Solarisation de la Prius

Il ne faut pas oublier la pondération par le temps effectif passé dehors et la météo.

Ex : pour un trajet quotidien A/R boulot en hiver qui s'effectue donc par hypothèse le plus souvent de nuit ou sous la grisaille, la voiture étant stockée en parking, dans cette hypothèse en 24 h on ne récupère quasiment rien...

Maintenant sur un long parcours ensoleillé c'est différent mais alors sur une hybride en général la batterie reste chargée par le générateur.

Maintenant sur le principe l'idée mérite évidemment d'être encouragée !

Mais je pense que la piste de la solarisation des habitats (quitte à en récupérer une partie pourla voiture en "plug-in") est plus efficace :jap:
 
Finalement ce qu'il y a de plus intéressant et immédiatement appliquable dans cette voiture pour pas trop cher (je l'espère) ce sont les espèces des jupes affreuses que je ne sais pas à quoi elles peuvent bien servir dans ce pays des grands espaces (y compris pour se garer). Je cru comprendre que c'était censé rendre les véhicules furtifs. C'est sur, même avec une Prius, gare au marshall ! A moins qu'ils aient des moustiques à l'image du pays, hyper balèzes. Ou alors des F 16 qui volent aux ras des highways ...
:?:
N'empêche, s'ils faisaint les mêmes pour l'arrière et 4 autres à accrocher sur les portières je pense qua ça devrait le faire dans nos citées !
:grin:
 
prius_solaire_big.jpg
 
Tu as une partie de la réponse mais effectivement aux States, ils protègent souvent l'avant de leurs voitures pour ne pas devoir trop frotter pour enlever les milliers de mouches moustiques et autres insectes.

Ils ont même ce genre de jupes équipées d'un mini saute-vent sensé protéger le pare-brise des mêmes indésirables ... :)
 
Ils ont testé le CX avec ?

Un peu de film alimentaire ne suffirait pas ?
 
Pas trop demander à certains Ricains :smile: :smile:
C'est juste pour éviter une "Bush"-rie sur le capot :smile:
 
Ces "jupes" servent à protéger la carrosserie des projections de sels (ou assimilés) déposés sur les routes en hiver. J'ai passé 3 ans au Québec et je peux dire que cela sert !

Ma vieille Toyota Tercel n'en était pas équipée et tout l'avant était rouillé ! Autre chose, l'hiver approchant, en plus de monter des pneus d'hiver on huile généralement le dessous du véhicule, toujours pour le protéger du sel.
 
Ah oui, je vois.
Et ils osent de se fouttre de Trabant. Carrosserie en chiffons enduits de
résine. Le sel pouvait toujours essayer de l'attaquer.
:)
 
Ces panneaux, c'est l'exemple type de "concept marketing" fumeux, ruineux et inutile. Le constructeur annonce 30 W de puissance, comptez nettement moins si le soleil n'est pas radieux et au zénith. Une Prius qui roule, ça bouffe combien de puissance moyenne ? Tout dépend de la vitesse et du parcours évidemment, mais j'ai testé pour vous sur route : environ 10 kW. Soit 300 fois plus, à la louche.

Alors quand le fabricant annonce une diminution de la consommation de 10%, pour la modique somme de $ 2195, je sors ma pancarte :
0021.gif
 
Tu as raison Shadoko, c'est beaucoup trop cher pour le peu que cela doit changer.
Encore qui prends les écolos pour des Gogos. :pascontent:
 
jcf57 à dit:
Pour réduire la consommation de la Prius, une société américaine propose
un kit de "solarisation", voir l'article de Moteur Nature :
http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=976

Personnelement, je trouve ca très interressant car si on considère que la technologie solaire n'est qu'à ses balbutiements cela veut dire que d'ici quelques années le rendement des panneaux solaires sera nettement plus grand (pour peu que les industriels s'interressent à cette technologie). Prenons donc l'exemple inverse de l'utilisateur privilégié qui a un garage chez lui et au boulot. Sa voiture passe donc toute la journée au soleil, non? Même si celui-ci reste voilé, son existence est réelle. Donc, pour moi l'avenir est aux hybrides solaires, même si grand Shadok, que je respecte beaucoup, trouve ce système fumeux. :champ:
 
Le système est certainement fumeux dans sa version actuelle, et ce qui l'est encore plus c'est la prétention d'une économie de 10% (c'est le genre d'affirmation difficile à contester car les fluctuations de consommation suivant l'utilisation de la voiture vont au-delà).

Ensuite on peut attendre des progrès, mais pas des miracles : un capteur ne donnera jamais plus que ce qu'il reçoit du soleil... :(

Or dans le meilleurissime des cas, le soleil envoie 1 kW par m² s'il est perpendiculaire au capteur. Avec 2 m² de capteurs (faut en mettre partout pour arriver à une telle surface) qui ne sont nécessairement pas tous orientés perpendiculairement au soleil, je te vends la puissance reçue à 1kW. Donc, jamais plus d'un kW électrique, dans le monde idéal où on ferait des capteurs à 100% de rendement (science-fiction).

Certes, si la voiture reste stationnée au soleil 10 fois plus longtemps qu'elle ne roule, ça commencerait à devenir intéressant en supposant un stockage là aussi parfait... jusqu'au moment où tu comprends que pour des tas de raisons techniques et pratiques, il vaut mieux que les capteurs restent sur le toit de la maison et que seule la batterie suive la voiture. :lol:

Ou alors un petit quand même, pour raffraîchir l'habitacle avant qu'on ne monte dedans...
0141.gif
 
shadoko à dit:
Le système est certainement fumeux dans sa version actuelle, et ce qui l'est encore plus c'est la prétention d'une économie de 10% (c'est le genre d'affirmation difficile à contester car les fluctuations de consommation suivant l'utilisation de la voiture vont au-delà).

Ensuite on peut attendre des progrès, mais pas des miracles : un capteur ne donnera jamais plus que ce qu'il reçoit du soleil... :(

Or dans le meilleurissime des cas, le soleil envoie 1 kW par m2 s'il est perpendiculaire au capteur. Avec 2 m2 de capteurs (faut en mettre partout pour arriver à une telle surface) qui ne sont nécessairement pas tous orientés perpendiculairement au soleil, je te vends la puissance reçue à 1kW. Donc, jamais plus d'un kW électrique, dans le monde idéal où on ferait des capteurs à 100% de rendement (science-fiction).



Certes, si la voiture reste stationnée au soleil 10 fois plus longtemps qu'elle ne roule, ça commencerait à devenir intéressant en supposant un stockage là aussi parfait... jusqu'au moment où tu comprends que pour des tas de raisons techniques et pratiques, il vaut mieux que les capteurs restent sur le toit de la maison et que seule la batterie suive la voiture. :lol:

Ou alors un petit quand même, pour raffraîchir l'habitacle avant qu'on ne monte dedans...
0141.gif


Je sais que tu as raison, n'empêche, j'avais dix ans lorsque je rêvais d'une voiture électrique dont les batteries se rechargeaient automatiquement en roulant grâce à des "dynamos" placées sur les roues, j'en avais même fait un plan qu'on avait caché dans la cave chez mes parents (il doit toujours y être), rêve de gosses. Pourtant 30 ans après, la Prius ressemble fort à ce rêve de gosse. Soyons réaliste, je suis tout à fait d'accord, mais soyons aussi confiant dans l'avenir.
A plus et merci beaucoup pour ta réponse grand Shadock. ;-)
 
Et oui moi aussi le concept m'a fait rêver.... mais il faut bien se rendre à la triste réalité :(
Ah si seulement le soleil nous donnait autant d'énergie que l'essence...
 
manu à dit:
Ah si seulement le soleil nous donnait autant d'énergie que l'essence...

On ne serait peut-être pas de ce monde ...

Y a des endroits ou il "cogne" déjà assez fort comme ça.

:)
 
disons que : "ah si seulement on savait mieux canaliser son énergie..."
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,058,384
Retour
Haut Bas