW
chacun . Je travaille à ERDF à Paris et il y a pas mal de com . Par contre il
n'y a eu que 4 places offertes pour le assister au grand prix , pas trés
généreux les organisateurs !!


4600kW en double :dead:

Quasi 10 mégawatts pour recharger des voitures????? Soit j'ai loupé un truc dans l'évolution des batteries, soit il y a d'autres (gros) consommateurs sous ces transfos, soit il y a vraiment beaucoup de voitures, soit il y a une erreur quelque part...
 
Je ne peux m'empêcher de relater avec son autorisation "l'aventure" survenue aujourd'hui à un ami motard ...

... gag du jour !
Sortie de l'Ecole Militaire à moto cet après-midi et tout le quartier bouclé pour préparer le Grand-Prix de France de Formule-E (des Formule 1 en mode électrique pour les non-initiés) qui se court ce week-end dans Paris (circuit autour des Invalides).
Pour je ne sais quelle raison (confusion avec quelqu'un d'autre sans doute), un des gardes m'ouvre les barrières d'accès au circuit sans rien me demander ! Moment de surprise et d'hésitation, je prends un air assuré et je passe ; après tout, je n'ai rien demandé, hein !
Effet bizarre de me retrouver tout seul sur le circuit avec quand même un coup d'oeil angoissé dans les rétros ! Faudrait pas qu'un Prost, Piquet ou Senna me déboule à 250 km/h dans le topcase avec sa monoplace...
Gonflé à bloc par cette méprise, autant pousser l'affaire jusqu'au bout, j'ai donc décidé de m'offrir un tour d'honneur ayant la piste à moi tout seul. Et là, subitement, j'ai eu la banane sous mon casque, je me marrais tout seul. J'étais en train de réaliser que ce circuit de Grand-Prix en ville, évidemment fait pour promouvoir les véhicules électriques, et bien je le parcourais avec ma bonne vieille BMW K75 qui dans deux mois sera définitivement interdite de séjour à Paris, son seul tort étant d'avoir plus de vingt ans. En clair, j'étais en train de lui offrir un tour d'adieu à Paris sous forme de pied de nez à la Maire Hidalgo et sa clique d'écolos malfaisants. Jouissif !...
Et après avoir franchi le drapeau à damier, enfin la ligne d'arrivée quoi, je suis tranquillement rentré dans les stands (toujours sur ma moto qui délivre du CO2...) tel le pilote de Grand-Prix qui rentre ravitailler. Ah mince, ce sont des voitures électriques, personne pour me faire le plein et me changer les pneus en 6 secondes... A la limite, j'aurais pu faire recharger mon iPhone, ils ont du matos pour faire un plein de batterie en 6 secondes...
Donc, toujours tout seul, j'ai tranquillement remonté la ligne des stands en m'arrêtant auprès de chaque écurie entre pilotes et mécanos. Drôle de retrouver des noms comme Prost, Senna, Piquet, Heidfeld...
Enfin, et sans être inquiété par qui que ce soit, je suis tranquillement ressorti par la grande porte, poliment salué par les gendarmes qui m'ouvraient la porte de sortie du circuit.
Un grand moment dégusté avec gourmandise ! Surtout en période de... comment ça s'appelle déjà... ah oui ! état d'urgence...
J'en ris encore...

Cette description était accompagnée de nombreuses photos prises dans les stands.
 
Ils t'ont pris pour un gendarme avec ta BMWK75.
 
On aimerait connaître la pression des pneus.
 
4600kW en double :dead:

Quasi 10 mégawatts pour recharger des voitures????? Soit j'ai loupé un truc dans l'évolution des batteries, soit il y a d'autres (gros) consommateurs sous ces transfos, soit il y a vraiment beaucoup de voitures, soit il y a une erreur quelque part...
On peut supposer que ces deux postes sont chargés d'alimenter tout l'événement, voitures, stands, publicités, sonorisation et affichages divers.

Par ailleurs il y a 18 pilotes, donc 36 voitures qui devront se trouver chargées à bloc à la fin des 75 minutes d'essais libres car ensuite la recharge sera interdite. Probable que dans cette période de recharge la demande sera très forte.
 
Moi cette formule me plait non pas pour la composante électrique des voitures, mais pour le format : TOUT le monde à la même voiture, on met des coureurs sur un circuit et c'est le meilleur qui gagne.

La F1 est devenu une mascarade, la on retrouve le côté un peu DTM, à savoir une vraie course entre pilotes et pas entre constructeurs et sponsors...
 
En plus de canal+, sur quelle chaîne passe t-elle ?

Belgique ?

Je souhaite l' enregistrer... Je serai aussi sur paris pour une autre finale ☺
 
Effectivement , La puissance de 4600Kw est pour les deux cabines .Désolé pour l'erreur . Par contre il faut savoir que quelques gros clients ont plusieurs mégawatts de conso (Alimentation par càble G) et un à une demande de plus de 10Mw (mais je ne peut pas donner plus de détail).A titre d'info ; la puissance de "Paris" va de 2000 à 3000 Mw selon la saison.
 
Il y en a une qui diffuse le championnat depuis le début.

Salut Yoyo59 :coucou:

En plus de canal+, sur quelle chaîne passe t-elle ?

Belgique ?

Je souhaite l' enregistrer... Je serai aussi sur paris pour une autre finale ☺
En Belgique, la chaîne Club-RTL diffuse le championnat Formule E, cela depuis le début.

Je suis fan (et même "Fan-boost" :cool:) de notre Jérôme d'Ambrosio national qui met la pâtée aux favoris français, et ce malgré une voiture en léger retrait point de vue performance.
belgique.gif


J'ai apprécié tout particulièrement la bagarre entre Jérôme, le "calculateur", et Sébastien Buémi, le "chaud-bouillant" Suisse, lors du grand-prix de Mexico 8).

Jacques :grin:
 
L'uniformité technologique n'est plus de mise cette saison.

Moi cette formule me plait non pas pour la composante électrique des voitures, mais pour le format : TOUT le monde à la même voiture, on met des coureurs sur un circuit et c'est le meilleur qui gagne.

La F1 est devenu une mascarade, la on retrouve le côté un peu DTM, à savoir une vraie course entre pilotes et pas entre constructeurs et sponsors...
Ce n'est plus trop le cas depuis cette deuxième saison. Si le chàssis est identique pour tous, le côté mécanique ne suit plus cette uniformité. Il existe désormais deux modes de transmission: l'une à vitesse unique et l'autre à deux vitesses.

Cela commence à se diversifier.

Jacques :jap:
 
aucune chance que cela prenne, tant que cela passera sur des chaines payantes...

:sad: :sad: :sad:

cela fait bien longtemps que je ne sais plus ce qu'il se passe en Formule 1...
D'ailleurs, ça existe encore ?
 
Ce n'est plus trop le cas depuis cette deuxième saison. Si le chàssis est identique pour tous, le côté mécanique ne suit plus cette uniformité. Il existe désormais deux modes de transmission: l'une à vitesse unique et l'autre à deux vitesses.

Cela commence à se diversifier.

Jacques :jap:

Effectivement , cette 2ème saison de formule E se caractérise par une diversification des solutions techniques ; et ce n'est pas pour faire plaisir à tout le monde .
Ainsi Loïc Duval , pilote de l'écurie Dragon pointe les différences qu'il y a entre les différentes voitures :
"Le poids pour talon d'Achille

Justement, quelles sont les faiblesses de la Dragon par rapport aux autres équipes de pointe ? L'ouverture de la réglementation a mené à des solutions techniques très différentes, et le groupe motopropulseur Venturi VM200-FE-01 ne semble pas être un atout pour l'écurie américaine.

- Quand on voit que di Grassi se fait déclasser pour le poids et que nous, on est quasiment 30 kilos au-dessus..." déplore Duval, faisant référence à la disqualification de Lucas di Grassi à Mexico. "30 kilos, ça fait plusieurs dixièmes au tour. C'est le premier paramètre."

- En performance pure, il y a le poids qui est un facteur ; le centre de gravité, qui est plus haut que dans les équipes comme DAMS, Abt ou Virgin, et peut-être aussi la puissance ; peut-être qu'ils ont réussi à avoir un petit peu plus de puissance avec leur nouveau groupe motopropulseur. Tout ça mis bout à bout fait qu'on peut avoir des meetings qui sont un peu compliqués."


Et l'année prochaine les différences seront encore accrues. Et à mon avis la concurrence sera une bonne chose pour l'amélioration technique de la propulsion électrique .
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,723,249
Retour
Haut Bas