Ressources diverses sur l'énergie et l'environnement

Pizzabad

Expert
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,785
Score de réaction
2,758
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
Cht’roisième révolution industrielle: le Nord se lance dans le stockage des énergies

Cht’roisième révolution industrielle: le Nord se lance dans le stockage des énergies renouvelables

380x215xIMAGE_20120515_17600471-380x505.jpg.pagespeed.ic.CqgTFSwG2b.jpg


Dans le Nord, l’absence de grosses chaleurs a un effet bénéfique sur la productivité des installations photovoltaïques car le rendement diminue quand les cellules chauffent.
La Communauté urbaine de Dunkerque et GDF Suez ont annoncé, lundi 3 février, le lancement d’un projet démonstrateur visant à stocker des productions d’électricité d’origine renouvelable sous forme d’hydrogène qui alimentera un réseau de gaz naturel.
Le décalage entre la production d'électricité d'origine renouvelable, intrinsèquement intermittente (le solaire fonctionne quand le soleil rayonne, les éoliennes quand le vent tourne) et les pics de demande, conduit à réfléchir à des solutions de stockage.
Celle que va expérimenter le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque et GdF-Suez, sous le nom de « projet grhyd », financé par le Commissariat général aux investissements et l'Ademe au titre des investissements d'avenir, vise à transformer en hydrogène de l'électricité issue d'énergies renouvelables, produite en dehors des périodes de consommation, et ainsi pouvoir l'utiliser sous forme de carburant d'une flotte de bus (mélange de gaz naturel et d'hydrogène) ou comme énergie de chauffage (également mélangé au gaz naturel) d'un quartier neuf à Cappelle-la-Grande.
Un autre projet signé fin 2012 entre l'énergéticien allemand Enertrag, ne travaillant qu'avec des sources renouvelables, et la Communauté d'agglomération de Cambrai prévoit l'installation d'un parc photovoltaïque dont la production électrique servira à faire fonctionner un électrolyseur générant de l'hydrogène, qui pourra être stocké afin, comme pour le « projet grhyd », de servir comme carburant dans le secteur des transports ou être injecté sur le réseau de gaz naturel.

Exploitation des anciennes mines de charbon et construction de réservoirs géants dans les eaux peu profondes de la Manche

« On a identifié huit moyens de stocker l'énergie. Il y en a de plus ou moins coûteux et de plus ou moins aboutis techniquement », explique Claude Lenglet, directeur scientifique au sein de l'entreprise Rabot Dutilleul et chargé par Chambre de commerce et d'industrie de la région de mener à bien la "Troisième révolution industrielle" dans le Nord-Pas de Calais.
Utiliser l'électricité excédentaire du réseau pour remplir par pompage des réservoirs d'eau conçus pour libérer leur pression accumulée à travers des turbines et restituer de l'électricité (procédés de pompage-turbinage) est une solution complémentaire à l'hydrogène qui pourrait s'avérer particulièrement envisageable dans le Nord-Pas de Calais. L'exploitation des anciennes mines de charbon (pompage-turbinage entre un bassin de surface et un bassin en sous-sol) ou encore la construction de réservoirs géants dans les eaux peu profondes de la Manche (déjà à l'étude en Belgique sur la mer du Nord) sont deux solutions typiquement régionales qui seront étudiées de très près.

source : http://www.lemoniteur.fr/197-eau-en...e-dans-le-stockage-des-energies-renouvelables
 

paris11

Banni
Inscrit
22 Oct. 2011
messages
916
Score de réaction
118
Localisation
IDF
Véhicule
Prius 2
L'exploitation des anciennes mines de charbon (pompage-turbinage entre un bassin de surface et un bassin en sous-sol ...
Je suis assez sceptique sur la faisabilité sans risque de ce projet.
En Lorraine, de nombreux affaissements de terrain se produisent dans les anciennes mines envahies par l'eau.

Le problème est complexe, et le résultat relève presque de la roulette russe.

Ce risque est d'ailleurs un de ceux mis-en-avant par les opposants à la fracturation hydraulique. Dans ce dernier cas, on injecte sous pression, et pas seulement de l'eau ...

Mais comment va-t-on éviter que l'eau envoyée dans les galeries de mine, souillée par tous les résidus d'exploitation minière qui s'y trouvent, ne pollue les nappes voisines ?
 

Pizzabad

Expert
Prius Touring Club
Inscrit
31 Août 2011
messages
2,785
Score de réaction
2,758
Localisation
Près de Reims (51)
Véhicule
Lexus RX450h Executive Prius 4 Lounge
Oui, moi aussi je suis plutôt septique concernant les infos données dans la seconde partie de l'article. Le stockage d'eau en souterrain, pourquoi pas sur le papier; Toutes les roches-mères ne se prêtent pas à ce jeu. La pollution des nappes phréatiques au passage par lessivage des couches supérieures est un effet indirect non négligeable. Les désordres en surface encore un autre pas moins important :coolman:

N'en demeurent pas moins bonnes les idées permettant d'exploiter l'énergie solaire et de l'utiliser comme source pour la fabrication d'autres énergies qui, elles, se stockent.
 
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,010
Score de réaction
1,494
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius 2
Ressources sur les éléments chimiques et leur abondance

Quelle est l'abondance des éléments chimiques qui nous entourent :-? ? Quelles sont les principales molécules en dérivant que nous utilisons, leurs applications industrielles,... :eek: ?

Vous trouverez beaucoup de réponses sur cet unique lien de la Société Chimique de France. Mais quelle pépite...une somme d'information impressionante :dieu: !

:papy:Une base utile et presque indispensable à beaucoup de discussions ouvertes par ailleurs sur ce forum sur les nouvelles technologies automobiles ou hors automobile, les ressources naturelles, les impacts environnementaux, etc...

Dans le domaine plus spécifique des métaux, j'en profite pour conseiller une fois de plus ce remarquable ouvrage sur le futur des métaux, qui est devenu une bible pour moi :lecteur:.
 

planétaire

Expert
Inscrit
4 Fév. 2008
messages
8,814
Score de réaction
4,914
Localisation
Caldera d'Ecouves
Véhicule
Prius 2 plugin 13,5 kWh Full Li

philsw

Expert
Inscrit
1 Fév. 2009
messages
2,872
Score de réaction
746
Localisation
Haut-Rhin
Véhicule
RAV4 5 hybride awd
Impressionnant ...mais en commercial disponible on en est ou ? Mes panneaux sont encore à 18%...
 

Xenon31

Expert
Inscrit
28 Mars 2014
messages
889
Score de réaction
1,002
Localisation
Colomiers
Véhicule
Auris TS HSD Dynamic 15"
Centrales thermiques - améliorations et innovations

Produire de l'électricité avec des centrales thermiques (gaz ou fioul) ?

Les récentes améliorations du rendement et l'efficacité du filtrage des polluants (jusqu'au CO2) indiquent que consommer ces ressources épuisables de manière centralisée est bien plus avantageux que de les consommer de manière diffuse (chaudières individuelles et véhicules thermiques / hybrides).

Un argument pour le "tout électrique" ?

Rendement amélioré par cycle combiné
Le rendement des centrales thermiques (gaz ou fioul) a été amélioré par l'utilisation de plus d'un cycle thermodynamique, passant de 37% à plus de 60%.
L'expression "cycle combiné" est déclinée en CCPP (pour "combined cycle power plant"), ou CCGT (pour "combined cycle gas turbine").
Plusieurs centrales à cycle combiné sont déjà en service en France (3 par EDF).
Source : Cycle combiné (Wikipedia)

Dispositifs limitant les rejets polluants
Développés initialement pour les centrales à charbon, ces dispositifs permettent de filtrer les oxydes de soufre et plus récemment les oxydes d'azote. Les développements en cours concernent la capture du CO2 mais aussi l'élimination des particules.
Sources :
- Centrale thermique (Wikipedia)
- Des centrales électriques à émissions zéro (site Siemens) - filtres innovants
 

yoyo59

Président
Modérateur
Prius Touring Club
Inscrit
18 Août 2007
messages
7,625
Score de réaction
6,657
Localisation
tourcoing
Véhicule
prius 4, prius 1
Des nouvelles de Paul Watson ( qui est en France ), et de son équipage ici
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 278,407,542
Haut Bas