Hybride GPL : P2 convertie

falcon

Participant hyperactif
Inscrit
11 Mars 2010
messages
4,448
Score de réaction
2,031
Localisation
Indre-et-Loire
Véhicule
Zero DS ZF14.4 CT & Prius II 2006 GPL
Ça y est ! J'ai récupéré ma PII équipée au GPL hier.

C'est pas encore parfait, il reste des réglages à affiner.
Mais je retrouve enfin mes marques pour faire le plein de carburant. :grin:

Photos et descriptions à venir. :jap:
 
Quel intérêt par rapport au E85 ?
 
- 1700 pompes au lieu de 350

- Autonomie augmentée (2 réservoirs, dont 600 kms au GPL)

- prix de 5 à 10 centimes d'€ moins cher au litre

- surconsommation moindre (10% au lieu de 20-25%) - à confirmer

-c'est pas de l'agrocarburant (et me dites pas "c'est du fossile", j'en suis conscient, j'eus préféré un VE)

:jap:

Edit : j'ai failli oublier un dernier argument d'importance :

- combustion du GPL (du GNV aussi, ndlr) plus "propre" que celle du E85
Au moment où on s'inquiète de la pollution des villes et où ce système doit remplacer un kit plug-in, cela a son importance. :coucou:
 
hello,

C'est vrai qu'il est parfois difficile de trouver du E85 (en particulier sur autoroute), mais faire un plein au E10 au lieu de E85 a peu de conséquences.

Pour le GPL il n'y a pas d'alternatives, donc il faut plus de points de recharge.

Sur l'autonomie, le GPL apporte peu à mon avis, dans la mesure où l'on fait facilement 600 kms avec un plein, même de E85.
Oui je sais il reste l'autre réservoir, mais dans ce cas c'est en perdant les "avantages" du GPL.

Concernant les différences de prix et de surconso, seul le PRK est significatif. Pour être complet, il faudrait ajouter au PRK l’amortissement de l'installation GPL.

S'il est vrai que les agrocarburants sont (pour l'instant) produits avec des rendements faibles et en concurrence théorique avec l'alimentaire, cela reste du renouvelable.
Le GPL, c'est du non-renouvelable (pour ne pas dire "fossile" !).

Il me semble que son principal intérêt est le faible taux de rejets polluants (par rapport à l'essence et surtout au gasoil).

Cela dit je salue l'idée et sa mise en œuvre.
 
Et pourquoi pas?

Salut Vanadium. ;-)

Je pense que le débat a déjà eu lieu dans d'autres sujets. Mais pour faire bref, et c'est un avis personnel, il y a au pif trois gros avantages à utiliser ce genre de carburant, hormis le fait qu'il soit "écologique" (j'insiste sur les guillemets) et économique:
1. Employer un sous-produit pétrolier peu utilisé, et donc gaspillé (autant l'utiliser à bon escient);
2. Ne pas interférer dans d'autres filières majeures que celle de produire de l'énergie pour nos besoins en déplacement (alimentaire, pour n'en citer qu'une);
3. Donner une alternative utilisable partout (je te défies de trouver une station délivrant du E85 en Belgique, par exemple).

Mais bon, le but de ce topic n'est pas d'en débattre à nouveau.

Le projet de Falcon m'intéresse au plus haut point car c'est une alternative réaliste par rapport aux autres solutions.
Instinctivement, ma préférence irait vers l'installation d'un kit PHEV mais la réalité m'amène à penser autrement:
- technologie pas encore prévue pour une P3 (pas aboutie en tout cas),
- installation très chère (mais cela évolue dans le bon sens :super:) ,
- pas d'installateurs proches pour le suivi et la maintenance de l'installation,
- problèmes à prévoir pour le passage au CT car, si le LPG est autorisé (tri-carburation?), les technocrates seraient plus réticents pour l'installation d'un kit PHEV :mad:.

Donc, oui, le LPG a un sens. Et mon expérience dans le domaine (2 voitures et 400.000 km parcourus) m'encourage à ne pas bannir cette possibilité.

A te lire bientôt,

Jacques :jap:.
 
Désolé, c'est un peu hors propos :
Est-ce qu'une conversion GPL est radicalement différente d'une conversion GNV ?
 
J'avais dit que je ne débatterais pas mais bon ... rien qu'une fois ;-)

... Pour le GPL il n'y a pas d'alternatives, donc il faut plus de points de recharge.
Ben ... non! Ton réservoir essence existe encore et tu peux le remplir de E85 si tu en as envie :wink:
... Sur l'autonomie, le GPL apporte peu à mon avis, dans la mesure où l'on fait facilement 600 kms avec un plein, même de E85.
Oui je sais il reste l'autre réservoir, mais dans ce cas c'est en perdant les "avantages" du GPL.
Certes mais le débat "autonomie" n'en est pas un pour moi (longs trajets = arrêts toutes les 2 ou 4 heures avec plein quasi systématique, donc ... :wink: )
... Concernant les différences de prix et de surconso, seul le PRK est significatif. Pour être complet, il faudrait ajouter au PRK l’amortissement de l'installation GPL.
Entièrement d'accord! :fleur:
Mais faut tenir compte de tout. par exemple, quid des problèmes potentiels que ce E85 aurait dans le temps? Il ne faut pas oublier que Toyota interdit le E85 dans ses moteurs!
Bon, ok, le LPG aussi mais pas partout (ils fabriquent des moteurs spécifiques pour le LPG, moteurs indisponibles en Europe ... ben tiens :-? ...)
... Le GPL, c'est du non-renouvelable (pour ne pas dire "fossile" !).
C'est clair! Mais, comme je l'ai écrit, il vaut mieux l'utiliser que de le bruler inutilement :wink:
... Il me semble que son principal intérêt est le faible taux de rejets polluants (par rapport à l'essence et surtout au gasoil).
Cela ne fait pas un pli :victoire:

Jacques
 
Certes mais le débat "autonomie" n'en est pas un pour moi (longs trajets = arrêts toutes les 2 ou 4 heures avec plein quasi systématique, donc ... :wink: )
Pas tout à fait d'accord ...
Long trajet --> arrêt toutes les 2 heures maxi (même en Prius, qui est bien plus confortable que d'autres véhicules).

Par contre si je m'arrête c'est pour faire une pause, déjeuner, ... je n'ai pas forcément envie de faire ça dans une station service !

Je préfère avoir une autonomie en carburant de 800 à 1000 kms, de façon à faire les pauses quand j'en ai envie, par quand la voiture le demande !
 
Je suis du même avis que MoteurNature concernant le GPL, c'est une abérration :
http://www.moteurnature.com/actu/2009/gpl-lpg-gaz-petrole-liquefie.php

C'est un article très réaliste sur le GPL. Ils bannissent ce carburant depuis des années, et je suis d'accord avec eux.

Le GPL face au E85 :
- certes plus de pompes, je n'ais pas de soucis pour trouver du E85 pour ma part, même lorsque je pars en vacances,
- Surcoût E85 ridicule par rapport au GPL (5 à 10cts / litre), mais le kit GPL coûte facilement 2000€, impossible à amortir. Il faut parcourir près de 400.000kms au GPL avec 10cts d'écart pour espérer amortir un kit à 2000€, pourvu qu'il n'y ait aucun entretien spécifique.
- Le GPL nécessite l'installation d'un kit qui alourdit la voiture jusqu'à 100kgs. Le E85 ne nécessite aucune transformation ni modification,
- L'autonomie : oui le GPL additionne 600kms au compteur, mais qui a besoin de 1400kms d'autonomie avec un seul plein ? Je fais entre 800 et 900kms par plein au E85. Bien suffisant.
- Les 100kgs ajoutés au poids du véhicule entraine une surconsommation d'environ 3% rien que pour transporter un réservoir supplémentaire. Ils modifient également le centre de gravité et la tenue de route, l'usure des pneus et des suspensions.
- L'argument du recyclage du GPL au lieu de le "gaspiller" ne tient pas. C'est comme dire que le E85 est écologique parce qu'il vient de la betterave. Se déplacer n'est pas écologique, quelque soit le carburant.
- Augmenter l'autonomie et diminuer le coût d'utilisation d'un véhicule n'a qu'une seule conséquence : vous vous déplacerez plus pour le même prix. C'est la même chose que d'acheter en lot des aliments au super marché, curieusement vous en mangerez plus.

Le GPL est une arnaque qui doit cesser, au même titre que le Diesel moins cher que l'essence :
http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23803
 
Ah, MoteuDénature, comme il est quelquefois appelé ...

Houlà, ce cher Monsieur Masson ... le pro-diesel à ses heures :-?
Il n'y a qu'à chercher sur la Toile les contre arguments qui discréditent les affirmations de ce .... euh ... journaliste.
Je n'en dirai pas plus. Je pense que certains sur ce forum pourront discuter de cela mieux que moi, s'ils le veulent. Pour ma part, excepté dans certains cas, cela fait longtemps que ne lis plus ce site privé. Non pas par déni mais bien parce qu'il se répète dans ses arguments fumeux. On en a vite fait le tour.

[EDIT]Comme exemple, voici un forum généraliste qui parle de ce que j'avance: http://www.forum-auto.com/automobile-pratique/motorisation-energie/sujet384365.htm .

Pour information, voici un autre forum où un intervenant, nouvellement inscrit, traite de son analyse: http://gpl.forumeurs.fr/post48251.html#p48251 . Est attaché à son premier message un compte-rendu très complet sur un comparatif entre des véhicules à carburation différentes, mais pas le E85 malheureusement.
J'ai effectué un même genre d'analyse, beaucoup moins poussée que cette analyse scientifique mais le constat était sensiblement le même.
[/EDIT]



Mais, encore une fois, ce n'est pas le sujet ici, thème qui est débattu dans d'autres topics.

Jacques :jap:
 
Dernière édition:
- L'argument du recyclage du GPL au lieu de le "gaspiller" ne tient pas. C'est comme dire que le E85 est écologique parce qu'il vient de la betterave. Se déplacer n'est pas écologique, quelque soit le carburant.

Je ne suis ni pour ni contre le GPL, mais ça c'est illogique, et comme j'aime la logique :
Faire du gaz des torchères en sortie des puits, c'est empêcher son utilisation comme carburant. Ecologique ou pas, le déplacement en véhicule motorisé est un des besoins des populations des pays développés. Ne pas pouvoir utiliser une source d'énergie nous oblige à en utiliser une autre (l'essence et le gazout). Comme de toute façon le CO2 se retrouvera dans l'atmosphère, autant valoriser le GPL et s'en servir comme carburant.
Je ne juge pas du surpoids, surcoût etc... Je n'y connais rien, mais j'y retrouve des similitudes avec les hybrides plug-in. C'est cher et pas forcément rentable, c'est donc militant, pourquoi pas... ça ne fait pas de mal à la planète, voire même ça lui fait du bien, c'est autant de pétrole non extrait, puisque non utilisé, ça participe à diminuer la demande de gazoil ou SP.
J'ai des amis qui roulent en Dacia GPL, peu chère à l'achat, économique à l'usage, je ne leur jetterai pas la pierre, au moins ils ne rejettent pas de fumée noire à chaque changement de rapport.
 
Pas vraiment de différence mais incompatibles !!!

Désolé, c'est un peu hors propos :
Est-ce qu'une conversion GPL est radicalement différente d'une conversion GNV ?
OUAIS, C'EST DU HS !!! ET TU NE VOIS PAS QU'ON SE BAGARRE, ICI ??? :grin:

Je plaisante, évidemment :wink:

Sans être un haut spécialiste en technique (voire pas du tout ... :???: ), je peux te dire que les systèmes sont apparemment similaires, du moins dans la technologie injection gazeuse séquentielle: Il y a un réservoir, un détendeur ou équivalent, des injecteurs, un émulateur qui "trompe" la gestion du véhicule et un ECU qui régit tout cela.
Malheureusement, les deux types carburants ne sont pas compatibles parce que, d'une part, ils n'ont pas le même pouvoir énergétique, et, d'autre part, le taux de compression pour leur stockage dans le réservoir est différent.
Il y a également une différence de prix à l'installation entre un kit GPL et un kit CNG: il faut compter un surplus de 50% pour un kit CNG par rapport à son "concurrent".
L'autonomie est également moindre pour le CNG.
Par contre, il est plus écologique!

A bientôt,

Jacques ;-)
 
Je continue de lire moteurdénature.com parce qu'il y reste des infos intéressantes mais son parti pris pour le gazole est parfois pénible.
Néanmoins, je partage parfois son avis (la gabegie des autolib par exemple) mais je le nuancerai.
Par exemple, le gpl doit rester intéressant pour ceux qui ont un véhicule équipé d'origine par exemple une sandéro, peu chère, peu polluante et peu lourde malgré cet équipement. Je ne vois pas pourquoi, il faudrait tuer la filière alors qu'elle a été créée et que des gens y ont investi beaucoup d'argent.
Je suis beaucoup plus sceptique sur une conversion surtout pour une prius. A la limite une grosse cylindrée gloutonne, ça a son sens mais une voiture économique comme la prius, seul l'E85 tire son épingle du jeu dans ce cas, comme le dit Vana.
 
Monte d'origine? Trop limitatif!

Salut et merci pour ton intervention, parkerbol.

Je n'ai plus trop de temps mais je vais réagir brièvement à tes remarques.

Le fait que le véhicule soit équipé d'origine ou en seconde monte n'a pas vraiment d'influence dans le prix à amortir. De toute façon, l'offre de véhicule équipés d'origine n'est pas assez étoffée (quasiment introuvable en Belgique, par exemple: même les Chevrolet Aveo vendues au LPG sont équipées via des installateurs indépendants).
Pour ce qui me concerne, et en en parlant que par rapport au calcul carburant (2x moins cher que le SP95 et surconsommation de 12%), chaque installation a été amortie en quelque 4,5 ans et 100.000 km. Les calculs que j'ai effectués démontrent que c'est de loin le meilleur compromis écologie-économie, cela en comparaison avec leurs équivalents diesel. Seul le bilan CO est défavorable au LPG. Tous les autres "polluants" sont en faveur du LPG.

Ci-dessous le récapitulatif de mes calculs concernant ma Corolla Verso gardée 6 ans et ayant effecué 150.000 km:



Donc, pour moi, habitant en Belgique et roulant entre 20 et 25.000 km/an, il n'y a pas photo: c'est la solution la mieux adaptée pour autant que l'installateur soit fiable et consciencieux.
Pour ce qui concerne la transformation d'une PRIUS, je suis un peu de ton avis pour le côté économique mais si tu gardes ta voiture au moins 6 ans, cela me semble plausible.
A vos calculettes! :wink:

A bientôt,

Jacques :fete:
 
Dernière édition:
A attentes différentes, choix différents

Et bien dites-moi, quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! :grin:

Je pense que je vais demander aux modos de déplacer les messages ci-dessus (et celui-ci inclus) dans un autre fil (par exemple "Carburant alternatif : E85 ou GPL ?") car je pensais garder ce fil pour le côté technique.

Désolé, c'est un peu hors propos :
Est-ce qu'une conversion GPL est radicalement différente d'une conversion GNV ?
Pour le GNV :
Non, le principe est le même, à quelques "détails" près :
- le GPL est stocké à 15 bars, le GNV à 200 bars. Forcément, pas le même réservoir...
- le vapodétendeur est différent aussi : toujours à cause des différences de pressions.

Par contre :
- le calculateur GPL leurre le calculo essence, idem pour le GNV
- il y a un circuit carburant dédié avec injecteurs dédiés, GPL comme GNV

Une Prius au GNV :
- en monocarburation chez RM gaz
- en bicarburation chez des Suisses

Edit : le poids de mon installation GPL est d'environ 50 kgs. Pour avoir 100 kgs, il faudrait un réservoir de près de 100L brut ! 8)

Pour MN (MoteurNature) : le jour où ses arguments seront cohérents on en reparlera.
Effectivement, il a raison de s'interroger sur la conso des Bluecar. Je pense qu'il surestime quand même la conso, mais comme on a pas de chiffres, il faut bien prendre des hypothèses.
MN est aussi pro-GNV. Or compresser du gaz à 250 bars (pour faire le plein "par transvasement" dans des réservoirs à 200 bars), c'est énergivore !
J'ai fini par faire le calcul récemment : un plein de GNV correspond, en électricité, à 15% de la consommation d'un VE équivalent. Ce n'est pas bénin. Je ne dis pas pour autant que le GNV est une mauvaise chose, mais je remarque que MN pratique la politique du "2 poids, 2 mesures".
Voilà pour mon avis sur MN.

Pour le E85 : face au GPL, il y a 3 grandes façons de voir les choses :

- j'ai une (des) pompe(s) E85 à proximité et cela ne me dérange pas de mettre un tel carburant dans un véhicule non reconnu pour : on peut rouler au E85.
Quand je dis non reconnu, c'est que les Prius E85 devraient avoir une carte grise en FE et non en EH.

- je n'ai pas de pompes E85 à proximité, mais une pompe GPL : je peux envisager le GPL.

- j'ai une pompe de E85 à proximité, mais je refuse d'en mettre dans le réservoir : je peux envisager le GPL.

Je suis dans le 3ème cas. Pour moi, toute l'agriculture doit impérativement devenir biologique. Dans ce cas là, on ne peut pas s'encombrer des agrocarburants. Exit le E85 donc. Je fais mes calculs de rentabilité à partir du SP95.

Autre élément : d'après le CFBP, l'infrastructure GPL existante en France peut alimenter un parc de 2,5 millions de véhicules. Il y a(vait) en circulation 250.000 véhicules GPL fin 2012. Et on chouine qu'on a pas autre chose que le gazole... :-?
Le GPL peut tout à fait être une partie de la solution.

Enfin, je considère l'évolution des véhicules "tout thermique" vers de l'hybride inéluctable.
Donc que ce soit de l'essence, du gazole, du GPL, du E85, du GNV, la seule façon raisonnable de les utiliser, c'est de le faire dans des hybrides. :jap:
 
Dernière édition:
J'ai encore un peu de temps, je vois si je peux vous mettre les photos.

En tout cas, première constatation étonnante : au GPL, la PII refuse de terminer son TQTSR. :hum:
Obligé de repasser à l'essence 1-2 secondes, puis retour au GPL et là elle veut bien stopper "normalement" après ses 5-8 secondes.
Bizarre, vous avez dit bizarre... :eek:

Old Jack, je sens que je vais te conseiller de l'injection liquide, plutôt que du gazeux. A voir au fur et à mesure.
 
Alors, c'est comment sous le capot ?

Bien, voilà quelques photos. Je détaillerai plus tard.

Je rappelle que mon système GPL est de marque Prins (injection gazeuse séquentielle donc), c'est le modèle VSI 2.
Les soupapes sont protégées en utilisant un lubrificateur "Flashlube".
Le réservoir est un 47 L brut de chez Stako, ce qui donne 37 L réellement utilisables (remplissage limité à 80%).

D'abord, le coffre :

Le réservoir tient en largeur (mais juste-juste) dans l'emplacement de la roue galette :
picture.php

J'ai découpé le bac plastique pour pouvoir utiliser un maximum de l'espace restant du sous-coffre :
picture.php

Sous le capot :
Maintenant, la vue générale sous le capot. Les injecteurs sont sur le moteur, planqués derrière le support des relais. Le vapodétendeur est au niveau de l'entrée d'air, derrière le phare droit (va pas être pratique pour changer l'ampoule...). Je n'ai pas encore trouvé où ils ont planqué le calculateur GPL... Faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de place en rab sous le capot d'une Prius...
picture.php

On fait le plein ?
Voilà comment se présente l'orifice de remplissage GPL, placé à coté de l'essence (discrétion assurée :wink:) :
picture.php

Seulement pour faire le plein, il faut une coupelle, qui se visse :
picture.php
Sinon la coupelle est directement fixée sur le pare-chocs... :pardon:
Il faut d'autres adaptateurs pour nos amis Belges et Néerlandais. Je dois les acheter plus tard.

Pour choisir le carburant :
A côté du bouton EV, on peut maintenant demander essence ou GPL.
Les 5 leds bleues sont celles de la jauge du GPL.
Et comme toute jauge de GPL qui se respecte, l'imprécision est totale. :grin:
La dernière Led devient rouge quand on est sur la "réserve". Mais bon, au pire, il reste l'essence. :-D
picture.php
 
Tu n'avais pas un kit plugin avant de passer au GPL ?
 
Les consommations de ma PII GPL, par ici :

Elle vient de passer sa RTI. Elle a dû effectuer une mesure de pollution au GPL :
- lambda : 1,006. C'est excellent d'après l'installateur. Il n'a pas souvenir d'avoir eu une autre voiture aussi proche du 1 parfait. :-D
- pour les HC, la mesure était entre 4 et 6 ppm.
- pas fait assez attention au CO, mais peut-être bien proche de 0 :hum:. Je verrais s'il y a l'info sur le PV de réception.

L'ingénieur des Mines m'a confirmé qu'elle serait en EQ (non-rechargeable). Enfin, j'espère que ça apparaîtra sur le PV aussi car je doute que la préfecture percute... :-?
Cela m'arrangerait car normalement avec le CT "spécial VE & hybride", ils doivent vérifier la prise de recharge. Et comme j'ai pas de prise... :-D

Ah oui, j'ai fait le plein de GPL avant la panne sèche, après 477 kms parcourus. Il me restait de quoi faire 100 kms facile, en théorie. :cool:
 
et question sensations de conduite? ca dit quoi?
 
Premiers ressentis de conduite

C'est vrai que je n'ai pas fait de petit laïus sur le "nouveau" comportement. :wink:

Bah en fait... y a pas grand-chose à dire. :grin:
Il n'y a pas de différence entre essence et GPL relevées, du moins de l'intérieur du véhicule.
J'ai cru percevoir une petit différence capot levé lors de la RTI mais j'ai un doute. Je ferais le test au ralenti à froid puis à chaud un de ces quatre.

La seule chose, c'est qu'elle réagit de manière différente par rapport à une thermique habituelle : normalement, quand la bascule esssence/GPL a lieu à moyenne/pleine charge, on ressent un léger "manque" de puissance. C'est très furtif, juste le temps du changement de carburant sur 1 cylindre.
Eh bien sur la Prius on ne sent aucune différence. Elle bascule à pleine charge sans qu'on puisse le ressentir. Impressionnant. On pourrait dire qu'elle s'en fout royalement de changer de carburant. :grin:

Par contre, c'est plus chaotique à bas régime. Y a des accoups. Mais le réglage sera affiné lors de la révision des 2000 kms, une fois que la membrane du vapodétendeur sera rodée. Donc je réserve mon jugement définitif. :-D

Elle m'allume aussi le voyant moteur avec le code P0171. Ça vous rappelle quelque chose ? le E85... :-D
On programmera le calculateur pour qu'il enrichisse plus à haut régime. Comme ça le calculateur essence n'aura pas à corriger de manière "excessive".

Que dire d'autre ?
Le réglage est prévu pour basculer dès 30°C, mais dans la pratique elle a du mal à basculer rapidement essence -> GPL en-dessous de 65°C.
Il faudra peut-être revoir une tempo. Ça ira de paire avec le réglage à bas régime.

Une dernière chose : pendant un petit temps, ma PII n'arrivait plus à se défaire de son TQTSR au GPL. Obligé de basculer manuellement GPL > essence > GPL même pendant 1 seule seconde, pour qu'elle veuille bien arrêter le thermique au bout des 5 à 8 fameuses secondes. Sauf que depuis quelques temps, elle arrive à effectuer le TQTSR sans que je n'ai à rebasculer. Apparemment, il y a quelque chose qui devait la gêner et elle s'est adaptée.
L'installateur a coupé la 12V pendant un long moment aussi. La voiture a donc dû refaire ses apprentissages en prenant en compte le GPL. Ça a pu jouer...

Et l'ODB est -totalement- dans les choux pour me calculer une conso : il m'indique du 8 L/100 kms de moyenne. L'installateur va m'installer un relais, probablement pour couper la pompe à essence pendant le fonctionnement au GPL, car là c'est un peu "conso compte double". Ça fait bizarre... :grin: Avec le relais, tout rentrera dans l'ordre. :D

Au fait, je sais où est planqué le calculateur GPL : Entre la boîte à fusible et les convertisseurs ! Vous ferais une photo car c'est plus que bien planqué...
 
J'ai récupéré le Procès-Verbal de Réception aujourd'hui.

Donc :
- l'énergie devient EQ : hybride non-rechargeable essence/GPL (les Mines réfléchissent plus que la préfecture... :siffle:).
- le numéro de série a été corrigé. Normalement, ça doit passer tel quel à la préfecture. Je ne devrais donc pas avoir besoin de lâcher 80 € à Toyota pour leur papelard. :langue:

- le poids à vide passe de 1325 kgs à 1372 kgs (+47 kgs), correspondant au poids estimé de l'installation avec le réservoir de 47 litres brut.
- la masse en service (poids à vide + 75 kgs) passe donc de 1400 kgs à 1447 kgs.
- le PTAC reste à 1725 kgs (et toujours pas de PTRA :pardon:).

- les 5 places assises sont bien conservées. :D

Voilà, reste à refaire la carte grise à la préfecture. Lundi à l'aube sauf empêchement. :-D

A noter que mon installateur m'a indiqué qu'un client devrait faire équiper soit une Yaris HSD, soit une Jazz hybride. :jap:
 
On fait le plein ?

Seulement pour faire le plein, il faut une coupelle, qui se visse :
picture.php
Hop, et pour ceux qui ne connaissent pas, voici une photo avec le pistolet de GPL accroché pour le plein :
picture.php

Il ne reste plus qu'à appuyer sur le bouton situé sur la pompe. ;-)

Appréciez l'autocollant d'avertissement de Toyota dans la trappe à carburants. :cool1:
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,622,199
Retour
Haut Bas