Le poids : meilleur ami des émissions de CO2

Ratios masse/m2

Dans son numéro français du 21 février 2008, le Moniteur Automobile a eu la bonne idée :idea:de comparer, à l'occasion de la sortie de la nouvelle C5, la masse au m2 (ce qui me semble à première vue, une unité judicieuse) des différentes familiales actuellement sur le marché, la plupart étant récentes à très récentes :

Voilà ce que ça donne :

Ford Mondeo 2.0 TDCI : 162 kg/m2
Mazda 6 MZR-CD 2.0 : 162 kg/m2
Audi A4 2.0 TDI : 170 kg/m2
Laguna III 2.0 dCi 150 : 172 kg/m2
BMW 318d : 174 kg/m2
Peugeot 407 2.0 HDi : 181 kg/m2
Citroen C5 II 2.0 HDi : 181 kg/m2
Citroen C5 I 2.0 HDi : 182 kg/m2
Alfa Romeo 159 1.9 JTD 150 : 191 kg/m2

Je me suis amusé à calculer ce ratio pour la Prius. On arrive à 169 kg/m2
(1300 kg/(4,450 m x 1,725 m)).

On voit qu'elle reste plutôt en tête de liste, malgré ses batteries et ses lourdes machines électriques avec leurs bobinages de cuivre. Elle est seulement battue par les très récentes Mondeo et Mazda 6, ce dernier constructeur amorçant intelligemment une chasse aux kilos superflus sur ses derniers modèles.

Comme quoi, sur ce plan là aussi, notre Prius avait un temps d'avance !:bravo:
 
Une Mondéo à boite manuelle, je suppose... :roll:
 
Effectivement, bonne remarque, amike ! :jap:Ca joue beaucoup plus que je ne l'aurai cru (+180 kg sur la Laguna III !),

Celà dit, pour ma part, je ne prends pas trop ce critère en compte, car la grande majorité des gens qui achètent la Prius ne l'achètent pas pour sa boîte auto. De plus, la Prius pèserait-elle plus lourd ou moins lourd avec une transmission manuelle ; difficile à dire car elle aurait alors une architecture de la chaîne de traction totalement différente.

On pourra par contre objecter que les voitures présentés sont des diesel 2.0 l, et qu'il vaudrait mieux comparer la Prius à des diesels de 1,5 l (110 cv).
Le poids ne changera pas beaucoup pour le moteur en lui-même, c'est plutôt les équipements qu'il faut dimensionner en conséquence pour passer le surplus de couple et mettre à hauteur le chassis. Après visite sur les sites BMW et Renault, on voit que ça doit se chiffrer en tout à une cinquantaine de kilogrammes.
:coucou:
 
Si on prends le poids annoncé de 1275 kg par Toy, on arrive à 166kg/m2
 
Tu es sûr ?:eek:

Sur ma documentation française Toyota de la Prius 2, j'ai entre 1300 kg et 1325 kg suivant le niveau d'équipement. Déjà que j'ai pris la valeur basse de la fourchette pour mon calcul... Chut, faut pas le dire !:silence:
 
35 kg de batterie et 45 g de groupe HSD, à comparer à une boîte auto, ou bien le deux comme sur les Lexus ?
 
Effectivement, j'ai un doute car sur la doc en ligne c'est 1300 mais hier j'ai vu 1275 qq part et j'ai même vérifié .
Ce soir, je ne sais plus ou c'est!
Demain peut-êrtre
 
La mienne faisait 1380kg au Rallye de MonteCarlo (avec Palm35 et ket inside)
 
Ca devrait faire bien moins de 1300 à vide.
Ou alors vous étiez gonflés à bloc mais avec quoi ?
 
Dis tout de suite que Ket est un Poids Lourds !

Si tu consultes ce tableau/classement, tu verras que toutes les Prius pesées,dépassent les 1350kg
 
2013 : l'arrivée des composites

  • VW XL1 (et XR1 ?)
  • Alfa roméo 4C
  • BMW i3 et i8
Quel est le point commun entre ces quatre voitures qui seront commercialisées sous peu ? l'apparition des matériaux composites à matrice organique dans les structures !

Ces 4 véhicules sont, en terme de poids, "en rupture" :grin:par rapport à leurs concurrents.

On avait déjà eu des pièces plastiques de carrosserie (sur la Citroën BX par exemple), mais à ma connaissance, c'est la première fois que des composites joue un rôle stucturel sur une automobile de série (en dehors de supercars peut-être...).

On voit notamment apparaître le CFRP utilisé depuis longtemps dans l'aéronautique.

Les principaux avantages de ces matériaux sont les propriétés mécaniques, la légèreté, la résistance à la fatigue et à la corrosion.

Les inconvénients sont leur structure anisotrope qui fait qu'ils ne peuvent être utilisés pour toutes les pièces, la recyclabilité, leur coût (pourtant les i3 et dans une moindre mesure de l'alfa ont des tarifs "relativement" accessibles), et surtout la difficulté d'adapter les procédés à la grande série, ce qui d'ailleurs est une cause de leur coût élevé (mais pourtant les objectifs de l'i3 ne relève plus vraiment de la petite série...).

Alors, la sortie concomittante de ces véhicules est-elle un épiphénomène ou une tendance durable, voire une évolution majeure dans la conception des automobiles ?

C'est d'autant plus difficile à prédire que l'aluminium commence à reprendre "des parts de marché" dans l'aéronautique grâce à de nouveaux alliages, au lithium notamment :eek: !!!

Pour ma part, je reste malgré tout persuadé que l'on est à l'aube d'une évolution majeure dans l'automobile, et par conséquent prometteuse et passionante :yeah:!
 
Qu'en est-il de du recyclage, vu que l'automobile est un secteur où à la fois les propriétaires et les constructeurs changent bien trop souvent de monture (Il serait d'ailleurs plus malin de changer ce qui est obsolète : la motorisation...)
Quid aussi en cas d'incendie, certes rare aujourd'hui. Certains crash aériens ont montré que la carlingue brûle. Quid des gaz qui se dégagent avant même qu'il y ait des flammes ?

Il serait déjà plus malin d'arrêter de faire des engins de plus en plus volumineux et donc lourds: en ce moment les suv qu'on voit d'ailleurs à 90% du temps remplis par un seul occupant.

Qu'est ce qui vaut mieux: recycler des métaux, en les fondant et donc en dépensant de l'énergie ou bien jeter des carcasses de matière plastique composite issue de ? pétrole ?
 
En majeure partie d'accord avec toi.

Je considère aujourd'hui (même si cela reste ma passion) inutile et désuet pour ne pas dire dépassé cette course à la puissance que se livrent encore certaines marques.

Ce sont de fabuleux engins mais que faire de voitures de 400 ch aujourd'hui.

De plus, je ne comprend pas ce besoin d'augmenter en taille les voitures.
Même si pour plus de confort et de sécurité, on peut admettre quelques centimètres ici ou là, mais quand on voit la Golf (oui encore elle) à sa sortie mesurant à peine 3.8 et flirtant aujourd'hui avec les 4.3.....

Une Polo est aujourd'hui plus grande que la Golf originale.

La gamme de voitures qui m'intéressait quand j'ai commencé à conduire tournait autour des 4.20 mètres de long. Tous les modèles remplaçants aujourd'hui sont à plus de 4.50 et certains sont même à 4.70...

Pourtant les places de parking manquent, sont toujours aussi étroites et courtes ....? Cherchez l'erreur.

Dans le marketing auto, de nombreuses marques y voient encore LE Symbole de la réussite ou le prolongement phallique de certains. Ce sont des notions complètement révolues.

Pour moi aujourd'hui, si je devais acheter vraiment ce qui me correspond, ce devrait être une carrosserie de +/- 4.20, 1.55 de haut, 4 places, 120 chevaux et pour mon plaisir et ma sécurité si possible 4 roues motrices.

Technique HSD comprise, sans problème puisque au point; le 1.8 d'aujourd'hui me conviendrait très bien, il me manque juste tout le reste qui va autour.

J'adore ou j'aime simplement : Mini Countryman et Paceman, Nissan Juke, ....

Chez Toy, pour rester hybride et avoir le siège plus haut, je devrais prendre une P+.... 4.62 et 7 places .... pour un couple sans enfant !... :sad:

Quant au prix, vu le type, la motorisation et une marque de qualité, j'estime que 25.000 euros devrait être un maximum.

Le monde de la voiture est vraiment mal fait !..... :jap:
 
...Il serait déjà plus malin d'arrêter de faire des engins de plus en plus volumineux et donc lourds: en ce moment les suv qu'on voit d'ailleurs à 90% du temps remplis par un seul occupant...

Marrant ça.

Sur une seule phrase, je suis d'accord et en même temps je m'insurge....

Arrêter de faire des engins plus volumineux et donc lourd : évidemment. Certains constructeurs l'on compris et s'y attellent, par exemple Pijot avec la 208 qui est plus petite et plus légère que la 207.
Le cas des "citadines" est d'ailleurs caractéristique de la course au volume qui a eu lieu pendant une période : comparez une Clio I et une Clio III par exemple. La III est plus large, plus haute, presque aussi longue et bien plus lourde qu'une mégane I pourtant initialement du segment supérieur.... Et c'est vrai dans toutes les marques (certains modèles ont fait carrément un saut catégoriel : la Golf qui est passé du statut de citadine à celui de berline compacte...)

Par contre, des SUV (ou autres gros véhicules) avec souvent une personne seule à bord. Beh.... il n'y a pas toujours le choix : une personne avec des enfants par exemple n'aura pas forcément la possibilité d'avoir et de "jongler" avec deux voitures. Elle privilégiera celle qui peut tout faire même si l'usage "en pleine charge" n'est qu'occasionnel.

Cela dit, le côté SUV en lui même..... à titre personnel je trouve que ces voitures sont des non-sens : incapables de pratiquer du off-road (du vrai, pas des ballades sur des chemins de terre bien compactés), inadaptés à un usage urbain (trop gros) et absurdes sur parcours routiers (sCx de **rde, conso, centre de gravité trop haut...)
 
Cela dit, le côté SUV en lui même..... à titre personnel je trouve que ces voitures sont des non-sens : incapables de pratiquer du off-road (du vrai, pas des ballades sur des chemins de terre bien compactés), inadaptés à un usage urbain (trop gros) et absurdes sur parcours routiers (sCx de **rde, conso, centre de gravité trop haut...)


On va pas refaire la sempiternelle guerre de l'utile ou pas.

Un SUV N'EST PAS un 4x4 pour grimper au mur donc pas de off road pur et dur mais bien du tout chemin, c'est pour cela qu'ils ont été créés entre autre.

Inadaptés à un usage urbain : trop gros tu dis, ben mon Forester est plus court et pas plus large que la P+ que vous vénérez tous !

Absurdes sur le routier : MOI je ne me pose pas de questions quand je vois neige ou pluie alors que la Prius m'a apporté (et elle reste pourtant une excellente voiture) son lot de désagréments voire d'impossibilité de monter ma petite rue en pente de 6 % sous la neige !

Alors critiquer pour critiquer, trop facile. Chacun achète la voiture qu'il souhaite et cela n'est pas toujours celle dont il a besoin, simplement celle qui lui fait plaisir. C'est encore MA liberté !

Je me souviens d'un fabuleux reportage tourné avec beaucoup d'humour.

2 4x4 garés devant le café où se retrouvaient les membres de Greenpeace. Fin de la nuit et sous les caméras cachées, ces 2 engins se sont retrouvés tagués, pneus dégonflés et même vitres brisées avec le mot pollution écrit sur la carrosserie. A noter qu'ils étaient motorisés par les plus petits moteurs existants dans les marques et aucunement provocants au regard (peinture, jante ou autres qui auraient pu attiser l'excitation de Greenpeace).

Quelques semaines passent et la TV recommence l'expérience en parquant devant le même pub une BMW M5 de plus de 500 chevaux et une Mercedes E Break en finition AMG 6.3 de près de 600 ch....

Après 3 jours, il ne leur était toujours rien arrivé !

Tout cela pour dire que le côté bassement (j'allais écrire bêtement) ecolo/bobo montre un manifeste manque de connaissances sur le monde de la voiture. On s'attaque à l'image, pas à la réalité. :jap:
 
Je considère aujourd'hui (même si cela reste ma passion) inutile et désuet pour ne pas dire dépassé cette course à la puissance que se livrent encore certaines marques.

Ce sont de fabuleux engins mais que faire de voitures de 400 ch aujourd'hui.
Avec l'âge on s'assagit.
Donc ne pas imposer le choix de son âge aux jeunes qui souhaitent profiter de la vie aussi. 8)
Les "Baby Boomer" se sont fait plaisir pourquoi les générations suivantes devraient-ils payer l'addition.

PS: je fait parti des "Baby Bommer"
 
Entièrement d'accord avec toi mais le message est identique avec la Prius.
Pourquoi essayer de l'imposer commme La solution alors qu'on peut encore se payer autre chose qui fait plus plaisir ! ?.......... :jap:
 
Toujours la même rengaine ...

Penser qu'un SUV serait conçu pour grimper sur des montagnes et globaliser cette catégorie de véhicules relève soit d'un certaine méconnaissance du sujet, soit d'une vision quelque peu dogmatique et sectaire. Je ne vois guère de points communs entre un Renault Captur, un Audi Q7 V10 TDI et un RX450h.

Les SUV, quand ils sont raisonnables, sont à l'automobile ce que les trails sont à la moto: des engins polyvalents, confortables et pratiques.

D'autres types de véhicules nécessitent plus de "matière" qu'une simple berline: les monospaces, les ludospaces (les derniers Berlingo/Kangoo sont de véritables "monstres" en matière de volume), et plus près de nous une P+ ...

D'autres encore montrent une "utilité" faible: sportives, cabriolets, motos, en regard de leurs capacités de transport ou de leurs coûts énergétiques.

Faut-il interdire toutes ces "déviances" ? Et à quel titre ? Au nom d'une vision soviétisante de la société et de la vie dont certains ne peuvent se départir ?
C'est bien dommage.

Ce qui est aussi dommage c'est d'avoir détourné le message initial d'Hybridebridé sur le sujet intéressant de l'allègement pour resservir la même vieille bouillie écolo-stalinienne. C'est vrai que quand on aura interdit les quelques dizaines/centaines de ventes de Q7 qui doivent se faire en France chaque année, on aura fait un pas décisif ... Pendant ce temps les chinois construisent une centrale à charbon par jour.
 
  • VW XL1 (et XR1 ?)
  • Alfa roméo 4C
  • BMW i3 et i8
Quel est le point commun entre ces quatre voitures qui seront commercialisées sous peu ? l'apparition des matériaux composites à matrice organique dans les structures !

Ces 4 véhicules sont, en terme de poids, "en rupture" :grin:par rapport à leurs concurrents.

On avait déjà eu des pièces plastiques de carrosserie (sur la Citroën BX par exemple), mais à ma connaissance, c'est la première fois que des composites joue un rôle stucturel sur une automobile de série (en dehors de supercars peut-être...).

On voit notamment apparaître le CFRP utilisé depuis longtemps dans l'aéronautique.

Les principaux avantages de ces matériaux sont les propriétés mécaniques, la légèreté, la résistance à la fatigue et à la corrosion.

Les inconvénients sont leur structure anisotrope qui fait qu'ils ne peuvent être utilisés pour toutes les pièces, la recyclabilité, leur coût (pourtant les i3 et dans une moindre mesure de l'alfa ont des tarifs "relativement" accessibles), et surtout la difficulté d'adapter les procédés à la grande série, ce qui d'ailleurs est une cause de leur coût élevé (mais pourtant les objectifs de l'i3 ne relève plus vraiment de la petite série...).

Alors, la sortie concomittante de ces véhicules est-elle un épiphénomène ou une tendance durable, voire une évolution majeure dans la conception des automobiles ?

C'est d'autant plus difficile à prédire que l'aluminium commence à reprendre "des parts de marché" dans l'aéronautique grâce à de nouveaux alliages, au lithium notamment :eek: !!!

Pour ma part, je reste malgré tout persuadé que l'on est à l'aube d'une évolution majeure dans l'automobile, et par conséquent prometteuse et passionante :yeah:!

Et voilà une bonne manière de replacer le sujet à sa place :jap:
 
Il ne faut pas oublier de prendre en compte le coup énergétique lié à la fabrication. Est-ce que ces matériaux composites coûtent plus d'un point de vue énergétique que les matériaux traditionnels ?
Si quelqu'un a des connaissances sur le sujet ça m'intéresse beaucoup, mais je vais quand même faire des recherches de mon côté.
 
Pour clore sur la parenthèse peu à propos sur les SUV (qui aurait mieux fait de rester dans mon clavier....:oops:) je pensais qu'avoir précisé que c'était "à titre personnel" aurait été suffisant pour qu'il soit clair que c'est un avis personnel qui n'engage que moi :

Je n'aime pas les SUV (pour plusieurs raisons personnelles), que je trouve ineptes. Et alors ?
Ca ne veut pas dire que je méprise ceux qui ont fait le choix d'en acheter. Ce n'est pas interdit jusqu'à preuve du contraire.

Dans le même ordre d'idée :

Je n'aime pas le poisson (pour plusieurs raisons personnelles), que je trouve immonde. Et alors ?
Ca ne veut pas dire que je vais cracher sur ceux qui en mangent avec plaisir. Ce n'est pas interdit jusqu'à preuve du contraire.

Fin du HS.

Mon message précédent, qui semble-t-il à plus retenu l'attention par l'apparté final (encore une fois, dont j'aurais dû m'abstenir) que par ce qui précédait, avait pour but simplement de souligner qu'après des années d'inflation du volume et du poids des voiture, au sein d'un même segment, certains constructeurs faisaient enfin machine arrière, en prenant notamment l'exemple de la 208 qui est plus petite et plus légère que sa devancière la 207.

Point.
 
Pour revenir aux fibres de carbone, outre leur prix encore élevé (main d'oeuvre très qualifiée, procédé de fabrication complexe...) et leur éventuel surcoût énergétique (je n'ai pas la queue d'une information sur ce point...) deux aspect freinent encore fortement leur usage massif en structure :

- leur composition même, à base de fibres courtes très rigides, qui fait qu'ils sont suspectés d'avoir le même type d'incidence sur la santé que d'autres fibres courtes rigides bien connues, celles d'amiante.... seule leur biopersistance moindre les "protège" (pour l'instant...)

- si les CFRP ont une superbe résistance mécanique, surtout au regard de leur poids, revers de la médaille ils souffrent d'une sévère fragilité face aux chocs. Ils ne se déforment pas, ils cassent voire littéralement explosent. Même s'ils ont fait nécessairement des progrès, ce défaut nous avait été expliqué, alors que j'étais encore étudiant, lors d'une visite dans l'entreprise Composites d'Aquitaine qui participait à la fabrication des châssis de la Bugatti EB110.
 
...Qu'est ce qui vaut mieux: recycler des métaux, en les fondant et donc en dépensant de l'énergie ou bien jeter des carcasses de matière plastique composite issue de ? pétrole ?

Incinérer 150 kg de carbone (le poids d'une structure d'une i3 ou d'une 4C), c'est 3 g/km de CO2. Celà dit, des recherches sont engagées sur le recyclabilité de la fibre de carbone. A suivre...

Pendant l'utilisation, il n'y a pas photo en faveur du carbone : gagner 200 ou 300 kg sur un véhicule, c'est très important--> 0,5 l à 1 l au 100 km ? ce aqui ferait 11 à 23 g/km de CO2 ? Order de grandeur à évaluer précisément.

Après, il faut se regarder la fabrication. Je n'ai pas de données sur le carbone mais concernant l'aluminium, sa production à partir de minerai est un gouffre énergétique (électrolyse...:horreur:). Par contre, le recycler est assez peu énergivore (11,4 kg de CO2 économisé par rapport à l'extraction du minerai pour un kg d'Al).

Dans les deux cas (AL ou C), la rareté de la ressource n'est pas un problème.

In fine, les deus solutions d'allègement sont à comparer sur le cycle de vie total : rien n'est tranché à l'heure actuelle :coucou:.

Si quelqu'un met la main sur une ACV, ça m'intéresse :cool: !
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,616,614
Retour
Haut Bas