Distance en électrique

Hybridébridé

Participant hyperactif
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,029
Score de réaction
1,572
Localisation
Ile de France
Véhicule
Tesla Model 3 Standard Range Plus
[FONT=Verdana, sans-serif]Je m'aperçois que si un sujet est ouvert depuis longtemps pour les hautes vitesses en électrique, il n'existe pas l'équivalent pour les longues distances en électrique. Or comme pour la vitesse, pour peu que le profil de la route soit favorable, on peut parfois réaliser des performances que la seule lecture des caractéristiques techniques de nos véhicules laisse penser qu'elles sont inaccessibles (par exemple : 2 km à 50 km/h donné officiellement pour la Prius). :ouioui:[/FONT]


[FONT=Verdana, sans-serif]Je vous propose donc de poster ci-dessous vos expériences de grande distance d'affilée en électrique en conditions normales d'utilisation (notamment compatibles avec les conditions de traffic sur la portion utilisée), ou plus précisément en mode électrique ou récupération d'énergie (et « sans flèches » sur la Prius) sans allumage de thermique. [/FONT]

[FONT=Verdana, sans-serif]En pratique, pour la Prius, sur l'écran énergie, on ne doit avoir aucune flèche venant du thermique à aucun moment, et en tous modes, le thermique ne doit pas s'allumer autrement que fugitivement pour le passage du seuil de 65-70 km/h, qui sont tolérés (afin de permettre des passages en électrique à plus de 70 km/h qui peuvent arriver souvent en conditions normales d'utilisation). Tout allumage du thermique par faute d'un pied droit trop lourd, d'une batterie trop chargée, ou d'allumage intempestif parce que moteur trop froid sont évidemment proscrits.[/FONT]


[FONT=Verdana, sans-serif]Merci de préciser la distance parcourue (à peu près), et la portion de route où vous avez réalisé votre performance. :jap:[/FONT]
[FONT=Verdana, sans-serif]Des infos plus précises telles que nombre de barrette au départ et à l'arrivée (sur Prius) et votre manière d'avoir réalisé cette performance, sont bien sûr un plus.[/FONT]


[FONT=Verdana, sans-serif]Ce sujet nous permettra de mieux connaître les capacités des véhicules élus du Prius Touring Club en ce domaine et de connaître les portions de route où l'on peut réaliser ces expériences. :coucou:[/FONT]
 
Dernière édition:
3 km sur l'A6B !

[FONT=Verdana, sans-serif]Je commence par une expérience très facile à réaliser en Ile de France sur une portion d'autoroute à l'approche de Paris, pour peu que la circulation soit fluide.[/FONT]

[FONT=Verdana, sans-serif]Il s'agit de l'arrivée de l'A6B sur Paris (partie extérieure de l'autoroute du sud), du haut de la descente à Villejuif au niveau de l'Institut Gustave Roussy (gros bâtiment sur la droite) jusqu'au virage à droite sous un tunnel précédant l'entrée sur le périphérique à porte d'Italie. Le dénivelé est d'environ 70 m entre les deux points, d'après Google Earth.[/FONT]

[FONT=Verdana, sans-serif]C'est une portion d'environ 3 km que l'on fait en Prius à 0,0 l/100 km, 0 pollution, 0 bruit tout en pouvant se maintenir au limites autorisées (70 km/h) ! :super:[/FONT]

[FONT=Verdana, sans-serif]En haut de la côte on est à 90 km/h (limitation). Dès que la pente se raidit, je relève le pied, et je réappuie doucement pour passer en élctrique. Ma vitesse diminue alors lentement ce qui est parfait puisque une limitation à 70 km/h attend à quelques centaines de mètres. Il faut d'ailleurs relever complètement le pied et passer en mode récupération d'énergie à l'approche du panneau, car ça descend pas mal. [/FONT]
[FONT=Verdana, sans-serif]Peu après le panneau 70 km/h, la descente de transforme en faux plat favorable, à pente variable (presque plat à un moment). Il est alors possible de maintenir sans problème les 70 km/h en électrique, ou parfois sans flèche, voire en récupération d'énergie de nouveau un peu avant la fin. On dose avec le pied. A noter que je n'ai jamis essayé au régulateur, de peur qu'il me refasse démarrer mon thermique quand le profil nécessite l'aide de l'électrique.[/FONT]

Je suis régulièrement à 6 barrettes batterie au départ et à 6 barrettes à l'arrivée.

[FONT=Verdana, sans-serif]A la fin de cette portion, il n'est pas rare que ma consommation cumulée ait chuté de 0,1 l/100 km. De plus, on profite à fond de la sensation exquise de tapis volant :luge:dans un silence de cathédrale...:yeah:[/FONT]

[FONT=Verdana, sans-serif]...seulement perturbé par les voitures priustoriques à l'extérieur qui doivent maintenir une pression sur l'accélérateur et donc consommer, pour ne pas s'arrêter du fait de leur frein moteur.:rigolade:[/FONT]
 
Dernière édition:
Il s'agit de l'arrivée de l'A6B sur Paris (partie extérieure de l'autoroute du sud), du haut de la descente à Villejuif au niveau de l'Institut Gustave Roussy (gros bâtiment sur la droite) jusqu'au virage à droite sous un tunnel précédant l'entrée sur le périphérique à porte d'Italie. Le dénivelé est d'environ 70 m entre les deux points, d'après Google Earth.

Portion en effet très favorable au full EV. En dosant bien j'arrive même à passer tout le tunnel en EV jusqu'à l'entrée du périphérique (il faut une circulation fluide car on perd un peu de vitesse dans la montée du tunnel)

Dans le meme style il y a les quais entre porte de Bercy et quai de la rapée, au niveau du feu rouge devant la morgue.
Cette portion à 50 passe en full EV...au régulateur. D'ailleurs la première fois que je l'ai fait c'est le régulateur qui l'a fait tout seul!8) (presque tout seul car il etait desactivé dans les cotes des tunnels)
 
C'est pas un peu tricher que de profiter de la descente ?
Je ne sais pas combien de km ça peut faire, je vais mesurer la prochaine fois, mais en descendant de Vélizy par la N118 on doit bien faire 4 à 5 km. Une fois qu'on a 8 barres vertes en bas de la descente au pont de Sevres on traverse tranquillement tout Boulogne par la N10 jusqu'à la Pte de St Cloud sans appuyer sur EV où il reste encore 6 barres. Avec EV on devrait pouvoir faire encore un bon bout de la voie G Pompidou. Autre alternative prendre par les quais.
La voie G Pompidou de la Pte de St Cloud à la Pte de Bercy me parait parfaite pour cet essai. Elle est limitée à 50 km/h, aucun feu sur toute sa longueur. On peut y cruiser un bon moment en EV.
 
l va falloir vous munir d'un niveau à bulle pour savoir sur quelle pente vous roulez ! :-D
 
Il y a de feux aussi. 2 ou 3 et ils ne sont pas synchronisés ou alors pour une vitesse dépassant les 50 km/h. Ceci dit ça débouche direct sur la voie G Pompidou donc le score ne devrait pas être mauvais. Je vais faire des tests à l'occasion. Mais l'heure a son importance car à certains moments ça bouchonne bien.
 
Pas prévu de faire ça. Un petit rassemblement "pitire" ?
 
mon plaisir du matin

J'ai déjà signalé plusieurs fois ce petit plaisir égoïste . En effet aller prendre un TGV qui part à 8h00 gare de Lyon quand on habite Boulogne , peut être une source de bonheur qui met en forme pour la journée . Un petit matin de printemps ensoleillé , la voie sur berge dégagée (vers 7h00/7h30 , il n'y a pas d'embouteillages), et en roulant à 80% du temps en EV, on entend chanter les petits zoizeaux , tout en admirant l'architecture des quais de Seine -du pont Bir Hakeim au Pont Sully - . Je ne suis pas sûr d'avoir le même plaisir en faisant le même parcours avec un cabriolet 911 (et pourtant le flat6 dans les tunnels .....! )
 
Complètement d'accord avec Libride : depuis les quais de seine c'est une superbe séquence architecturale.
L'effet est beaucoup plus saisissant en voiture qu'a pied car on a vraiment l'impression de voir la ville défiler. De plus j'aime bien l'idée de "rouler sur l'eau", il y a quelque chose de poétique dans ce concept n'est déplaise aux détracteurs des vois sur berges.
J'ajouterai que faire profiter les piétons des voies sur berges en l'état est totalement anti pittoresque tant que celles ci ne seront pas réellement transformées en quais. Quel plaisir a t-on a se promener sur une voie expresse complètement coupée du fleuve? (à comparer par exemple avec les quais du l'ile Saint-Louis)
Puis tant qu'a faire plutôt rendre aux piéton les quais au dessus des voies sur berges et laisser les voitures sur celle-ci : moins de pollution visuelle et sonore et si on veut vraiment retrouver un rapport piéton/seine pourquoi ne pas traiter les quais haut en avancées au dessus des VSB? (voir le quai François Mitterand transformé en autoroute 4 voies le long des façades sud du Louvre)

C'était la minute "urbanisme" 8) excusez moi pour ce petit HS mais cela rejoint finalement la problématique de la place de la voiture en ville, de la pollution etc...toutes ces questions auxquelles les possesseurs de Prius devraient être un minimum sensibles:jap:

Sur ce je m'en vais faire un peu de EV sur les quais...:grin:
 
C'était la minute "urbanisme"
T'as vu le film Renaissance?
Il y a une anticipation de ce que serait (ou aurait pu être) les quais de Seine dans le futur.
Je trouve le système plus ingénieux que la catastrophe delanoenne.

Aujourd'hui j'ai essayé d'aller dans le 19eme, c'est devenu catastrophique, on a tourné 1 heure sans trouver de place. Total: batterie vidée et consommation augmentée. :sad: Avant de faire leur pseudo plan d'urbanisation à base de Couloir de bus et Vlib, feraient mieux de construire des parking sous-terrains.

On aurait bien payé pour se garer, mais ya même pas de parking à cet endroit.
 
Pas vu "renaissance" mais fait 6,6km sans thermique cet après midi.
Depuis le descente de la N118 jusqu'au début de la voie sur berge via le pont de Sèvres, le quai de Stalingrad et la quai du point du jour.
La circulation était relativement fluide et je n'ai n'ai eu qu'un seul feu au rouge.


6,6km

(Je ne suis pas sur que le lien fonctionne convenablement...)
 
Génial

On sent un contrôle parfait du zoom, de l'accélérateur, du clignotant.
Et quel suspense à la fin.

:bravo:
 
J'avoue que j'ai eu un petit pincement au cœur lorsque j'ai vu de l'orange...:pleure1:







:grin:
 
[FONT=Verdana, sans-serif]...[/FONT][FONT=Verdana, sans-serif]Je vous propose donc de poster ci-dessous vos expériences de grande distance d'affilée en électrique, ou plus précisément à 0,0 l au 100 km sans aucun allumage de thermique, ce qui inlut les modes récupération d'énergie (et « sans flèches » sur la Prius).[/FONT]
...

Jolie expérience vr1ce mais elle ne répond pas complètement au cahier des charges de Hybridébridé. Dans la descente, lors d'un zoom sur l'écran, on voit très bien que la consommation instantannée quitte brièvement le 0 l / 100 km.

C'est bien entendu du purisme et les 6,6 km sont dignes d'éloge. :bravo:
 
Oui si on veut rester en EV pur et dur il faut soit rester en dessous de 70km/h soit au dessus.
Au passage des 70 il se passe un truc avec le thermique, je ne sais plus de quoi il s'agit exactement (une histoire de vitesse de MG1 qui freine MG2 ou l'inverse, ou autre chose8) :grin:) enfin, bref, il y a une mini injection contre laquelle on ne peut rien faire (mais le thermique n'entraine pas la voiture)...c'est un tout petit peu tricher je le reconnais :oops:

On pourrait peut être faire le même trajet entièrement à 50 car la descente de la N118 est limitée à cette vitesse. Le problème étant que lorsqu'il y a du trafic il n'est pas évident de rouler à moins de 80 AVANT cette fameuse descente.
Dans mon essai j'ai essayé de commencer a rouler en électrique le plus tôt possible :jap:(mais peut être est-ce une mauvaise tactique?)
 
Dernière modification par un modérateur:
Pont Vert a raison:

En commençant à 74 km/h il a bien fallu franchir la barre des 70 où le thermique démarre même en ralentissant avec un poil d'injection.

D'après les infos que fournit le bus CAN la consommation a été de quelques millilitres pour 6,6 km, vers le début du trajet.:silence:

Il aurait fallu commencer en mode N sous 70 km/h, passer au-dessus dans la descente ...puis rendu sous 70 repasser en D.

Que va décider le comité international ?

A+ :bravo:

P.S au passage sous 70 km/h c'est le thermique qui arrête de tourner.
 
Mode N c'est un peu de la triche aussi.:roll:
Je pense que c'est intéressant d'essayer de rouler le plus longtemps possible en EV sans faire de manip spécifique (d'ailleurs quid de l'utilisation de la touche EV justement? Dans mon essai je ne m'en suis pas servi mais cela pourrai être utile pour un redémarrage après un feu par exemple)

Reste le problème du palier des 70km/h...ce problème étique me hante...que faire?:roule2:
 
Ah bon ! :siffle:

Dans le règlement nulle part il est écrit que l'on ne doit toucher à rien.
Peut-être cela pose de petits problèmes bassement matériels de prise de vue tout en clignotant, en déplaçant le joystick et en padipulant l'accélérateur. Certes. Mais on n'a jamais dit que c'était facile.:hum:

La condition (et elle est soulignée) : pas d'allumage du thermique.:???:

Le mode N peut être classé dans la catégorie "pas de flèches".:jumproll:

Ceci dit le mode N peut être traitre.
J'en profite pour décliner toute responsabilité en cas d'usage irréfléchi. Dans certaines circonstances vous pourriez voir apparaître des petits carrés roses furtifs sur l'écran central. Ce n'est pas un effet secondaire. C'est une maladresse.

Il semble même qu'on ai le droit de récupérer des voitures vertes. :vitre:

A+ :dactylo:
 
La condition (et elle est soulignée) : pas d'allumage du thermique.:???:

Mais au palier des 70km/h le thermique ne participe pas à la propulsion de la voiture... (j'essaye de sauver mon essai! :violon: :oops:)

Bon, bon d'accord la prochaine fois je passerai en N c'est promis! :-?
 
Même si c'est moi qui ai rappelé la condition imposée par Hybridébridé sur le non démarrage du thermique, j'admets que cette condition est un peu abusive car ce qui importe essentiellement c'est que la consommation soit nulle.

Malheureusement sur les modèles 1 et 2 de la Toyota Prius le démarrage du thermique s'accompagne toujours d'une très légère consommation d'essence. Ce ne sera peut-être pas le cas sur les futurs modèles (la 3 semble cependant fonctionner sur le même principe) et ce n'est pas le cas de la Honda Civic IMA qui peut cependant également ne pas utiliser son thermique même s'il tourne dès que la voiture se déplace.

Lors du rassemblement de Lyon en mai 2006, une bonne douzaine de voitures dont une Prius 1 ont réussi à parcourir 14 km dans les collines du Beaujolais avec une consommation totalement nulle, la plupart des autres affichant une consommation de 0,1 l / 100 km qui traduisait le bref démarrage du thermique à un moment du parcours.
 
Finalement le challenge full EV risque d'être un petit peu ambigu : il suffit de trouver un dénivelé suffisamment négatif pour garder de l'élan mais pas trop pour ne pas charger la batterie HT à bloc 8)

A propos de ceux qui ont fait une conso de 0 sur 14km : c'etait dans des conditions de circulation "normales" ou aviez vous "réservé" la route avec un long cortège de Prius?
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 312,359,323
Retour
Haut Bas