Pneus hiver en été !

Laurent EDOUARD

Participant hyperactif
Inscrit
13 Sept. 2009
messages
2,588
Score de réaction
2,049
Localisation
PDRCA (donc la montagne)
Véhicule
Camry Lounge 2019, 35000 Km
Chers amis,

la question est certainement ridicule (?) mais j'ose la poser 8)

Ma Prius est équipée depuis novembre dernier de 4 pneus hiver - Bridgestone/Blizzak LM-30 neufs. J'ai peu roulé, ils sont donc comme neufs.

Est-il absurde/dangereux de les laisser en place en permanence ?
L'idée étant d'économiser le changement de pneus, d'autant que les autres ne sont pas neufs... notamment deux d'entre eux.

Amicalement,
Laurent E.
 
Tu peux les garder, mais tu vas les user plus vite que des pneus été, car ils sont plus "mous". C'est un peu dommage.

De plus tu risques de consommer un peu plus.

Mais sinon aucun danger.
 
Il risquent aussi de chauffer pas mal ce qui fera durcir la gomme et du coup elle n'auront plus du tout la même accroche l'hiver suivant.
 
A mon, avis ce n'est pas une bonne idée et vous pouvez très bien les flinguer en quelques mois et être bon pour acheter de nouveaux pneus l'hiver prochain.
 
Dernière édition:
Un mauvais calcul

Chers amis,

la question est certainement ridicule (?) mais j'ose la poser 8)

Ma Prius est équipée depuis novembre dernier de 4 pneus hiver - Bridgestone/Blizzak LM-30 neufs. J'ai peu roulé, ils sont donc comme neufs.

Est-il absurde/dangereux de les laisser en place en permanence ?
L'idée étant d'économiser le changement de pneus, d'autant que les autres ne sont pas neufs... notamment deux d'entre eux.

Amicalement,
Laurent E.

Bonjour Laurent,

Effectivement on peut se poser la question... surtout financièrement.
(j'en sais quelque chose, je dois acheter 4 pneus été).

Par contre, c'est plutôt un mauvais calcul sur le long terme:
1. niveau sécurité, les pneus hiver seront moins efficaces que les pneus été lorsque les températures sont estivales. à voir niveau distance de freinage par exemple. Mais un pneu hiver est conçu pour être performant aux températures inférieures à 7°C !!
2. niveau usure, ils s'useront plus vite.... et je doute qu'ils fassent plusieurs hivers à rouler toutes saisons avec. Peut être que vous n'aurez pas à acheter des pneus été maintenant, mais je pense que l'hiver prochain, les pneus seront morts d'où un nouvel achat, puis comme vous aurez retenu la leçon, rebelote lors du passage en pneus été...

Voila, ce n'est que mon avis personnel, je suis loin d'être un expert en pneumatique. Pour ma part, j'ai investi dans 4 pneus hiver il y a un an, et là je fais de même pour les pneus été.

A Bientôt,
Pierre
 
Je suis dans le même cas à la différence que mes pneus hiver ont déjà 5 hivers et n'en passeront pas un 6e.
Les pneus été sonts bons à remplacer.
Soit 8 pneus en 1 an, ou plus ou moins 900 euros.

Les pneus hiver ont encore un beau dessin mais qui sera totalement inefficace pour le prochain hiver donc de toute façon à remplacer.

J'ai donc décidé de laisser mes pneus hiver cette année pour les finir.
Je chausserai de neuf en novembre et les pneus été l'année prochaine.

Je reporte donc un jeu de pneus à un an ! Et je répartis mes dépenses sur plus de mois .... :grin: :jap::jap:
 
Il risquent aussi de chauffer pas mal ce qui fera durcir la gomme et du coup elle n'auront plus du tout la même accroche l'hiver suivant.
Bonjour
Je suis surpris par cet argument, pourtant plausible au premier abord : en effet je suppose que la température de cuisson du pneu dépasse allègrement celle de fonctionnement, même en été. As tu dès éléments pour étayer ça ?
Pour ma part, je vais passer cet été avec des pneus hiver : je mesurerai l'usure et vous raconterai ça à la rentrée.
En outre je n'ai pas mesuré de sur-consommation avec les pneus hiver, et la voiture est toujours aussi légère à pousser dans le garage.
A+
 
Bonjour,
Il y a des pneus 4 saisons.
Est-ce un bon compromis pour éviter le changement coûteux et ennuyeux ?
J'ai fait monter des nokian 4 saisons sur mon véhicule.actuel mais je manque de recul, seulement 5000 km. Sur neige et verglas mais de fin d'hiver j'ai trouvé qu'ils tenaient bien.
Pas de recul sur la longévité. Peut-être un bon compromis pour les régions qui n'ont pas souvent des conditions montagne ?
 
J'ai donc décidé de laisser mes pneus hiver cette année pour les finir.
C'est déjà une chance que les pneus d'hiver soient un peu usés, les miens ne le sont pas après 7 hivers, il faudra pourtant les changer car ils sont vieux.
Je vais donc faire la même chose : les laisser montés, même si le garagiste m'a déjà fait une réflexion sur le fait que je sois encore en pneus d'hiver.
 
Les (bons) pneus hiver s'usent à vitesse grand V plus la chaleur et les distances de roulage augmentent.
Ce fut mon cas pour avoir monté 2 pneus hiver avant de descendre vers les Pyrénées ; c'était au mois de mars mais ce fût un printemps précoce. Résultat : pour un mois à peine, j'ai dû les changer 3 ans plus tard sur l'insistance de mon garagiste... soit 2 ans trop tôt.

J'ai fait aussi l'expérience de les garder pendant l'été pour les changer avant l'hiver. C'est franchement une mauvaise économie...
D'abord, le pneus en fin de vie s'usent plus vite et l'été n'est pas toujours sec ... De plus, alors qu'au départ les empreintes étaient respectables, j'ai craint une amende pour pneus lisses. Enfin, l'automne est long surtout en cette rentrée où la sécurité vous est rappelé constamment...
 
Faut vraiment rouler comme un 'bourrin' comme on dit chez nous.

Je suis loin d'être un tendre, mes pneus ont 5 hivers, un total de +/- 35.000 kms et j'ai encore pas mal de dessins.
Mais le caoutchouc vieux et les lamelles qui disparaissent petit à petit font qu'ils ne conviendront plus au prochain hiver (pour moi bien sûr :jap:, j'en connais qui feraient encore 25.000 kms avec, ce n'est pas mon cas).

En les usant en été, et si effectivement, cela va aller plus vite qu'en hiver, ce sont d'abord les lamelles d'accroche qui vont disparaître et laisser un dessin qui ressemble à un pneu été avec des rigoles de drainage assez profondes que pour évacuer les bonnes pluies. :jap:

Suis pas du genre à prendre de risques avec l'équipement (surtout pneus et freins), et dans ce cas-ci, je connais les qualités de mes pneus... et aussi leurs défauts. Je sais donc à quoi m'en tenir au niveau conduite. :jap:
 
N'est-ce pas aussi ridicule de prétendre rouler en pneus hiver en plein cagnard l'été que de rouler en pneus été dans une tempête de neige en plein milieu de l'hiver ?

Un pneu optimisé pour rouler en dessous de 7°C va être assez mal sur des routes où on peut faire cuire des œufs au plat.
Avec un pneu neige, comme le dit lpierrot la distance de freinage sera allongée. En plus, vous allez consommer plus. La direction sera flou, il y aura une instabilité à haute vitesse et un bruit de roulement accru.
Ne pas oublier aussi ce qu'on appel "l'effet paillasson" généré par la carcasse souple du pneu hiver et des sculptures fait pour se déformer.
Le bon fonctionnement des aides électroniques telles que ABS, EPS et antipatinage risquent aussi d'être entravés.

En tout les cas, je vous déconseille amicalement de descendre dans le sud près de la Méditerranée en plein été avec des pneus hiver : il ne tiendraient pas longtemps.
 
Dernière édition:
Encore une fois, l'état de mes pneus hiver ne leur permet plus de passer un hiver; mais il serait tout aussi ridicule de croire au marketing qui vous impose un changement quand tout BON professionnel vous dira que cela ne pose AUCUN problème quand on connaît les limites.

J'ai la chance de connaître plusieurs personnes dans le monde automobile avec qui je peux parler sans pour autant devoir sortir le portefeuille !

Quant au côté 'tendre' du pneu, il y a déjà plus d'un mois que les températures moyennes sont au-dessus de 7° et que leurs réactions se sont adaptées.

Les miennes aussi !

Quant à descendre dans le sud, cela ne me dérangerait nullement, ils seront d'ailleurs sur la voiture pour la virée en Ageassonie en septembre où ils termineront gentiment leur vie.

Mais chacun fait comme il veut. :jap:
 
B'jour,

Concernant cette problématique je suis recemment tombé sur cette page web du Touring Club Suisse, qui continue la litanie archi-connue de la nécessité absolue de s'embêter avec 2 trains de pneus. À quand les pneus "automne" et "printemps"??

Comme vous le savez je suis depuis des lustres un adhérent des pneus toutes saisons - aussi parce que les routes que je parcours peuvent assez facilement pendant un voyage passer des conditions "été" à des conditions "hiver" et vice versa.

Dans le document téchnique qui accompagne l'article j'étais assez etonné de constater avec quelle type de calcul on essaye de justifier ces changements de pneus. On part donc du principe que sur une période de 6 ans/90 000 km on "use" un train de pneus de chaque varieté (45 000 km sur chaque), tandis que les pneus toutes saisons sont bons pour la benne après seulement 30 000 kms 8) .

Avec le vieillissement des pneus je ne voudrais pas trop parier sur l'adhérence de ces 2 trains de pneus dans les années 5 et 6 :-? .

Et quand je regarde le profil de mes Hankook Optimo 4S après ± 43 800 kms de service, j'estime qu'ils ont encore 10 000, voire 15 000 kms de vie utile devant eux:

photo1092.jpg


- pas en tant que pneu d'hiver (ils ont 2 temoins d'usure, et le temoin "hiver" est presque atteinte), mais ils vont m'emmener vers l'automne sans problèmes.

Ayant mis les pneus (et la Prius III) en service en octobre 2009, ils auront donc servis 2 ans: 2 hivers (particulièrement rudes), 3 automnes, 2 printemps et 2 étés. Si la mise en service aurait été au printemps il auront pu traverser même 2½ ans et donc 3 hivers.

Ma préférence pour ce type de pneu n'est pas uniquement dictée par l'aspect économique, mais surtout pour éviter de perdre du temps à prendre RDV, trouver la place pour stocker le train de pneus qui ne sont pas en service etc.

Au cours de tous ces mois et kilomètres je n'ai pas remarqué tellement d'inconvenients coté performances, et la consommation de 5,1 l/100 n'est pas ahurrisante non plus.

Je suis bien conscient que toute cette campagne des "pneus adaptés aux saisons" a des retombées économiques pour tout le monde concernée: Fabricants des pneus, concessionnaires auto et marchands des pneus - mais bon, chacun essaie au mieux de promouvoir "sa" philosophie. Je pense que l'adhérence d'un pneu toutes saisons en fin de carrière (à 2 - 2½ ans) reste supérieure à celle d'un pneu (été ou hiver) après 4-5 ans.

Additionnellement, si on n'a pas la place pour stocker les pneus, une auter problématique s'ouvre (à part le coût): Et si entre deux changements de pneus le commerçant ferme??? Cela arrive parfois, vous savez.

Cordialement,
Krouebi
 
Je suis du même avis que Krouebi...

De toute façon, avec 50000km/an, je monte des toutes saison à chaque automne (après avoir roulé un an avec le train de première monte).

Soit dit en passant, même en pneu été en Haute-SAVOIE, je n'ai pas été bloqué cet hiver dans la neige, il suffit d'en être consient (et de ne pas être obligé de prendre des côtes non déneigées).

Par ailleurs, cette année je mettrai des Goodyear 4 seasons, je ne manquerai pas de donner mon avis dessus dans un an (conso, bruit, tenue sur la neige et glace)
 
Bonjour
Ce qui m'a décidé à utiliser des pneus d'hiver, c'est un test de freinage réalisé à basse température ou sur route mouillée par je ne sais plus quelle revue automobile.
Donc la justification pour moi c'est : sécurité.
Même si c'est contraignant et que ça coûte un peu plus cher.
Et quand il a neigé l'an dernier, j'ai pesté contre les voitures incapables de circuler avec 5 mm de neige et qui bloquaient tous les autres.

Allez, il fait chaud : il va falloir penser à changer les roues...:cool:
 
Transfert : OK !

.../... Merci à vous tous pour vos avis éclairés :bravo:

J'ai finalement opté pour la remise en place des pneus été. Et j'ai convenablement stocké au chaud mes chaussettes d'hiver :bonhomme_neige:
J'ai opté pour un gonflage azote : 2.8 AV et 2.7 AR
Je vais voir si cela me convient...

Finalement, ce débat n'était pas inutile. Je constate que ma question n'était pas aussi stupide que je l'avais supposé dans mon postulat de départ. :)

Bien amicalement,
Laurent E.
 
Dernière édition:
Merci de toutes ces infos.
Échanger nos expériences avec honnêteté et précision, c'est un des points forts de ce forum.
 
Réflexion dominicale sur les pneus, etc.

Et quand il a neigé l'an dernier, j'ai pesté contre les voitures incapables de circuler avec 5 mm de neige et qui bloquaient tous les autres.

.../... IDEM :bg45:
C'est en cela que je trouve intéressante l'obligation de rouler avec des pneus hiver en Allemagne. Quand je jette un œil sur les pneus des voitures stationnées, les grosses cylindrées notamment avec leurs pneus larges, je me dis que les conducteurs sont des inconscients, des étourdis et/ou des fauchés... Je ne jette pas la pierre mais j'en ai envie. :ouioui:

Je confesse qu'il m'est déjà arrivé par étourderie et délaissement total de ma Clio 1.9D, de rouler un 31 décembre sur les routes de l'Est de la France avec des pneus misérables. C'est un miracle que nous n'ayons pas eu d'accident. :pastop:

J'ai observé qu'en dehors du cadre des passionnés de l'automobile comme ici, il n'est pas rare que des conducteurs négligent leur auto et ne la considèrent que comme outil de transport en dehors de toute notion de plaisirs. :silence:

Bon dimanche,
Laurent E.:D
 
C'est en cela que je trouve intéressante l'obligation de rouler avec des pneus hiver en Allemagne.
Bof, pas envie de payer 600 € pour une semaine ou deux de neige dans mon coin.

Surtout que je ne m'en sers pas la semaine de ma P2.

En plus j'ai pas la place de stocker 2 pneus. Les appartements sont petits à Paris... 8)
 
Chausser son véhicule avec des pneus adaptés - oui!

Bonjour, tt le monde

Je peste aussi contre ces conducteurs inconscients - mais de là a obliger tout le monde a avoir deux trains de pneus......?

Nos 2 Prius sont chaussées en pneus toutes saisons Hankook Optima 4S. Le 8 décembre 2010, le GDL était paralysée par une soudaine chute de neige.

À 200 m de la maison, la PII de mon épouse qui montait la pente de 12% sans problèmes, a été forcée a s'arrêter à cause d'une camionnette Mercedes Sprinter qui - en pneus été! - n'arrivait pas a avancer et qui, ayant raté sa maoeuvre de demi-tour a utilisé le flanc gauche de la PII comme "frein de secours":

foto227h.th.jpg


La Mercedes SLK dans la photo (± 50 000 EUR) était évidémment en pneus été. Après de s'avoir battue contre le contrôle de traction très invasive de la PII, mon épouse a du abandonner la PII à l'entrée de notre rue une cinquantaine de mètres plus loin. À mon arrivée quelques heures plus tard (dans la PIIII, et aussi en pneus toutes saisons - et sans la moindre problème), j'ai trouvé juste derrière la PII une flamboyante Mercedes CLS (± 80 000 EUR) en pneus été, lisses!! Entrant en "mode service", j'ai dégagé la PII et je suis rentré à la maison. 2 jours après, la CLS était encore sur place, car le deneigement complèt n'avait pas encore était faite.

Krouebi

@MDD Ce n'est pas 2, mais 4 pneus pour les quelles il faut trouver de la place.....
 
la considèrent que comme outil de transport en dehors de toute notion de plaisirs. :silence:

Je considère ma PII plus comme un outil de transport que comme un plaisir (même si prendre le volant est agréable...).

Mais comme n'importe quel outil, il faut l'entretenir et en prendre soin.

On peste contre l'obsolescence programmée mais combien de personnes font réellement l'effort de faire durer leur matériel ?

Je n'ai pas voulu équiper ma PII de pneus hiver en 2010, donc elle est restée au garage...
Mais en 2011 -> pneu hivers. :jap:
 
Je n'ai pas lu toute cette conversation mais j'ai quelques infos sur les 4saisons car cela m'a aussi perturbé : ici !
Je suis encore en pneus hiver mais l'avant arrive presque au 4mm mini pour passer une saison d'hiver de plus.
Après plusieurs recherches tous concluent la même chose, les 4 saisons sont plus chers au final.
Aussi, je pense acheter des pneus été et des jantes en plus (le tout en 185 et 15").

Krouebi, as tu plus d'infos sur les hankook 4S stp ?
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,549,976
Retour
Haut Bas