Production d'hydrogène: le retour du moulin à eau ?

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
Ah mais non, ça rigole plus :papy:

GM et Daimler sont les engagés de la 1ere heure. La Volt découle du projet EFlex : Une plateforme qui recevrait une motorisation electrique, une hybride rechargeable (La Volt...) et une electrique H2.

Ford, BM, Toyota, Honda : Tout le monde bosse dessus. Même si Nissan bricolait un peu sur le sujet, C Ghosn etait le dernier grand yaka à douter de l'interet de cette techno :jap:
 

falcon

Expert
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,023
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
En attendant, je n'ai toujours pas vu de pompes "grand public" distribuant du H2.

Peut-être bien que Ghosn a ses raisons que la déraison ignore. :grin:
 

HybridRabbit

Expert
Inscrit
6 Janv. 2011
messages
1,375
Score de réaction
755
Localisation
Angleterre
Véhicule
Prius 2
Des raisons... liés au rendement pour l'instant très moyen du puits à la roue de la voie hydrogène ? De la nécessité de construire tout un réseau de distribution alors que des câbles électriques sont partout ? De la dangerosité de la manipulation et du stockage d'hydrogène, en station ou à bord d'un véhicule potentiellement "écrabouillable" ?

Je pense pas qu'il faille chercher bien loin ces raisons si mystérieuses...
 

philsw

Expert
Inscrit
1 Fév. 2009
messages
2,874
Score de réaction
747
Localisation
Haut-Rhin
Véhicule
RAV4 5 hybride awd
D'un autre coté la production électrique en France a du mal à suivre puisque apparemment en 2012 le France a importé plus d'électricité d'Allemagne que l'inverse :eek:...
Entre les carburants qu'on importe de plus en plus ( merci le diesel) et maintenant l'electricité je comprend mieux pourquoi nos comptes se vident de plus en plus vite...
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
Des raisons... liés au rendement pour l'instant très moyen du puits à la roue de la voie hydrogène ? De la nécessité de construire tout un réseau de distribution alors que des câbles électriques sont partout ? De la dangerosité de la manipulation et du stockage d'hydrogène, en station ou à bord d'un véhicule potentiellement "écrabouillable" ?

Je pense pas qu'il faille chercher bien loin ces raisons si mystérieuses...

Justement, il faudrait peut-être chercher au delà de notre environnement quotidien, car :

- Quid des engins dans une zone de conflit ?
- Ou des véhicules de secours dans une zone sinistrée ?

Et ''machin puits à la roue et tout et tout'', bah bientôt, il n'y aura plus de puits, ou du moins de puits rentable. Et ''dangerosité manipulation crashtest toussa'' , aujourd'hui, c'est la guerre pour le contrôle de l'accès azux réserves de pétrole et le gaz (Balkans, Mer Caspienne, Golfe Persique...).

La communication de ces gros groupes industriels tournent autour de la 'tuture' pour attirer l'attention des actionnaires, législateurs et acheteurs. mais la stratégie vise bien au delà (armée, pays émergents, etc ...).

Nissan Motors fait partie de ''Nissan group'' :

http://en.wikipedia.org/wiki/Nissan_Group

Nissan Concern Member Companies

Nissan Subgroup
Nissan Motors
Nissan Chemicals
Nissan Securities
NNK
Nissan Marine
Nissan Outboard Motors
Kinugawa Rubber Industrial Company
Calsonic Kansei
Kayaba Industry
UD Trucks
Hitachi Group
Hitachi, Ltd
INES Corporation
Hitachi Maxell
Nisseicom Limited
Hitachi Capital
Hitachi Metals
Hitachi Cable
Hitachi Chemical
Shin-Kobe Electric Machinery Company
Nichirei Corporation
Hitachi Zosen Corporation
Hitachi Construction Machinery
TCM Corp
Nippon Suisan Kaisha
NOF Corporation
Nissan Soap Company
Showa Tansan Company, Limited
Rinkai Nissan Construction
Nippon Mining Group
Nippon Mining Holdings, Incorporated
Japan Energy Corporation
ippon Mining & Metals Company
Tatsuta Electric Wire Cable Company
Toho Titanium Corporation
Maruwa Corporation
Kashima Oil Company, Limited
Sompo Japan Insurance Group (formerly Yasuda Fire & Marine Insurance Company)
Sompo Japan Insurance
Nissan Century Security Company, Limited
Kanematsu-NNK Corporation

Former members

Japan Victor Corporation or JVC, sold to Panasonic in 1953
Columbia Music Entertainment - founded 1910 and divested from Nissan Group 2002
Denon - founded 1910 and merged with Marantz Japan Incorporated in 2002
Nissan Mutual Life Insurance (Nippon Mutual Life) - founded in 1909 and bankrupt in 1997
Nitto Denko - founded 1918

... Si ce groupe ne manifestait pas d’intérêt pour les piles à H2, c'est parce qu'il n'y voyait pas d’intérêt stratégique. Si il en manifeste un aujourd'hui, et propose de la coopération, c'est que le contexte évolue (Perspectives du marché mondial de l'énergie, résolution de problèmes techniques, concurrence ...).

Bref, maintenant, le (ou les ) Grandyaka a dit : Il faut y aller :jap:
 

HybridRabbit

Expert
Inscrit
6 Janv. 2011
messages
1,375
Score de réaction
755
Localisation
Angleterre
Véhicule
Prius 2
Attention, quand je dis "du puits à la roue", au sujet de l'hydrogène, c'est de la source d'énergie d'origine (soleil, vent, pétrole, etc) à l'énergie efficace finale pour faire avancer la tuture. C'est très général, je ne parle que de rendement énergétique global, l'hydrogène ne permettant que de stocker/transporter cette énergie sous forme chimique, tout comme le pétrole, d'ailleurs.

Dans le cas de la voie hydrogène, les rendements sont pas faramineux, à moins qu'on trouve une technologie géniale pour fabriquer le fameux gaz de façon renouvelable (autrement par exemple qu'en électrolysant une solution aqueuse saline).

Bien sûr, si on cherche pas, on trouve pas. Aussi je salue la recherche dans cette voie de l'hydrogène, mais je ne m'attends pas à voir débarquer un VE à pile à hydrogène avant...... et même plus loin que ça.
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
Ouais, enfin, ça, c'est ce qu'on appelle un marché de niche, voire de nanoniche... :grin:

Cela dit, ne perdons pas de vue l'un des plus gros avantages des véhicules à pile à combustible : ils ne sont pas commercialisés.

Dès lors, toute comparaison concrète avec de vrais véhicules existants, achetables chez le concessionnaire local, que ce soit en termes de prix, de fiabilité, de coût de l'énergie etc., se limite forcément à ce que veulent en dire ceux qui les fabriquent.

C'est un avantage indéniable sur le plan de la communication. :siffle:

C'est pour ça que je ne te nommerai pas PDG de Renault-Nissan :-D :

- Il ne faut pas attendre que la concurrence se lance sur le marché pour comprendre l'opportunité d'une techno. induisant une telle rupture. Rappelez vous de l'accord Ford-Toyota sur le HSD en 2001 : Ford ne sort ses hybrides HSD ''maison'' que depuis cette année aux US. Pour le reste de la concurrence, se lancer dans l'hybride va être laborieux.

- Le militaire et la sécurité n'est pas une nanoniche : C'est LE MEGAMARCHE que visent les constructeurs.

L'armée s'intéresse à la pile H2 pour ses aspects pratique, même si elle est alimentée en carburant (economie de combustible, ''"discrétion'', ...) :

http://www.lockheedmartin.com/us/ms...l-efficiency-reducing-costs-saving-lives.html

... mais elle veut aussi des tutures :

http://www.earthtechling.com/2012/09/gm-keeps-2015-in-its-sights-for-fuel-cell-vehicles/

military_fuel_cell_vehicle.jpg


Précision : Lockeed ou GM, ne sont pas comparables à MDI. :grin:
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
Attention, quand je dis "du puits à la roue", au sujet de l'hydrogène, c'est de la source d'énergie d'origine (soleil, vent, pétrole, etc) à l'énergie efficace finale pour faire avancer la tuture. C'est très général, je ne parle que de rendement énergétique global, l'hydrogène ne permettant que de stocker/transporter cette énergie sous forme chimique, tout comme le pétrole, d'ailleurs.

Dans le cas de la voie hydrogène, les rendements sont pas faramineux, à moins qu'on trouve une technologie géniale pour fabriquer le fameux gaz de façon renouvelable (autrement par exemple qu'en électrolysant une solution aqueuse saline).

Bien sûr, si on cherche pas, on trouve pas. Aussi je salue la recherche dans cette voie de l'hydrogène, mais je ne m'attends pas à voir débarquer un VE à pile à hydrogène avant...... et même plus loin que ça.

Le stockage et le transport, c'est LE point noir du H2. Les travaux de McPhy sur le stockage par hydrures metalliques , cités plus haut, sont intéressants.

Il y a aussi les realisations d'Enertrag, pour valoriser la production perdue des éoliennes par exemple :

https://www.enertrag.com/fr/developpement-de-projet/la-centrale-hybride.html

Sch%C3%A9ma-Enertrag.jpg
 

kinetik

Expert
Inscrit
29 Mai 2011
messages
1,446
Score de réaction
797
Localisation
proche banlieue de Paris
Véhicule
Prius 2
Shadoko, toi qui as la critique facile mais souvent pertinente, que penses-tu de l'exploitation du méthane pour production d'hydrogène et de carbone, avec stockage dudit carbone sans combustion. Le bilan effet de serre est positif. Le bilan énergétique théorique pas catastrophique du tout. Désolé si cela a été discuté plus haut, je n'ai pas tout suivi.
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
Un lien vers un article qu'on m'a transmis m'a rappelé ta question. Là, il s'agit de faire le contraire : Produire du méthane à partir du H2 d'origine renouvelable combiné à du CO2 produit par des centrales à charbon :

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=26769

Pour le résumer, des éoliennes produisent de l'électricité qui est utilisé pour faire une électrolyse qui produit de l'hydrogène, qui est ensuite mélangé avec du CO2 récupéré dans une usine de biogaz qui ne savait quoi en faire, sinon le rejeter dans l'atmosphère. Le résultat est l'e-gas, un méthane synthétique, plus pur que le gaz naturel moyen, et très bon comme carburant auto.

Ca permettrait :

- D'offrir un débouché au H2 d'origine renouvelable en attendant le développement des infrastructures de distribution de H2 et des véhicules à hydrogène.
- D'améliorer le bilan CO2 des centrales à charbon (Ah ! Le lignite teuton ''Deutche Kalitat'' :grin: ).
- D'utiliser les technos et parc véhicules existants.

Très intéressant comparé à l'idée du reformage du méthane avec capture du CO2 : La capture du CO2 est utile si le gaz est d'origine fossile. Mais les réserves sont limitées, et le bilan des 1ers essais d’enfouissement du CO2 semblent décevants.
 

kinetik

Expert
Inscrit
29 Mai 2011
messages
1,446
Score de réaction
797
Localisation
proche banlieue de Paris
Véhicule
Prius 2
S'il s'agit d'autre chose ou si tu as des infos plus précises, je suis preneur.

Non, il ne s'agit pas d'autre chose.

Le concept c'est de capter le méthane naturel pour produire de l'hydrogène et du carbone pur. On utilise l'hydrogène comme source d'énergie propre, et on stocke le carbone pur sans le brûler.

Mais je n'ai regardé aucune des techniques en projet ou en développement pour faire cela.
 

falcon

Expert
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,023
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Pour remettre un peu les pendules à l'heure à propos des découvertes miraculeuses d'"hydrogène natif" par l'IFP-EN, je conseille vivement la lecture de cet article, écrit par un géologue indépendant


Le lien ne donne pas accès à l'article. :coolman:
 
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,010
Score de réaction
1,494
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius 2

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
En plus de ce soucis de quantité disponible dans ces ''gisements'', il y a leur localisation. Ca va demander des moyens énormes qui seront autant d'excuses pour justifier l'aplaventrisme :dieu: devant les compagnies qui les exploiteront.

Ce serait dommage que la filière hydrogène se retrouve captive des mêmes mécanismes de monopole, et des privilèges qui en découlent, que ceux que nous connaissons avec le pétrole, le nucléaire ou le gaz.
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
C'est beau le progres...

Une conférence de Michel Latroche - "L'hydrogène, vecteur énergétique" :

Il y parle principalement du stockage, et tout particulièrement dans les hydrures. Bon, pour ceux qui ont une culture ... disons... très ''télé'' :grin: , c'est un peu douloureux, mais ça devrait bien se passer :coolman:

http://www.youtube.com/watch?v=KjkhlfNARuk

Et des infos sur une amélioration Teutonne de la photo-hydrolyse (Production d’hydrogène à partir de l’électrolyse de l'eau dans des panneaux photovoltaïques).

http://www.futura-sciences.com/maga...e-plus-abordable-grace-energie-solaire-48112/
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
''un marché pionnier de 2015 à 2020''

"Il y aura donc bien un marché pionnier de 2015 à 2020, date à laquelle une montée en cadence de la production et la baisse des coûts concomitants sont attendus. L’offre de FCV (véhicule à pile à combustible) sur le marché sera donc bien réelle à l’horizon 2015"

Julien Roussel (Chef de Projet au Département Technologies Avancées, Toyota Motor Europe)

http://www.alphea.com/rubrique.php?id_rubrique=2499

Notez le pédigrée du chef de projet : "Il a débuté sa carrière chez le constructeur automobile PSA dans le développement de convertisseurs catalytiques à trois voies (TWC). Il a rejoint Toyota en 2003 en tant qu’ingénieur pile à combustible en charge du diagnostic et de la simulation."

... Quand on lui a dit de laisser tomber son catalyseur parce que sur la Pijo qui fait vavavoume au mazout, on allait inventer le FAP défappable, il a fui chez la concurrence :jap:

On peut aussi lire ici ( http://green.autoblog.com/2013/07/16/france-working-on-domestic-hydrogen-refueling-network/ ) que les participants au projet sont :

Air Liquide, Alphéa Hydrogène, AREVA, CEA, CETH2, EDF, GDF SUEZ, GRTgaz, IFPEN, INEVA-CNRT, Intelligent Energy, ITM Power, Linde, Michelin, McPhy Energy, Pole Vehicle of the Future, PHyRENEES, Solvay, Symbio FCell, Tenerrdis, WH2

Désolé, y'a pas José Bové :pardon:
 

Alterociter

Expert
Inscrit
28 Juil. 2011
messages
746
Score de réaction
534
Localisation
Toulouse
Véhicule
CT 200H
Du gaz dans le Comté

December 10, 2013, Breaking News!
The Franche-Comté region and La Poste (French postal service) are testing hydrogen based range extender kits from Symbio FCell in Renault Kangoo Z.E. electric mail delivery vehicles.

http://www.symbiofcell.com/live-news.html#

On s'en émeut jusqu'aux Amériques :

http://www.greencarcongress.com/2013/12/20131211-sfc.html

Traduction Francomtoise :
December 10, 2013, pétant nouvelles !
Ze Franche-Comté region et La Poste (Gaulois postal service) sont essayant hydrogen basé distance extendeur bricolo de Symbio FCell dans Renault Kangoo Z.E. electrique courrier distribution vehicles.


Les Kangou disposant d'une autonomie d'env° 100 km en électrique, peuvent doubler leur autonomie avec ce système. L'auto n'en reste pas moins électrique, mais le patron local espère pourvoir les utiliser pour remplacer les mazouts.

Le pack ''made in France'' qui crache les watts :cool: :

alp5-d-G.png


Un kangou ainsi pourvue, toute heureuse de gambader dans la nature sans y puir le mazout :

kangoozelaposte-740.jpg
 

Guill69200

Expert
Inscrit
17 Juin 2014
messages
182
Score de réaction
66
Localisation
5060 Auvelais Belgique
Véhicule
Prius 2
pour en revenir au h2 permettant de stocké l'electricité,
mieux vaux pouvoir la stocké et en restitué que 50% ou la perdre car pas d'utilisation?
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 278,464,532
Haut Bas