Pollution due à l'usure de pneus

Infox

à prendre avec des pincettes !!!!
« En testant une berline familiale populaire équipée de pneus neufs et correctement gonflés, nous avons constaté que la voiture émettait 5,8 grammes par kilomètre de particules » dues à l’usure des pneus.


N'importe nawak....
Si l'on en croyait cette infox, en 10.000 kms, le véhicule se serait allégé de 58 kilos...
Il y a vraisemblablement un amalgame avec les poussières remises en circulation...
 
C'est parce qu' ils ont oublié de déduire les particules liées à l'usure du bitume :grin:
 
à prendre avec des pincettes !!!!



N'importe nawak....
Si l'on en croyait cette infox, en 10.000 kms, le véhicule se serait allégé de 58 kilos...
Il y a vraisemblablement un amalgame avec les poussières remises en circulation...

En gros on n'a plus de pneu 8)
 
Sauf que je trouve que j'use beaucoup moins de pneus qu'avec les anciennes woitures. 106000 kms et encore rien changé dans mes deux trains de roue , été et hiver .
A ce tarif la, je suis sur les jantes . :grin:

Et c'est peut être de la que vient la PNEU MONIE 8) :-? :grin:
 
Dernière édition:
Tu fais une permutation régulière pour équilibrer l'usure de tes 4 pneus ?

En tout cas bravo pour le kilométrage, ça prouve le bon usage du HSD tout en douceur d'anticipation :jap:
 
Cette année , pour mes roues hiver , c'est la première fois que les avant ont été placés derrières et forcément , mes arrières placés à l'avant.
Pour les pneus été , je pense que lors de la permutation hiver été , je vais encore rouler un peu avec , ensuite , il faudra passer sur des neufs. Je les remplacerai pour la vente de ma caisse :-D. :D
 
vive la marche à pied

Par contre a-t-on évalué les émissions de particules produites par les 7 milliards de paires de chaussures qui arpentent les trottoirs et les sentiers 24/24 ?
 
Il faudrait donc privilégier un pneu de qualité dont la durée de vie soit plus longue qu'un autre...rien de ce côté sur les étiquettes pneumatiques.

Il y a tellement de paramètres à prendre en compte que la remontée de chiffre fiables semble utopique:

- type de conduite ( freinage, virage serré, accélération cool ou type P100D ,...)
- état des pneumatiques ( qualité, pression, usure, équilibrage, ...)
- état de la géométrie du véhicule
- état de la chaussée ( ligne droite, virages,...)
- conditions climatiques,

Etc, etc.

C'est marrant mais il est difficile voir impossible d'obtenir de tels articles concernant les particules émises par les avions ( par exemple un A380 compte 22 pneus , 38 millions de vols dans le monde en 2017 ).
 
De façon plus générale, on a deja parlé des particules des freins.
Il y a aussi l'usure des revêtements routiers.
Mais la vraie question, c'est la dangerosité de toutes ces différentes particules.
Par ailleurs, les plus grosses particules sont normalement arrêtées par les filtres d'habitacle. Il reste quand-même les plus petites et potentiellement les plus dangereuses.
 
Avec toute la bonne volonté du monde, je ne saurais vraiment pas comment réduire les particules des pneus ou des freins.
C'est précisément le frottement entre le pneu et l'asphalte qui assure l'adhérence, tout comme le frottement entre les plaquettes et les disques permet à la voiture de s'arrêter, ce qui produit inévitablement des particules.
La seule solution serait des voitures plus légères avec des pneus plus petits et un freinage, un peu comme nous le faisons, de manière prédictive et douce.
 
Le freinage régénératif réduit fortement l'usure des disques et plaquettes (changés vers 180000km dans mon cas mais qui auraient pu encore durer 50000km) et les pneus avant tiennent 100000km sur ma P2.
C'est déjà deux fois mieux que sur ma précédente voiture.
 
Je ne sais pas si je comprends bien, mais tes pneus avant ont-ils 100 000 km ?
 
Sur mes 3 Prius, j'ai passé les 100 kkms (en 3 ou 4 ans) avec les pneus d'origine. Donc clairement le freinage régénératif participe à la diminution de l'usure et des poussières, en plus de l'économie de carburant.
Sur ma T3, j'ai changé les 4 pneus à un peu moins de 60 kkms, ce qui vu la masse de l'engin n'est pas mal non plus.
Donc peut-être vaut-il mieux un véhicule lourd avec du freinage régénératif qu'un véhicule plus léger qui bouffe des plaquettes et de la gomme.
 
Je ne sais pas si je comprends bien, mais tes pneus avant ont-ils 100 000 km ?
Ma P2 a un peu plus de 260000km et j'ai remplacé 2 fois les pneus avant (vers 100000 et 200 000km) et 1 fois les pneus arrière.
Je ne les use pas jusqu'au témoin mais je les remplace lorsqu'ils commencent à patiner sur le mouillé du fait du durcissement de la gomme. Les pneus arrière ont été changés parce qu'ils commençaient à faire du bruit et à craqueler alors qu'ils étaient à peine à mi-usure par rapport aux témoins.
 
Ok, je change les pneus tous les 4-5 ans mais en faisant peu de km (15000 par an) donc ils ont au maximum 45-50k km seulement après 4-5 ans, l'adhérence sur la route après 5 ans diminue significativement, c'est pourquoi j'ai été surpris de tes 100k km.
 
Mon kilométrage annuel était de 16000 par an soit un remplacement tous les 6-7 ans à l'avant, mais il a progressivement diminué avec le covoiturage pour le boulot (un nouveau collègue qui habite près de chez moi), puis le Covid et enfin la retraite.

Du coup, j'en suis environ à 8000 par an et je risque maintenant de les remplacer à un kilométrage plus réduit comme @ziocar .

Pour le moment, les Dunlop Blue Response à l'avant semblent mieux vieillir que les Michelin Energy Saver même si j'ai l'impression qu'ils s'usent plus vite et les Toyo Nano à l'arrière ne craquèlent pas.
Ma P2 est stationnée dans un garage en sous-sol et mon utilisation actuelle fait qu'elle est maintenant peu exposée au soleil donc ça pourrait au final contribuer à prolonger un peu la durée de vie de ses pneus.
 
Dans ton cas, tu peux donc réorienter le choix de tes pneus vers des modèles qui peuvent s'user plus vite avec de meilleurs performances et moins cher car de toutes façon ils seront trop vieux avant d'être usés.
 
Les Michelin Energy Saver sont connus pour durer longtemps. Alors sur une Prius qui n'use pas beaucoup ses pneus, ils durent trèèèès longtemps.

Sinon je préconise de toujours mettre les pneus neufs à l'arrière. C'est mieux pour la sécurité, et ça permet de finir les anciens pneus arrières en les passant à l'avant. Sinon ils vont faire 200 000 km, et il faudra les changer car ils sont tout craquelés, alors qu'ils sont usés à seulement 50% !
 
Une invention pour réduire les particules causées par les pneumatiques :

La solution imaginée par les quatre étudiants est à première vue très simple. Il s'agit en fait d'un dispositif solidement fixé au pneu qui exploite les forces électrostatiques et l'aérodynamisme de la roue qui tourne pour collecter toutes les particules qui sont libérées.
Lien
 
Sous cette forme d'implémentation, la garde au sol est ridicule. :cry:
De plus tous ces principes vont ramasser tout ce qui se trouve sur la route, pas que les particules des pneus.
Il faudra vider la cassette à chaque déplacement. :ROFLMAO:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,616,669
Retour
Haut Bas