Freinage / Démarrage "en côte"

Blackdress

Participant hyperactif
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
37
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
Bonjour,

Je viens de m'apercevoir que lorsque je suis à l'arrêt en mode "D", typiquement au feu rouge, si j'appuie à fond sur le frein, il y a en butée une possibilité d'actionner un genre de pression caoutchouteuse, qui doit correspondre au déclenchement du freinage d'urgence lors de la conduite.

Si j'appuie à l'arrêt de cette façon, donc, alors le voyant orange de l'ESP clignote aussitôt, et on entend les freins hydrauliques qui se bloquent, il faut alors que j'accélère légèrement pour débloquer les freins.

Est-ce normal ???

Je n'ai pas - encore ? - constaté par ailleurs d'anomalie au freinage à la conduite sur surfaces approximatives, pourtant j'ai fait plusieurs essais suite à la récente polémique à ce sujet.

Curieusement toutefois, et pour passer régulièrement de l'une à l'autre, je trouve quand même le système de la P2 légèrement plus abouti à la sensation de freinage, je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas conservé purement et simplement un système qui n'avait a priori pas de défaut notoire.

Slts
 
Dernière édition:
Je me demande si ça ne serait pas l'aide au démarrage en côte qui se met en marche. J'ai lu ces informations dans le manuel de l'utilisateur mais je ne l'ai pas encore essayé.
Je vérifierai ce soir.

@++
 
Je confirme, c'est le démarrage en côte.
 
Je confirme qu'il s'agit du système d'aide au démarrage en côte: il garde les freins serrés jusqu'à 2 secondes après relâchement, pour laisser le temps d'appuyer tranquillement sur l'accélérateur (il relâche les freins dès qu'on accélère évidemment).
 
Dernière édition:
Petite précision : la butée de la pédale de frein ne correspond pas au déclenchement de l'aide au freinage d'urgence.

Par définition l'aide au freinage d'urgence ne peut intervenir que si on ne freine pas à fond... et cette aide est déclenchée (entre autre, je ne sais pas) par la vitesse d'enfoncement de la pédale de frein.
 
Petite question aux connaiseurs:
Il m'est arrivé 2 ou 3 fois de sortir de ma voiture pour aller fermer mon portail et d'oublier d'actionner le bouton P (selecteur reste surD)une fois le frein a pied enclenché.
Y a t'il un risque pour le moteur electrique qui dans ce cas precis reste en prise en exercant une traction qui est retenue par le frein a pied.(ça n a jamais duré plus d'une minute).
 
Pourquoi tu te sers du frein à pied alors qu'il y a un bouton ?
 
:D Bonsoir Cedric1973, uspri a écrit : "d'oublier d'actionner le bouton P". Ceci doit expliquer cela... Mais pour répondre à sa question, je ne vois pas ce qui pourrait endommager le système d'entrainement, car cela équivaut à garder le pied sur le frein lors d'un arrêt ou, dans une côte, laisser gravité et puissance moteur s'équilibrer. :-D
 
Je rappelle que lorsque cela m'est arrivé le selecteur etait en position D. Le frein "a main" a pied n'agissant que sur les roues arrieres, je pense qu il y a bien une légère traction moteur(juste pour l effet de rampage) qui s'exerce.
Est ce que ce genre d incident s'il est répeté peu avoir des consequences sur la mecanique?
 
il peut y avoir l'incidence du frein qui n'est pas assez serré et que la voiture se mette a partir quand tu n'es plus dedans…
 
C'est seulement sur la PIII, ou ça marche aussi sur la PII ?
La PII a aussi un système d'assistance au démarrage en côte mais c'est plus simple et moins efficace sur de grosses côtes, c'est lié à la traction électrique qui se force pour empêcher la voiture de reculer trop.
 
:D Tout ceci confirme bien qu'on ne voit pas pourquoi, roues avant ou arrières freinées par ce qu'on veut, cela abimerait quoi que ce soit...:-D
 
...je ne vois pas ce qui pourrait endommager le système d'entrainement, car cela équivaut à garder le pied sur le frein lors d'un arrêt...

Non ça ne revient pas au même car à ma connaissance, lorsqu'on appui sur la pédale de frein, le "rampage" électrique est coupé et on voir le flux électrique s'arrêter sur l'écran de contrôle. Il me semble bien qu'avec le frein à pied, la voiture continue à essayer de ramper mais ne pense pas que ce soit problématique surtout sur une petite période.
 
Bonne réponse, Tino_ale, pour l'arrêt du rampage.

Par contre, je pense qu'il est préférable, pour toutes les raisons évoquées plus haut, de mettre en P, même pour quelques secondes.
D'ailleurs, un avertissement s'affiche sur le TDB, si je ne m'abuse.
 
Bonne réponse, Tino_ale.

Mais, de toute façon, il n'y a pas de raisons de s'inquiéter car la consommation électrique est trés limitée dans le cas où la vitesse est nulle ou faible
(cela se vérifie aisément avec des équipements de mesure connectés à la prise de diag).

@planetaire: peux tu communiquer des chiffres ?
 
Pour ma part, ce n'est pas l'intensité de la consommation électrique qui m'inquièterait, mais la présence d'une consommation. L'électronique de puissance alimente quand même un moteur bloqué !
 
:D Bonsoir Cedric1973, uspri a écrit : "d'oublier d'actionner le bouton P". Ceci doit expliquer cela... Mais pour répondre à sa question, je ne vois pas ce qui pourrait endommager le système d'entrainement, car cela équivaut à garder le pied sur le frein lors d'un arrêt ou, dans une côte, laisser gravité et puissance moteur s'équilibrer. :-D

Je trouve qu'il prend le problème à l'envers. Si il y a un frein à oublier, c'est le frein à pied non ?
 
:D Tout à fait d'accord. D'ailleuts, pour ma part, je ne m'en suis jamais servi ! :-D
 
@cedric1973
J'ai pris l habitude de mettre "le frein a main a pied" lorsque je m arrete, car etant souvent garé dans de fortes pentes, le fait d'avoir tous le poids de la voiture retenu par la boite me derange(jeu dans la transmission a long terme?? etc )

@Gégé67
Tu as tout a fait compris mes interrogations, a savoir si le fait que le moteur soit alimenté tout en etant bloqué (surchauffe?? etc) induit une usure prematurée du moteur electrique
Je rappelle que ça ne m'est arrive que 3 fois et que ça n'a jamais duré plus d'une minute ( le temps de fermer mon portail et de revenir)

Merci pour vos reponses
 
@cedric1973
le fait d'avoir tous le poids de la voiture retenu par la boite me derange(jeu dans la transmission a long terme?? etc )

:eek: ce n'est pas la "boite" mais un genre de clavette qui bloque à l'arrêt et qui encaisse tout l'effort , une photo de ce système existe dans le forum , mais où ? :coucou::papy:
 
Le système de retenue "le mode P" est tel que décrit par Philiprius.

Au début je l'avais actionné à disons 1-2 km/h.
C'est impressionnant, la Prius est bloquée et oscille vers l'avant sur ses suspensions.
Le doigt de retenue est très efficace. C'est un blocage complet, contrairement au frein à pied qui serre les machoires des freins arrières, ce qui a une limite comme tout serrage.

Juste par prudence, quand je m'en sert en pente, je relâche lentement la pédale de frein pour que le jeu qui existe dans la démultiplication et dans ce doigt soit "absorbé" sans choc.

Dans le cas où on ne se sert pas du mode P où quand on n'appuie pas assez sur la pédale de frein, le moteur MG2 consomme quelques ampères pour apporter une fonction de rampage. C'est faible.
Si cela ne dure qu'une minute, il n'y a pas de soucis à se faire, ce moteur est refroidi par de l'huile, de son côté son électronique de commande est refroidie en permanence. Et aucun risque d'usure pendant un tel usage.

Mais cela consomme inutilement un peu de courant. Sur une route plate, et avec une Prius 2 compter 1 ampère soit environ 220 Watts.

Personnellement je n'utilise jamais le frein de service (la pédale de gauche).

A+ ;-)
 
Pour stationner j'ai pris l'habitude (je n'y pense même plus) de dérouler cette séquence :
- je garde le pied sur le frein traditionnel (celui qu'on utilise pour conduire quoi)
- je passe sur "P"
- j'enfonce le frein à main à pied
- je relâche le frein traditionnel.

Pour repartir :
- Je met le pied sur le frein traditionnel (c'est de toute façon nécessaire pour sortir de P) et je le garde
- J'enlève le frein à main à pied
- Je lâche le frein traditionnel et c'est parti

De celle manière la transmission, bloquée par le "P", ne voit jamais aucun effort et je n'ai pas l'effet "pendule" qu'on peut avoir avec le seul frein "P" s'il y a de la pente.

J'avais aussi remarqué que si la transmission est sous contrainte (par exemple à cause d'une pente) quand on enlève le "P", un "toc" se fait entendre, chose qui n'existe pas si elle n'est pas sous contrainte.

A mon humble avis tout ça n'est pas nécessaire mais c'est devenu une habitude et ne représente donc aucunement un "contrainte"
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 312,274,724
Retour
Haut Bas