le TRAIN, quel avenir ?

Less Polluter

Participant hyperactif
Inscrit
7 Déc. 2005
messages
8,150
Score de réaction
1,992
Localisation
LXXV
Véhicule
Prius 7 (3+4) PHEV²
Il faudra peut-être revoir les modes de déplacement. VE périurbain* -> Train -> VE périurbain*.

* individuel si possible mais collectif plus probable
 
le train, oui

Le train, oui, mais tant que la sncf sera fagocité par les syndicats, avec une menace permanente de blocage, cela ne sera pas possible.
C'est malheureusement à cause de cela que le transport routier a pu se déveloper à outrance.
Pour reigner, il faut diviser. Par voie de conséquence, l'ouverture imposée par l'Europe ne peut qu'être bénéfique.
Le plus cocasse dans tout cela , c'est que les conducteurs de la sncf sont à leur retraite (après leur dur travail très pénible), embauchés par les sociétés de droit privé tel Véolia ! ( et qu'ils bossent jusqu'à 60 ans, cumulant retraite et salaire)
Désolé pour ce petit passage politiquement incorect mais tellement vrai que je ne pouvais me taire.

Donc, le TRAIN oui c'est évident à tout niveau.:jap:
 
....
Désolé pour ce petit passage politiquement incorect mais tellement vrai que je ne pouvais me taire.
....
Du moins c'est ce que tu penses : quand tu assisteras à la fermeture systématique des lignes non rentables (déjà le cas hélas avec la SNCF), tu comprendras que c'est surtout complètement à côté de la plaque. Ce qui coûte cher dans le train, c'est beaucoup moins le salaire des conducteurs que l'utilisation d'un matériel lourd et l'entretien des voies pour quelques voyageurs. Et avec la privatisation ce sera pire. Ne compte pas sur les "concurrents" pour réouvrir les nombreuses voies fermées nécessaires à un bon maillage du territoire !
 
Oui. Et la rentabilité ne devrait pas être le mot d'ordre s'agissant de ce service (encore) public, si l'on veut que ce mode de transport puisse être un palliatif incontournable à l'accroissement de la circulation et pollution automobile.
 
Bonjour,
Excusez moi:jap:mais chacun y va de sa petite réflexion!!!
Donnez nous plutôt des exemples concrets pour faire avancer le "chimili" et nous aurons la possibilité de choisir pour moins polluer!!!
l'heure n'est plus au blabla.
Ma fille a mis sa voiture sur rail pour aller à BARCELONE cet été 120€;eh bien excusez moi je ne suis personellement pas pour (mais ça laisse à réfléchir)!
A+
 
rectificatif

J'ai dit:
Le train, oui, mais tant que la sncf sera fagocité par les syndicats, avec une menace permanente de blocage, cela ne sera pas possible.
C'est malheureusement à cause de cela que le transport routier a pu se déveloper à outrance.
Pour reigner, il faut diviser. Par voie de conséquence, l'ouverture imposée par l'Europe ne peut qu'être bénéfique.
Le plus cocasse dans tout cela , c'est que les conducteurs de la sncf sont à leur retraite (après leur dur travail très pénible), embauchés par les sociétés de droit privé tel Véolia ! ( et qu'ils bossent jusqu'à 60 ans, cumulant retraite et salaire)
Désolé pour ce petit passage politiquement incorect mais tellement vrai que je ne pouvais me taire.

Donc, le TRAIN oui c'est évident à tout niveau.


Du moins c'est ce que tu penses : quand tu assisteras à la fermeture systématique des lignes non rentables (déjà le cas hélas avec la SNCF), tu comprendras que c'est surtout complètement à côté de la plaque. Ce qui coûte cher dans le train, c'est beaucoup moins le salaire des conducteurs que l'utilisation d'un matériel lourd et l'entretien des voies pour quelques voyageurs. Et avec la privatisation ce sera pire. Ne compte pas sur les "concurrents" pour réouvrir les nombreuses voies fermées nécessaires à un bon maillage du territoire !
HS/
Merci de ton intervention, je vois que ma pensée n'est pas en accord avec ce qui est compris.

Je ne voulais pas dire que c'est le salaire du personnel qui grève le rail mais l'attitude du personnel ce qui est fondamentalement différent.
En effet, sans arrêt de travail de certaines catégories, n'importe quand et en dépit du droit des voyageurs (ou des marchandises) le rail devrait être le moyen de transport idéal.
J'affirme ici que je suis contre la fermeture des lignes "secondaires"
J'affirme que pour moi, le rail est à ce jour la meilleure solution écologiquement parlant.

Je voulais dire que c'est par stratégie politique que le rail n'a pas sa place. Si on pense stratégie économique, c'est le meilleur avec les voies d'eau.

Ais-je été clair ?

Fin HS/
 
C'est vrai que déplorer que des fonctionnaires fassent grêve ne veut pas dire automatiquement qu'on est pour le démantèlement des services publics.

Et c'est vrai aussi que les incessantes revendications de l'aristocratie fonctionnaire plombe économiquement des solutions pertinentes.
 
:grin:Il fut un temps pas si lointain que celà, où dans la haute direction de la SNCF, un participant des plus haut placés était un des actionnaires
important d'une entreprise de transports routiers...........:siffle:
 
en atente

je crois que Hybridébridé a des chose à nous dire sur ce topic dont il a souhaité la création.
 
Pour ma part, je rêve d'un système comparable aux navettes Shuttle qui passe sous la manche, mais pour traverser la France.
 
Et dans le domaine du rêve, je rêve de voir les trains se mettre d'accord sur les correspondances ;-)
 
Va falloir si mettre autrement on va crevé de nos vapeurs d'essence, je viens de passer 3 jours a Asterdam l'air est moins polluer que ma petite ville Chalons en Champagne, pas beaucoup de voiture et énormément de vélo et de tram et qu'est ce qu'on respire bien.:jap:
 
et Chalons est bien une petite ville :)
regarde cette belle photo que j'ai faite à Paris, début septembre :-D
admirez le magnifique nuage brunâtre au dessus de la ville :grin:

panopa11.jpg


photo faite du haut de l'arc de triomphe, vers 10h du mat...
 
Ben le grand défaut, c'est que c'est devenu cher le train.
Aller retour Toulouse Narbonne = 48 euros par personne.
J'ai fait ce trajet aujourd'hui en Prius.
300 km à 5,5l de moyenne à 1 € 28 le litre ce matin = 21 € 12
Je n'ai pas pris l'autoroute tout du long (seulement pour 13 € 80) mais supposons que si, juste pour rire parce que le prix du péage est devenu supérieur au prix du carburant consommé sur autoroute: 23 € 60 aller-retour.
En absolu, c'est déjà moins cher que le train mais nous étions 3 à l'aller et 2 au retour.
J'ai connu une époque où c'était l'inverse et pour rentabiliser un voyage en voiture par rapport au train, il fallait être au moins 3.
 
Entièrement d'accord avec Profburp.

Et non seulement c'est cher mais en plus, les tarifs sont obscurs et mouvants.

En plus, quand on rate un train, il n'est pas rare d'avoir à payer un supplément pour prendre le suivant alors que l'inverse n'arrive jamais.

Ca fleure bon l'arnaque :sad:
 
Oui, c'est évident. J'ai l'occasion de faire Paris-Dijon régulièrement. Il y en a pour 70Eur essence + péage aller-retour en Prius. Soit moins que le prix moyen de l'aller simple en TGV pour deux personnes le week-end.

On voudrait bien prendre le train (ca ferait plaisir au gamin de 2 ans et demi) mais c'est plus cher et moins pratique. Seul avantage, on gagne à peu près 2 heures sur le week-end.
 
Profburp, le coût de la voiture c'est pas seulement le carburant.

Il faut aussi ajouter :
- l'entretien
- l'assurance
- l'amortissement de la voiture (là ça fait mal !)
 
La remarque de Cedric1973 s'applique si on peut se passer complètement de sa voiture au profit d'un autre moyen de transport en plus du train.

Parce que si on a déjà une voiture et qu'on prend le train au lieu de cette voiture, on continue à payer son amortissement, son assurance et dans une moindre mesure l'entretien de cette voiture puisque de toutes façons il faut au moins une révision par an.

Donc c'est plutôt en termes de coût marginal qu'il faut raisonner et dans ces conditions on ne peut ajouter au prix du carburant et des péages que celui de l'usure supplémentaire des pneus, des kilomètres excédentaires par rapport au barême Argus (à condition de dépasser les 15 ou 20000km/an).
 
D'accord avec toi, Croco78.
Du coup, ça coûte encore plus cher de prendre le train si on intègre tous ces éléments, parce qu'on prend pas la voiture qui perd sa valeur alors qu'on ne s'en sert pas.
 
Dans l'état actuel aucun.

Le train n'est valable que si on reste près de la gare au départ et à l'arrivée.

C'est comme pour les transports en commun il faut habiter près de la station ou gare sinon c'est la galère.

Revenons au train:
Je trouve que la légende des congés payés de 1936 en train c'est du passé.
Aujourd'hui le train est un produit de luxe, mais avec un service datant de l'époque d'avant la II eme Guerre mondiale .

Exemple: les TGV sont des trains modernes avec pleins d'automatisme partout, porte qui s'ouvre en appuyant sur un bouton pour passé d'un wagon à l'autre....
Mais quand le contrôleur arrive et crie "BILLLET!" et vous réveille sur un TGV DE 6h50 pour voir votre billet nous voila reparti en 1936.
La SNCF a peut être du matériel moderne mais sont mode de fonctionnement date d'une autre époque.
 
ces remarques ne me semblent pas justes, je pense que nous avons un des meilleurs reseaux ferres du monde (apres le Japon quand meme).

Et pourtant le train c'est et doit être l'avenir pour les raisons que vous connaissez, assez proche j'espere pour le fret et ensuite pour les
voyageurs lorsque la voiture ne sera plus seulement un objet individuel mais partagé comme les Velib, à ce moment là peu importe l'eloignement de la gare.

c'est une question de volonté et de courgae politique dans les 2 cas.
 
Et pas des moindres... Warren Buffett himself
Oui mais...
Aux USA, les distances ne sont pas les mêmes qu'en France, sans parler des tonnages produits par les céréaliers et l'industrie minière.
Il vaut mieux comparer avec les pays d'Europe, la Suisse par exemple avec sa compagnie nationale et ses dizaines de compagnies privées.
Tant que la SNCF sera "fonctionarisé" l'avenir du rail en France aura du mal à ressembler au présent du rail en Suisse.
 
:taistoi:...oui, mais tout le monde n'a pas le "comportement" Suisse....!
On voit ce que celà a donné en Angleterre.........:siffle:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,812,710
Retour
Haut Bas