Le site WEB du Prius Touring Club Rassemblement Cantal 2019  

Précédent   Forum Prius Touring Club > Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les véhicules qui nous intéressent > Général > Medias
S'inscrire FAQ Banque d'images Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 10/05/2017, 19h49   #201
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-72


Vaucresson, le 10 mai 2017


NOUVEAU TARIF TOYOTA

Le nouveau tarif Toyota, en date du 3 mai 2017, intègre les nouveautés et évolutions suivantes :

- Évolution de gamme Auris avec nouvelle finition Collection bicolore

- Nouvelles options sur AYGO

- Évolution de gamme Verso

- Ouverture de l’option Touch & Go 2 sur RAV4 Hybride Tendance

- Évolution de gamme sur PROACE




Évolution de gamme Auris avec nouvelle finition Collection bicolore



Suite au succès de la série spéciale TechnoLine (près de 60% des commandes d’Auris sur 2017), elle intègre la gamme comme une finition à part entière. Le Rouge Allure devient donc une option à 750 euros comme sur les autres finitions.



La finition haut de gamme Collection bicolore remporte elle un beau succès sur la Yaris (30 % des commandes de nouvelle Yaris Hybride). Toyota la décline donc également sur Auris et Auris Touring Sports, en remplacement de la Lounge. Reconnaissable à son toit, sa calandre, ses coques de rétroviseurs et ses baguettes latérales noirs ainsi qu’à ses jantes alliage 17 pouces spécifiques, elle est associée aux teintes Blanc Nacré, Rouge Allure et Gris Platine. Elle reprend les équipements de la TechnoLine et offre une sellerie spécifique en Alcantara et tissu noir.



Nouvelles options sur AYGO

La teinte Jaune Fizz, auparavant réservée à la série spéciale AYGO x-cite 3, devient disponible en option sur x-play et x-wave 3, à 230 euros, comme le Rouge Chilien. La sellerie cuir est désormais proposée sur x-play en plus de la x-wave 3 (1 100 euros) et le toit en toile bordeaux déjà de série sur x-glam arrive sur x-wave 3 en option à 200 euros (en teinte Blanc Pur, Gris Eclipse, Gris Titane et Noir).



Évolution de gamme Verso

Comme sur Auris, la série spéciale TechnoLine devient une finition à part entière, tandis que la finition Design et l’option Pack Techno ne sont plus proposées.



Ouverture de l’option Touch & Go 2 sur RAV4 Hybride Tendance

L’option Touch & Go 2 (système de navigation à écran tactile 7" avec info trafic et cartographie européenne) devient disponible dès la finition Tendance, entrée de gamme en motorisation hybride.



Évolution de gamme sur PROACE

La gamme PROACE propose une nouvelle version Fourgon Medium avec vitres latérales, hayon vitré et double portes latérales, associée aux motorisations 115 D-4D, 120 D-4D, 150 D-4D et 180 D-4D BVA, en finition Dynamic Pack Confort. Elle s’adresse en particulier aux transformations « ambulances ».
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
SMax59 (06/06/2017)
Vieux 18/05/2017, 16h41   #202
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-75

Vaucresson, le 18 mai 2017


Prix européen Toyota Ichiban de la Recommandation Client : trois concessionnaires français récompensés



· Toyota a remis le Prix « Ichiban » de la Recommandation Client à 45 concessionnaires venus de 33 pays européens, dont 3 français.
· Les lauréats ont été récompensés pour leur excellente performance dans la mise en pratique de la philosophie Toyota "Le client d’abord".


Lors d’une cérémonie organisée à Anvers, en Belgique, Johan van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe, a remis à trois concessionnaires français le Prix européen Toyota Ichiban de la Recommandation Client.

Les concessions Avenir Auto Villeneuve-lès-Béziers (Hérault), Espace Toy Cahors (Lot) et Toys Motors La Roche-sur-Yon (Vendée) se sont distinguées par leurs résultats exceptionnels en matière de recommandation client. Monsieur Philippe Bary et Madame Nadine Martin pour Avenir Auto, Messieurs Jean Rodrigues et Michel Pardailhé pour Espace Toy Cahors, M. Ronan Chabot et Mme Anne Le Jeune pour Toys Motors, ont reçu leur prix des mains de Johan van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe.
Chez Toyota, la philosophie du "client d’abord" est inscrite depuis toujours dans les gènes de l’entreprise. Partant de ce principe, parmi les quelque 2 300 concessionnaires européens évalués dans 33 pays, 45 ont été récompensés pour leurs excellents résultats en matière de Recommandation Client, au niveau des ventes et de l’après-vente.

Ichiban signifie N°1 en japonais et provient de l’expression Okyakusama Ichiban (Le client d’abord). Toyota ne vise plus simplement la "Satisfaction Client" mais désormais la "Recommandation Client", afin de lui procurer une expérience exceptionnelle qui l’incitera à recommander la marque. Cette démarche réclame un état d’esprit particulier, qui associe une grande empathie à une vision sans équivoque de "ce qui convient vraiment au client".

« Vous avez démontré que placer le client en tête de nos préoccupation mène au succès commercial », a déclaré Johan van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe lors de la remise des prix. « Nous voulons être la première marque pour la recommandation client sur tous les marchés européens. L’objectif le plus important est d’être N°1 dans le cœur et dans l’esprit de tous nos clients.»

Photos disponibles sur notre site média http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 2
artur (18/05/2017), philiprius (18/05/2017)
Vieux 20/05/2017, 19h02   #203
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-76

Vaucresson, le 19 mai 2017

ONZE ENTREPRISES S’ACCORDENT POUR COLLABORER
EN VUE DE CONSTRUIRE À GRANDE ÉCHELLE
DES STATIONS D’HYDROGÈNE AU JAPON

La création d’une nouvelle entreprise envisagée pour soutenir la construction stratégique
et aboutir à une plus large utilisation des véhicules à pile à combustible
ainsi qu’à l’indépendance de l’activité des stations d’hydrogène



Toyota Motor Corporation (président : Akio Toyoda), Nissan Motor Co., Ltd. (président : Hiroto Saikawa), Honda Motor Co., Ltd. (président : Takahiro Hachigo), JXTG Nippon Oil & Energy (président : Tsutomu Sugimori), Idemitsu Kosan Co., Ltd. (président : Takashi Tsukioka), Iwatani Corporation (président : Mitsuhiro Tanimoto), Tokyo Gas Co., Ltd. (président : Michiaki Hirose), Toho Gas Co., Ltd. (président : Yoshiro Tominari), Air Liquide Japan Ltd. (président: Shiro Yahara), Toyota Tsusho Corporation (président : Jun Karube) et Development Bank of Japan Inc. (président : Masanori Yanagi) ont signé un protocole d’accord sur une collaboration en vue de la construction à grande échelle de stations d’hydrogène pour les véhicules à pile à combustible au Japon.

Ce protocole d’accord a pour objectif de favoriser l’accélération de la construction de stations d’hydrogène au stade actuel du début de la commercialisation de véhicules à pile à combustible à travers une approche "100 % japonaise" centrée sur une collaboration entre les onze entreprises. Il résulte de la "feuille de route stratégique pour l’hydrogène et les piles à combustible" ("Strategic Roadmap for Hydrogen and Fuel Cells"*1, mise à jour le 22 mars 2016) du gouvernement japonais, qui vise un total de 160 stations d’hydrogène opérationnelles et 40 000 véhicules à pile à combustible en service d’ici l’année fiscale 2020.

En reconnaissant les défis auxquels est confrontée l’activité des stations d’hydrogène aux débuts de la commercialisation des véhicules à pile à combustible, le protocole d’accord s’appuie sur l’idée que les entreprises concernées devraient coopérer et remplir leurs rôles respectifs*2 pour aboutir au développement stratégique des stations d’hydrogène afin de maximiser la demande de véhicules à pile à combustible et contribuer à leur démocratisation.

Les onze entreprises envisageront de formaliser leur coopération sous la forme d’une nouvelle entreprise qui serait créée au cours de l’année 2017 et aurait pour objectif de :
1) parvenir à la construction régulière de stations d‘hydrogène en mettant en œuvre des mesures de soutien en faveur de la construction et du fonctionnement de stations d’hydrogène ;
2) aboutir à un plus large usage des véhicules à pile à combustible et à l’indépendance de l’activité des stations d’hydrogène à travers des activités pour réduire les coûts, y compris un examen gouvernemental des réglementations, et des activités pour améliorer l’efficacité opérationnelle, contribuant ainsi à la réalisation d’une société de l’hydrogène au Japon.

Les onze entreprises envisageront les moyens pour permettre une large participation d’autres entreprises dans le futur et diffuseront les informations de manière appropriée.



*1 Compilé par le Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie du Japon et annoncé le 23 juin 2014

*2 Rôle de chaque entreprise
Spécialistes de l’infrastructure : construction et opération de stations d’hydrogène
Constructeur de véhicules à pile à combustible : diffusion des véhicules à pile à combustible, support opérationnel aux stations d’hydrogène
Institutions financières : support financier, etc.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 4
artur (20/05/2017), Etienne (21/05/2017), JeanB (10/07/2017), mickayers (24/05/2017)
Vieux 27/05/2017, 11h20   #204
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-78

Vaucresson, le 22 mai 2017



LEXUS ET MARK RONSON INVITENT LES FANS
À PRODUIRE LEUR PROPRE MUSIQUE
POUR ACCOMPAGNER LA CONDUITE DU LC
Lexus collabore avec le producteur de musique aux multiples récompenses et propose aux fans de participer à la campagne ‘Make Your Mark’ (Sortez du lot) pour célébrer le lancement du LC




Lexus et Mark Ronson dévoilent aujourd’hui une vidéo dédiée aux passionnés de musique et d’automobile. Il s’agit d’amplifier l’expérience au volant du LC en composant la bande-son idéale pour accompagner la conduite grâce aux séquences musicales produites par Mark Ronson en studio.

Inspirés par l’innovant coupé de luxe LC ainsi que par le décor et la scène musicale d’Ibiza, ils pourront ainsi se transformer en DJ et créer leur musique en accédant à une plate-forme spécifique basée sur le séquenceur musical Novation Launchpad.

Mark, passionné de musique, mais aussi de voitures, a lui-même composé sa propre bande-son pour accompagner la conduite du LC et inspirer ceux qui relèveront le défi, à découvrir sur :
http://www.lexus.fr/lexus-today/make...ind-the-scenes

Ibiza, célèbre pour son histoire musicale et qui accueille certains des musiciens les plus novateurs au monde, offre un écrin idéal à Lexus pour orchestrer son ambition de créer des expériences étonnantes dans le domaine de la musique, de l’art et de la technologie. Réputée pour la beauté de ses routes côtières et de ses eaux cristallines, Ibiza offre un paysage époustouflant qui met en valeur le design radical et les performances du LC.

L’expérience de conduite immersive du LC inaugure une nouvelle phase de la campagne ‘Make Your Mark’ qui, au cours des cinq prochains mois, donnera aux clients et aux fans la possibilité d’accéder à des contenus et des expériences étonnants.

Le design du coupé LC est remarquablement fidèle au concept car LF-LC – tous deux ont remporté le prix EyesOn Design Award. Le LC incarne une évolution de la philosophie de développement des véhicules qui implique désormais une étroite collaboration entre les équipes du style et de l’ingénierie pour la création des nouveaux modèles de la marque.

Pour composer votre bande-son de l’expérience de conduite ultime avec le LC, rendez-vous sur :
www.lexus.fr/lexus-today/make-your-mark
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 27/05/2017, 11h22   #205
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-79

Vaucresson, le 23 mai 2017



LEXUS LANCE LA PRODUCTION
DU NOUVEAU COUPÉ LC POUR L’EUROPE

· Démarrage de la production du coupé de luxe LC pour le marché européen

· Nouvelle ligne de montage dédiée au LC à l’usine Lexus de Motomachi – ancien site de production de la supercar LFA

· Environnement de travail destiné à favoriser la concentration des équipes de maîtres artisans Takumi au bénéfice de la précision et de la qualité à toutes les étapes du processus de production

· Arrivée du nouveau coupé de luxe porte-drapeau dans le réseau Lexus à partir du mois d’août



Le premier exemplaire du coupé de luxe Lexus LC destiné au marché européen a été produit le 22 mai sur une nouvelle chaîne de montage qui lui est totalement dédiée.

Lexus a transformé son usine japonaise de Motomachi, ancien site de production de la supercar LFA, pour créer un environnement de travail entièrement dédié, gage d’un niveau ultime de précision et de qualité de fabrication.

La zone d’assemblage final a été réorganisée pour créer un environnement tout blanc qui permet aux équipes de rester concentrées sur leur travail. Chaque opérateur dispose en moyenne de presque 20 minutes pour réaliser chaque tâche, un temps allongé pour s’assurer que toutes les étapes du processus de fabrication répondent aux très strictes exigences de qualité de Lexus.

La ligne de montage aboutit à une nouvelle cabine aux parois vitrées où la carrosserie est inspectée millimètre par millimètre sous des rampes de DEL. La zone d’inspection du silencieux d’échappement est entourée d’épaisses parois vitrées afin de pouvoir détecter d’infimes anomalies de sonorité. C’est aussi dans cette zone que les composants fonctionnels comme les portières sont essayés et leur qualité vérifiée.

Le LC est fabriqué par une équipe de maîtres artisans ou Takumi soigneusement choisis et formés, qui ont tous de longues années d’expérience dans la production de Lexus.

Monté dans la même usine que la LFA, le LC bénéficie également de certaines technologies initialement développées par Lexus pour la fabrication de sa supercar comme le moulage par transfert de résine (Resin Transfer Moulding - RTM) destiné à la production du matériau composite CFRP. Lexus a adapté le procédé RTM à la production de série pour pouvoir utiliser le CFRP dans certaines zones clés du LC au bénéfice d’un allègement substantiel.

La production du nouveau LC marque une étape décisive pour Lexus à deux titres : elle inaugure une synergie sans précédent entre les équipes du design et de l’ingénierie et elle contribue à imposer Lexus comme une marque de luxe internationale qui dépasse le cadre de la production de véhicules de prestige.

Le LC, disponible dans le réseau européen de la marque à partir du mois d’août, est proposé avec deux motorisations au choix. Le LC 500 est animé par un moteur essence V8 accouplé à une transmission automatique à 10 rapports, une première mondiale pour une voiture particulière. Le LC 500h Full Hybrid bénéficie du nouveau Multi Stage Hybrid System de Lexus, dernière génération de la technologie, qui offre des avantages multiples en termes de performances et fait progresser l’expérience de conduite avec un couple plus élevé ainsi qu’une une accélération plus directe et plus linéaire au démarrage.



Photo disponible sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 27/05/2017, 11h23   #206
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-81

Vaucresson, le 24 mai 2017


LE TOYOTA RESEARCH INSTITUTE VA ÉTUDIER LA BLOCKCHAIN POUR DÉVELOPPER LES NOUVELLES PRATIQUES DE MOBILITÉ



Sa collaboration avec le MIT Media Lab et d’autres partenaires privilégiera l’utilisation de logiciels ouverts.



Une technologie qui sécurisera le partage de données de conduite et de résultats d’essai de véhicules autonomes, les transactions de covoiturage et d’autopartage ainsi que le stockage d'informations sur l’usage des véhicules.



Le Toyota Research Institute annonce aujourd’hui qu’il va explorer la blockchain et les distributed ledgers (chaîne de blocs et registres distribués, BC/DL) pour créer un nouveau cadre susceptible d’accélérer les progrès de la conduite autonome. En collaboration avec le MIT Media Lab (MIT ML) et d’autres partenaires, TRI compte favoriser l’émergence d’un environnement numérique où les utilisateurs – professionnels comme particuliers – pourront en toute sécurité partager des données de conduite et des résultats d’essai de véhicules autonomes, mais aussi effectuer des transactions de covoiturage et d’autopartage, ou encore stocker des informations sur l’usage des véhicules susceptibles de conditionner les tarifs d’assurance.



La blockchain est une technologie de transmission d’informations vers un réseau d’ordinateurs indépendants, appelés distributed ledgers (registres distribués), qui sécurise la transaction et protège les droits d’auteur liés aux données communiquées. TRI est convaincu qu’elle peut instaurer la transparence et la confiance entre les utilisateurs, réduire le risque de fraude et diminuer – voire supprimer – les frais de transaction tels que les commissions ou suppléments appliqués par les organismes tiers.


« La mise au point de véhicules autonomes sûrs et fiables nécessitera peut-être les données de centaines de milliards de miles de conduite manuelle, » explique Chris Ballinger, directeur des services mobilité et directeur financier de TRI. « La blockchain et les registres distribués permettraient la mise en commun des données provenant d’automobilistes, de gestionnaires de flotte et de constructeurs, pour atteindre plus rapidement cet objectif et bénéficier ainsi de la sécurité, de l’efficacité et du confort de la conduite autonome. ».

Via une politique de logiciels à code source ouvert, TRI crée un consortium d’utilisateurs en espérant inciter d’autres constructeurs de véhicules autonomes et prestataires de solutions de mobilité à adopter plus vite la blockchain. TRI invite les partenaires actuels et futurs à s’associer au développement d’applications de la technologie BC/DL liées aux données et services automobiles.

Outre MIT ML, TRI travaille avec différents partenaires sur des applications et démonstrations dans trois domaines : le partage de données de conduite et d’essai, les transactions d’autopartage et de covoiturage ainsi que les primes d’assurance basées sur l’usage.



Partage de données de conduite et d’essai : grâce à la blockchain, particuliers et sociétés peuvent échanger et monnayer sans risque leurs informations de conduite, et accéder aux données fournies par d’autres sur un marché sécurisé. Ce système est comparable à l’Open Music Initiative, une démarche également basée sur la blockchain afin de créer des droits d’auteur numériques dans l’industrie de la musique. Les véhicules modernes perçoivent de mieux en mieux leur environnement par le biais de capteurs embarqués et sont de plus en plus reliés au Cloud, à l’infrastructure routière et à d’autres véhicules – autant d’éléments qui génèrent d’impressionnantes quantités de précieuses données. La technologie BC/DL offre la possibilité de partager des données de conduite et des résultats d’essai de véhicules autonomes dans un cadre qui en préserve la propriété.

Transactions d’autopartage et de covoiturage : les outils basés sur la BC/DL permettent aussi aux propriétaires d’un véhicule d’en tirer profit en proposant le transport à titre onéreux d’un passager, d’un colis et même la location du véhicule. La blockchain est capable de stocker les données relatives à l’utilisation du véhicule, son propriétaire, ses conducteurs et passagers. Ce profil peut faciliter la passation d’un « contrat à l’amiable » entre les deux parties et son règlement sans recourir à un intermédiaire financier, d’où une économie sur la commission. Le système permet aussi de commander à distance certaines fonctions du véhicule, comme verrouiller/déverrouiller les portes ou démarrer/couper le moteur.


Prime d’assurance basée sur l’usage : la blockchain pourrait aussi induire certaines économies sur la prime d’assurance. En autorisant les capteurs embarqués à collecter les données de conduite et à les enregistrer dans une blockchain, l’automobiliste pourrait prétendre à une réduction de prime en offrant à sa compagnie d’assurance plus de transparence (donc un moindre risque de fraude), et en lui dévoilant ses données de conduite afin d’attester par les chiffres sa prudence au volant.
« Je me réjouis que Toyota mène cette initiative basée sur la blockchain pour créer une plateforme ouverte où les utilisateurs pourront gérer leur données de conduite, » commente Neha Narula, Directeur de Digital Currency Initiative au MIT Media Lab. « Nous espérons que d’autres acteurs du secteur s’y joindront pour progresser vers la réalisation de véhicules autonomes sûrs et fiables. »


Partenaires de TRI : BigchainDB, société berlinoise, conçoit l’infrastructure d’échange des données de conduite et des résultats d’essai de véhicules autonomes ; Oaken Innovations, basée à Dallas et Toronto, développe une application P2P (pair à pair) destinée à l’autopartage, à l’accès au véhicule et au paiement via un nouveau jeton « spécial mobilité » ; Commuterz, startup israélienne, étudie avec TRI une solution P2P de covoiturage ; à Los Angeles, Gem élabore avec Toyota Insurance Management Solutions (TIMS, coentreprise Toyota d’assurance automobile exploitant la télématique) et Aioi Nissay Dowa Insurance Services un système de primes basé sur l’usage du véhicule. Chaque partenaire est expert sur son marché ou dans son domaine de recherche.
Aux États-Unis, TRI crée en outre avec Toyota Financial Services (TFS) des outils financiers connexes.

TRI et ses partenaires ont annoncé cette nouvelle thématique de recherche à l’occasion de Consensus 2017, le sommet annuel consacré à la blockchain qui se tient actuellement à New York.

À propos du Toyota Research Institute
Le Toyota Research Institute est une filiale à 100 % de Toyota North America dirigée par Gill Pratt. Créé en 2015, TRI a pour objectif de renforcer la structure de recherche de Toyota et a reçu quatre mandats initiaux : 1) améliorer la sécurité des voitures ; 2) rendre la conduite accessible à ceux qui en sont actuellement privés ; 3) transposer l’expertise de Toyota dans les technologies de mobilité extérieure vers les solutions de mobilité intérieure ; 4) accélérer les découvertes scientifiques en appliquant des techniques issues de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique. TRI est implanté aux USA avec des bureaux à Los Altos en Californie, à Cambridge dans le Massachusetts et à Ann Arbor dans le Michigan.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.tri.global
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Etienne (27/05/2017)
Vieux 27/05/2017, 11h25   #207
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

Bonjour,

Avec un peu de retard, je viens de mettre 3 communiqués de presse de Lexus et Toyota.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 5
artur (27/05/2017), Etienne (27/05/2017), philiprius (27/05/2017), Robain (27/05/2017), Visiteur 009 (02/06/2017)
Vieux 06/06/2017, 13h05   #208
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-82

Vaucresson, le 5 juin 2017


TOYOTA LANCE L’AYGO X-CITE 4
BICOLORE ROUGE ET NOIR

Le nouveau tarif Toyota, en date du 23 mai 2017, intègre les nouveautés et évolutions suivantes :

- Nouvelle AYGO x-cite 4 à carrosserie bicolore Rouge Chilien et noir métallisé bicolore

- Nouvelles options sur Auris



Nouvelle finition x-cite 4 sur AYGO

La nouvelle finition x-cite 4 de l’AYGO se reconnaît à sa carrosserie unique associant le Rouge Chilien et le noir métallisé (toit en montants noirs, jantes alliage 15 pouces noir brillant, baguettes latérales noir métallisé). À bord, le Rouge Chilien est aussi présent sur les renforts latéraux et les surpiqures des sièges, le contour des aérateurs et le liseré des tapis de sol. Elle reprend les équipements de la x-play et y ajoute les projecteurs antibrouillard, les vitres arrière et la lunette surteintées, le pommeau de levier de vitesse chromé et le système multimédia x-touch avec caméra de recul.

Cette nouvelle AYGO x-cite est disponible à 13 500 euros en 3 portes et 13 900 euros en 5 portes.



Nouvelle option sur Auris

Suite au lancement de la finition Collection début mai sur l’Auris, Toyota propose un nouveau pack radars de stationnement avant et arrière sur l’ensemble de la gamme Auris, avec un tarif de 600 euros.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Visiteur 009 (06/06/2017)
Vieux 06/06/2017, 13h07   #209
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

R.P. 2017-83



Vaucresson, le 5 juin 2017





LEXUS ET THE WEINSTEIN COMPANY
EN QUÊTE DE LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE CINÉASTES



CANDIDATURES OUVERTES POUR LA SAISON 4 DES LEXUS SHORT FILMS



MISE EN LIGNE DES FILMS DE LA SAISON 3



Dans le cadre du Tokyo Short Film Festival, Lexus et the Weinstein Company annoncent la quatrième saison de leur série des Lexus Short Films. À chaque saison, Lexus associe un thème destiné à inspirer les cinéastes et dont ils s’emparent pour créer des histoires étonnantes. Le thème de cette saison est la TRANSFORMATION. Il traduit la nécessité pour la marque Lexus de transformer l’ordinaire en extraordinaire pour que des choses incroyables puissant arriver.



Les réalisateurs pourront soumettre leurs projets via Withoutabox, le premier service de candidature dédié aux festivals de films et aux cinéastes. Le partenariat entre Lexus et The Weinstein Company offre un véritable tremplin à ces jeunes cinéastes qui disposeront de la toute dernière technologie et du soutien d’experts renommés du monde du cinéma. Le processus s’inspire du tutorat assuré par les maîtres artisans Takumi qui forment les apprentis dans les usines Lexus.



Pour la Saison 4, un comité de sélection composé de personnalités éminentes dont le scénariste et acteur Taylor Sheridan, nommé aux Oscars (connu pour les films Hell or High Water et Sicario et la série télévisée Sons of Anarchy) et de hauts responsables de The Weinstein Company et de Lexus, examinera les projets soumis pour choisir quatre finalistes. Joey Horvitz et The Weinstein Company assureront à nouveau la production de cette nouvelle série de court-métrages.



« Le projet des Lexus Short Films représente pour nous une façon de remercier et de soutenir la communauté des créateurs qui est une source constante d’inspiration pour notre marque. Nous avons parcouru beaucoup de chemin depuis la première saison grâce à une collaboration exceptionnelle avec The Weinstein Company qui partage notre détermination à soutenir la nouvelle génération de réalisateurs et d’acteurs talentueux », affirme Spiros Fotinos, directeur du marketing international de la marque Lexus. « Nous attendons beaucoup du thème de l’année qui est un véritable moteur pour notre marque. Toujours chercher à rendre l’ordinaire extraordinaire nous permet de créer des expériences étonnantes. »

Le 1er juin, Lexus et The Weinstein Company lanceront simultanément la diffusion en ligne des court-métrages primés de la Saison 3 : Game, Friday Night, MESSiAH et The Nation Holds Its Breath. Les films seront disponibles en streaming sur Prime Video via Amazon Video Direct et sur www.LexusShortFilms.com ainsi que d’autres chaînes. Les films de la Saison 3 ont été sélectionnés dans plus de 65 festivals cinématographiques et ont remporté de nombreux prix du jury et du public.



« Nous sommes ravis de poursuivre ce partenariat avec Lexus et de permettre au public de découvrir en ligne ces films étonnants », poursuit Harvey Weinstein , co-président de The Weinstein Company. « Le talent de chaque cinéaste a besoin d’une audience internationale – nous sommes impatients de voir ce que la prochaine promotion de réalisateurs nous proposera pour cette nouvelle saison autour du thème de la transformation. »



« Le lancement de la Saison 4 des Lexus Short Films, doublé de la diffusion en ligne tant attendue des quatre films de la dernière saison, permettra non seulement à ces jeunes réalisateurs d’entamer une nouvelle phase de leur carrière mais souligne également le retentissement et l’importance du partenariat entre The Weinstein Company et Lexus dans la communauté cinématographique, » conclut David Glasser, directeur exécutif de The Weinstein Company.



Retrouvez toutes les informations sur les Lexus Short Films de The Weinstein Company et Lexus International sur www.LexusShortFilms.com.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de :
Visiteur 009 (06/06/2017)
Vieux 06/06/2017, 19h47   #210
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
RP.2017-84

Vaucresson, le 6 juin 2017

BON DÉPART POUR TOYOTA GAZOO RACING AU MANS



Ce dimanche 4 juin, TOYOTA GAZOO Racing a signé les trois meilleurs temps d’une Journée Test féconde sur le circuit de la Sarthe, prélude aux 24 Heures du Mans, la troisième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA 2017 (WEC).

Au volant de la TS050 HYBRID #7 qu’il partage avec Mike Conway et Stéphane Sarrazin, Kamui Kobayashi a amélioré de cinq secondes le meilleur temps enregistré par Toyota lors de la Journée Test 2016, avec 3 min 18,132 sec.

La TS050 HYBRID #8 de Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima, actuels leaders du championnat, se classe juste derrière à 1,887 seconde d’écart, à l’issue d’une journée positive de réglages divers et d’essais de pneus.

Enfin, la TS050 HYBRID #9 de Nicolas Lapierre, Yuji Kunimoto et José María López assure le triplé en signant le troisième temps. Parallèlement à un programme intensif de comparaisons et d’ajustements techniques, cette journée était pour Yuji et José María la première occasion de rouler sur le circuit sarthois.

Après s’être familiarisés virtuellement avec le tracé sur le simulateur de l’équipe, les deux pilotes sont arrivés bien préparés et ont régulièrement aligné des temps compétitifs. Pour José María, cet essai confirme en outre définitivement qu’il ne souffre plus des douleurs au dos qui l’avaient empêché de courir à Spa voici un mois.

Situé au sud de la ville du Mans, le circuit de la Sarthe se compose en majeure partie de portions de route ouvertes à la circulation le reste de l’année, donc fermées aux essais sportifs. Les deux séances de quatre heures du 4 juin étaient les seules autorisées avant les essais libres du mercredi 14 juin.

Il s’agissait donc pour l’équipe une journée de la plus haute importance, afin de peaufiner les réglages de la TS050 HYBRID à faible appui qui a fait ses débuts en course sous le n° 9 à Spa-Francorchamps le mois dernier.

Le programme chargé a été favorisé par le beau temps qui a permis de boucler 304 tours, soit 4 143 km en un jour. Les n° 8 et 9 ont été les seules du plateau de 60 voitures à couvrir plus de 100 fois les 13,629 km du circuit.

L’équipe effectue quelques essais ce mardi sur le Bugatti, le petit circuit permanent, avant le pesage et les vérifications techniques qui se dérouleront en centre-ville du Mans le lundi 12 juin. La course proprement dite débutera le samedi 17 juin.



TS050 Hybrid n°7 (Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin)

Meilleur temps : 3 min 18,132 secs (1er) – 94 tours



Mike Conway (TS050 Hybrid n°7) : « La voiture était déjà performante et les temps très bons dès le début de journée, compte tenu de l’état de la piste. En fin de journée, ils étaient carrément encourageants, mais je suis certain que Porsche va redoubler d’efforts d'ici à la course. La bataille ne fait que commencer et il reste encore beaucoup à faire. »


Kamui Kobayashi (TS050 Hybrid n°7) : « Les choses ont bien débuté pour nos 24 Heures 2017. Nous avons essayé d’améliorer la voiture en fonction du circuit et les résultats sont satisfaisants. Notre temps au tour est très compétitif – c’est d’ailleurs le meilleur signé par Toyota lors d’une Journée Test. Mais nous avons encore à faire car c’est une endurance de 24 heures et Porsche un redoutable concurrent. Attendons de voir ce que nous pourrons faire. »



Stéphane Sarrazin (TS050 Hybrid n°7) : « Pour nous, c’était vraiment une bonne journée. Nous partons d’une bonne base, même s’il reste certains points à améliorer. J’espère que ce classement se maintiendra, avec les Toyota en tête. Cela semble bien parti mais la course, c’est une autre histoire... Par conséquent, à nous de creuser l’écart. »



TS050 Hybrid n°8 (Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima)

Meilleur temps : 3 min 19,290 secs (2e) – 104 tours



Sébastien Buemi (TS050 Hybrid n° : « Quel plaisir de revenir au Mans et de voir une Toyota tourner en moins de 3 min 20 sec pour la première fois ! Je suis content car tout s’est bien passé aujourd’hui et nous avons bouclé plus de 100 tours, plus d’un quart de la distance de course. Maintenant, j’ai hâte d’être à la semaine prochaine. »


Anthony Davidson (TS050 Hybrid n° : « C’est super de piloter sur ce magnifique circuit, je ne m’en lasse pas. La voiture actuelle y semble parfaitement à l’aise, elle m’a paru bien équilibrée toute la journée. La piste s’est améliorée au fil des heures, ce qu’ont reflété les chronos. Comme notre voiture n’a connu aucun problème, nous sommes pour l’instant tout à fait satisfaits. »


Kazuki Nakajima (TS050 Hybrid n° : « C’est sympa de retrouver ce circuit, cette journée m’a beaucoup plu et s’est avérée productive en termes de réglages et de choix des pneus. Apparemment, la base est bonne : l’essai est donc positif ; à nous maintenant de le transformer la semaine prochaine. Nous avons beaucoup de données à analyser : l’équipe ne chômera pas ! »


TS050 Hybrid n°9 (Nicolas Lapierre, Yuji Kunimoto, José María López)
Meilleur temps : 3 min 21,455 secs (3e) – 106 tours


Nicolas Lapierre (TS050 Hybrid n°9) : « Nous avons pu tourner toute la journée, une très bonne chose car notre équipage avait besoin de se familiariser avec le circuit. Nous avons testé différentes gommes et configurations aérodynamiques : tout s’est bien passé. Bravo à Yuji et José qui ont fait du très bon boulot pour leurs premiers tours de roue au Mans et qui ont signé certains chronos particulièrement rapides. »

Yuji Kunimoto (TS050 Hybrid n°9) : « J’ai vraiment apprécié cette journée et j’ai découvert que ce circuit me plaît beaucoup. Tour après tour, j’ai gagné en confiance et je me suis senti de plus en plus à l’aise. Côté voiture, tout allait bien. Mes coéquipiers et les ingénieurs m’ont beaucoup aidé lors de la préparation et je pense avoir bien progressé. »

José María López (TS050 Hybrid n°9) : « Quel bonheur de reprendre le volant après avoir manqué Spa ! J’ai beaucoup aimé le circuit du Mans : c’était la première fois que j’y roulais mais tout s’est bien passé. J’en ai tiré des enseignements sur les difficultés particulières du tracé et, heureusement, la voiture marchait très bien. Nous avons encore du pain sur la planche, mais c’est bien parti. »


Résultats de la Journée Test :

1er #7 TOYOTA GAZOO Racing 3 min 18,132 sec 94 tours
2e #8 TOYOTA GAZOO Racing +1,158 sec 104 tours
3e #9 TOYOTA GAZOO Racing +3,323 sec 106 tours
4e #2 Porsche (Bernhard/Bamber/Hartley) +3,380 sec 75 tours
5e #1 Porsche (Jani/Lotterer/Tandy) +3,968 sec 81 tours
6e #35 Alpine (Panciatici/Ragues/Negrao) +10,014 sec 71 tours


Photos libres de droits presse à disposition sur www.toyota-motorsport-photos.com



TOYOTA GAZOO Racing en Championnat du Monde d’Endurance FIA :

C’est en 1983 que Toyota s’est engagé pour la première fois en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, signant le début d’une longue participation dans cette discipline. Depuis 1985, Toyota a couru 18 fois aux 24 Heures du Mans et s’est adjugé la 2e place à cinq reprises, son meilleur résultat dans cette course. En 2012, Toyota s’est engagé en WEC nouvelle formule, en s’appuyant d’une part sur l’expertise de son centre technique de Higashi-Fuji pour le groupe hybride, d’autre part sur les compétences et les installations de TOYOTA Motorsport GmbH pour le développement du châssis. Basée à Cologne en Allemagne, cette écurie plurinationale compte des ingénieurs issus des départements Sport automobile et Hybride de Toyota, qui mettent leurs technologies et leur savoir-faire au service des modèles de série. Depuis 2012, la marque a signé 11 pole positions, gagné 13 courses et est montée 34 fois sur le podium. En 2014, l’équipe a remporté les titres de Champion du Monde des Pilotes et des Constructeurs avec la TS040 HYBRID. Un an plus tard, Toyota fêtait les 30 ans de son premier engagement au Mans. TOYOTA Motorsport GmbH mène de front sa participation au WEC et ses autres activités, comme la fourniture d'un moteur pour le retour de la marque en Championnat du Monde des Rallyes en 2017, ou encore des prestations d’ingénierie et des activités liées à la compétition pour des clients privés.





Illustrations disponibles sur : http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 06/06/2017, 19h49   #211
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-85

Vaucresson, le 6 juin 2017

Démarrage d’une démonstration de centrale
électrique virtuelle à Toyota City

Objectif : parvenir à une production et une consommation locales
d’énergie renouvelable en régulant la demande d’électricité



En partenariat avec la municipalité de Toyota City, les sociétés Chubu Electric Power Co., Inc., Denso Corporation, Toyota Motor Corporation et Toyota Turbine and Systems Inc. viennent d’inaugurer un projet de démonstration d'une « centrale électrique virtuelle » qui favorisera la production et la consommation locales d’énergie renouvelable. Celle-ci régulera la demande d’électricité en fonction de l’offre provenant de sources d’énergie renouvelable à Toyota City et permettra à de multiples moyens de production présents chez les utilisateurs de fonctionner comme une seule et même centrale.

Toyota City, qui s’est donné pour mission de servir de ville verte modèle, a adopté un plan d’action visant à réduire les émissions de dioxyde de carbone de 30 % d’ici à 2020 (comparativement aux niveaux de 1990), afin de devenir une ville bas carbone. En octobre 2016, la municipalité a créé avec des entreprises du secteur privé le Conseil pour la promotion et la validation d'une société bas carbone à Toyota City, qui s’occupe notamment de la production locale d’énergie renouvelable dédiée à la consommation locale.

Cette centrale électrique virtuelle coordonnera la demande d’électricité en fonction de l’offre d’énergie éolienne, solaire et de la biomasse – des sources tributaires des conditions météorologiques et d’autres facteurs –, afin d’étudier la faisabilité d’une production et d’une consommation locales d’énergie renouvelable décarbonée.

Concrètement, le projet utilisera les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour mettre en relation les véhicules hybrides rechargeables (VHR), les chauffe-eau à pompe à chaleur, les batteries de stockage et autres équipements appartenant aux ménages et aux entreprises. Il contrôlera ainsi les temps de recharge des VHR, la charge/décharge des batteries de stockage et d’autres paramètres afin d’harmoniser l’offre et la demande. Solution innovante de gestion informatisée de l’énergie, cette centrale virtuelle se propose de créer une infrastructure qui contribuera à en rationaliser l’exploitation.

En outre, l’électricité produite servira à alimenter des fournisseurs habituels d’électricité, afin d’envisager la création d'une nouvelle branche d’activité qui faciliterait la stabilisation des réseaux électriques.




Remarques :
*1 Collecteur de moyens de production :
entreprise qui centralise la gestion des moyens de production d’électricité présents chez les utilisateurs – VHR et batteries de stockage par exemple
*2 Collecteur-mère de moyens de production : entreprise qui regroupe les collecteurs de moyens de production et ajuste l’offre d’électricité à la demande


Le projet examinera également l’utilité d’une gestion centralisée des batteries de stockage et autres dispositifs reliés à un réseau de distribution, laquelle permettrait de coordonner la tension réseau et le sens du courant électrique afin de créer un réseau de distribution qui favoriserait l’extension des énergies renouvelables.

Toyota City et les quatre entreprises comptent mener ce projet jusqu’en mars 2020 et poursuivre la création d'une nouvelle activité, tout en contribuant au développement régional par l’émergence d’une société bas carbone.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/06/2017, 12h13   #212
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE

R.P.2017-87


Vaucresson, le 8 juin 2017

La Toyota Prius Hybride Rechargeable
récompensée au Prix Auto Environnement MAAF 2017
· La nouvelle Toyota Prius Hybride Rechargeable remporte le Prix Auto Environnement MAAF 2017 en catégorie "Familiale / Routière".

· Depuis 2005, onze modèles Toyota et Lexus ont été élus aux Prix Auto Environnement MAAF et bénéficient d’une réduction de 100 euros sur la première année de cotisation d’assurance.



Pour la 13e année, le Prix Auto Environnement MAAF distingue les véhicules et les innovations technologiques considérés par les médias comme étant les plus représentatifs des efforts réalisés par les constructeurs automobiles et les équipementiers pour préserver l’environnement. Ils sont attribués par un jury de douze journalistes professionnels, spécialistes de l’automobile et de l’environnement.



La nouvelle Toyota Prius Hybride Rechargeable remporte le Prix Auto Environnement MAAF 2017 en catégorie "Familiales / Routières". Disponible à la commande depuis février 2017, cette deuxième génération de la Prius Hybride Rechargeable arrive dans le réseau de la marque ce mois-ci.



La première génération de la Prius Hybride Rechargeable était une pionnière à son lancement en 2012 après cinq ans d’expérimentations en conditions réelles, dont une à grande échelle à partir de 2010 dans l’agglomération de Strasbourg. Fruit de l’expérience accumulée, la deuxième génération fixe de nouvelles références en matière d’innovations, de performances, d’autonomie électrique et de consommation.



La Toyota Prius Hybride Rechargeable est équipée d’un toit solaire qui peut lui offrir plus de 1 000 km d’autonomie sur une année selon les conditions d’ensoleillement. Grâce à son système hybride qui peut combiner deux moteurs électriques, elle peut atteindre 135 km/h sans faire appel au moteur essence, tandis que son autonomie en mode électrique s’élève à 50 km en conditions réelles grâce à la capacité accrue de sa batterie, qui se recharge en 3h10 sur une prise de courant domestique ou en 2h sur une prise Mennekes Type II Mode III. Avec seulement 1,0 l/100 km et 22 g/km, la nouvelle Prius Hybride Rechargeable affiche la consommation et les émissions de CO2 les plus faibles de tous les modèles hybrides rechargeables en vente actuellement.



Depuis 2005, onze Toyota et Lexus ont été élues aux Prix Auto Environnement MAAF. Toyota est la marque la plus primée toutes catégories confondues, grâce à sa gamme hybride qui compte désormais huit modèles, de la citadine au SUV : nouvelle Yaris, Auris, Auris Touring Sports, Prius, Prius Hybride Rechargeable, Prius +,
C-HR et RAV4. À l’échelle mondiale, les ventes d’hybrides et hybrides rechargeables Toyota et Lexus ont franchi le cap des 10 millions d’unités en début d’année et continuent à progresser. En France, les ventes de Toyota enregistrent une hausse de près de 20% depuis le début de l’année, principalement grâce aux bons résultats de ses modèles hybrides (+ 48%) dans un contexte de renforcement des contraintes environnementales. L’hybride représente ainsi 6 ventes sur 10 pour Toyota en France.



« Alors que Toyota célèbre en 2017 le vingtième anniversaire de la Prius, ce prix attribué à sa nouvelle version hybride rechargeable souligne les progrès que nous avons effectués sur la technologie hybride et l’expérience accumulée qui nous permet de conforter notre position sur le marché avec cette motorisation plus respectueuse de l’environnement », a déclaré Didier Gambart, président-directeur général de Toyota France, en recevant le prix. « La Prius Hybride Rechargeable a ouvert la voie avec sa première génération et établit maintenant de nouvelles références. Elle marque une étape majeure dans la feuille de route Toyota qui vise à réduire de 90 % ses émissions de CO2 à l’horizon 2050. »



Tous les modèles primés bénéficient du Pur bonus auto MAAF, une réduction de 100 euros sur la première année de cotisation d’assurance.


Tous les modèles Toyota et Lexus récompensés aux Prix Auto Environnement MAAF :

2017 :

Toyota Prius Hybride Rechargeable
Prix Auto Environnement catégorie "Familiales / Routières"

2016 :

Toyota Prius IV
Prix Auto Environnement catégorie "Familiales"
Grand Prix Auto Environnement

Lexus GS 300h
Prix Auto Environnement catégorie "Routières"

2015 :

Toyota Mirai
Prix des Technologies d’Avenir

2014 :

Toyota Auris Touring Sports Hybride
Prix Auto Environnement catégorie "Compacte Alternative"

2012 :

Toyota Yaris Hybride
Prix Auto Environnement catégorie "Hybride"
Grand Prix Auto Environnement

2010 :

Toyota Auris Hybride
Prix Auto Environnement catégorie "Hybride"

2009 :

Toyota Prius III

Prix Auto Environnement catégorie "Familiales et Monospaces" Grand Prix Auto Environnement

Toyota iQ :

Prix Auto Environnement catégorie "Minis"

2006
Toyota AYGO 1,0 VVT-i

Prix Auto Environnement catégorie "Essence"

2005 :

Toyota Prius II
Prix Auto Environnement

2014 : Grand Prix Spécial des 10 ans pour l’ensemble de la gamme hybride Toyota
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/06/2017, 12h14   #213
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-88

Vaucresson, le 9 juin 2017

LE COLLABORATIVE SAFETY RESEARCH CENTER (CSRC) DE TOYOTA LANCE SA NOUVELLE TRANCHE D'ÉTUDE SUR
LES TECHNOLOGIES DES VÉHICULES AUTONOMES ET CONNECTÉS



La conclusion de cinq premières années de recherche fructueuse sur la sécurité automobile et un nouveau programme de cinq ans/35 millions de dollars
au service de la mobilité de demain

Bilan : 44 projets de recherche réalisés avec 23 partenaires et une contribution importante
en faveur de la sécurité automobile

Le CSRC (Collaborative Safety Research Center), centre américain de recherche collaborative sur la sécurité de Toyota, vient d’annoncer la seconde phase de sa mission, tout en clôturant avec succès cinq premières années de recherche sur la sécurité automobile. La nouvelle tranche, baptisée CSRC Next, se consacrera aux défis et possibilités offerts par les technologies des véhicules autonomes et connectés au cours de la prochaine décennie.

Annoncée initialement en 2014, la phase CSRC Next investira 35 millions de dollars (31 millions d’euros environ) d’ici à 2021 dans des recherches visant à sécuriser la transition vers la mobilité de demain. Les projets s‘articuleront autour de quatre axes :

1. Possibilité d’intégration des systèmes de sécurité active et passive à l’aide de capteurs sophistiqués d’anticipation de collision, afin d’améliorer et de personnaliser la protection aux chocs.
2. Création de modélisations poussées de l’expérience utilisateur individuelle et collective, afin de faciliter et renforcer la relation conducteur/véhicule.
3. Détection de l’état du conducteur afin d’optimiser la sécurité grâce à des indicateurs physiologiques et de santé.
4. Application des Big Data et des techniques analytiques de sécurité à la mise au point d’algorithmes et d’outils permettant d’étudier des données de conduite réalistes.

« Le lancement de CSRC Next témoigne de l’importance qu’accorde Toyota à l’interaction entre les hommes et les technologies de pointe émergentes », a commenté Chuck Gulash, directeur du CSRC. « Ces dispositifs hautement évolués sont en train de métamorphoser le paysage des transports, en établissant entre conducteurs, passagers et véhicules une relation d’équipe où chacun collabore de façon pratique et sûre. Nous nous réjouissons de poursuivre notre mission en contribuant à faire évoluer et à généraliser la sécurité automobile. »

Pour son lancement, le portefeuille de recherche de CSRC Next compte huit projets montés en partenariat avec six établissements d’enseignement.

Avec le laboratoire AgeLab du Massachusetts Institute of Technology (MIT), il développera par exemple des solutions qui permettront aux véhicules autonomes de percevoir et d’identifier les objets de leur environnement, mais aussi de comprendre les interactions sociales dans la circulation. Une étude menée avec Virginia Tech doit en outre évaluer les problèmes susceptibles de se faire jour une fois qu’auront été déployés les systèmes intégrés de sécurité, y compris tous les systèmes de sécurité active et passive.

Le CSRC collabore également avec le Toyota Research Institute (TRI) et Toyota Connected (TC). Ses recherches doivent accélérer le développement de la conduite autonome et explorer la relation complexe entre la mobilité de demain et les grandes tendances sociétales.

Le coup d’envoi de CSRC Next marque également la conclusion des cinq premières années de recherche sur la sécurité automobile, au cours desquelles le centre a étudié les facteurs humains, les techniques de sécurité active et passive ainsi que l'analyse des données et le développement d'outils.

Depuis son lancement en 2011, le CSRC poursuit une mission inédite dans l'industrie automobile : collaborer avec de grands instituts de recherche, hôpitaux et universités d’Amérique du Nord à des projets visant à réduire le nombre de victimes de la route, puis en publier ouvertement les résultats pour que tous puissent en profiter.

Au cours de cette période, le CSRC a lancé et mené à bien 44 projets de recherche avec 23 universités partenaires, publié plus de 200 articles et effectué des présentations à l’occasion de multiples congrès professionnels. Certes, les recherches du CSRC ont contribué à améliorer la sécurité des véhicules Toyota (en élargissant par exemple les possibilités de la simulation informatiques d’accident et en affinant les réglages des systèmes d'aide à la conduite), mais leurs répercussions vont bien au-delà. Leurs résultats ont contribué à l’élaboration de normes par des organismes internationaux tels que la Society of Automotive Engineers (SAE).

Par ailleurs, les projets du CSRC ont largement favorisé la sécurité dans l’ensemble du secteur, notamment grâce aux recherches portant sur l’influence des facteurs humains sur la sécurité des véhicules, l'influence des systèmes de sécurité active et passive ainsi que la collecte de données sur la sécurité routière et la mise au point de nouveaux outils d’analyse de ces données.

La médecine d’urgence est l’un des principaux bénéficiaires des recherches du centre. Un projet entrepris avec le Center for Integrative Research in Critical Care du département de médecine d’urgence de l’Université du Michigan a étudié une technique informatique de détection/prédiction fiable et insensible au « bruit de fond » d’affections cardiaques sévères, notamment l’infarctus du myocarde et l’ischémie myocardique. Dans le cadre de la phase CSRC Next, les données d'électrocardiogramme recueillies en milieu hospitalier et dans le véhicule alimenteront des modèles d'apprentissage automatique, afin de détecter et prédire d’éventuelles attaques cardiaques au volant.

« Une autre étude, menée en collaboration avec les laboratoires Mind & Brain Health du centre médical de l’Université du Nebraska, a mis en place des systèmes de surveillance en temps réel de la glycémie chez des conducteurs diabétiques insulino-dépendants, » a poursuivi C. Gulash. « Ce projet visait à savoir s’il était possible de combiner les données de capteurs physiologiques et de conduite afin de déterminer les taux et courbes de glycémie susceptibles d’affecter le comportement et la sécurité des conducteurs diabétiques. »

« Le CSRC et sa mission s’inscrivent dans le credo de Toyota : les grandes choses naissent du partage de bonnes idées. Nous sommes extrêmement fiers du travail accompli ces cinq dernières années, à commencer par notre contribution substantielle à la sécurité automobile et par le soutien apporté à la nouvelle génération de chercheurs universitaires d’Amérique du Nord. À l’heure du lancement de CSRC Next, cette réussite nous inspire une grande confiance. »

Parmi les projets majeurs menés par le CSRC ces cinq dernières années figurent des programmes de création de plateformes d'essai de dispositifs d’évitement des collisions. L’un d’entre eux, conduit avec l’IUPUI (Indiana University - Purdue University at Indianapolis) et l'Université d’État de l’Ohio, a créé des cibles sophistiquées de taille humaine afin de tester les radars d’évitement des piétons. Un autre projet, cette fois avec le MIT, a consisté à modéliser le comportement des conducteurs et des systèmes embarqués de commande vocale.

Du 5 au 8 juin, le CSRC a participé au 25e congrès technique international EVS (Enhanced Safety of Vehicles) dédié à l’amélioration de la sécurité automobile et organisé par la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) à Detroit, dans le Michigan (États-Unis).

Le rapport 2017 du CSRC est disponible à l’adresse :
http://pressroom.toyota.com/article_...rticle_id=6052
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/06/2017, 12h16   #214
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-89

Vaucresson, le 9 juin 2017



LA GAMME LEXUS HYBRIDE
EN TOURNÉE À TRAVERS LA FRANCE !

· Le Lexus Hybrid Tour se lance à travers la France pour présenter toute la gamme hybride de la marque et la proposer à l’essai.

· Le Lexus Hybrid Tour s’arrêtera à Lyon, Marseille, Biarritz et Marne-la-Vallée en juin.

· Le nouveau coupé Lexus LC, dont les premiers exemplaires arrivent dans le réseau à partir du mois d’août, sera lui aussi exposé aux côtés des autres modèles hybrides de la marque.



Le Lexus Hybrid Tour se lance à travers la France pour présenter toute la gamme hybride de la marque, qui sera par la même occasion disponible à l’essai. Quatre dates sont prévues au mois de juin :
Lyon : jeudi 8 juin – Place Jules Ferry
Marseille : mardi 13 juin – Place de la Joliette
Anglet : vendredi 16 juin – Esplanade des docteurs Gentilhe
Marne-la-Vallée : jeudi 29 juin – Place d’Ariane

Le nouveau coupé Lexus LC, dont les premiers exemplaires arrivent dans le réseau à partir du mois d’août, sera lui aussi exposé aux côtés des autres modèles hybrides de la marque. Sa version LC 500h associe un V6 essence 3,5 litres à deux moteurs électriques, pour une puissance totale de 359 ch. Et il bénéficie de la plus récente évolution de la motorisation hybride Lexus, le système Multi Stage Hybrid, qui offre une réponse plus directe à l’accélération et une sensation dynamique accrue, tout en en préservant la souplesse et la faible consommation caractéristiques des hybrides Lexus.

Lexus est la seule marque premium à décliner une gamme complète de modèles hybrides, avec les SUV NX 300h et RX 450h, la berline compacte CT 200h, les berlines IS 300h, GS 300h et GS 450h, le coupé RC 300h, le très spectaculaire LC 500h et la nouvelle grande berline de luxe LS 500h (commercialisée début 2018 ). En France, les hybrides représentent plus de 99 % des ventes de Lexus.
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 10/06/2017, 12h17   #215
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

Et 3 nouveaux communiqués de presse de publiés !
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 3
artur (10/06/2017), philiprius (10/06/2017), Robain (11/06/2017)
Vieux 19/06/2017, 17h45   #216
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-91

Vaucresson, le 12 juin 2017


TOYOTA LANCE LA CAMPAGNE
« L’HYBRIDE POUR TOUS ! »

La campagne Toyota « L’Hybride pour tous ! » met en avant le choix de sept modèles hybrides de la citadine au SUV proposés par la marque.
Les clients sont invités à participer aux Essais Alternatifs pour tenter de gagner l’un des dix week-ends dans un hôtel Relais du Silence d’ici fin juillet.
· Après plus d’un demi-million de kilomètres, les Essais Alternatifs démontrent que les hybrides Toyota fonctionnent plus de 50 % du temps de trajet en mode électrique*.



Jusqu’à la fin du mois du juillet, la campagne Toyota « L’Hybride pour tous ! » met en avant le choix de sept modèles hybrides proposés par la marque, qui s’étend désormais de la citadine au SUV : nouvelle Yaris, Auris, Auris Touring Sports, Prius, Prius +, C-HR et RAV4. Depuis le début de l’année, les hybrides représentent près de 60 % des ventes VP de Toyota. Le temps fort de cette campagne sera les Journées Portes Ouvertes des samedi 17 et dimanche 18 juin avec en vedette la nouvelle Toyota Yaris Hybride « Made in France ».



Les clients sont invités à participer aux Essais Alternatifs, organisés dans le réseau Toyota, pour tenter de gagner l’un des dix week-ends dans un hôtel Relais du Silence, associé au prêt d’un véhicule hybride. Le jeu se déroule jusqu’au 31 juillet, à partir de l’application mobile dédiée à l’opération « Les Essais Alternatifs hybrides Toyota ».



Lancés en mars 2016, les Essais Alternatifs totalisent déjà plus d’un demi-million de kilomètres parcourus par plus de 40 000 clients. Ils démontrent que les hybrides Toyota fonctionnent 54 %* du temps de trajet en mode électrique, sans consommation d’essence ni émission de CO2 et sans besoin de brancher le véhicule. Les résultats sont mis à jour en temps réel sur le site internet http://www.toyota.fr.





* du temps de trajet en moyenne en parcours mixte/urbain, selon conduite, chargement et facteurs extérieurs ; tous résultats confondus des Essais Alternatifs Hybride au 12 juin 2017 : http://www.toyota.fr/hybrid-innovati...ternatifs.json
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 19/06/2017, 17h47   #217
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-93

Vaucresson, le 14 juin 2017


LEXUS CÉLÈBRE L’ARRIVÉE DU NOUVEAU COUPÉ LC
AU GOODWOOD FESTIVAL OF SPEED



Lexus célèbrera l’arrivée prochaine de son nouveau coupé de luxe par une présence exceptionnelle au Goodwood Festival of Speed qui se déroulera du 29 juin au 2 juillet au Royaume-Uni.

Le nouveau coupé Lexus LC, qui marque déjà l’histoire du design automobile, sera la vedette du stand Lexus et participera aux démonstrations de la célèbre course de côte dans le cadre du programme découverte First Glance du Festival dédié aux véhicules de prestige prochainement commercialisés.

La version du LC 500 animée par un V8 sera en action dans la course de côte, tandis le LC 500h Full Hybrid, premier modèle équipé du nouveau système révolutionnaire Lexus Multi Stage Hybrid, figurera parmi les cinq modèles exposés sur le stand de la marque. Les LC présentés afficheront l’impressionnante finition Sport +, qui se distingue par ses éléments en fibre de carbone, une sellerie et un ciel de toit en Alcantara, des jantes en alliage forgées 21 pouces et le pack Lexus Dynamic Handling avec quatre roues directrices et direction à démultiplication variable (VGRS).

En tant que partenaire de l’édition 2017 du Goodwood Festival of Speed et dans l’esprit de cette manifestation à la gloire de la performance sportive et du style, Lexus exposera aussi ses SUV RX et NX en finition F Sport ainsi que son coupé haute performance RC F.

Le RC F a par ailleurs démontré ses qualités de compétiteur en version GT3 au plus haut niveau des courses GT internationales. Plusieurs exemplaires de RC F GT3 aux spécifications 2017 participeront aux épreuves de course de côte chronométrées. Ils seront les représentants des RC F engagés dans les épreuves IMSA en Amérique du Nord et dans les grandes compétitions d’endurance en Europe.

Le Festival devrait attirer au cours du week-end plus de 200 000 spectateurs qui auront aussi le plaisir d’assister au retour attendu à Goodwood de la Lexus LFA dans le cadre du Supercar Shoot-out.



Photo disponible sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 19/06/2017, 17h50   #218
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-94

Vaucresson, le 14 juin 2017






LEXUS PROPOSE LA NOUVELLE IS 300h
EN VERSION SPORT ÉDITION

· Une version Sport Édition de la nouvelle IS 300h arrive dans les concessions Lexus, reconnaissable à son design exclusif à l’extérieur et à l’intérieur.

· Lexus propose par ailleurs une série limitée Golf Édition du SUV premium hybride RX 450h avec un tarif plus attractif et un sac de golf offert.

Nouvelle IS 300h Sport Édition
Dans le même esprit que les CT 200h et NX 300h déjà proposés depuis l’an dernier, la nouvelle IS 300h Sport Edition se distingue à l’extérieur par ses jantes de 18 pouces noires, sa calandre trapézoïdale et ses coques de rétroviseurs noir laqué. À bord, elle s’habille d’une sellerie inédite en tissu/simili cuir Tahara Noir et Grenat foncé. Côté équipements, la nouvelle IS 300h Sport Édition bénéficie du système d’ouverture sans clé Smart Entry et des radars de stationnement arrière.



Série limitée RX 450h Golf Édition
Par ailleurs, afin de souligner son engagement dans le golf, en particulier dans le cadre de la compétition Lexus Golf, Lexus lance une série limitée à 50 exemplaires du RX 450h Golf Édition. À partir de la finition Luxe avec le Pack Technologie (affichage tête haute couleur 6,2’’, moniteur d’angle mort et avertisseur de circulation arrière), la plus diffusée, elle est livrée avec un sac de golf aux couleurs de la marque tout en affichant un tarif réduit de 1 000 euros, soit 74 200 euros.




Photos disponibles sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 19/06/2017, 17h53   #219
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P. 2017-95

Vaucresson, le 15 juin 2017




LA LEXUS CT 200h ÉVOLUE : DESIGN PLUS AUDACIEUX ET ÉQUIPEMENTS INNOVANTS





Dévoilée au Salon de Genève en 2010, la Lexus CT 200h a été la première berline compacte à hayon et motorisation Full Hybrid sur le segment premium. La CT 200h est désormais l’un des modèles hybrides les plus vendus de la marque. Depuis son lancement début 2011, les ventes mondiales de la CT 200h ont atteint environ 300 000 unités dont 75 000 en Europe, l’un des marchés les plus dynamiques pour ce modèle.

Avec cette dernière évolution, Lexus capitalise sur les forces de la CT 200h, en particulier la sobriété de sa motorisation hybride et sa fiabilité reconnue, en lui offrant un nouveau style qui souligne le plaisir de conduite, sans compromis sur l’agrément d’utilisation et la consommation.

« La CT 200h a été redynamisée en accentuant sa modernité. Elle adopte un style plus émotionnel et plus audacieux qui en fait la berline compacte premium idéale pour une clientèle qui apprécie une conduite à la fois dynamique et soucieuse de la protection de l’environnement », affirme Chika Kako, ingénieur en chef de la CT 200h.

DESIGN EXTÉRIEUR : UNE PRÉSENCE PLUS AFFIRMÉE

Depuis le premier modèle, la Lexus CT 200h associe une architecture de berline compacte à 5 portes en phase avec le style de vie actif de ses propriétaires à une expérience de conduite à la fois dynamique et confortable. Elle bénéficie d’équipements avant-gardistes, dans un environnement intérieur au design et aux habillages haut de gamme.

La CT 200h adopte une face avant plus moderne et agressive grâce au nouveau design exclusif de sa calandre trapézoïdale. Le bouclier avant qui traversait la calandre juste au-dessous de l’emblème Lexus a disparu tout comme les barrettes horizontales qui ornaient la calandre. Les encadrements t des feux antibrouillard arborent une finition brillante et un design avant-gardiste. Les feux de jour en “pointe de flèche” sont désormais intégrés aux projecteurs avant pour mieux les inscrire dans la continuité de la ligne de relief latérale.

Ces nouveaux éléments de style se conjuguent pour accentuer la modernité de la CT 200h. Plus imposante vue de face, elle apparait plus athlétique et pourtant toujours aussi raffinée.

« Nous avons opté pour un nouveau look en permutant la position des phares DEL et des feux de jour par rapport au modèle précédent. Cela confère à la voiture une présence beaucoup plus agressive. En outre, le motif en “L” des feux de jour met en exergue la signature Lexus », explique Tetsuo Miki, designer en chef de la CT 200h.

À l’arrière, on retrouve les nouveaux feux arrière identitaires en “L” qui contribuent à un aspect plus sportif et accentuent la prestance du véhicule. Ces nouvelles optiques, plus larges, adoptent une nouvelle configuration LED, intégrant dans la partie inférieure, des clignotants très lumineux qui renforcent la visibilité de la CT 200h. Les lignes supérieures et inférieures des feux arrière s’élargissent en s’incurvant vers l’extérieur pour accentuer le style athlétique de la poupe, tout comme l’habillage du hayon entourant le badge Lexus entre la lunette arrière et les feux arrière. La partie inférieure du bouclier est redessinée et adopte des finitions chromées et noires laquées, tandis que les réflecteurs arrière adoptent le même encadrement que les feux antibrouillard de la face avant.

De profil, la CT 200h affiche aussi un nouveau design grâce à de nouvelles jantes 16 pouces et un nouveau badge « Hybrid » qui rappelle la technologie Lexus Hybrid Drive éprouvée à plus d’un million d’exemplaires dans le monde qui équipe la CT 200h.

ÉVOLUTION INTÉRIEURE

Un simple coup d’œil dans la cabine suffit pour se rendre compte que la CT 200h offre l’un des intérieurs les plus raffinés de sa catégorie grâce à des matériaux de très grande qualité, à la texture agréable, ainsi qu’une philosophie stylistique générale qui séduit en proposant des formes inspirées par la fonction.

Un système de navigation Lexus doté d’un écran plus large (10,3 pouces au lieu de 7 pouces pour la génération précédente) est désormais proposé selon les versions.

La palette de teintes intérieures s’enrichit avec de nouvelles harmonies : des selleries en cuir bi-ton, des associations entre tissu et cuir synthétique Tahara très résistant et de nouvelles teintes de sellerie en tissu.

F SPORT

Le millésime 2018 de la CT 200h F SPORT reçoit des évolutions de style significatives avec une nouvelle calandre trapézoïdale spécifique. Le nouveau design de cette calandre est repris sur les encadrements d’antibrouillard avant et de réflecteurs arrière. La CT 200h F SPORT adopte des projecteurs haut de gamme qui utilisent un projecteur unique pour les feux de route et de croisement. Elle se distingue également par un revêtement aux finitions noir laqué sur le bouclier avant et arrière.

« La F SPORT séduit des clients plus jeunes et nous avons donc accentué les éléments exclusifs de couleur noire qui renforcent sa nature sportive Les encadrements arrière adoptent le même maillage que sur la calandre et la baguette inférieure abandonne la finition argent des modèles standard au profit d’une finition noir métallisé », précise Tetsuo Miki, designer en chef de la CT 200h.

Outre de nouvelles teintes extérieures bi-tons, une nouvelle teinte est disponible sur les versions F SPORT : Bleu Saphir.

Dans l’habitacle, la CT 200h F SPORT propose de nouvelles harmonies intérieures exclusives dont une sellerie cuir bi-ton ou l’association de tissu et de cuir synthétique Tahara. L’élégante ornementation en aluminium Naguri, exclusivité F SPORT, illustre l’excellence du savoir-faire des maîtres artisans Takumi.

LEXUS SAFETY SYSTEM +

L’évolution de la Lexus CT 200h s’accompagne de l’arrivée en série du Lexus Safety System +. Il offre une sécurité renforcée grâce à des technologies sophistiquées telles que le système de sécurité précollision (PCS), le régulateur de vitesse adaptatif, l’avertisseur de franchissement de ligne (LDA) avec maintien dans la file de circulation, la gestion automatique des feux de route (AHB) et la lecture des panneaux de signalisation (RSA).



Photo disponible sur http://media.lexus.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Vieux 19/06/2017, 17h56   #220
yoyo59
Moderateur


modèle: prius 4, prius 1
 
Avatar de yoyo59
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: tourcoing
Messages: 6 387
J'aime: 1 831
Remercié 5 089 fois dans 1 696 messages
Par défaut

INFORMATION PRESSE
R.P.2017-96

Vaucresson, le 16 juin 2017

TOYOTA FRANCE LIVRE TROIS MIRAI
À LA FLOTTE DE TAXIS HYPE À PARIS
· Au premier semestre 2017, Toyota France a déjà livré six Mirai à pile à combustible hydrogène : trois pour la flotte de taxis HYPE, une à Plastic Omnium et deux à ENGIE.

· Air Liquide avait été le premier acquéreur d’une Toyota Mirai en septembre 2016.

· HYPE est la première flotte de taxis composée uniquement de véhicules électriques alimentés à l’hydrogène et dessert aujourd’hui le Grand Paris.

· La livraison a eu lieu à la station hydrogène installée par Air Liquide près du Pont de l’Alma, au cœur de la capitale. D’autres stations hydrogène seront mises en service dans la région parisienne dans les prochains mois.




Même si Mirai signifie futur en japonais, l’entreprise de taxi HYPE compte bien prouver que la voiture à pile à combustible hydrogène est déjà parfaitement opérationnelle au présent.

Première berline à pile à combustible au monde, la Toyota Mirai fonctionne grâce à l’électricité produite dans la pile embarquée par réaction entre l’oxygène de l’air et l’hydrogène de ses réservoirs, en ne rejetant que de la vapeur d’eau.

HYPE a été lancée à Paris en décembre 2015 par la Société du Taxi Electrique Parisien (STEP), en partenariat avec le groupe Air Liquide, qui prend notamment en charge le déploiement du réseau de stations d’hydrogène sur lequel se rechargent les véhicules de la flotte. Au-delà du véhicule, HYPE veut améliorer la qualité de service aux clients, tout en nouant une relation durable et équilibrée avec les chauffeurs, tous salariés en CDI.

Les trois Toyota MIRAI pourront se recharger à la station Air Liquide de Paris du Pont de l'Alma.

Ces équipements font partie d’un projet qui a reçu un financement de l’Union Européenne dans le cadre du programme de recherche et d’innovation HORIZON 2020, d’Hydrogen Europe et du Nouveau Groupe Européen de Recherche sur l’Hydrogène et les Piles à Combustible (N.ERGHY), à travers le Partenariat Public Privé sur les Piles à Combustible et l’Hydrogène (Fuel Cell and Hydrogen Joint Undertaking –

FCH JU) sous la convention de subvention n°700350


À la remise des clés des Toyota Mirai, Mathieu Gardies, fondateur de STEP, a déclaré : « Nous sommes très heureux et fiers d’intégrer ces trois premières Mirai dans notre flotte. Nous voulons avoir la flotte de taxi la moins polluante possible et sommes convaincus des atouts de la mobilité hydrogène pour faciliter et accélérer la nécessaire transition énergétique du taxi urbain. Avec ces Toyota Mirai, nous allons continuer à prouver concrètement au grand public que cette technologie fonctionne, et elle recueille déjà l’aval de nos chauffeurs. »

L’hydrogène : une source d’énergie propre, en particulier pour la mobilité
Le groupe Toyota multiplie depuis longtemps les angles d’approche de sa mobilité afin de proposer des véhicules respectueux de l’environnement : véhicules hybrides, hybrides rechargeables, à pile à combustible hydrogène (PAC), électriques à batterie… L’objectif du groupe est de baisser de 90% ses rejets de CO2 à l’horizon 2050 par rapport à 2010.

Toyota croit au véhicule hydrogène : c’est une technologie de rupture. À l’instar de la voiture électrique, le modèle à hydrogène ne produit aucun rejet polluant (particules ou oxydes d’azote). Il n’émet que de la vapeur d’eau. Mais outre le label « zéro émission », le véhicule à hydrogène possède de sérieux avantages par rapport aux véhicules à batterie électrique : son autonomie bien supérieure, environ 500 km, et un temps de ravitaillement de 3 à 5 minutes seulement. Ainsi, le conducteur ne change pas ses habitudes d’usage par rapport à un véhicule thermique.



Didier Gambart, Président de Toyota France a annoncé lors de la remise des clés « Chez Toyota, nous nous sommes toujours efforcés de jouer un rôle de leader dans le secteur automobile en matière d’avancées environnementales et technologiques, également par l’introduction des véhicules à piles à combustible sur le marché. Nous sommes très fiers d’avancer aux côtés de HYPE vers un objectif commun de réduction des émissions de CO2, et en faisant grandir sa flotte de taxi zéro émission. »


La technologie hydrogène pour la mobilité d’aujourd’hui et de demain
Lancée officiellement au Japon en décembre 2014 puis à l’automne 2015 en Californie, la Toyota Mirai, berline à pile à combustible hydrogène de Toyota est désormais disponible en petite série en Europe depuis la fin 2015. Sept pays européens participent au déploiement de la Mirai : le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Danemark, la Belgique, la Suède, la Norvège, les Pays-Bas.

La France a déjà livré quelques unités pour des clients engagés dans le développement de cette technologie. La première Mirai a été livrée à Air Liquide en septembre 2016. Avec les six exemplaires livrés depuis le début de l’année 2017, dix Toyota Mirai circulent désormais en France.

Le déploiement de la Toyota Mirai se déroulera avant tout selon la maturité des différentes régions envers l’hydrogène, sa production respectueuse de l’environnement et le déploiement de l’infrastructure de distribution d’hydrogène.



L’objectif est de tendre vers la démocratisation des véhicules à pile à combustible dès 2020, avec un plan de déploiement mondial de plus de 30 000 unités par an à partir de 2020.




Illustrations disponibles sur : http://media.toyota.fr
__________________
Il faut suivre ceux qui cherchent et fuir ceux qui ont déjà trouvé....
yoyo59 est déconnecté  
Merci à yoyo59 de la part de 4
BenBzh (23/06/2017), Etienne (21/06/2017), JeanB (10/07/2017), Volkan (22/06/2017)
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 22h14.
pages vues depuis le 20 Oct 2005 : 236,661,063


Édité par : vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #17 par l'association vBulletin francophone - Icones originales avec l'aimable autorisation de PngFactory