Peugeot Hybrid Air

MrFusion

Participant
Inscrit
1 Avr. 2011
messages
74
Score de réaction
3
Localisation
Belfort
Véhicule
autre
Intéressant, et surtout on ne l'a pas vu venir celle-là !!! Après faut voir les résultats.


sinon, une transmission automatique via une boîte de vitesses à train épicycloïdal, les essayeurs vont être contents !!!!
 
Ah, ils manquent pas d'air ! Train épicycloïdal en guise de transmission. Tiens tiens. Puis pour le moteur essence je vous l'avis dit. Rien de plus simple dans leur architecture. Quant au tampon pour stocker l'excédent d'énergie ... hmmm, hmmmm ... ça devrait plaire à shadoko, tous ces pompages. Sauf que je sens qu'il va pas tarder à pas les louper. J'aimerais bien qu'il nous fasse un petit calcul comparatif des pertes d'énergie dans les deux cas : électricité (générateur / charge batterie / restitution batterie / moteur) air comprimé (efficacité compresseur / compression / décompression / efficacité de la boîte Nègre à l'autre bout). Pas sur qu'au niveau du poids ils soient gagnants par rapport à une batterie. Quant à la longévité ... théoriquement oui, mais faudrait pas que ça fasse pshiiit. Même si ce n'est que de l'air. Ca va faire des voitures Hypshit.
 
Oui, pour les nostalgiques de la boite manu, ils occuperont le pied chaumant.
 
En cas de panne c'est pourtant logique: un comprimé d'U_PSA effervescent dans le réservoir.:grin:

Y'a quand même un truc qui me chiffonne sur leurs schémas: c'est hydraulique ou pneumatique leur invention ?
Y aurait-il plusieurs conversions ? Il semble que oui, il y a deux réservoirs. Un tout derrière et un central qui contient ??
Sur, shadoko va nous trouver le rendement d'une transmission hydraulique, celui d'une recharge hydraulique, peut-être même celui de l'astuce qui gère air et huile.
Ca me semble mal parti au niveau rendement tout ça, face aux accus lithium et aux moteurs électriques actuels.
L'intérêt évident est l'absence de lithium et autres métaux précieux.
Peut-être plus de puissance au freinage ?
4 ans mais c'est loin...;-)
 
Mal barré

Ca me semble mal parti au niveau rendement tout ça, face aux accus lithium et aux moteurs électriques actuels.
L'intérêt évident est l'absence de lithium et autres métaux précieux.
Peut-être plus de puissance au freinage ?
4 ans mais c'est loin...;-)

Je le sens mal barré au niveau du rendement, effectivement...

Je bosse en industrie en ce moment et bien l'air comprimé, ça coûte cher en énergie (électrique). Et il faut faire la chasse aux fuites en plus.
Donc cela va aussi coûter cher en énergie... cinétique. Surtout que cela m'étonnerait qu'ils se contentent de 7 bars... :-?
Non, franchement, j'ai du mal à comprendre. :nonnon:
Je me penserais dessus à l'occasion. Le 1er avril, tiens. :-D :jap:
 
De mieux en mieux...

Tiens, ils viennent d'en parler sur France 2 ! :grin:

Et je confirme que je le sens de moins en moins : "la réserve d'air ne permet de rouler que quelques centaines de mètres, mais il ne faut que 10 secondes pour la recharger".

Moui... z'êtes sûr qu'on est pas le 1er avril ? 8)
 
ne soyez pas négatifs

....
Et je confirme que je le sens de moins en moins : "la réserve d'air ne permet de rouler que quelques centaines de mètres, mais il ne faut que 10 secondes pour la recharger".
....

Quoi de plus logique pourtant ? Moins tu vas loin, plus vite t'es revenu au point de départ... :grin:

À la limite, on pourrait envisager qu'elle se recharge en une seconde... en permettant de rouler sur quelques dizaines de mètres.

Sinon, pour le prévisible "effet moulin à café" qui découlera logiquement de la transmission épicycloïdale, moi j'ai déjà trouvé la parade :

"avec ce trois cylindres, on savoure les montées en régime presque autant qu'avec un noble six cylindres en ligne !"

© shadoko 2013, z'ont pas intérêt à utiliser ce press kit sans mon autorisation dûment rétribuée... :cool:
 
wahhh!
Je suis sidéré! Et comme j'aime bien rigoler, je dois passer par une phase ou j'éclate de rire ( Je n'ai jamais tant ri depuis la disparition de Pierre Desproges ! PSA brasse de l'air ! La pétarade du mode air comprimé sera grotesque à se tordre de rire ! Il y avait des nègres en littérature, il y en a maintenant en automobile! Pas d'émission en mode pneumatique à condition de ne pas relâcher les gaz d'échappement de la Peugeot Diesel qui précédai! "Avec mon Hybridair, j'avais l'air d'un c**, ma Mère, ...". PSA est gonflé !)

avant de me concentrer un peu.
Bon, c'est un HSD à Air.

A priori, mais je vais bien sûr me planter largement :

Capacité de stockage :
? quid du volume et de la masse rapportée à l'énergie.
Aidée par le stockage à deux niveaux de pression, celui à haute pression miniaturisant l'énergie.

Puissance de stockage :
Probablement mieux que l'électrique!
Aidée par le stockage à deux niveaux de pression (pourquoi pas une vanne basculant sur le réservoir haute pression pour déchaîner la puissance ?

Rendement des conversions énergétiques :
Forcément beaucoup moins bien que dans une machine électrique.

Mode hybride rechargeable ?
Une machine domestique pourrait elle surpasser le rendement de l'Hybridair ? Avec quelle énergie primaire.

Bruit en mode 'sans émission' :
Pétarade, moins bien que le HSD.

Cout de production :
Moins que les batteries dont on ne sait si le prix baissera ou augmentera en cas de pénurie de Lithium.
Une application aux utilitaires urbains est envisageable .

Possibilité de fabriquer n'importe ou :
Oui, techno mécanique/pneumatique pas super pointue.


On va en reparler !


PS: le communiqué de presse de PSA / Bosch a traversé l'atlantique : C'est sérieux !
http://www.greencarcongress.com/2013/01/psabosch-20130122.html


A+
 
Dernière édition:
Si cela reste abordable en prix et qu'en plus, ça évite d'exploiter des métaux rares (là il n'y a que quelques bonbonnes), pourquoi pas après tout ! Et en plus, il n'y a pas de gazole !
Tout ce qui fera économiser de l'essence est bon à prendre.
Ce qui est marrant effectivement c'est le PSD réutilisé !
 
Quoi de mieux pour se faire mousser que de brasser de l'air ?!
Eu égard à l'antécédent Hy4, d'ici là on pourra, de toutes les manières, parler de vaporware ...

Et là, à la sortie de cette usine à gaz (pas confondre avec celle de Rouen) on aura quoi, puisque les diesels PSA rendent l'air ambiant plus pur ?

Bon, bref, on verra ce qu'on verra. Bon courage en tout cas.
 
Bon courage, oui. Ce qui est sûr, c'est que c'est plus raisonnable d'utiliser l'air comprimé comme petite réserve énergétique d'appoint dans un véhicule hybride que de faire croire qu'on peut faire 200 km avec quelques bonbonnes comme l'illuminé que vous savez.

Vous aurez quelques renseignements généraux sur la technique ici par exemple. Et une petite recherche d'images avec les mêmes termes vous donnera tout plein de zolis dessins.

Parce que ça fait un moment que c'est étudié, quand même. En particulier pour les poids-lourds. :siffle:
 
Hypothèses...

J'ai effectivement l'impression que c'est un système hydropneumatique : le cylindre central est une espèce de seringue, avec un piston entre l'huile et l'air. Le stockage est en gaz, compressible, et l'actionneur est hydraulique pour éviter le boucan du moteur à air comprimé.

Ce qui est étrange, c'est qu'il y a une pompe ET un moteur hydraulique, alors que ce dernier est en général réversible. Autre chose bizarre, peut-être liée, la pompe et le moteur ont l'air de marcher de concert en mode combiné, sans faire appel au stockage. D'où vient la puissance supplémentaire :eek: ?

NB d'Autosatisfaction :super: : au vu des docs de shadoko que je découvre après avoir posté, j'étais pas loin et mes questions restent pertinentes a priori :cool:
 
Dernière édition:
Bonsoir. L idée est juste de récupérer le maximum d énergie perdue surtout en ville. Et si le 3 cylindres est aussi couplé avec un stop and start ça peut donner de bon score.

La proposition de PSA peut être bonne plutôt que de faire comme tout le monde.
De plus ça ressemble a une implantation de type gpl pour les réservoirs donc pas de soucis.

Le planétaire pour gérer plus facilement les flux positifs et négatif en ville ( accélération et décélération)

Le plus dur doit être l apprentissage pour le calculateur et le sûreté du système
Car il doit y avoir un peu de pression. Mais Citroën doit savoir utiliser les fluides et l air, c est le même principe que les suspensions.
 
c'est qu'il y a une pompe ET un moteur hydraulique, alors que ce dernier est en général réversible.
?
Je n'ai peut être pas saisi le sens de ta remarque, mais ca m'a l'air parfaitement similaire au HSD : 2 machines électriques réversibles . L'une est le plus souvent un moteur et l'autre un générateur.

Autre chose bizarre, peut-être liée, la pompe et le moteur ont l'air de marcher de concert en mode combiné, sans faire appel au stockage. D'où vient la puissance supplémentaire :eek: ?
L’illustration est peut être imprécise ou volontairement simplificatrice ?

A+
 
En complément

En complément c est partie trop vite. Ça arrive !!!
Je dirais il y un stockeur haute pression le plus gros a l arrière et un basse pression a l avant ou inversement.

Et après vous jouer avec le train épi pour faire tourner la pompe hybraulique pour la recup ou le lancement du véhicule.

À voir il reste plus qu a essayer. Après tout on est français et je trouve ça bien que la marque Citroën se bouge alors qu'ils se font dévorer par GM.
Une petite couche de fiabilité (plus d'embrayage) et autre.

Et si Citroën le proposait à Toyota sur la futur TOYOTA AYGO?
Ça serait beaucoup moins cher qu'une batterie ?

Bonne soirée
 
Le système avec le train épicycloïdal ça ressemble pas mal au système TOYOTA...
 
Tomber dans le panneau, il manque pas d'air Peugeot :lol:, il devait sortir a l’époque avant la Prius 3 une Peugeot 308 HY4 diesel qui consommerais moins (d'après une annonce que je ne retrouve plus) un lien ici, pour l'instant ils n'ont toujours pas d'hybride qui consomme moins que celle ci.

Pour ce qui de l'air comprimer il a un rendement très médiocre, d'ailleurs on entends plus le brevet racheter a Guy Negre par Tata :eek: .
On en a pas mal discuter a l’époque.

Je me demande si Peugeot ne fait pas de l'ombre a Toyota en lançant des annonces en l'air :-D, comme cela les acheteurs attendent l'hybride Peugeot qui ne viendra peut être jamais comme la 308 HY4 a l’époque et pendant ce temps n’achète pas de HSD :eek:
 
Faut voir...

En partant du principe que toute invention/technologie est améliorable et surtout qu'elle se fera dépasser/remplacer par une nouvelle plus performante à plus ou moins brève échéance, le plus sage est d'attendre ce qu'il va réellement en sortir : 3 ou 4 ans c'est long et court à la fois.
Nous faisons les beaux avec nos HSD aujourd'hui parce que ça fonctionne, c'est accessible et fiable, mais dans quelques années il y aura forcément mieux ! Chez Toy comme chez les autres.
Je trouve que c'est bon pour tout le monde que certains constructeurs remuent et imaginent d'autres solutions, même s'ils empruntent des idées aux autres, et même si au bout le produit commercialisé n'est pas forcément conforme à l'annonce. Ce n'est jamais en vain.
:jap:
Vont peut-être le coupler avec un moteur MC5, qui sait ?...
 
Quelques précisions

Bonjour à tous,

Le nom commercial de la techno, Hybrid Air, porte légèrement à confusion.
Il s'agit bien d'un hybride hydraulique, les machines produisant ou consommant de l'huile sous haute pression.

Comme l'huile n'est pas compressible, il est stocké dans une bonbonne qui contient de l'air (séparé de l'huile par une membrane étanche). En faisant entrer l'huile dans la bonbonne, l'air est compressé et on accumule de l'énergie.

Des machines hydrauliques ont un rendement bien supérieur à des machines pneumatiques, évidemment.

L'avantage de l'hydraulique par rapport à l'électrique est le suivant :
- rendement de charge / décharge de l'accumulateur excellent (voire supérieur à 1 en exploitant correctement le milieu extérieur et les variations de température, un peu comme une pompe à chaleur).
- cout des machines très inférieur
- Très bon rendement des machines à pleine puissance (contrairement à une machine électrique où les pertes par effet joule sont maxi à pleine puissance)
- Très bonne densité de puissance (une machine hydraulique toute petite peut sortir des puissances très importantes, et l'accu n'est pas limité en puissance contrairement à une batterie)

Les inconvénients maintenant :
- rendement des machines moins bon à faible charge
- Masse et implantation des accumulateurs
- Mauvaise densité énergétique des accumulateurs

Pour le reste, bien vu, c'est un train épi mais attention à ne pas trop extrapoler à partir de la Prius car l'arrangement et les démuls sont bien différentes pour tenir compte des spécificités de l'hydraulique. Mais dans l'ensemble on retrouve les modes de fonctionnement de la Prius (plus d'autres qui n'existent pas sur Prius, un peu comme la chevrolet volt).

Voilà, je vous laisse cogiter tout ça :cool:
 
Je me pose une question peut-être bête, mais comment cette huile réagit par temps froid comme actuellement ?

Sinon moi aussi j'ai l'impression que c'est un système HSD où on a remplacé le système électrique par un système hydraulique (donc).
 
L'huile ne réagit ni mieux ni moins bien à froid que celle qui est utilisée pour un circuit de direction assistée, la commande hydraulique d'une boite de vitesse automatique ou la suspension hydraulique d'une citroen ... il ne s'agit pas d'une huile de lubrification (qui se fige à froid) mais d'une huile pour transmettre de la puissance (type fluide LHM). Le rendement chute donc un peu quand l'huile est très froide mais celle-ci se réchauffe très vite.

Pour info, l'hydraulique est utilisée en aviation avec des températures allant jusqu'à -60°C ....
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,618,955
Retour
Haut Bas