Compteur intelligent linky

Avez vous perçu de changement depuis l'installation du compteur Linky?

  • Oui, la nuit

    Votes: 0 0.0%
  • Oui, le jour

    Votes: 0 0.0%

  • Total des votants
    25
Certes, mais le jour où ta chaudière va claquer, il va falloir trouver autre chose que du fioul pour chauffer ta maison.
Et franchement, se chauffer au fioul, ça fait tâche quand on roule à l'électricité que l'on croyait verte et renouvelable et qu'on retrouve indexée sur le gaz.
Ca fait un moment que je cherche des solutions, mais ce n'est pas simple ...
La chaudière est récente (20 ans), au centre géographique du sous sol. En arrivant dans la maison, il fallait remplacer l'ancienne hors d'age. La maison n'avait pas le gaz, il fallait payer les travaux d'adduction et de neutralisation de la cuve de fuel existante : 6000+ €
Ca refroidit un peu.
Donc on a gardé le fuel par défaut.
La cuve à fuel est 2 pièces plus loin, pas de problème pour le passage des tuyaux de fuel.
Par contre, pas possible de mettre une chaudière à pellets, trop de distance, pas possible de déplacer la chaudière ou de rapprocher le stockage de pellets.
Une pompe à chaleur réversible m'aurait bien plut, mais il faut placer des échangeurs externe, et le PAC ne marche pas bien avec des radiateurs à eau chaude.
D'où le choix d'isoler et de complémenter avec un poêle.
Maintenant, je prends toutes les bonnes idées !
 
Une chaudière de 20 ans , récente ???? Ceci étant , SI son rendement est supérieur à 92% , C'est bon. Si c'est moins , alors , va falloir te préparer à la changer .
Par une chaudière à condensation au mazout dans le genre , par exemple ,


Des chaudières à pellets de bois , des poêles à pellets de bois , il y en a à vendre à la pelle en occasion. Si ça te dit 😜. Beaucoup de gens déçus par les poêles à granulés de bois. Chauffage " uni directionnel " , bruit , poussières , suies , sac lourd pour recharger , enfin bref , C'EST et ça reste et RESTERA un poêle d'appoint pour l' Entre saison.
 
Une chaudière de 20 ans , récente ???? Ceci étant , SI son rendement est supérieur à 92% , C'est bon. Si c'est moins , alors , va falloir te préparer à la changer .
Par une chaudière à condensation au mazout dans le genre , par exemple ,


Des chaudières à pellets de bois , des poêles à pellets de bois , il y en a à vendre à la pelle en occasion. Si ça te dit 😜. Beaucoup de gens déçus par les poêles à granulés de bois. Chauffage " uni directionnel " , bruit , poussières , suies , sac lourd pour recharger , enfin bref , C'EST et ça reste et RESTERA un poêle d'appoint pour l' Entre saison.
C'est une Viessmann Vitorond 200 basse température à condensation, ce qui se faisait de mieux à l'époque.
Rendement 88 (PCI)/94 (PCS).
https://docplayer.fr/137504356-Vies...ul-gaz-basse-temperature-de-125-a-270-kw.html
De l'aveu même de l'installateur, il n'y a aucune raison de changer pour l'instant.
Le problème si on doit changer, c'est par quoi ?
 
Je pense que ta chaudière actuelle est une chaudière à basse température mais n'est pas une chaudière à condensation.
C'est une chaudière à basse température d'eau dans les radiateurs et ou à température " glissante " .
Par contre , de par son fonctionnent à basses températures et ou glissante , elle va plus que probablement provoquer des condensats dans le conduit de cheminée qui lui , devra être totalement étanche au risque de voir de l'humidité dans les murs où passe le conduit de cheminée avec des tâches brunâtre désagréables .

Une chaudière à condensation aura quand à elle des rendements allant jusqu'à 108 %. Et travaillera avec encore des températures plus basses d'eau dans les radiateurs qu'il faudra probablement sur dimensionner.

De par le fonctionnent à basses températures voir très basses températures , les fumées sont beaucoup plus froide d'où risques de condensation , point de rosée , dans le conduit de cheminée.
Pour une chaudière à condensation , le conduit doit être adapté TOUT DE SUITE lors de l'installation.
Quoi que pour bien faire. Pour une chaudière à basse température , il est plus que recommandé de rendre le conduit parfaitement atanche également.
La section du conduit de cheminée va changer en fonction de la technologie choisie.
 
Je pense que ta chaudière actuelle est une chaudière à basse température mais n'est pas une chaudière à condensation.
C'est une chaudière à basse température d'eau dans les radiateurs et ou à température " glissante " .
Par contre , de par son fonctionnent à basses températures et ou glissante , elle va plus que probablement provoquer des condensats dans le conduit de cheminée qui lui , devra être totalement étanche au risque de voir de l'humidité dans les murs où passe le conduit de cheminée avec des tâches brunâtre désagréables .

Une chaudière à condensation aura quand à elle des rendements allant jusqu'à 108 %. Et travaillera avec encore des températures plus basses d'eau dans les radiateurs qu'il faudra probablement sur dimensionner.

De par le fonctionnent à basses températures voir très basses températures , les fumées sont beaucoup plus froide d'où risques de condensation , point de rosée , dans le conduit de cheminée.
Pour une chaudière à condensation , le conduit doit être adapté TOUT DE SUITE lors de l'installation.
Quoi que pour bien faire. Pour une chaudière à basse température , il est plus que recommandé de rendre le conduit parfaitement atanche également.
La section du conduit de cheminée va changer en fonction de la technologie choisie.
C'est tout à fait ça. Le conduit a été tubé et un clapet motorisé s'ouvre après une séquence de combustion, afin de "sécher" le conduit.
Donc la chaudière est à minima "basse température".
Tout cela ne résout pas le problème du remplacement à terme, de plus je crains que l'on soit légèrement hors sujet ...
 
Historiquement, j'ai un abo 12 kW base. Chauffage + EC au fuel, mais pas mal d'électro-ménager et d'informatique.
J'ai fait il y a un an pas mal de simulations pour savoir si le passage en EP/EC valait le coup.
Bizarrement, non.
Une partie significative de ma conso n'est pas délocalisable en EC, et la différence de prix entre EP et Base pénalise pas mal la formule EP/EC.
J'ai donc gardé mon abo 12 kW base, et je charge quand j'ai besoin.
D'après les stats Enedis, j'ai atteint un jour 13.1 kW sans disjonction, et je recharge en 32 A (7.3 kW) sans me poser de questions.
C'est normal, le tarif HP/HC est devenu inintéressant pour 80% des gens. En effet la ristourne en HC a diminué année après année. Et comme l'abonnement est plus cher et le tarif HP est plus cher que le tarif de base, eh bien à la fin on y perd.

Alors OK pour aider EDF à réduire les pics de production, même si c'est un peu contraignant, mais si EN PLUS il faut payer plus cher NON ! Je suis donc moi aussi repassé au tarif de base, chez TOTAL.

Pour le Linky, on peut dépasser la puissance max assez largement et longtemps sans que ça disjoncte. Avec un abonnement à 6, mon record est à plus de 9 !
J'ai un diagramme des règles de disjonction si ça vous intéresse.
 
Une chaudière de 20 ans , récente ???? Ceci étant , SI son rendement est supérieur à 92% , C'est bon. Si c'est moins , alors , va falloir te préparer à la changer .
Par une chaudière à condensation au mazout dans le genre , par exemple ,


Des chaudières à pellets de bois , des poêles à pellets de bois , il y en a à vendre à la pelle en occasion. Si ça te dit 😜. Beaucoup de gens déçus par les poêles à granulés de bois. Chauffage " uni directionnel " , bruit , poussières , suies , sac lourd pour recharger , enfin bref , C'EST et ça reste et RESTERA un poêle d'appoint pour l' Entre saison.
L'installation de nouvelle chaudière au fuel est maintenant interdite en France !

On peut seulement réparer les anciens modèles qui tombent en panne afin de continuer à les utiliser.
 
L'installation de nouvelle chaudière au fuel est maintenant interdite en France !

On peut seulement réparer les anciens modèles qui tombent en panne afin de continuer à les utiliser.
Apparemment cela reste autorisé s'il n'y a pas d'autre solution techniques. Et il semble que je sois dans ce cas. Après, si je peux la remplacer par un truc plus propre, ce serait l'idéal.
 
C'est quoi pas d'autre solution technique ?
Parce que je ne vois pas ce qui empêche de remplacer par une chaudière à gaz par exemple.
 
Lmd avait précisé qu'il n'était pas raccordé au gaz...
 
C'est une Viessmann Vitorond 200 basse température à condensation, ce qui se faisait de mieux à l'époque.
Rendement 88 (PCI)/94 (PCS).
https://docplayer.fr/137504356-Vies...ul-gaz-basse-temperature-de-125-a-270-kw.html
De l'aveu même de l'installateur, il n'y a aucune raison de changer pour l'instant.
Le problème si on doit changer, c'est par quoi ?
C'est marrant, on avait à peu prêt la même 😉, et mon installateur m'avait dit la même chose, elle peut faire encore pas mal d'année..mais dans ma tête, je voulais virer tout ça, y compris la cuve de 2m3, je commençais à tousser, pour faire le plein, le prix du fuel excellemment étant au prix du gasoil voiture dernièrement !! Quand j'ai eu la maison,il y a 2 ans, c'était 50% du prix du GO.
Pour la PAC, il m'a conseillé un modèle "rénovation ", qui s'adapte à mes radiateurs, et pas à un plancher chauffant, on verra bien.j'ai également un contrat "c'est pas Versailles ici", et pas pour l'instant, de contrat spécial, avec les délestages( périodes rouges, vertes...)
 
Lmd avait précisé qu'il n'était pas raccordé au gaz...
Le fuel c'est souvent à la campagne dans les maisons individuelles.
Quand tu as la place pour la citerne de fuel, tu as la place pour mettre celle de gaz à la place.
 
C'est quoi pas d'autre solution technique ?
Parce que je ne vois pas ce qui empêche de remplacer par une chaudière à gaz par exemple.
1 - Les frais d'adduction du gaz (GC, ...) : 1500 €
2 - Les frais de raccordement : 1000 €
3 - La neutralisation (obligatoire) de l'ancienne cuve à fuel : 2500 €
Je suis en ville, donc pas de citerne de gaz.

De plus, je pense que le prix de la thermie de gaz va évoluer défavorablement dans les années qui viennent (en comparaison des autres énergies).
 
Mon frère est aux prises avec une ancienne cuve à fuel dans sa cave et c'est compliqué à retirer parce que bien souvent, la maison a été construite autour de la cuve. Pour retirer la cuve, il faut la découper. Et pour la découper, il faut retirer jusqu'à la dernière trace de fuel.
Je ne suis pas sûr qu'on puisse installer une citerne de propane dans un sous sol d'habitation.
Sachant qu'il est déjà interdit d'installer une citerne d'azote de quelques m3 en ville, ce qui est vrai pour un liquide ininflammable à pression atmosphérique doit l'être a fortiori pour du propane hautement inflammable et sous pression.
Accessoirement, le propane liquide revient bien plus cher que le fuel et la cuve nécessite un contrôle périodique.
 
Pour le Linky, on peut dépasser la puissance max assez largement et longtemps sans que ça disjoncte. Avec un abonnement à 6, mon record est à plus de 9 !
J'ai un diagramme des règles de disjonction si ça vous intéresse.
Ca m'étonnerait que le Linky autorise une surcharge durable de 50%.
Dans le lien ci-dessous, il est question de 30% et sachant que de nombreux appareils ont une puissance d'appel très supérieure au nominal et que le Linky est rapide, ça pourrait expliquer qu'il faille parfois augmenter la tranche de l'abonnement.
 
Oui, voici un extrait d'un document d'enedis (NOI-CPT_54E.pdf) qui montre qu'à +40% de la puissance apparente il coupe au bout de 250 secondes. A +150% il autorise 40 s. A 5 fois le nominal 10 s. A 10 fois le nominal 2 s. Il autorise +10% sans limite de durée. La manière de calculer la puissance est décrite dans le document. En triphasé c'est sur chaque phase qu'est effectué le calcul et donc l'éventuelle coupure.
Seule compte la puissance soutirée.
D'après ce document le disjoncteur coupe avant, par exemple moins de100 s au lieu de 250 s 20 au lieu de 40 s.
Linky_coupure.jpg
 
Dernière édition:
Mon frère est aux prises avec une ancienne cuve à fuel dans sa cave et c'est compliqué à retirer parce que bien souvent, la maison a été construite autour de la cuve. Pour retirer la cuve, il faut la découper. Et pour la découper, il faut retirer jusqu'à la dernière trace de fuel.
...
j'ai la même à la maison !
 
De plus, je pense que le prix de la thermie de gaz va évoluer défavorablement dans les années qui viennent (en comparaison des autres énergies).
Le fuel restera toujours plus cher que le gaz de ville car c'est un carburant liquide bien plus polyvalent que le méthane.
En quelques années avec une chaudière à gaz récente tu aurais largement amorti les 2500€ de raccordement.
Ta citerne n'est pas plus dangereuse à l'arrêt qu'en service.
 
Il autorise +10% sans limite de durée. La manière de calculer la puissance est décrite dans le document. En triphasé c'est sur chaque phase qu'est effectué le calcul et donc l'éventuelle coupure.
Seule compte la puissance soutirée.
A la campagne, j'avais un abonnement en 6kVA sur du triphasé car on avait plusieurs moteurs électriques à la ferme (machine à traire, monte charge, vis à grain, moulin à céréales, scie à bûches). Lorsque Enedis a commencé à mettre la pression pour le Linky, j'ai regardé de près le tableau électrique et je me suis aperçu que le disjoncteur était réglé sur 15A donc 3x3kVA ce qui n'empêchait pas qu'il saute assez souvent à cause d'équipements monophasés et d'une distribution difficile à équilibrer.
Du coup, j'ai profité de l'installation du Linky pour passer au monophasé.
J'ai dû ajouter des disjoncteurs et des différentiels parce qu'il n'y avait rien à part le disjoncteur triphasé 15A et son différentiel 300mA.
J'ai aussi acheté un variateur électronique pour adapter la scie à bûches au monophasé.
Mais je suis resté à l'abonnement 6kVA.
En triphasé, avec le Linky, je pense que j'aurais dû passer à 12kVA.
 
L'installation de nouvelle chaudière au fuel est maintenant interdite en France !

On peut seulement réparer les anciens modèles qui tombent en panne afin de continuer à les utiliser.
Faux chez ma mère la chaudière est percée et dans une semaine l'instalateur en pose une nouvelle de marque ATLANTIC.
 
A la campagne, j'avais un abonnement en 6kVA sur du triphasé car on avait plusieurs moteurs électriques à la ferme (machine à traire, monte charge, vis à grain, moulin à céréales, scie à bûches). Lorsque Enedis a commencé à mettre la pression pour le Linky, j'ai regardé de près le tableau électrique et je me suis aperçu que le disjoncteur était réglé sur 15A donc 3x3kVA ce qui n'empêchait pas qu'il saute assez souvent à cause d'équipements monophasés et d'une distribution difficile à équilibrer.
Du coup, j'ai profité de l'installation du Linky pour passer au monophasé.
J'ai dû ajouter des disjoncteurs et des différentiels parce qu'il n'y avait rien à part le disjoncteur triphasé 15A et son différentiel 300mA.
J'ai aussi acheté un variateur électronique pour adapter la scie à bûches au monophasé.
Mais je suis resté à l'abonnement 6kVA.
En triphasé, avec le Linky, je pense que j'aurais dû passer à 12kVA.
J'ai carrément refusé le LINKY ou demandé qu'ils me l'installe en bord de route et pas dans mon garage. Ils ont refusé donc je continu comme par lae passé c'est moi qui commande dans ma maison.
 
...
En quelques années avec une chaudière à gaz récente tu aurais largement amorti les 2500€ de raccordement.
Ta citerne n'est pas plus dangereuse à l'arrêt qu'en service.
oui, mais :
  • madame ne voulait pas de gaz
  • une ancienne cuve de fuel DOIT être neutralisée (par exemple remplie de sable) si elle n'est plus utilisé.
 
J'ai indiqué les pourcentages de dépassement autorisés, linky et disjoncteur, par ex 40 s ou 20 s si dépassement de 40% de la puissance.
Mais les deux équipements n'ont pas le même calibre.
Chez nous le disjoncteur enedis (baco) est réglé bien au-dessus du linky, soit 60A ou encore 13,8 kVA, alors que notre linky lui l'est à 9 kVA.
Donc il ne faut pas comparer simplement les % de dépassement entre les deux systèmes.
L'un est réglé pour protéger le câblage, l'autre est réglé sur votre abonnement, qui est modifiable à distance par votre factureur sur un linky, dans la limite du disjoncteur bien sur.
En cas de dépassement le linky va automatiquement se reconnecter après quelques minutes (pas lu cela dans la doc enedis). Si c'est le disjoncteur non. On peut aussi appuyer sur un des 2 boutons pour réarmer, mais c'est plus facile s'il n'est pas en bord de route.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,615,555
Retour
Haut Bas