Aspects légaux de l'utilisation du E85, de boîtiers et de la reprogrammation

lc_lol

Participant très actif
Prius Touring Club
Inscrit
24 Juil. 2012
messages
225
Score de réaction
95
Localisation
Amiens
Véhicule
Une magnifique Prius+
9/9/2018 - Note admin :
Les positions officielles de Toyota France et du Prius Touring Club se trouvent là :
IMPORTANT : E85, position de Toyota / Lexus FRANCE
IMPORTANT : E85, position du Prius Touring Club
Les retours d'expérience et les remarques du style "Le E85, y a rien à craindre" seront supprimés.


L'objet de cette discussion est de partager nos expérimentations et interrogations sur l'utilisation des boîtiers E85 dans nos hybrides.


Ouaip, je préfère rappeler ça en début de paragraphe vu que je vais remettre de l'huile sur le feu (pardon, mais bon, faut apporter des billes quand on en a, et là j'en ai... Désolé si vous en avez déjà parlé, j'ai pas remonté tout le fil)

Au milieu du débat qui passionne les "pro E85 qui assument" et les "prudents qui évitent (avertissement du Président Inside)", figure désormais quelqu'un qui n'est pas n'importe qui, à savoir le gouvernement de notre beau pays (allons enfants, etc..).

Voir ici : http://www.lepoint.fr/automobile/ac...ation-des-boitiers-18-12-2017-2180864_683.php

et là, pour les Saint-Thomas :) https://www.legifrance.gouv.fr/affi...JO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000036203291

Bref, pour ceux qui veulent rouler à l'E85 dans un cadre garanti et homologué, y'a une solution. Alors oui, certains diront que ça sert à rien (ou que c'est pire que rien), les autres présageront un pété de durite ou une bougie cramée à 30 000, mais le fait est que le cadre existe désormais, qu'il est clair, net, et sans ambiguité, et qu'au final, ça amenuise nombre d'arguments ici ou là (assureur qui veut pas assurer, personne pour garantir le moteur en cas de casse, pouvoirs publics qui vous coureront après parce que vous sentez l'alcool, etc...)

My two cents :)

(Evidemment, loin de moi l'idée de vouloir déchaîner les passions once again...)
 
Dernière modification par un modérateur:
NUANCE , il est autorisé jusqu'à 10% dans de la super 95. DONC , pas totalement interdit. :jap:
 
Comment marier l'autorisation du gouvernement à rouler au E85 avec l'interdiction du constructeur de le faire ? 8)
 
dans l'article , je pense , qu'il va falloir dresser une liste des moteurs
"adaptables".
cedi dit , puisque maintenant , il y a cadre légal , qui dit que les constructeurs ne vont pas foncer tête baissée dans la brèche pour modifier , ou plutôt ÉQUIPER EUX MÊMES les voitures ?
autres , ça demande AUSSI qu'une modification des papiers du véhicule.
ET , quid de celui qui roule avec ce carburant , papiers et vehicules NON MODIFIES ? :eek:
 
Les versions Flexifuel, je pense de Ford et de Volvo, le proposent déjà.

Ce sont des moteurs développés renforcés sur certaines composantes pour parier aux effets d'une combustion plus pauvre.

Jan :jap:
 
Ah ? Le constructeur interdit ?? Ou déconseille (même fortement) ?

Peut-être existe-t-il un carburant Toyota ? De même que seule la 0w20 Toyota, recette magique et brevetée, peut lubrifier nos moteurs...
 
Après tant d'années de prohibition, avoir le droit de faire ajouter un FH comme flexifuel hybride à notre case P3, quel pied.

Pas entendu parler dans les média, mais c'est vrai qu'ils avaient du boulot avec Johnny entre la descente des Champs et l'atterrissage à Saint Barth.
 
Comment marier l'autorisation du gouvernement à rouler au E85 avec l'interdiction du constructeur de le faire ? 8)

Très simplement : en obligeant le fournisseur du boîtier homologué à prendre en charge ce que le constructeur refuserait de couvrir.
 
Je pense que le plus simple est de lire ce qui est écrit dans les manuels, Jodhpur.

Et tu as raison de souligner que l'huile Toyota de qualité supérieure est particulièrement adaptée pour protéger les moteurs Toyota. :jap:
 
dans l'article , je pense , qu'il va falloir dresser une liste des moteurs
"adaptables".
cedi dit , puisque maintenant , il y a cadre légal , qui dit que les constructeurs ne vont pas foncer tête baissée dans la brèche pour modifier , ou plutôt ÉQUIPER EUX MÊMES les voitures ?
autres , ça demande AUSSI qu'une modification des papiers du véhicule.
ET , quid de celui qui roule avec ce carburant , papiers et vehicules NON MODIFIES ? :eek:

En fait c'est surtout poussé par les fabircants de boîtiers, qui ont mis la pression aux gouvernements (surtout le précédent... l'arrêté était prévu pour avril), en s'appuyant notamment sur des tests d'usure menés par des labos indépendants (j'ai plus le lien en tête mais je devrais pouvoir vous retrouver ça).

Bref ce sera comme le GPL : tu porteras ta voiture chez un installateur agréé, qui te mettra le boîtier homologué pour ton véhicule (en gros y'aura quelques modèles, l'homologation dépendra du réglage) et vogue la galère. Bon, ça te coûtera un p'tit 800-1000 € malgré tout, mais à chacun de voir s'il estime sa tranquillité à ce niveau.
 
Un petit texte qui nous explique des choses sur notre superéthanol E85, bien aimé :
https://www.legifrance.gouv.fr/affi...stReqId=1734830369&oldAction=rechExpTexteJorf

Et un petit extrait :

DÉSIGNATION DES PRODUITS : Superéthanol composé d'un minimum de 65 % d'alcool éthylique d'origine agricole et d'un minimum de 15 % de supercarburant

USAGES AUTORISÉS : Utilisation dans les moteurs à allumage commandé adaptés à ce carburant

J'ai mis en gras la partie importante.
 
... qui dit que les constructeurs ne vont pas foncer tête baissée dans la brèche pour modifier , ou plutôt ÉQUIPER EUX MÊMES les voitures ?

Bien sûr, les modèles spécifiques sont nettement plus chers, c'était un marché captif. La porte est ouverte, ils vont s'adapter.
Et après, les taxes vont augmenter.

... ça demande AUSSI qu'une modification des papiers du véhicule.
ET , quid de celui qui roule avec ce carburant , papiers et véhicules NON MODIFIES ? :eek:

Du moment qu'on aura la carte grise d'origine et le certificat de modification, je ne vois pas où serait le problème.
 
Très simplement : en obligeant le fournisseur du boîtier homologué à prendre en charge ce que le constructeur refuserait de couvrir.

Vous faites des rêves éveillés si vous pensez, comme le mentionne de manière très succinte cet article, que le constructeur du boitier va prendre en charge quoi que ce soit :grin:

Le risque est tellement faible, car personne ne sera en mesure de prouver qu'une voiture équipée de ce boitier ou même une voiture roulant sans boitier à l'E85 a vu son moteur dégradé à cause de ce seul facteur...

Un moteur est très endurant, il faut des dizaines de milliers de kilomètres avant que les dégâts éventuels apparaissent, ça élimine donc toute éventualité de relation cause à effet "prouvable" au moment du procès...

Et pourtant, contrairement à ce que certains affirmaient ici même il y a quelques pages avant qu'on fasse enfin le ménage, tout ceci ne veut pas non plus dire que ce carburant est inoffensif.
 
Vous faites des rêves éveillés si vous pensez, comme le mentionne de manière très succinte cet article, que le constructeur du boitier va prendre en charge quoi que ce soit :grin:

Le risque est tellement faible, car personne ne sera en mesure de prouver qu'une voiture équipée de ce boitier ou même une voiture roulant sans boitier à l'E85 a vu son moteur dégradé à cause de ce seul facteur...

Un moteur est très endurant, il faut des dizaines de milliers de kilomètres avant que les dégâts éventuels apparaissent, ça élimine donc toute éventualité de relation cause à effet "prouvable" au moment du procès...

Et pourtant, contrairement à ce que certains affirmaient ici même il y a quelques pages avant qu'on fasse enfin le ménage, tout ceci ne veut pas non plus dire que ce carburant est inoffensif.

Article 3 de l'arrêté : "Le fabricant garantit la préservation de l'intégrité des moteurs et des systèmes de post-traitements des émissions de polluants sur lesquels est installé un dispositif de conversion qu'il commercialise. Il assume la responsabilité d'une détérioration éventuelle des moteurs et des systèmes de post-traitements due à l'installation de ce dispositif, et doit en démontrer la capacité ;". Effectivement, après, le juge jugera.
 
Merci pour toutes ces références certainement intéressantes mais les URL ont été tronquées.
 
La législation, c'est souvent très bien... ou pas.

Maintenant, dès fois, en cas de problèmes et en tant que citoyen lamba, c'est moins coûteux de changer de <place ici le mot que tu veux, voici des propositions : voiture, vie, planète, string, ou autre> que de passer par des experts du droit.
 
Ogy_j, est ce que ce sont les consommations affichées au tableau de bord ?
La différence ne me semble pas énorme. Mais mix 60-40 c'est plutôt logique.

Actuellement, j'ai un mix de 35 Litres E85 et 10 Litres SP95 - E10. Sur le trajet domicile travail, avec la même manière de conduire, je suis à 5,352 L/100km alors qu'en SP98 je suis à 4,395 L/100 km. Toutes les températures sont très similaires, 2°C de différence pour la température extérieure, moins de 5°C de différence pour ma température du liquide de refroidissement et batterie. Idem pour le SOC, différence de 1 ou 2%.
Données Hybrid Assistant.

Petite précision: depuis ce 1er décembre 2017, le E85 est autorisé à être utilisé dans un véhicule équipé d'origine "Flexifuel" (donc homologué et garanti pour le constructeur) ou équipé en seconde monte d'un boîtier pour l'adaptation de ce carburant, le module de gestion de l'avance à l'allumage n'est pas obligatoire, c'est une option. Cette installation de seconde monte sera attestée par un certificat d'homologation pour passer le certificat d'immatriculation avec le bon sigle de carburant.

D'après moi, je roule en toute "illégalité", puisque le carburant E85 n'est pas homologué ni par le constructeur, ni par un certificat d'homologation de ce carburant.

Source: Lien Legifrance cité plus haut par Artur et par lc_lol à la page précédente.
Je vous le remets et vous souhaite bonne lecture.

https://www.legifrance.gouv.fr/affi...JO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000036203291

Chacun est adulte et responsable, chacun assumera les conséquences de ses actes. Je n'incite pas à utiliser ce carburant. J'ai eu connaissance du lien après avoir remis le plein de carburant.
 
Pour l instant en ce qui concerne l homologation.
Il faut que l installateur débourse 25000 euros pour un nombre de.modèle de voiture réduit. Je pense qu il n y a aucun boitier homologué à l heure actuel.
 
C'est tout à fait normal, l'arrêté vient juste de tomber au pied du sapin.

D'ici à ce qu'ils réclament la production du certificat d'homologation de la voiture pour faire le plein à la pompe, ou bien qu'ils collent sur la pompe un autocollant "vente interdite aux véhicules non homologués"... il n'y a plus qu'un pas.

Question à suivre : la Prius passerait-elle les contraintes de l'homologation, sans boîtier, avec moins de 61% d'e85 ?
 
Ainsi, je sais quand commence
le dosage de cuve hiver ( en ce moment E55 )...
Ben v'la aut'chose !

L'arrêté du 28 février 2017 modifiant l'arrêté du 19 janvier 2016 relatif à la liste des carburants autorisés au regard des dispositions de l'article 265 ter du code des douanes
énonce :
Superéthanol composé d'un minimum de 65 % d'alcool éthylique d'origine agricole et d'un minimum de 15 % de supercarburant !!!

On ne peut plus se fier à personne...:grin:

J'ai le sentiment qu'avant que les forces de l'ordre se risquent à perdre leur temps sur le sujet du E85 il faudra qu'un gros coup de ménage soit fait dans tout le fatras législatif associé.
Mais bien sûr je peux me tromper. 8)
 
  • Like
Réactions: Geo
Pour résumer ce sujet, 484 pages de discussions où personne n'est capable de démontrer quoi que soit sur la légalité et le côté inoffensif de ce carburant, de façon formelle, pour nos voitures.

A tous ceux qui font leur mélange miracle à la pompe, je ne vous souhaite pas de voir un jour débarquer les douanes. A ce moment-là, il vous faudra plus que des explications approximatives pour vous justifier. Demandez à ceux qui utilisent du Fuel dans un diesel ce qui leur arrive lorsqu’ils se font prendre.
 
Pour résumer ce sujet, 484 pages de discussions où personne n'est capable de démontrer quoi que soit sur la légalité et le côté inoffensif de ce carburant, de façon formelle, pour nos voitures.

Sur le caractère inoffensif, on pourra tous en disserter autant que de l'existence de Dieu... :grin:

Mais sur la légalité, on cause depuis plusieurs pages de l'arrêté boîtier, qui répond totalement à cette partie du problème et [barré : à tes soucis de douane] aux soucis de douane que tu évoques (du moins pour ceux qui en mettront un).

[Edit : clarification de mes propos :-D8)]
 
Personnellement je n’ai aucun soucis, même de douane, compte-tenu que je n’en utilise pas et reste aux carburants dûment prescrits par le constructeur.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 311,731,550
Retour
Haut Bas