Le site WEB du Prius Touring Club Rassemblement Cantal 2019  

Précédent   Forum Prius Touring Club > Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les véhicules qui nous intéressent > Général > Medias
S'inscrire FAQ Banque d'images Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 20/12/2016, 21h11   #101
genfutures
Participant hyperactif
modèle: autre
 
Date d'inscription: juillet 2009
Localisation: Toulouse
Messages: 4 170
J'aime: 1 855
Remercié 1 945 fois dans 1 025 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par artur Voir le message
Avec un peu de chance, on les aura en France.
Avec des versions électriques et hybrides , ce serait super !
genfutures est déconnecté  
Vieux 22/12/2016, 11h06   #102
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P.2016-174

Vaucresson, le 22 décembre 2016

Partenaire olympique mondial, Toyota fournit des solutions de transport hybrides au Comité International Olympique

En 2015, Toyota Motor Corporation a conclu un accord de parrainage avec le Comité International Olympique, en intégrant son programme TOP (The Olympic Partner).
À partir de 2017, Toyota fournira des solutions de mobilité durable au CIO, aux Comités organisateurs des Jeux Olympiques et aux Comités Nationaux Olympiques, dans le monde entier.
En avant-première, l’administration du CIO a reçu aujourd’hui à Lausanne, en Suisse, une flotte de véhicules hybrides neufs Toyota et Lexus.


Aujourd’hui, Toyota Motor Europe (TME) et Toyota Suisse (TAG) ont livré une flotte de voitures hybrides Toyota et Lexus à l’administration du CIO, étape symbolique qui inaugure l’un des aspects du soutien apporté par Toyota, dans le cadre du programme de partenariat mondial TOP (The Olympic Partner). L’événement s’est déroulé à Lausanne, sur les rives du Lac Léman, en présence du Président du CIO Thomas Bach et du Directeur Général de Toyota Suisse Philipp Rhomberg.

À partir de 2017, Toyota fournira au CIO, aux Comités organisateurs respectifs des Jeux Olympiques et aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) du monde entier différentes solutions de mobilité durable qui favoriseront la sécurité et l’efficacité des transports. Il s’agira notamment de systèmes de transports intelligents, de systèmes de gestion de la circulation urbaine et de systèmes de communication entre véhicules. Cet accord de partenariat entre Toyota et le CIO s’appliquera jusqu’à fin 2024 dans la catégorie mobilité, ce qui recouvre les véhicules ainsi que les solutions et prestations de mobilité.

Les véhicules remis aujourd’hui disposent de la dernière technologie hybride Toyota, qui combine les avantages des moteurs à essence et des moteurs électriques pour offrir à l’administration du CIO un mode de transport à faibles émissions.

Philipp Rhomberg, Directeur général de Toyota AG a déclaré à ce sujet : « Nous sommes très fiers de ce partenariat avec le CIO, et je tiens à remercier personnellement le Président Thomas Bach et son équipe d’avoir permis à ce projet de voir le jour. La vision de l’olympisme – créer un monde meilleur à travers le sport – s’accorde parfaitement avec la philosophie de Toyota. Chaque jour, nous mettons tout en œuvre pour améliorer sans cesse les solutions de mobilité proposées à la société, ce qui passe par le respect mutuel, le travail d’équipe et la quête d’amélioration continue, tout à fait dans l’esprit du Toyota Way. »


En prenant livraison des voitures, Thomas Bach, Président du CIO, s’est exprimé ainsi : « Il s’agit d’une nouvelle étape pour ce partenariat prometteur, et je me réjouis particulièrement de l’arrivée de ces voitures hybrides, nouvelle preuve de l’attachement du CIO au développement durable. Je tiens à remercier M. Akio Toyoda pour son grand investissement personnel, M. Rhomberg et son équipe, ici en Suisse, ainsi que le service Flottes de Toyota Motor Europe, basé à Bruxelles, pour son soutien dans la mise en œuvre de ce programme »

Toyota veut également profiter de ce partenariat pour embrasser réellement l’esprit des Jeux dans ses activités quotidiennes. En mars 2015, le Président de Toyota Motor Corporation Akio Toyoda commentait en ces termes l’annonce du parrainage : « Nous nous efforcerons de remplir au mieux notre nouveau rôle de partenaire TOP, afin de justifier la confiance que nous accorde le CIO. L’ajout d’une catégorie mobilité au programme The Olympic Partner constitue une reconnaissance importante pour toute l’industrie automobile. Sous ce drapeau olympique, réaffirmons aujourd’hui le pouvoir fédérateur du sport. Et consacrons-nous à la création d’un monde meilleur en promouvant le sport dans l’esprit des valeurs olympiques : l'amitié, la solidarité et le fair-play. » [http://newsroom.toyota.co.jp/en/detail/6912320]




Photos disponibles sur notre site média : http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 22/12/2016, 11h11   #103
Ageasson
ageasson

modèle: Prius 2 Sol Pack IPA MC
 
Avatar de Ageasson
 
Date d'inscription: novembre 2005
Localisation: Cantal
Messages: 18 620
J'aime: 6 365
Remercié 7 388 fois dans 4 101 messages
Par défaut

....Que c'est beau, émouvant, altruiste et tout et tout.....!
Grace à Toy, nos Sportifs respireront un air plus pur...Alléluia...!
__________________
...Pas un iota ne manque à ma Toto..!
Ageasson est déconnecté  
Vieux 23/12/2016, 18h14   #104
genfutures
Participant hyperactif
modèle: autre
 
Date d'inscription: juillet 2009
Localisation: Toulouse
Messages: 4 170
J'aime: 1 855
Remercié 1 945 fois dans 1 025 messages
Par défaut

Oui, faut juste qu'ils se méfient des caries ... à force de se brosser les dents avec du miel !
genfutures est déconnecté  
Vieux 05/01/2017, 15h50   #105
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P.2017-01

Vaucresson, le 5 janvier 2017


En 2016, Toyota France progresse sur les marchés VP et VU,
avec un record de ventes pour Lexus et les hybrides

· Sur un marché VP* en hausse de 5,2 %, les immatriculations de Toyota France progressent de 8,6 % sur l’année 2016.
· Suite aux lancements des nouveaux Proace et Hilux 8ème génération, les immatriculations VU sont également en hausse de +2,2%
· Grâce à une augmentation de plus de 8 %, Toyota conforte sa position sur le canal des ventes à particuliers avec une part de marché de 5,2 %
· À elle seule, la marque Lexus progresse de 14,5 % et dépasse les 5 000 immatriculations, un nouveau record.
· Dans un contexte de perte de vitesse du Diesel, les hybrides représentent désormais en France une vente sur deux pour la marque Toyota.



Alors que le marché* français des voitures particulières progresse de 5,2 % sur l’année 2016, les immatriculations de Toyota France (marques Toyota et Lexus) s’inscrivent en hausse de 8,6 %. La part de marché de Toyota France atteint donc 4,2 % en VP. Du côté des utilitaires, avec l’arrivée des nouveaux Proace et Hilux, les immatriculations de Toyota ont gagné 2,2 % en 2016.
Lexus établit un nouveau record en 2016 pour la cinquième année consécutive avec 5 066 immatriculations, en progression de 14,5 %. La quatrième génération du SUV RX, la nouvelle GS et le nouveau coupé RC ont permis à la marque premium de conforter sa progression pour franchir le cap des 5 000 immatriculations VP pour la 1ère fois en France.
La progression du groupe Toyota est particulièrement notable sur le canal des ventes à particuliers, puisqu’elle s’établit à +8 %, dans un marché à destination des ménages quasiment stable, établissant ainsi une part de marché de 5,2%, en progression de +0,4 pt.
Dans un marché VP où la diminution des ventes Diesel se confirment mois après mois avec une part annuelle des immatriculations de 52% en 2016, Toyota se distingue grâce au succès des modèles hybrides puisqu’ils progressent en volume de +25 % par rapport à l’année 2015 et représentent 50 % des ventes de la marque Toyota et plus de 99 % de celles de Lexus. Par conséquent, la part du Diesel pour la marque Toyota n’est plus que de 15% de ses ventes globales.
Parmi les modèles les plus diffusés, la motorisation hybride équipe 54 % des Yaris – produites en France sur le site de Valenciennes-Onnaing, dans le Nord – et 85 % des Auris berline et Touring Sports. Alors qu’elle n’était que de 10 % en 2011, la part des hybrides devrait dépasser les 60% en 2017 pour la marque Toyota grâce au succès du RAV4 hybride et Prius 4ème génération, tous les deux en année pleine, ainsi qu’à l’apport en conquête du nouveau crossover C-HR lancé en novembre 2016 dans le réseau français.


A propos de ces résultats, Didier Gambart, le nouveau Président de Toyota France a commenté :
« Dans l’objectif d’une croissance continue et solide sur le marché français, nous nous réjouissons de ces bons résultats pour l’année 2016 et en particulier de l’acceptation croissante de la technologie hybride. Grâce à une dynamique produit forte avec le lancement de nouveaux modèles comme le Toyota C-HR et la poursuite de nos investissements communs avec notre réseau de distributeurs, nous avons aujourd’hui les fondamentaux en place pour poursuivre cette progression avec l’ambition d’atteindre à terme les 100 000 ventes pour le Groupe (marques Toyota et Lexus) en France. Pour cela, nous allons continuer nos efforts sur le marché dynamique des entreprises tout en consolidant notre position sur le canal des particuliers.»


* Immatriculations hors transit temporaire
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 3
artur (05/01/2017), CarpeDiem (05/01/2017), genfutures (06/01/2017)
Vieux 05/01/2017, 16h07   #106
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P.2017-02

Vaucresson, le 5 janvier 2017


Toyota Concept-i : une vision plus humaine des véhicules du futur


· Un concept-car conçu de l’intérieur vers l’extérieur, pour créer une expérience utilisateur sympathique et conviviale

· Une intelligence artificielle sophistiquée qui tire son apprentissage du conducteur et évolue avec lui

· Expérimentation sur route prévue ces prochaines années au Japon



Imaginez un futur où les véhicules seraient sympathiques et pleins d’attentions à votre égard... C’est précisément la vision à l’origine du Concept-i de Toyota, annoncé aujourd’hui même au Salon de l’électronique grand public 2017 de Las Vegas (CES, Consumer Electronics Show). Ce concept-car révolutionnaire illustre bien la philosophie du constructeur : la conception des véhicules de demain devra commencer par les utilisateurs eux-mêmes.

Dessiné par Calty Design Research, le bureau de style américain de Toyota situé à Newport Beach, en Californie, le Concept-i s’appuie sur les techniques d’expérience utilisateur mises au point par le Toyota Innovation Hub (San Francisco). Il repose sur la notion de « chaleur cinétique », selon laquelle les technologies de mobilité doivent être sympathiques, conviviales et, par-dessus tout, ludiques. C’est pourquoi ce concept-car vise d’abord à susciter une expérience utilisateur immersive et vivifiante. Qui plus est, le Concept-i s’aide de la puissance d’une intelligence artificielle (IA) pointue pour anticiper les besoins des utilisateurs, stimuler leur imagination et améliorer leur qualité de vie.

« Chez Toyota, nous sommes bien conscients que l’important n’est pas de savoir si les véhicules de demain seront autonomes ou connectés, » déclare Bob Carter, Vice-président de l’activité Automobile Toyota aux États-Unis. « C’est l’expérience qu’en retireront les personnes qui interagiront avec eux. Grâce à la puissance de l’intelligence artificielle, l’avenir devrait être à l’image du Concept-i : un véhicule capable de dialoguer avec les humains. »

Un concept-car construit sur la relation conducteur/véhicule

Au cœur du Concept-i, une IA puissante apprend à construire avec le conducteur une relation profonde et humaine. Bien au-delà du simple apprentissage d’horaires et d’habitudes de conduite, la voiture exploite différentes technologies afin de mesurer l’émotion du conducteur en fonction du lieu et du moment, où qu’il se trouve dans le monde. Ceci vaut au Concept-i un talent exceptionnel : utiliser la mobilité pour améliorer la qualité de vie.

De plus, et pour favoriser la sécurité routière, l’intelligence artificielle embarquée tire parti des technologies de pointe utilisées par les véhicules autonomes, en les combinant à des stimuli visuels et haptiques pour développer la communication en fonction des réactions du conducteur. Sous certaines conditions, le conducteur aura le choix entre conduite autonome ou manuelle. Pour autant, le Concept-i n’en continuera pas moins de surveiller constamment son attention et les conditions routières, afin d’augmenter si nécessaire la part de conduite autonome pour relayer le conducteur, ou pour l’aider à gérer des conditions de conduite dangereuses.

Objectif : rendre la technologie plus humaine

Pour faire en sorte que les technologies automobiles les plus novatrices restent conviviales et accessibles, les designers de Calty ont imaginé le Concept-i de l’intérieur vers l’extérieur. Ils sont partis pour cela d’une interface de nouvelle génération qui sert de plateforme à l’Agent AI, surnommé “Yui”.

L’interface débute par la présentation visuelle de Yui, un personnage conçu pour communiquer avec un public international, indépendamment des cultures. Si Yui « réside » au milieu de la planche de bord, c’est tout l’habitacle qui communique par des lignes fluides et des formes mettant en valeur la façon dont Yui transmet les informations essentielles : par la lumière, le son et même le toucher.

En fait, au lieu de passer par des écrans de console centrale, le véhicule dévoile les informations en temps et en lieu opportuns. Par exemple, des lumières colorées dans les caves de pieds indiquent s’il est en mode autonome ou manuel. Depuis l’arrière, des projecteurs discrets projettent des vues sur le montant latéral du siège pour signaler la présence d'un véhicule dans un angle mort. Et un affichage tête haute de nouvelle génération permet au conducteur de garder les yeux sur la route.









L’extérieur même du Concept-i est étudié pour lui permettre de communiquer avec le monde alentour. À l’arrivée du conducteur et des passagers, Yui apparaît sur les panneaux de porte extérieurs afin de les saluer. L’arrière du véhicule affiche des messages pour indiquer qu’il va bientôt tourner ou signaler un éventuel danger. Et la face avant communique également, que le Concept-i soit en mode autonome ou manuel.

Photos disponibles sur notre site média : http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 05/01/2017, 16h21   #107
Robain
Prius Touring Club

modèle: prius +
 
Date d'inscription: juin 2014
Localisation: ransart ville charleroi
Messages: 10 602
J'aime: 6 778
Remercié 4 236 fois dans 2 704 messages
Par défaut

ils font déjà pareil avec un vélo toyota connecté au cerveau de la personne. ils sont connectés ensemble. cela sert au passage des vitesses.
__________________
toyota ? probablement une des meilleure voiture au monde. cqfd.
Robain est déconnecté  
Vieux 06/01/2017, 09h43   #108
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P.2017-03

Vaucresson, le 5 janvier 2017


Ford et Toyota créent le Consortium SmartDeviceLink
pour accélérer la normalisation de la télématique embarquée

· Ford et Toyota créent le Consortium SmartDeviceLink, une organisation à but non lucratif chargée de gérer le développement d’un logiciel embarqué open source pour applications de smartphones

· Ont également rejoint ce Consortium les constructeurs automobiles Mazda Motor Corporation, le Groupe PSA, Fuji Heavy Industries Ltd. (FHI) et Suzuki Motor Corporation, ainsi que les fournisseurs Elektrobit, Luxoft et Xevo

· Objectif premier du consortium : donner aux consommateurs plus de choix pour se connecter et gérer les applications de leur smartphone sur la route

Ford Motor Company et Toyota Motor Company annoncent la création du Consortium SmartDeviceLink, une organisation à but non lucratif chargée de gérer le développement d’une plateforme logicielle à code source ouvert (open source). Objectif : donner aux consommateurs plus de choix pour se connecter et gérer les applications de leur smartphone sur la route.

Mazda Motor Corporation, le Groupe PSA, Fuji Heavy Industries Ltd. (FHI) et Suzuki Motor Corporation sont les premiers constructeurs automobiles à intégrer le consortium, parallèlement aux fournisseurs Elektrobit, Luxoft et Xevo. De leur côté, Harman, Panasonic, Pioneer et QNX ont signé des lettres d’intention en ce sens.

À bord, SmartDeviceLink facilite l’accès aux applications des smartphones via les commandes vocales et l’écran. En adoptant cette plateforme open source, constructeurs et fournisseurs disposeront d’une norme commune pour intégrer des applications. Quant aux développeurs, elle leur permettra de privilégier l’expérience client en utilisant une solution de connexion unique, exploitable par tous les constructeurs participants.

« En décidant de créer la technologie SmartDeviceLink, Ford cherchait avant tout à encourager l’innovation et ce consortium marque un grand pas dans cette direction, » a déclaré Doug VanDagens, directeur international de Ford Connected Vehicle & Services et membre du conseil d’administration du consortium.
« Les consommateurs y gagneront de nouveaux modes d’utilisation des applications, grâce à cette meilleure collaboration et à l’implication des développeurs. »
« La connectivité entre les smartphones et l’interface embarquée est l’un des services télématiques les plus importants, » assure pour sa part Shigeki Tomoyama, Président de la filiale Toyota Connected.
« SmartDeviceLink nous permet d’offrir à nos clients un service fiable et sécurisé. Nous nous réjouissons de collaborer avec de nombreux constructeurs automobiles et fournisseurs qui partagent notre point de vue. »

SmartDeviceLink permet aux développeurs d’applications pour smartphones d’en intégrer les fonctions à l’équipement de bord – par exemple l’écran, les commandes au volant et la reconnaissance vocale. Grâce à ce niveau d’intégration, les automobilistes pourront mieux profiter de leurs applications favorites en roulant, et de façon plus conviviale.

En outre, cette collaboration entre développeurs et constructeurs favorisera l’amélioration du code source ouvert, au bénéfice de la qualité et de la sécurité du logiciel.

L’adoption de SmartDeviceLink par l’ensemble de l’industrie automobile devrait permettre aux développeurs d’applications de travailler à grande échelle, puisque leurs innovations seraient alors applicables à des millions de véhicules dans le monde.

Les entreprises et fournisseurs membres pourront offrir une expérience utilisateur conforme à leurs standards internes, tout en gardant le contrôle sur le degré d’accès des applications aux données du véhicule.

La technologie SmartDeviceLink découle de la décision de Ford d’ouvrir le code source de son logiciel AppLink™ en 2013. Ce logiciel équipe aujourd’hui plus de cinq millions de véhicules dans le monde.

Toyota prévoit de commercialiser un système télématique basé sur SDL vers 2018. Des applications populaires telles que Pandora, Spotify, iHeartRadio, AccuWeather et d’autres encore sont déjà accessibles aux utilisateurs de Ford AppLink.

Livio sera responsable du projet open source et conseillera le Consortium SmartDeviceLink et ses membres. Pour en savoir plus ou postuler au consortium : SDL
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Menfin (07/01/2017)
Vieux 07/01/2017, 11h33   #109
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P. 2017-04


Vaucresson, le 6 janvier 2017









LEXUS EXPOSE SON NOUVEAU DESIGN AU SALON DE DÉTROIT 2017


· La 5ème génération de la limousine porte-drapeau LS sous les feux de la rampe à Détroit
· Début en Amérique du Nord du Concept UX avec interface homme-machine 3D
· Conférence de presse Lexus le 9 janvier à 8 h 30 heure locale (14:30 CET)



Lexus présente un nouveau design au Cobo Center de Détroit dans le cadre du Salon International Automobile d’Amérique du Nord 2017 qui aura lieu du 8 au 22 janvier. Le nouveau design illustre la qualité de fabrication des véhicules et l’offre de sécurité emblématiques de la marque Lexus tout en permettant au public de vivre une expérience immersive.
La cinquième et nouvelle génération de la limousine porte-drapeau de la marque, la LS, qui fait ses débuts internationaux à Détroit, tiendra le rôle principal. Pour la LS, ce sera l’occasion d’un retour aux sources. La première LS a en effet fait ses débuts dans le monde à Détroit, en 1989, une année qui a également marqué la naissance de la marque Lexus et constitué un jalon décisif de l’histoire automobile. La LS s’est imposée sur le segment des voitures de luxe en offrant des performances dynamiques, un silence de fonctionnement et un confort en phase avec les attentes de la clientèle des véhicules premium.
Après 28 années d’existence, la nouvelle LS affiche une silhouette transformée, audacieuse et évocatrice d’un coupé mais sans faire de compromis sur l’espace intérieur et en se dotant d’une technologie visionnaire. Elle reposera sur une version allongée de la nouvelle plate-forme GA-L (Global Architecture for luxury vehicle) Cette plate-forme GA-L à roues arrières motrices, partagée avec le LC, est conçue pour une expérience de conduite plus dynamique.
Après sa présentation au Mondial de l’automobile de Paris en septembre, le nouveau concept de crossover compact signé Lexus, l’UX, associé au concept de Siège Cinétique (Kinetic Seat) fera ses débuts en Amérique du Nord.
Le Lexus UX Concept incarne un nouveau genre de crossover quatre places qui joue sur le contraste entre d’un côté l’apparence presque abrupte et la forte présence d’un tout-terrain, de l’autre, une garde au sol abaissée avec une position de conduite digne d’un coupé. Les lignes extérieures se prolongent dans la cabine et l’innovante interface
homme-machine 3D assure un contact plus étroit que jamais entre le véhicule et son pilote. Les sièges exclusifs livrent la première interprétation stylistique du concept de Siège Cinétique de Lexus, dernière avancée dans la technologie des sièges.
L’histoire du développement du concept de Siège Cinétique sera présentée pour expliquer comment l’assise et le dossier réagissent de manière cinétique au poids de l’occupant et aux forces externes pour offrir une expérience de conduite plus confortable.
Sur une zone d’exposition de 1 683 m2, Lexus présentera 14 véhicules dont le coupé de performance LC qui fera son retour à Détroit après avoir été l’une des révélations incontournables de ce salon l’an dernier. Le LC, qui sera commercialisé en 2017, illustre avec maestria l’engagement de Lexus à créer des voitures au design captivant et émotionnel et aux performances exaltantes.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 09/01/2017, 11h57   #110
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE RP.2017-05

Vaucresson, le 9 janvier 2017

GT86 CUP 2017 : NOUVEAU STYLE ET CONDITIONS FINANCIÈRES PLUS ATTRACTIVES

La GT86 Cup organisée par TOYOTA Motorsport GmbH (TMG) abordera le 25 mars prochain sa cinquième saison avec une voiture restylée, un nouveau règlement, des primes attractives et un droit d’inscription en baisse.

Cette coupe, qui se dispute dans le cadre du championnat VLN allemand sur la mythique boucle Nord du Nürburgring, est déjà considérée comme l’une des formules les plus abordables en sport automobile. Mais pour étoffer la grille de départ, TMG la rend encore plus intéressante.

Pour commencer, les participants de la saison 2017 profiteront d'un droit d’inscription ramené à 1 000 € pour les engagements reçus avant le 30 janvier 2017, montant qui passera à 1 800 € après cette date.

Cette année encore, de belles primes récompenseront les meilleurs : plus de 50 000 € de dotation pour le classement final du championnat, dont 20 000 € pour l’écurie victorieuse et 12 000 € pour la vice-championne. La troisième place recevra une prime de 8 000 € et la quatrième 5 000 €.

Le nouveau règlement apporte plus de souplesse, les classements finaux étant désormais basés sur les huit meilleurs résultats enregistrés lors des neuf courses. Et avec les deux points attribués au tenant de la pole position, les qualifications s’annoncent plus passionnantes que jamais.

Un nouveau partenariat signé avec BRM Chronographes ajoute à l’intérêt des récompenses : ses artisans horlogers vont créer spécialement une montre de grand luxe en l’honneur des activités compétition de TMG. Le propriétaire de l’écurie et les pilotes vainqueurs de la Coupe en recevront chacun une.

Parallèlement à la Coupe s’ajoutent désormais les 24 Heures du Nürburgring qui se dérouleront les 27 et 28 mai. Cette épreuve ne comptera pas pour la GT86 Cup, mais TMC offrira des primes et des avantages particuliers pour inciter les coureurs à s’engager dans cette grande classique des courses internationales d’endurance.

De plus, l’assistance sur circuit évoluera en 2017 : les participants disposeront d’office d’un service efficace de fourniture de pièces détachées et d’un support technique rapide lors des neuf manches et des 24 Heures du Nürburgring. Partenaire officiel, le manufacturier Pirelli fera de même en aidant les concurrents, par son assistance et son expertise, à tirer le meilleur parti du coupé CS-Cup, quelles que soient les conditions de roulage.

Et Ravenol, nouveau partenaire officiel de la Coupe 2017, fournira gracieusement à toutes les voitures engagées des huiles et lubrifiants hautes performances.

Si le coupé se distingue toujours par son caractère ludique, son impressionnante fiabilité et son budget modeste, les nouveaux venus arboreront des lignes inédites. En effet, tous les nouveaux CS-Cup profiteront du même restylage que le GT86 de route. Quant aux participants existants, ils recevront une aide technique pour mettre leur véhicule au goût du jour.

Le coupé CS-Cup est vendu au prix de 45 900 € HT aux engagés de la GT86 Cup. Pour son financement, l’organisme TOYOTA Kreditbank propose en Allemagne un crédit avantageux.

Nico Ehlert, ingénieur en chef de la compétition-client chez TMG : « J’attends la GT86 Cup 2017 avec enthousiasme. Nous avons vraiment amélioré l’ensemble des prestations offertes aux anciens et nouveaux participants, et nous constatons déjà un net regain d’intérêt. Nous accueillerons de nouvelles écuries en 2017 et nous mettons tout en œuvre pour attirer encore de nouveaux engagés. J’ai hâte de voir à quoi ressemblera la grille de départ et d’assister à la compétition entre les nouveaux venus et les équipes actuelles. Ce sera certainement une saison formidable, pleine d’action et de suspense comme d’habitude. Je tiens à remercier les équipes existantes de leur fidélité, et à saluer nos nouveaux participants et partenaires pour 2017. Je suis convaincu que ce sera pour la GT86 Cup un cru mémorable autant qu’une réussite.


Photos haute résolution et libres de droits presse des activités compétition de TMG téléchargeables à l’adresse : www.toyota-motorsport-photos.com.

Suivez TMG sur Facebook (www.facebook.com/ToyotaMotorsport), Twitter (@TMGOfficial) et sur son site http://www.toyota-motorsport.com/motorsport.



À propos de TOYOTA Motorsport GmbH :
Établi à Cologne (Allemagne) depuis 1979, TOYOTA Motorsport GmbH (TMG) a bâti sa réputation en Championnat du Monde des Rallyes WRC, où il a décroché quatre titres de pilote et trois titres de constructeur en deux décennies de compétition. TMG a également été le siège des écuries usine Toyota des 24 Heures du Mans (1998-1999), de Formule 1 (2002-2009) et depuis 1994 une filiale dédiée à la préparation et à la conversion des voitures destinées à la compétition. TMG participe au Championnat du Monde d’Endurance (WEC) FIA depuis 2012 et s’est adjugé en 2014 les titres Pilotes et Constructeurs. Depuis 2009, TMG est devenu un important prestataire d’ingénierie qui met ses installations ultra-modernes et son savoir-faire à la disposition d’industries diverses. Ces dernières années, TMG a développé son activité compétition-clients et propose des voitures à la fois abordables et performantes.
www.toyota-motorsport.com/motorsport / www.facebook.com/toyotamotorsport / @TMGOfficial
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/01/2017, 08h58   #111
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut 1/3

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-06

Vaucresson, le 9 janvier 2017




LA NOUVELLE LS RÉINVENTE LA LIMOUSINE
EMBLÉMATIQUE INTERNATIONALE DE LEXUS

· Le nouveau design radical associe une silhouette évocatrice d’un coupé à l’espace intérieur d’une limousine.
· Une nouvelle plateforme offre à la LS une agilité et un confort inégalés.
· Nouveau moteur V6 double turbo de 415 ch et transmission automatique à 10 rapports.
· Nouveau système de sécurité avancé Lexus.
· Un habitacle inspiré par l’esthétique japonaise traditionnelle et une nouvelle dimension du luxe dans tous les domaines.



À bien des égards, aucune voiture n’a redéfini sa catégorie de manière aussi radicale que la première Lexus LS, qui a donné naissance à la marque de luxe en 1989. La LS 400 a bouleversé l’univers du luxe automobile. Elle a été plébiscitée par la critique et a surpris les clients en établissant une nouvelle référence en termes de confort, de performances et d’onctuosité de la motorisation, de silence de fonctionnement, de qualité de fabrication, d‘attention aux détails et de fiabilité. La marque a appuyé cette voiture novatrice par un niveau inégalé d’exigences pour le service et la satisfaction des clients.

Lexus s’apprête à rééditer cette expérience en lançant la cinquième génération de sa limousine porte-drapeau en 2018, après sa révélation au Salon de Détroit 2017. L’extérieur comme l’intérieur de cette nouvelle Lexus reflètent une identité japonaise et une approche du luxe uniques. Pourtant, la LS a été conçue pour accéder à un statut international et sera en vente dans quelque 90 pays.

« La LS ne se contentera pas d’incarner la marque Lexus. Elle est destinée à incarner le summum du luxe automobile de tradition et de culture japonaises », déclare Toshio Asahi, ingénieur en chef de la nouvelle LS. « À ce titre, ce fleuron international se devait de dépasser complètement ce que l’on attend d’une voiture de luxe. »

PLUS LONGUE, PLUS BASSE, PLUS LARGE ET PLUS SÉDUISANTE

Plus longue et plus basse que sa devancière, la nouvelle LS inaugure un nouveau design d’une très grande audace. Elle présente l’allure d’un coupé qui reprend les codes stylistiques de Lexus. La nouvelle architecture (Global Architecture for Luxury vehicles - GA-L) pour les véhicules de luxe destinés au marché international garantit une sensation de performance centrée sur le pilote. Cette plateforme à roues arrière motrices, version allongée de celle utilisée pour l’étonnant coupé LC 500, offrira une expérience de conduite plus dynamique tout en améliorant encore le confort légendaire de Lexus.

La première Lexus LS avait remporté l’adhésion en anticipant les attentes des amateurs de luxe, sans se contenter de surenchérir sur l’offre des marques automobiles de luxe reconnues. Dans le même esprit, la cabine spacieuse de la nouvelle LS, son ornementation unique et sa technologie visionnaire devraient une nouvelle fois surprendre les clients en redéfinissant ce qu’ils recherchent dans une limousine de luxe.

« Nous avons placé la barre à une hauteur inédite et nous avons poursuivi ces objectifs ambitieux avec détermination », explique Toshio Asahi, ingénieur en chef de la LS. « Les clients désireux d’acquérir ce fleuron de la gamme Lexus vivent déjà au quotidien dans un environnement luxueux et ils savent reconnaître le luxe authentique. Nous ne pourrions pas les séduire avec un produit premium conventionnel. »

LA RENAISSANCE D’UN FLEURON

Alors que la première LS avait lancé la marque Lexus, cette nouvelle version en réaffirme l’orientation plus dynamique. Les générations successives de la LS ayant précédé cette nouvelle limousine ont chacune, à leur manière, fait progresser le luxe, la qualité de fabrication, les performances et la sécurité. La plus récente a également inauguré un design beaucoup plus émotionnel et des performances dynamiques captivantes.

Pour cette nouvelle LS, Lexus est reparti d’une page blanche pour réinventer sa limousine porte-drapeau, comme s’il s’agissait de recommencer le lancement de la marque. L’objectif n’était pas d’améliorer l’existant mais de dépasser les attentes de la clientèle internationale des voitures de luxe.

Mais l’Omotenashi, concept de l’hospitalité japonaise, demeure le fil rouge qui relie tous les modèles de la LS. Appliqué dans l’univers du luxe automobile, il se traduit par l’attention portée au conducteur et aux passagers dans le souci d’anticiper leurs besoins, d’assurer leur confort tout en les protégeant des dangers.

DYNAMIQUE DU VÉHICULE

Plus que jamais, les conducteurs de limousines de luxe exigent un comportement dynamique et des sensations automobiles irréprochables sans compromis sur le confort. Cet équilibre est l’un des plus complexes à obtenir dans un véhicule et pourtant la nouvelle architecture Lexus GA-L pour les véhicules de luxe relève le défi. Pour améliorer le centre de gravité et la répartition du poids, la nouvelle LS est proposée uniquement dans une version à empattement long, associée à une ligne large et basse.

La plateforme GA-L est la plus rigide de l’histoire des véhicules Lexus. Elle crée les conditions nécessaires à la progression du comportement dynamique, du confort de roulage et du silence de l’habitacle. L’empattement long de 3 125 mm mesure 35 mm de plus que celui de la LS en version allongée.

Pour parvenir à ce niveau extraordinaire d’équilibre entre le confort et la tenue de route, la nouvelle LS bénéficie de la dernière génération de technologie de contrôle du châssis, le système VDIM de gestion dynamique intégrée du véhicule (Vehicle Dynamics Integrated Management). Le VDIM orchestre la coopération entre tous les systèmes du véhicule, les freins, la direction, le moteur et la suspension, pour contrôler les mouvements élémentaires de la caisse dans le sens longitudinal, latéral et vertical, mais également les mouvements de lacet, le roulis et le tangage. Leur contrôle optimal permet de garantir un confort de roulement exceptionnel associé à une motricité et une agilité accrues, y compris lorsque la voiture traverse des surfaces d’adhérence variable, comme un revêtement couvert de verglas. Les barres antiroulis actives et le système de conduite Lexus Dynamic Handling (LDH) à quatre roues directrices contribuent également à la précision du comportement dynamique.

Pour la nouvelle LS, les ingénieurs ont eu recours à des matériaux légers comme l’acier à très haute limite d’élasticité et l’aluminium qui leur ont permis un allègement de plus de 90 kg de la plateforme et de la structure par rapport à l’actuelle LS. Ce gain de poids, associé à l’adoption d’un nouveau moteur V6 et à la rigidité accrue de la structure se traduisent par une expérience de conduite plus dynamique.

La performance dynamique bénéficie également de l’abaissement du centre de gravité autorisé par la nouvelle plateforme. Elle permet en effet de concentrer l’essentiel de la masse du véhicule, y compris le moteur et les occupants, dans une position plus centrale et plus basse. Par ailleurs, des renforts spéciaux dans le compartiment moteur, des chapelles de suspension avant et arrière en aluminium rigide et d’autres éléments viennent renforcer la résistance des structures clés du châssis.

La LS est réputée pour la qualité légendaire de sa suspension, pourtant Lexus a identifié des marges de progression même dans ce domaine. Ainsi, la suspension multibras adopte des doubles rotules sur les bras inférieurs et supérieurs pour contrôler les plus infimes mouvements transmis par le conducteur via le volant ou la surface de la chaussée. Outre une meilleure répartition des sollicitations, cette configuration optimise la géométrie de la suspension et la précision de guidage avec une meilleure courbe d’effort initial. L’aluminium est très présent dans la suspension pour réduire les masses non suspendues au bénéfice de l’agilité et du confort.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/01/2017, 08h59   #112
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut 2/3

LE V6 DOUBLE TURBO ET LA BOÎTE À 10 RAPPORTS REDÉFINISSENT LES PERFORMANCES ET L’AGRÉMENT

Afin d’offrir une puissance élevée et un excellent rendement, Lexus a conçu spécialement pour la nouvelle LS un nouveau moteur V6 3,5 l à double suralimentation. L’adoption de ce nouveau moteur pour la LS s’inscrit dans la volonté de Lexus d’offrir des performances plus dynamiques, équivalentes à celles d’un moteur V8, sans compromis sur la consommation de carburant et en minimisant le bruit et les vibrations. Le nouveau moteur de la LS développe une puissance de 415 ch (310 kW) et un couple de 600 Nm, comme il sied à une limousine porte-drapeau. La longue course et l’optimisation du ratio course-alésage contribuent à la bonne combustion et au rendement de la double suralimentation. La nouvelle LS vise une accélération de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes (en version 4WD).

Mais le facteur sans doute déterminant est le travail réalisé par Lexus pour accorder le moteur et la transmission afin de garantir une accélération instantanée et la progression constante du couple jusqu’aux régimes les plus élevés.

L’adoption d’un cadre en échelle pour le bloc-cylindres, de supports moteur redessinés, de soupapes de décharge électriques et de nombreux autres éléments contribuent à l’onctuosité remarquable du moteur, une caractéristique emblématique des Lexus. Le conducteur peut personnaliser la réponse du moteur et le ressenti en choisissant entre les modes Normal, Sport et Sport+ et entendre juste ce qu’il faut de la sonorité d’échappement pour une sensation plus sportive.

La transmission automatique à 10 rapports, inaugurée par le coupé Lexus LC 500, équipe également la nouvelle limousine LS. Il s’agit d’une boîte automatique à convertisseur de couple mais avec des temps de passage capables de rivaliser avec ceux des transmissions à double embrayage. La large amplitude offerte par les dix rapports à étagement rapproché est idéale pour tous les types de conduite et permet de toujours proposer la démultiplication optimale.

Le passage des rapports via les palettes est possible mais nombreux sont ceux qui lui préféreront le système de contrôle électronique sophistiqué qui sait anticiper les actions du conducteur. Le système sélectionne le rapport idéal en fonction de l’accélération, des forces de freinage et d’accélération latérale.

Au démarrage, l’étagement rapproché des premiers rapports et le temps de passage raccourci donnent une sensation d’accélération rythmée et tonique. Le couple élevé du moteur double turbo se conjugue parfaitement avec les rapports supérieurs pour atteindre sereinement la vitesse de croisière, tandis que les rétrogradages rapides relancent instantanément l’accélération.

Le verrouillage du convertisseur de couple est actif à tous les régimes sauf au démarrage, afin de favoriser un ressenti direct et un rendement optimal.

CRÉER UNE IDENTITÉ UNIQUE

« La LS est le porte-drapeau de la marque Lexus », affirme le designer en chef Koichi Suga. « Plus qu’aucun autre modèle, elle se confond avec l’histoire et l’image de Lexus dont elle incarne toutes les valeurs. »

Dans le droit fil de la philosophie “Yet” (et pourtant) qui a accompagné toutes les LS depuis la première génération, Lexus a dessiné une silhouette élégante de coupé quatre portes, plus séduisante pour la clientèle des voitures de luxe, qui pourtant offre l’espace et le confort d’une véritable limousine.

Les designers Lexus ont tiré pleinement parti de la nouvelle plateforme, dont le profil bas et la longueur sont en phase avec une limousine de prestige à empattement long pour conférer à la nouvelle LS une silhouette effilée et collée à la route. Par rapport à l’actuelle LS, le nouveau modèle est abaissé de 15 mm tandis que le capot et le coffre arrière perdent respectivement 30 mm et 41 mm en hauteur. La nouvelle LS est la première limousine Lexus à recevoir trois vitres latérales par côté. Autre première, le vitrage est affleurant et rejoint naturellement les montants latéraux.

Pour préserver la garde au toit avec un profil abaissé, la nouvelle LS intègre un toit coulissant à l’extérieur. Le traitement unique de la calandre maillée lui confère un aspect changeant en fonction de la lumière, un effet obtenu grâce à la conception assistée par ordinateur et l’ajustement minutieux à la main de milliers de facettes.

La LS inaugure cinq designs de jantes, deux 19 pouces et trois 20 pouces. Les jantes 20 pouces premium offrent un aspect brillant obtenu par un procédé d’électrodéposition dit de pulvérisation cathodique (sputtering). Tous les types de jantes, sauf un, utilisent une structure creuse qui limite le phénomène de résonance provoqué par les pneumatiques.

CONFORT CONTEMPORAIN INSPIRÉ PAR LA TRADITION

Créer une nouvelle référence du luxe ne pouvait se résumer à l’ajout de prestations. Inspiré par la tradition Omotenashi, Lexus a voulu que la cabine de la nouvelle LS accueille les passagers dans un cocon de luxe et traite le pilote comme un partenaire.

« Je vous invite à simplement ouvrir la porte pour faire l’expérience immédiate et intuitive d’une cabine à nulle autre pareille dans l’univers des voitures de luxe », poursuit le designer en chef Koichi Suga.

Le nouveau design des sièges en est la preuve et ceux du conducteur ainsi que du passager avant proposent pas moins de 28 positions réglables électriquement, une fonction de chauffage, de refroidissement et de massage. La planche de bord au design organique regroupe l’affichage des informations sur un même niveau dans le respect d’une ergonomie centrée sur le siège conducteur qui permet au pilote d’accéder à tous les systèmes sans avoir à changer de position.

La nouvelle LS est encore davantage pensée pour les amateurs de conduite mais Lexus a également consacré une attention considérable aux places arrière qui bénéficient d’un design enveloppant créé par la continuité entre les finitions des contre-portes et le dossier des sièges.

Les places arrière proposent également le chauffage, le refroidissement et le massage en option et s’avèrent ainsi particulièrement accueillantes. Les sièges avant et arrière motorisés avec massage Shiatsu et ottomane surélevée, inclus dans le pack siège arrière de luxe, offrent un espace aux jambes encore supérieur à celui des précédentes générations de la LS. En outre, avec ce pack d’options, le siège situé derrière celui du passager avant peut s’incliner jusqu’à 48 degrés et se relever de 24 degrés pour permettre au passager arrière de sortir plus facilement.

Moins haute que les précédentes versions, la nouvelle LS peut être dotée pour la première fois d’une suspension pneumatique avec fonction d’accès. Activé au déverrouillage par la clé intelligente, le mode accès élève automatiquement le véhicule et abaisse les coussins de maintien latéral du siège pour accueillir le conducteur.

À LA CROISÉE DE LA TRADITION ET DE LA TECHNOLOGIE

L’éclairage et l’attention aux détails expriment une esthétique unique à bord de la LS. La création de l’ornementation repose sur une démarche nouvelle qui utilise des techniques de fabrication sophistiquées mais continue de s’inspirer de l’esthétique japonaise traditionnelle. Ainsi l’éclairage d’ambiance qui évoque des lanternes japonaises et les accoudoirs qui semblent flotter devant les contre-portes sont autant de touches emblématiques de cette approche.

Inspiré par les motifs du bois Shimamoku, ce nouveau design joue sur les associations artistiques du bois naturel et les appliqués japonais sophistiqués de bois de placage et de gravure laser. Les nouvelles finitions donnent le choix entre les motifs Art Wood/Organic, Art Wood/Herringbone et Laser Cut Special. A la différence du motif Shimamoku à grain uniforme, le motif en bois debout utilisé pour la nouvelle LS est plus aéré et joue sur les contrastes marqués entre les touches claires et sombres pour donner au bois un aspect plus lumineux.



ÉCOUTER LE SILENCE QUASI ABSOLU OU DE LA BELLE MUSIQUE

Lexus a travaillé la sonorité d’échappement de la LS pour qu’elle résonne plus franchement et pourtant la cabine est conçue pour offrir un calme absolu. Elle offre une ambiance encore plus feutrée que celle des modèles précédents grâce à l’emploi de nouvelles méthodes d’insonorisation. Le contrôle acoustique actif (Active Noise Control ) détecte les bruits en provenance du moteur et en neutralise certaines fréquences en utilisant l’onde sonore d’antiphase des haut-parleurs audio au bénéfice du silence à bord.

La sérénité à bord de la LS offre un environnement idéal pour le système audio haut de gamme de série et le système Mark Levinson proposé en option, qui ravira les audiophiles par un son ambiophonique et des haut-parleurs intégrés dans le ciel du toit. Le pack audio s’accompagne d’une interface graphique plus conviviale. Sa commande Remote Touch de dernière génération offre un fonctionnement similaire à celui d’un smartphone et accepte les entrées manuscrites. Outre l’écran de navigation de 12,3 pouces, la LS propose en option un large affichage tête haute couleur qui projette différentes informations dans le champ de vision du conducteur.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/01/2017, 08h59   #113
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut 3/3

SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOPHISTIQUÉS

La structure de la nouvelle LS garantit aux occupants un degré élevé de sécurité passive en cas d’impact. Lexus a également équipé sa limousine de toutes les technologies susceptibles de prévenir ou d’atténuer les collisions.

La LS reçoit le Lexus Safety System + et propose un système de sécurité avancé qui intègre, en première mondiale, la détection intuitive des piétons avec braquage actif (Intuitive Pedestrian Detection with Active Steering). Si le système identifie un piéton sur la voie et que l’impact est imminent, la LS freine automatiquement et évite la personne sans quitter sa file de circulation. L’affichage tête haute optionnel est utilisé pour avertir le conducteur.

Une aide sophistiquée à la conduite baptisée Lexus CoDrive fait également son apparition sur la nouvelle LS. Elle permet un contrôle de la direction en accord avec les intentions du conducteur et apporte un soutien permanent à la conduite sur autoroute.



PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE LA NOUVELLE LEXUS LS

Type de véhicule Limousine de luxe
Moteur V6 3,5 l, injection directe, double turbo
Transmission Automatique à 10 rapports
Puissance 415 ch (310 kW)
Couple 600 Nm
Empattement 3 125 mm
Longueur hors tout 5 235 mm
Hauteur 1 450 mm
Largeur 1 900 mm
Jantes 19 ou 20 pouces

Photos disponibles sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 3
artur (10/01/2017), Ircalan (10/01/2017), netsu (10/01/2017)
Vieux 11/01/2017, 08h12   #114
philsw
Participant hyperactif
modèle: RAV4 awd
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Haut-Rhin
Messages: 2 757
J'aime: 88
Remercié 686 fois dans 435 messages
Par défaut

Plus de V8 !! snif...
Tout ca pour proposer sur le papier un CO2 en baisse...
__________________
Pourquoi encore des thermiques pures en ville ?
philsw est déconnecté  
Vieux 12/01/2017, 10h37   #115
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-07

Vaucresson, le 12 janvier 2017

UNE NOUVELLE YARIS SPORTIVE
DÉVOILÉE AU SALON DE GENÈVE






Au prochain Salon international de l’Automobile de Genève (9-19 mars 2017, journées presse les 7 et 8 mars), Toyota dévoilera une variante sportive de la Yaris. Exposée aux côtés de la Yaris WRC qui entrera en scène au Rallye de Monte-Carlo le 19 janvier, cette nouvelle version sport illustrera le dynamisme de la gamme Yaris.

Basée sur une carrosserie trois portes et équipée d’un puissant moteur de plus de 210 chevaux, elle créera une passerelle entre la Yaris WRC de rallye et les modèles de série.

Parallèlement, toute la gamme Yaris bénéficiera du même restylage portant sur la face avant, l’arrière et l’habitacle modernisé. Outre ces considérations esthétiques, de nombreuses modifications techniques amélioreront le confort général et le comportement.

Tout en rajeunissant l’ensemble de la gamme Yaris, ces évolutions conforteront encore les atouts de la version hybride qui reste l’unique proposition du genre sur le segment B. Aujourd’hui, la Yaris Hybride représente plus de 40 % des ventes du modèle en Europe et plus de la moitié en France.



Photos disponibles sur notre site média : http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 13/01/2017, 09h53   #116
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P. 2017-08


Vaucresson, le 12 janvier 2017















LEXUS RÉVÈLE UN CONCEPT DE YACHT DE SPORT

· Akio Toyoda, Chief Branding Officer de Lexus, révèle un concept opérationnel de yacht de sport à Di Lido Island dans la Baie de Biscayne, Miami Beach, Floride.
· La marque Lexus explore de nouveaux domaines lifestyle et de loisirs par le biais de ce concept de yacht hautes performances premium.
· Conçu par Lexus avec un design avancé et une excellente maniabilité, ce yacht de sport “open” pour six à huit passagers est motorisé par deux puissants V8 Lexus.



ORIGINE
Il y a quelques années, la division Toyota Marine Department a invité le Président de TMC, Akio Toyoda, à passer plusieurs jours en mer aux commandes de sa nouvelle gamme Ponam de yachts premium, bientôt lancée au Japon.

Akio Toyoda, Master Driver de TMC, a été impressionné par la puissance des moteurs turbodiesel, la maniabilité et la stabilité des coques au design avancé. En tant que Chief Branding Officer de Lexus International, il a également décelé tout le potentiel qu’un yacht hautes performances premium au design élégant pouvait avoir pour compléter l’image de Lexus.

Cette réflexion a amené la division Marine à travailler sur la façon dont un yacht hautes performances premium permettrait à la marque Lexus de se développer sur de nouveaux marchés du lifestyle et des loisirs. Le résultat de cette démarche a été révélé par Lexus le 12 janvier 2017 sous la forme du Lexus Sport Yacht, dans le cadre d’une démonstration du concept organisée à Di Lido Island, dans la baie de Biscayne, Miami Beach, Floride.

DESIGN
Le Centre de Design Lexus de Toyota City a reçu un cahier des charges pour la conception d’un yacht de sport “open”, animé par deux V8 hautes performances Lexus, destiné à des croisières à la journée pour six à huit passagers et doté d’un design sophistiqué et d’une excellente maniabilité.

A l’été 2015, les concepts proposés par l’équipe de design ont été évalué par le directeur Tokuo Fukuichi, Directeur Général du Design Global et Président de Lexus International Co., le directeur Shigeki Tomoyama, responsable de Toyota Marine Department, et le Président Akio Toyoda.

« Ce concept d’un yacht de sport Lexus nous a permis d’explorer l’application du langage de style Lexus dans le domaine maritime », explique Yoshihiro Sawa, vice-président exécutif de Lexus International. « Le projet a passionné le Centre de Design Lexus. Il est très intéressant pour nous car il libère notre énergie créatrice et stimule notre capacité d’imagination vers le design et le lifestyle, au-delà de l’univers automobile que nous maîtrisons. »

La proposition retenue a encore été affinée sur l’année 2015, tandis que Toyota Marine Department travaillait sur sa construction et la conception des systèmes maritimes embarqués. Le concept Lexus Sport Yacht révélé à Miami est un projet exclusif unique qui n’est pas destiné à la production.

Toyota Marine Department a confié la production de cet exemplaire unique au groupe Marquis-Carver Yacht de Pulaski, Wisconsin, États-Unis, qui dispose en interne des capacités d’ingénierie et de fabrication ainsi que de compétences dans le domaine des structures composites de grandes dimensions réalisées à la main.

CARACTÉRISTIQUES
Le design du Lexus Sport Yacht repose sur l’assemblage invisible du pont supérieur et de la coque externe autour de la structure interne. Chacun de ces éléments est produit d’une seule pièce dans un composite massif produit à la main à partir d’une résine époxy polyuréthane bi-composant renforcée par un tissu de fibres de carbone appelé CFRP (matériau polymère à renfort fibre de carbone), lui aussi réalisé à la main. Le CFRP est employé pour la structure des voitures de course et des supercars comme la Lexus LFA, les avions hautes performances, les skis et les vélos de compétition ainsi que les bateaux de course les plus sophistiqués.

Grâce à sa structure unique en CFRP, le concept Lexus Sport Yacht affiche un gain de poids d’environ 1 000 kg par rapport à un yacht similaire réalisé en plastique renforcé de fibre de verre (FRP). La carène adopte un design étagé qui réduit la résistance à l’avancement et améliore la maniabilité à vitesse élevée.

Le concept est propulsé par deux moteurs essence V8 5,0 l jumelés, dérivés du moteur hautes performances 2UR-GSE qui anime le coupé RC F, la berline sportive GS F et le nouveau LC 500 de Lexus. Chaque moteur développe plus de 440 ch (330 kW), ce qui permet au yacht d’atteindre une vitesse de pointe de 43 nœuds (environ 80 km/h) via deux sterndrives (système associant une propulsion et une direction hors-bord à un moteur in-bord) à commande hydraulique. Un propulseur d’étrave avec un joystick de commande facilite les manœuvres d’accostage.

À la barre, le capitaine pilote et surveille les systèmes embarqués à partir d’un panneau regroupant plusieurs écrans tactiles couleur, qui affichent les informations de la navigation GPS, des cartes maritimes numériques, du radar de surface, du sonar sous-marin et celles concernant l’éclairage et les systèmes multimédia. Le siège du pilote est réglable électriquement ; ses accoudoirs se rabattent pour dégager un strapontin de chaque côté afin d’y inviter ses hôtes de marque.

La cabine avant, assez haute pour se tenir debout, accueille les passagers dans un environnement luxueux conjuguant le cuir Lexus à des ornementations en bois et en verre. Elle offre un canapé six places avec une table et la climatisation dans une atmosphère conviviale et intime.

La cuisine est équipée d’une plaque de cuisson à deux feux, d’un évier et d’un réfrigérateur situé sous le comptoir. Une douche est installée dans le cabinet de toilette, aux superbes finitions.

Le système multimédia est entièrement en réseau, avec connexion Wi-Fi 4G & WAN. Le son provient d’un système de haut-parleurs Revolution Acoustics qui utilise le panneau du plafond comme transducteur, associé à un amplificateur numérique Mark Levinson® Reference.



CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES, valeurs préliminaires
Longueur hors tout 12,7 m
Largeur 3,86 m
Charge utile 8 personnes
Puissance, totale 885 ch (660 kW)
Vitesse de pointe 43 nœuds




INFORMATIONS GÉNÉRALES
Lexus, une division de Toyota Motor Corporation, a été créée en 1989 pour développer et produire les plus belles voitures de l’histoire automobile tout en s’engageant à proposer le meilleur service client.

Depuis 2011, Lexus International bénéficie d’une autonomie qui lui permet d’assurer sa mission de coordination de toutes les actions de la marque concernant la stratégie, la planification, le design, l’ingénierie et la production.

La division ‘Marine Business Department’ de Toyota Motor Corporation (TMC) a été créée en 1997 pour développer des yachts premium en utilisant la technologie sophistiquée et les méthodes de contrôle qualité développées grâce à la production des véhicules de luxe Lexus.

La gamme Ponam de Toyota Marine décline des bateaux de pêche sportive de 26 et 28 pieds ainsi que des bateaux de plaisance de luxe de 31, 35, 37 et 45 pieds, munis de coques résistantes et silencieuses, entièrement soudées, en alliage d’aluminium A5083. Les modèles Ponam reçoivent des turbodiesel 4 cylindres à haut rendement dérivés de ceux équipant les SUV de luxe GX 300d (turbodiesel 3,0 l 4 cylindres) et LX 450d (diesel double turbo 4,5 l V. La gamme Toyota Ponam est leader du marché des yachts de luxe au Japon.

Entre 1998 et 2002, Toyota Marine a également développé la gamme Epic de bateaux en fibre de verre pour les compétitions de ski nautique et le wakeboard, principalement pour le marché américain. Ils sont propulsés par le moteur essence V8 4,0 l 1UZ-FE DOHC de la limousine de luxe Lexus LS 400.

La société Marquis Yachts, LLC, basée à Pulaski, Wisconsin, assure la conception, l’ingénierie et la production des yachts des marques Marquis et Carver. Le haut de gamme Marquis est un yacht de luxe de 73 pieds, à trois niveaux avec une coque, un pont et une superstructure en plastique renforcé de fibre de verre (FRP). Pour en savoir plus, consultez les sites www.marquisyachts.com ou www.carveryachts.com.







Photos disponibles sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Ircalan (13/01/2017)
Vieux 13/01/2017, 09h55   #117
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

D'autres photos ici
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Ircalan (13/01/2017)
Vieux 13/01/2017, 16h29   #118
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 412
J'aime: 1 874
Remercié 5 172 fois dans 1 713 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE R.P. 2017-09


Vaucresson, le 13 janvier 2017















LEXUS ET LA STAR DE VALÉRIAN DANE DEHAAN
PRÉSENTENT LE ‘SKYJET’ EN AVANT-PREMIÈRE À MIAMI
· Le Skyjet apparaitra dans le prochain film de science-fiction de Luc Besson “Valérian et la cite des mille planètes”.



L’acteur Dane DeHaan a dévoilé hier soir une réplique du chasseur spatial avec qui il partagera la vedette du film VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES. L’avant-première du chasseur monoplace SKYJET était organisée par Lexus à Miami dans le cadre d’un évènement immersif mettant en scène les derniers produits et activités Lifestyle de la marque de luxe.
L’équipe du projet Valérian a créé le SKYJET avec l’ambition de présenter un véhicule ancré dans la réalité mais en accord avec l’univers du film, situé 700 ans dans le futur. Les créateurs ont collaboré avec les designers de Lexus pour intégrer des codes stylistiques contemporains adaptés des modèles actuels de la marque et aboutir à la version définitive du SKYJET
Le design du SKYJET reprend la calandre trapézoïdale identitaire de Lexus, dans une version adaptée, et présente des projecteurs semblables à ceux qui orneront le très attendu coupé Lexus LC, aux lignes athlétiques et aérodynamiques. Les créateurs de Valérian se sont également inspirés pour l’intérieur du concept des dernières évolutions technologiques de la marque en matière d’intelligence artificielle et d’interface homme-machine. L’histoire fait également référence à une capsule énergétique du futur, inspirée par le travail de Lexus sur la technologie innovante de la pile à combustible hydrogène. Les premières images du vaisseau ont été révélées en novembre, le jour même de la première diffusion de la bande-annonce du film.
Dane a déclaré à propos de la révélation : « J’ai toujours eu envie de travailler avec Luc Besson parce qu’il apporte un soin maniaque au moindre détail dans ses films pour faire vivre l’histoire de la manière la plus imaginative possible. La collaboration avec Lexus sur le SKYJET en est le parfait exemple. Les grandes scènes d’action de Valérian avec le chasseur Skyjet compteront sans doute parmi les moments les plus exaltants du film. »
La révélation de la réplique a fait l’objet d‘une chorégraphie de lumières spectaculaire, suivie par l’arrivée sur scène de Dane qui a parlé des scènes tournées avec le SKYJET et du travail sur le plateau avec sa partenaire Cara Delevingne et le réalisateur Luc Besson.
À propos du partenariat, Spiros Fotinos, directeur du marketing international de la marque Lexus, a ajouté : « Lorsque Luc nous a exposé sa vision de Valérian la première fois, nous avons tout de suite compris qu’il partageait notre ambition de dépasser une vision ordinaire pour créer des expériences étonnantes. Le travail sur le design et les technologies du SKYJET a été un exercice d’imagination passionnant pour Lexus. La joie de participer à cette aventure avec notre marque s’est doublé de celle que nous avons vue chez nos designers et ingénieurs quand nous leur avons dit qu’ils allaient travailler sur un vaisseau spatial ! »
Au cours des sept prochains mois précédant la sortie du film en juillet 2017, Lexus organisera une série d’évènements pour les fans du monde entier afin de leur faire vivre l’expérience au plus près de l’action.

Pour en savoir plus du VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES, rendez-vous sur :
Facebook : www.facebook.com/ValerianMovie
Twitter : http://twitter.com/ValerianMovie
Instagram : www.instagram.com/valerianmovie
#ValerianSKYJET #LexusLens

À propos de Valérian
La série de bandes dessinées Valérian et Laureline fournit à Luc Besson, scénariste et réalisateur visionnaire, un matériau emblématique dont il a tiré une saga de science-fiction épique et moderne.
Valérian (Dane DeHaan) et Laureline (Cara Delevingne) sont des agents spéciaux du gouvernement des territoires humains chargés de maintenir l’ordre dans tout l’univers. Sous l’autorité de leur Commandant (Clive Owen), Valérian et Laureline se lancent dans une mission à destination de l’incroyable cité intergalactique Alpha, une métropole tentaculaire abritant des milliers d’espèces différentes venues des quatre coins de l’univers. Alpha compte dix-sept millions d’habitants, venus la rejoindre au cours du temps – ils mettent en commun leurs talents, leurs technologies et leurs ressources pour le progrès de tous. Malheureusement, tous les citoyens d’Alpha ne partagent pas cette philosophie. Les forces occultes qui sont à l’œuvre font peser une lourde menace sur notre espèce




Photos disponibles sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 13/01/2017, 19h12   #119
genfutures
Participant hyperactif
modèle: autre
 
Date d'inscription: juillet 2009
Localisation: Toulouse
Messages: 4 170
J'aime: 1 855
Remercié 1 945 fois dans 1 025 messages
Par défaut

C'est pas un chouilla hors sujet ces yatch de sport et ce skyjet ?
genfutures est déconnecté  
Vieux 13/01/2017, 19h42   #120
netsu
Participant hyperactif
modèle: P3 lounge TOS 2009 et un MSUPER 680Wh Gotway :)
 
Avatar de netsu
 
Date d'inscription: décembre 2014
Localisation: Dax
Messages: 700
J'aime: 504
Remercié 469 fois dans 267 messages
Smile

Non.

C'est bien le fil: Relation presse Toyota et Lexus.

Donc, tout va bien, ça me conviens très bien à moi...
netsu est déconnecté  
Merci à netsu de la part de :
yoyo59 (14/01/2017)
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h34.
pages vues depuis le 20 Oct 2005 : 238,100,784


Édité par : vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #17 par l'association vBulletin francophone - Icones originales avec l'aimable autorisation de PngFactory