IONIQ hybrid< Essais par nos membres

J'avoue que je ne m'en suis pas préoccupé , je voulais surtout voir cette différence entre les 2 boites de vitesse Ioniq Prius, de plus ça n'aurait pas été très représentatif sur une si courte durée.
Mais çà devrait être bon vu que le mode EV etait largement présent durant cet essai et il est plus puissant que sur ma PHR en mode HV.
 
Bonjour
Question aux essayeurs :
Sur des distances très courtes, comme rentrer ou sortir la voiture du garage, est-ce que le thermique se met en route? En particulier à froid.

Merci
 
Mon essai de la Ioniq

Hier je me suis décidé à aller essayer la Ioniq et j'ai pris RDV ce matin pour un essai de la voiture avec ma femme.
Le vendeur a préféré nous laisser le véhicule sachant que j'ai l'habitude de l'électrique et de l'hybride. Merci de nous avoir fait confiance (concession de Besançon).
Le temps est très brumeux, humide, la température extérieure oscille entre 4 et 5°C. Le trajet est constitué de ville, de contournement de ville en 2*2 voies, de route nationale (limitée à 70km/h par les travaux), de nationale 2*2 voies (limitée à 110 km/h) et de départementale.

Voici nos diverses impressions livrées sans hiérarchie.

La Ioniq ressemble à notre P2, mais elle est probablement plus consensuelle et Madame préfère la calandre avant de la Ioniq.

Quand on s'installe, on se sent plutôt bien. Avec les réglages électriques du siège conducteur (pas passager) on trouve assez rapidement une position confortable, probablement quelque soit notre taille jusqu'à 2m.
L'assise est confortable, mais plus dure que celle de la P2. La version essayée présentait des sièges que je suppose en cuir. Après 45 min de conduite, aucun mal de dos. Les sièges chauffants essayés par Mme chauffent plutôt bien notre fondement. Les sièges sont englobants. Impression plutôt positive en tout cas.

La prise en main est relativement rapide et pour moi bien plus facile et intuitive que sur la P4 dans mes souvenirs.
Les boutons de commande au volant sont assez logiques et permettent rapidement de trouver le régulateur, le limitateur de vitesse, le bouton de défilement sur le petit écran à cristaux liquides placé à côté du compteur de vitesse.
Le compteur de vitesse possède une flèche centrale électronique qui se déplace devant les chiffres indiquant la vitesse. Je ne suis pas fan et j'aurais préféré que les chiffres s'affichent numériquement comme sur la P2. Si on le souhaite, on peut cependant afficher sur l'écran à cristaux un écran affichant la vitesse numériquement.
On peut aussi afficher sur ce même écran : deux voyages différents avec la vitesse, le nombre de km et la consommation, les flux d'énergie des différents moteurs vers le roues, la température du moteur... et d'autres informations dont je ne me souviens plus.
A droite de l'écran à cristaux liquide s'affiche un niveau de température ou de charge, je ne sais plus trop, probablement la charge batterie.
A gauche toute sur l'écran : la phase de charge, d'éco-conduite et de turbo-conduite.
Le gros plus selon moi est l'écran tactile. il est bien orienté, tombe facilement sous la main. On ne peut pas trop trafiquer pendant la conduite, ce qui est parfait. On a l'impression de naviguer sur un portable dernière génération. Les sélections sont faciles. Franchement, ça donne envie.
Je n'ai malheureusement pas réussi à écouter la musique enregistrée sur mon téléphone, mais le son me semble pas trop mal.
Un siège enfant monté sur une des places arrière. Ca laisse de la place. L'habitabilité est la même que celle de la P2. Par contre, beaucoup moins de rangements. La console centrale prend de la place. Les portes gobelet... utiles uniquement si on s'en sert, j'aurai préféré que le repose coude aille jusqu'à la console centrale.

Aller, je passe à la route.
Quand on démarre, le silence... Ca commence vraiment bien. Et puis le thermique se met en route en moins d'une dizaine de secondes, comme sur la P2, mais on ne peut pas obliger le thermique à rester éteint pour sortir du parking et c'est dommage.
Le sélecteur de vitesse est sympathique, facile à utiliser. Moins Joystick, mais on s'en fiche car on s'en sert peu souvent en fait.
La pédale d'accélérateur est beaucoup plus sensible que celle de la P2, il est moins facile au départ de rester en pur électrique. Enfin c'est ce qu'il m'a semblé.
Mais en y réfléchissant, je pense que la plage de batterie à laquelle on a accès est limitée :
- si la batterie est trop déchargée, le thermique tourne sans raison apparente, si bien que j'ai cru impossible de franchir une petite pente montante en tout électrique
- si la batterie est suffisamment chargée, on peut facilement maintenir la vitesse de la voiture en électrique dans différentes conditions en montée légère, en descente, à vitesse soutenue au dessus de 90 et 100 km/h, la pédale semble alors moins sensible au niveau de poussée
- je n'ai pas trouvé le moyen, sur mon manque de pratique et la longueur du trajet, de savoir si je pouvais franchir une petite pente montante en électrique avec les barrettes dont je disposais (ça demande à être exploré)
- je restais sur un nombre de barrettes sensiblement identique tout au long de mon parcours, je n'ai pas réussi à recharger les barrettes de la Ioniq de manière visuellement importante dans mon parcours le plus rechargeur de batterie de la P2 (en général j'y passe de 55 à 82.5%).
La boite à l'usage ne m'a pas parue différente de celle de la P2. On ne sent rien au passage des différents modes électrique, thermique, couplage des deux...
J'ai eu l'occasion d'appuyer pour doubler. En appuyant à fond alors qu'on est en éco-conduite, j'ai eu un temps de latence important avant que les enfers ne se déclenchent. Et là ça pousse vraiment d'un coup. Assez surprenant. A vérifier si cette latence se reproduit lors de mes prochains essais. Par contre, la consommation est passée de 4.0 à 4.2L/100km en un coup de pédale après cette petite poussée. La consommation semble se payer chèrement.
La conduite est vraiment agréable. On retrouve les sensations de l'hybride et l'expérience vécue dans la P2. Franchement, je trouve que les coréens ont réussi leur pari en concevant la Ioniq.

Niveau consommation : 4.2L/100km. C'est la consommation que j'aurais eu (et que j'ai sur ce parcours de référence pour moi) dans les mêmes conditions avec ma P2. Attention, la voiture n'est pas rodée et je ne l'ai pas encore aussi parfaitement en main que ma P2. Alors je dis chapeau bas.

Mon avis en conclusion : on retrouve dans cette Ioniq l'essence de la P2 sous un carcan nettement plus moderne.
Les plus : Confort OK. Maniabilité OK, prise en main facile OK, écran tactile ++++, le repérage d'angle-mort ++, coffre largement suffisant
Les moins : Perte de rangements par rapport P2, le compte tour de vitesse instantanée que j'aurais plus vu avec un compteur chiffré

Et surtout l'avis de ma femme : c'est comme ma P2 avec des gadgets en plus.

Et oui, l'essence de la P2, la consommation de la P2 (probablement un peu mieux que la P2 qui a 10 ans de moins) dans un corps plus jeune bénéficiant des technologies les plus modernes, avec un niveau d'équipement équivalent à celui de la P2. Moins performant technologiquement que la P4, mais comme la P2 est déjà bien, ça pourrait bien faire un bon compromis moins cher.

Me reste maintenant à attendre l'électrique et surtout la version plug in.
 
J'ai oublié dans les moins : insonorisation peu convaincante.
Dans les plus, ça donne moins l'impression de moulin quand on sollicite le moteur. Mais bon...

bonjour,
j'ai essayé très rapidement une ioniq avec un commercial; par rapport à une prius, j'ai trouvé 1 + potentiel : utilisation de la boite manuelle : très utile en montagne où ma prius souffre dans les cols à la montée (mais le commercial n'a pas su me montrer...) et 2 - : à l'arrêt on doit soit garder le pied sur le frein soit passer de D à P avec le levier alors qu'en prius en un clic on est en mode P; on n'a pas de frein moteur accentué (mode B prius) qui est très pratique pour ne pas user ses plaquettes et recharger plus vite la batterie.
 
Quand Dieu vous parle, il ne perd pas de temps à vous dire bonjour ;)
 
La Ioniq fera plaisir aux amateurs de DCT, les ventes diront le reste car n'oublions pas que la Insight était moins chère que la Prius, dispo avec des transmissions qui pouvait contentait les anti-moulinage. MAIS, à cette époque, le Diesel était roi, et l'Insight n'offrait pas les consos de la Prius ni celles d'un Diesel (n'oublions pas que la conso est le brillant qui attire la pie, pas l'Ageasson, la pie. :grin:

On verra aussi ce que vaudra la Ioniq en occasion. Acheter une P2 en 2016, à part la batterie, que peut-il lui arriver de sérieux ? Quid de la batterie Li-ion et de la DCT passé la garantie ? La Ioniq va marcher au moins jusqu'en 2025 (je considère que ça va réellement circuler en 2017), les gens sauront que pendant 8 ans ou 200 000km, ils seront tranquilles. Cela leur permettra de lâcher le mazout sur une segment C.

C'est vrai que pour quelqu'un qui fait plus souvent de la voie rapide, ça peut être intéressant, et encore... A force de comparer avec d'autres BVA, tant qu'on n'a pas 200cv et plus, ça fait du bruit en côte et en charge……… certes une BMW Steptronic avec le 20d de 190cv accélère discrètement sur voie rapide, mais en contrepartie, au décollage, le diesel est plutôt présent, et aussi "nuisible" qu'un HSD qui se lance en début de zone power... Donc personnellement, je préfère noyer le bruit du moteur à 130, plutôt que de l'entendre d'avantage en dessous de 90 où les bruits de roulement se font moins entendre...

La P4 illustre la bonne idée d'avoir réduit le rôle du thermique dans les accélérations, la Ioniq semble assez bruyante en charge. A mes yeux, que ce soit sous forme de moulinette ou de passages de rapports à 4-5000 tours, c'est du pareil au même. Ioniq ou Prius, ça reste moins agricole qu'un mazout cela-dit !

Faudra que j'en essaie une en concession pour ne pas mourir bête :-?
 
C'est très exactement ce que j'ai ressenti lors de mon essai de l'Ioniq. N'en déplaise à lex-is :coucou:

Aucun problème pour ma part. Je ne partage pas l'avis de ce site (ni la comparaison tarifaire).
Je suis plutôt sur l'essai comparatif de Jean Luc moreau qui me paraît plus proche de mon ressenti.

Je suis étonné de ne pas avoir de son dans la vidéo d'accélération. C'est pour pas qu'on entende le moteur hurler ??? :d
 
Ou alors, c'est l'insonorisation du moteur Hyundai qui est excellente :-D ! Horreur comment Hyundai pourrait faire mieux en insonorisation que Toyota ? En ajoutant de l'insonorisation comme les fous furieux d'Hybrid Life ou comme les autres constructeurs ?

Trêve de plaisanterie : oui Lexis tu as raison, il y a un problème sur le son de la vidéo et je ne vois pas pourquoi YT ne me l'a pas activé. Je ne l'avais pas entendu. A creuser !

PS : ce n'est pas l'avis du site NHL mais son auteur, car les articles n'engagent que leurs auteurs. D'ailleurs moi qui suit fan de JLM, je suis très étonné voire dubitatif de sa conclusion P4 vs Ioniq. Au point, que je vais rejouer ce comparo avec d'autres essayeurs.
 
Aucun problème pour ma part. Je ne partage pas l'avis de ce site (ni la comparaison tarifaire).
Je suis plutôt sur l'essai comparatif de Jean Luc moreau qui me paraît plus proche de mon ressenti.

Je suis étonné de ne pas avoir de son dans la vidéo d'accélération. C'est pour pas qu'on entende le moteur hurler ??? :d

Lorsqu'on réalise un 0 à 100 Km/h, tous les moteurs hurlent !

Dans la vie de tous les jours, j'en vois très peu réaliser cet exercice, si ce ne sont quelques individus portant un casquette posée à l'envers, abrutis par un caisson de basses provoquant l'entrechoquement des deux neurones présents sous leur couvre-chef.
 
Tu oublies le panache de fumée noire de leur TDI reprogrammé… :grin::grin:

Ca reste quand-même marrant un décollage en mode PWR hein :oops::oops: pas besoin de casquette, d'ampli, et de Booba dans le Touch & go… :grin:

J'ai été "contraint" :-? de le faire l'autre jour pour montrer à un ami perplexe que 136cv suffisaient au quotidien, même à 4 dans l'Auris ! Il a dit OK :cool:
 
Bonjour
C'est un peu désagréable de voir se chamailler des gens qui partagent leurs expériences. On finit par se demander s'ils viennent échanger ou imposer un point de vue en démolissant celui des autres.
On se croirait dans une campagne électorale.

Pour ma part, je vois qu'il y en a pour tous les goûts, que rien n'est tranché et que chaque constructeur a sa chance.
 
Je suis passer pour l'essayer ce matin sans RDV, surement de ma faute, pas de vendeur ils sont en réunion a Reims, j'en est profité pour prendre quelques photos et y retourne cet après midi.:jap:







 
Je ferais un compte rendu demain, bon j'ai fait fort j'ai essayer 3 hybride et une électrique, deviner chez qui je suis passer.

Je ne sais pas comment faire, faire les 4 essais avec comparatifs comparer les ioniq a la Prius 4 ?.:jap:
 
De face, je préfère la P4.
A l'arrière, les deux sont originale.
Mais la vitre arrière de la Ioniq, a l'air plus réduite que la P4 ! Ça doit se ressentir niveau visibilité !
 
:pardon:...C'est vrai que si le vent vient de l'arrière, on peut appeler "çà" un pare brise......;)
 
J'allais poster ça dans le post "Ioniq électrique" (voiture que j'ai essayée), mais ça s'applique aussi aux autres Ioniq : Hyundai mettra bientôt en place dans ses Ioniq (pour commencer) un système de conduite autonome, à bas prix mais performant, avec démonstration au salon automobile de Los Angeles...

http://www.hyundainews.com/us/en/media/pressreleases/46598/hyundai-motor-company-introduces-new-autonomous-ioniq-concept-at-automobility-los-angeles4

Si vous aimez les vidéos, c'est ici (entre autres) :

https://www.youtube.com/watch?v=gEylEiasNAY

Y a même un extrait où on voit sur un écran ce que "voit" la voiture (vers 1'46'')
 
Bonjour,

J'ai essayé hier la Huyndai Ioniq Hybride Créative, concession Lyon Sud. Elle vient d'arriver, pas de finition Intuitive pour le moment. Pour avoir les coloris autre que blanc, gris, ou noir, il faudra attendre fin décembre (marron) ou janvier 2017 (bleu). Si la livraison se fait dès le 1er janvier 2017, le bonus de 750€ n'est plus applicable.

Perso, j'ai une P2 et une Yaris 3 100h. Mais au boulot nous avons une Peugeot 508 diesel automatique 6 rapports et j'ai récemment conduit une BMW Série 3 hybride 330e avec la boite automatique à 8 rapports. Je n'ai pas encore essayé la P4.

Concernant la Ioniq qui a ma préférence à la P4 au niveau look, à la lecture des différents essais presse, j'avais une crainte sur la lenteur de la boite auto à double embrayage. Verdict, cette boite auto n'est pas si mal. Elle n'égale pas la référence qui est la boite ZF des BMW, ultra rapide et ultra douce, mais est bien meilleure que celle de la 508 qui est une véritable catastrophe. Par rapport à la CVT de Toyota, c'est vraiment beaucoup mieux, même si le passage point mort au 1er rapport est lent (bcp d'inertie). Ensuite l'enchainement est doux, silencieux, sans à coups. L'ensemble moteur/boite est très homogène, silencieux sauf en mode sport ou l'on passe les vitesses manuellement et où l'on peut prendre des régimes moteur assez haut. A la conduite, ce n'est pas plus dynamique et rapide que la Yaris, qui comme la Ioniq, fait fonctionner le moteur thermique plus longuement que l'électrique, contrairement à la Prius.

Au niveau châssis c'est confortable et rigoureux, l'auto n'est clairement pas une sportive. Je ne suis pas sur que les jantes de 17 pouces soient vraiment adéquates, car cela rajoute de la fermeté sur chaussée dégradée. Pourquoi avoir comme Toyota supprimé la monte de 16 pouces qui est le meilleur compromis ?

Sinon, la Ioniq est une copie de Prius : on retrouve ses habitudes immédiatement, même espace intérieur, même coffre, même emplacement de batterie, même position du frein à main, etc...

C'est clairement une très bonne voiture, au style agréable et bien finie en terme d'assemblage et qualité de matériaux.

J'espère essayer bientôt le Toyota C-HR dont j'aime bcp le look et qui est équipé du système hybride de la P4.
 
Nouvel essai pour être sûr

J'ai refait avec la Ioniq hybrid le trajet que j'ai réalisé la semaine dernière avec la P4 HR en adoptant le même type de conduite.

Avec les données consommation de la voiture :
- le trajet réalisé avec la Ioniq donne 3.4L/100km sur 25 km réalisés en 27 minutes. Ce même trajet avec la P4HR : 3.418L/100km sur 24.8km en 29 minutes (données HA). Il faisait plus chaud le jour de l'essai de la prius. A noter qu'il s'agit d'un trajet très économique avec forte récupération et vitesse souvent limitée par la traversée de villages
- le trajet inverse de ce premier trajet, avec une variante passant par une 2*2 voies à 110 km/h pendant 3km, a été réalisé en 24 minutes pour 24.6 km avec une consommation moyenne de 3.7L/100km. Ce même trajet avait été réalisé avec la P4HR en électrique pur avec une consommation de 11.2kWh/100km, en 25 minutes et une vitesse de pointe de 110km/h (selon les données HA). Pour la Ioniq, j'ai mis la climatisation une partie du chemin : elle est diablement efficace, voire même trop forte, faut que j'apprenne à la manipuler.
- le second trajet de 38km est composé de nationales limitées à 80km/h et de portions 2*2 voies à 110km/h. Dans les deux cas, le trajet a été réalisé en un peu plus d'une demie heure : 34 min pour la P4HR et 35 min pour la Ioniq. La consommation avec la Ioniq est de 3.7L/100km, celle de la P4HR est de 3.215L/100km.

Les consommations sont donc proches (voitures chaussées en 16 pouces) des données constructeur.
Pour ces consommations, il faut une conduite attentive. La conduite de la Ioniq m'a semblé moins intuitive :
- l'électrique se maintient plutôt bien, même en faux plat montant, comme pour la P4 et la P4HR, il faut peut être avoir le pied plus léger
- j'ai plus de mal à éteindre le thermique en relâchant l'accélérateur. Là où il s'arrête de suite la plupart du temps quand on lâche l'accélérateur de la prius, sur la Ioniq, il faut entre 4 et plus de 10s pour qu'il s'éteigne. Je crois avoir constaté que plus la batterie est chargée, moins il met de temps à s'éteindre, mais cela n'a pas été tout le temps vrai. Par contre une fois éteint, la conduite en électrique peut être particulièrement longue et agréable en utilisant une large plage de batterie.
- la batterie se recharge efficacement, mais impossible de dépasser 7 barres de charge ou sous 4 barres.
- le passage de vitesse donne des à-coups lorsque l'on accélère brusquement depuis une vitesse nulle. Sinon je n'ai pas été surpris, l'utilisation est douce.

Niveau confort, suspension, silence, je retrouve ce que j'avais dans la P4 et la P4HR. Je n'ai pas l'impression d'entendre autant de bruit que ma P2 quand elle accélère franchement (pour le peu de fois où je lui demande). Pris en main aussi facile. Je ne me suis pas attaché à l'utilisation des équipements de sécurité, des différents écrans, la sono... Je me suis juste fait une idée confort, facilité de conduite, niveaux de consommation...

La Ioniq à faible vitesse semble aussi efficace que la P4HR et la P4. Par contre, sur vitesse plus importante et stabilisée, on sent l'avantage que prend la P4HR assistée par sa batterie.
Mon concessionnaire semble devoir recevoir la Ioniq plug in début juillet. Je pourrais faire un autre essai comparatif dans les mêmes conditions je pense.

Autre petite information : la cage de ma chienne tient aussi bien dans la P2 que dans la Ioniq hybride. Par contre avantage à la P2 car le fond de coffre est au même niveau que le bord du coffre facilitant le chargement des bagages, là où il faut manoeuvrer beaucoup plus dans la Ioniq.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 312,923,834
Retour
Haut Bas