Les moteurs hybrides pleins de promesses

Les journalistes ont inventé le moteur hybride

C'est un vrai scoop !
Sur le fond de l'article, j'approuve. La première voiture hybride commercialisée est bien la Volt/Ampera.

Les Toyota HSD ne sont pas hybrides. Elles ont une transmission électrique révolutionnaire qui remplace très avantageusement la boîte de vitesse mais leur seule source d'énergie reste l'essence. Sauf pour celles modifiées par leur propriétaires et en attendant les plug-in.
 
J'approuve :rigolade:, le HSD est bien un hybride l'association de deux moteur, thermique et electrique, d'ailleurs il est plus hybride qu'une Ampera ou une Volt qui utilisent leurs moteurs comme générateur et moins d’association des deux, je me trompe :eek:.:jap:
 
Je ne sais pas si mon raisonnement est juste,
mais de tous les véhicules qui sont annoncés HYBRID

Le système Toyota est le plus pur et rationnel, avec son réducteur épicycloïdale qui gère les énergies sans perte entre traction et stockage - déstockage d'énergie via la batterie.

Dommage que nous n'ayons pas eu cette idée de rationalisme les premiers.
 
C'est Speedy qui joue sur les définitions. C'est un jeu que j'aime beaucoup mais il peut engendrer la confusion... ou la réflexion, ... et je parie que ça ne déplaît pas à notre ami Speedy ! :cool:

"Un véhicule hybride est un véhicule faisant appel à plusieurs sources d'énergie distinctes pour se mouvoir." nous dit Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Véhicule_hybride)

Alors, qu'est ce qu'on appelle 'la source d'énergie'?

1ère définition : il s'agit de l'énergie fournie au moteur. Alors les voitures équipées du "Hybrid Synergy Drive" de Toyota (HSD) ont des moteurs électriques consommant une source électrique, et un moteur essence consommant de l'essence (ou équivalent :jap: ). donc les HSD sont hybrides.

2ème définition : il s'agit de l'énergie communiquée à la voiture par le monde extérieur. Là, les HSD n'ont qu'une source d'énergie, le carburant, et ne sont pas hybrides.

Bien sûr, comme Speedy, j'écarte les hybrides rechargeables qui se rechargent également en électricité (Volt / Ampéra, Prius plug-in ).

La première définition me semble bien plus efficace, car elle permet de distinguer les Prius, Insight, 3008 HY4 , etc... des voitures 'sans moteur électrique'. Sinon, on les met toutes dans le même panier. Dommage, non?

A+
 
Merci pour cet éclaircissement très logique.

Je m'étais égaré vers le mode d'utilisation et répartition de l'énergie primaire thermique à but d'éviter les pertes et les recycler.

Mais bien sur j'étais emouscaillé jusqu'au cou.8):-?:cry::oops::jap:
 
sans perte entre traction et stockage - déstockage d'énergie via la batterie.
Bon, maintenant on n'est plus très loin du mouvement perpétuel. Encore un petit effort et on va même gagner de l'énergie.
 
Les voitures sans moteur électrique, c'est celles qui démarrent à la manivelle ? Un Stop & Start est-il hybride ?
Ne pas se poser la question est le meilleur moyen pour ne pas trouver la réponse.

@ genfutures : pari gagné
 
2ème définition : il s'agit de l'énergie communiquée à la voiture par le monde extérieur. Là, les HSD n'ont qu'une source d'énergie, le carburant, et ne sont pas hybrides.
Si si, toujours. Une partie de leur énergie électrique ne vient pas du carburant fossile mais de la régénération.

Bon, maintenant j'attends les propositions de récompense pour avoir sauvé Willy, heu .. je veux dire l'hybriditude de la Prius. :grin:
 
Récompense : 10% (Mesuré sur le parcours idf le 3 déc.)

C'est ce que tu gagnes facilement avec la perte réduite d'énergie aux ralentissements. :hehe:

@Speedy, le démarreur n'est pas fait pour déplacer une voiture. Il ne sert qu'a palier un des défauts des moteurs thermiques: son absence d 'autonomie. :rigolade:
Pour ne plus avoir de moteur électrique à bord il y a du boulot: pompe à essence, pompe de refroidissement, ventilos, vitres, essuie-glaces, direction...
 
Si si, toujours. Une partie de leur énergie électrique ne vient pas du carburant fossile mais de la régénération.

Bon, maintenant j'attends les propositions de récompense pour avoir sauvé Willy, heu .. je veux dire l'hybriditude de la Prius. :grin:

Tres bonne remarque....Et d'ailleurs c'est meme la plus belle solution trouvee que de recuperer cette energie( toujours presente meme si en quantite plus ou moins reduite) autrement betement perdue comme le sont tant d'energies que nous utilisont au quotidien.
 
Un moteur HSD incite a consommer moins, c'est loin d’être le cas avec un thermique, même si on y a rajoute un peudo hybride ce sera toujours un thermique classique.:jap:
 
Sur la Prius aussi c'est un thermique classique (hormis le cycle atkinson).
L'innovation est dans l'accouplement avec les 2 moteurs électriques via le train épicycloïdal.
 
C'est pourtant évident, l'accouplement peut engendrer la nouveauté ! :cool:
 
Tient d'ailleurs je me demande quelle est la part de gain en conso due au cycle atkinson ?
 
La question est légitime, mais est-ce que Renault va utiliser le cycle atkinson ?
 
J'ai encore raté un truc :
Le thermique de nos Prius, il fonctionne en cycle Atkinson ou Miller ?

De ce que j'avais cru comprendre avant, le cycle Atkinson est absolument génial mais implique un embiellage "un peu tordu", pas gratuit et avec un palier à mouvement alternatif qui doit être un peu compliqué à lubrifier efficacement.
 
Le "vrai" cycle Atkinson nécessite 2 vilebrequins. Donc oui, c'est un peu tordu... 8)

Le cycle Miller est un cycle Otto qui refoule un peu de mélange air-carburant à la remontée du piston mais qui est censé être épaulé par un compresseur. 8)

Bon, c'est plutôt un "Miller" sur la Prius, je crois que l'hypothèse de l'appellation "Atkinson" est que M. Miller était américain... ça plaisait pas au marketing Toyota. :-D

PS : et zut, encore HS, il faut que j'aille me coucher moi ce soir...
 
Merci falcon de m'avoir fait remarquer que j'étais HS. On papote et on dérive, c'est fréquent.
 
Dans cycle Atkinson, il y a Atkinson. Mais il y a aussi cycle.

Donc on parle bien de cycle thermodynamique.

Et ce cycle est en tout point indentique au cycle Miller d'après Wikipédia.

Par contre, l'usage (comme décrit sur la toile) serait de parler de cycle Miller pour des moteurs à compresseurs volumétriques et de parler de cycle Atkinson pour les moteurs atmosphériques.

N'étant pas du métier, je ne sais pas ce qu'un motoriste dirait des définitions Wikipédia. Tout ce que je sais c'est que Toyota a raison de parler de cycle Atkinson pour son moteur, même s'il n'utilise pas la cinématique complexe du moteur Atkinson, il respecte le cycle Atkinson.

Vite une FAQ pour cette question !
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,724,928
Retour
Haut Bas