Les "experts" internet nous disent tout

Bah, si on passe sous les 20% d'oxygène, ça veut dire qu'on a utilisé le 1% restant pour brûler du carbone donc que le CO2 est passé à 1% et là, on va sentir le coup de chaud.
 
Le jour où on passe en dessous de 20% d'oxygène dans l'atmosphère, c'est pas les GES qui vont nous préoccuper.
Tu insinues qu'on risque de manquer d'oxygène ?
Peux-tu indiquer où tu as vu cette information ?
 
Bah, si on passe sous les 20% d'oxygène, ça veut dire qu'on a utilisé le 1% restant pour brûler du carbone donc que le CO2 est passé à 1% et là, on va sentir le coup de chaud.
Je pense pas, il pourrait y avoir une multitude de raison pour lesquelles on passerait sous 20% d'oxygène.
Y a pas que le CO2 qui existe...
Puis pour passer de 0,04% à 1% bon courage...
D'autant qu'à 0,02% les végétaux commencent à mourir. Plus y a de CO2, plus les végétaux poussent vite, ou en tout cas ils seront stimulés pour faire la photosynthèse donc produire de l'oxygène.
Le CO2 est un faux problème.
 
Tu insinues qu'on risque de manquer d'oxygène ?
Peux-tu indiquer où tu as vu cette information ?
J'insinue rien. Je dis simplement qu'on se fourvoie avec le CO2 en tant que problème.
Tant qu'il y a environ 78% d'azote et 20% d'oxygène naturellement, notre espèce n'a pas lieu de s'inquiéter.
 
Il faut vite prévenir les pseudo-experts du GIEC.
Ils ont rien compris, pourtant c'est simple.
 
J'insinue rien. Je dis simplement qu'on se fourvoie avec le CO2 en tant que problème.
Tant qu'il y a environ 78% d'azote et 20% d'oxygène naturellement, notre espèce n'a pas lieu de s'inquiéter.
Hé, on les connais les gars du GIEC ! Toujours à s'inquiéter pour rien.
 
Plus y a de CO2, plus les végétaux poussent vite, ou en tout cas ils seront stimulés pour faire la photosynthèse donc produire de l'oxygène.
Le CO2 est un faux problème.
Mouais, en partant de ce principe, les algues vertes sont aussi stimulées en Bretagne par l'excès d'azote dans l'eau et convertissent aussi le CO2 en oxygène.
Sauf qu'on ne sait pas exploiter la biomasse ainsi créée et qu'elle finit par pourrir en rejetant le carbone sous forme de CO2 et de méthane dont l'effet sur le climat est pire.
 
Mouais, en partant de ce principe, les algues vertes sont aussi stimulées en Bretagne par l'excès d'azote dans l'eau et convertissent aussi le CO2 en oxygène.
Sauf qu'on ne sait pas exploiter la biomasse ainsi créée et qu'elle finit par pourrir en rejetant le carbone sous forme de CO2 et de méthane dont l'effet sur le climat est pire.
Ca c'est un vrai problème, faire de la mono culture intensive.
La biomasse créée est utilisée par ce qui l'entoure naturellement. La nature sait s'adapter.
Ca fait 4,5 milliards d'année qu'elle existe la planète. Y a pas si longtemps, les conditions ont été réunies pour que notre espèce apparaisse.
Notre espèce s'éteindra avant la planète. Y a rien d'extraordinaire. C'est normal, logique.
Après que certains aient peur de mourir et cherchent la vie éternelle, c'est pas sur Terre qu'il faut chercher l'immortalité (je parle pas d'une autre planète).
 
Il faut vite prévenir les pseudo-experts du GIEC.
Ils ont rien compris, pourtant c'est simple.
Je me demande bien par qui est financé le GIEC...
En 2035, fin des véhicules thermiques... On regarde quels sont les pays dans le monde qui ont décidé cette interdiction de vente des véhicules thermiques, ça me fait rire jaune... Niveau crédibilité c'est zéro !
 
Ca fait 4,5 milliards d'année qu'elle existe la planète. Y a pas si longtemps, les conditions ont été réunies pour que notre espèce apparaisse.
Notre espèce s'éteindra avant la planète. Y a rien d'extraordinaire. C'est normal, logique.
Euh.. pour rappel, le monde a été créé en 6 jours il y a 6000 ans.
Celui qui l'a créé est le seul à pouvoir le défaire.
 
Est un sujet très particulier et très conflictuel, j'ai déjà vu ce qu'il peut provoquer
:sneaky2:
, en fin de compte chacun a ses propres opinions.
Si seulement nous pouvions rester dans un dialogue constructif ce serait bien mais, plus probablement, nous risquons de tomber dans des attaques personnelles.
 
Est un sujet très particulier et très conflictuel, j'ai déjà vu ce qu'il peut provoquer
:sneaky2:
, en fin de compte chacun a ses propres opinions.
Si seulement nous pouvions rester dans un dialogue constructif ce serait bien mais, plus probablement, nous risquons de tomber dans des attaques personnelles.
OK, je veux bien que mes messages qui seraient jugés ironiques soient supprimés.

Le jour où on passe en dessous de 20% d'oxygène dans l'atmosphère, c'est pas les GES qui vont nous préoccuper.
Le CO2 est un faux problème.
Je dis simplement qu'on se fourvoie avec le CO2 en tant que problème.
Tant qu'il y a environ 78% d'azote et 20% d'oxygène naturellement, notre espèce n'a pas lieu de s'inquiéter.
Les 3 citations ci-dessus ne sont pas des opinions. Ce sont des croyances et ces croyances vont à l'encontre de ce que dit la science. Au mieux, elles ne sont étayées par aucune étude.
Chacun est libre de ses croyances et de ses opinions, comme chacun est libre de mettre en doute les les croyances et opinions des autres. Sinon pas de discussion possible.

Je me demande bien par qui est financé le GIEC...
La citation ci-dessus n'est pas une opinion, c'est une insinuation. Objectif : discréditer un groupe (le GIEC) en laissant planer un doute. Chacun répondra ce qu'il veut à la question, mais le doute est insinué, il aura du mal à s'effacer. Objectif atteint.

Pour conclure, @SMax59 se trompe, je lui dis de la même manière que je dirais à celui qui prétend que 2+2=5 qu'il se trompe.

Ça serait anodin si ces questions de changement climatique n'avaient pas de graves conséquences actuelles et à venir.
Malheureusement, ce genre de discours trouve de l'audience et poussent certains à une inaction suicidaire.
 
Chacun est libre de ses croyances et de ses opinions, comme chacun est libre de mettre en doute les les croyances et opinions des autres. Sinon pas de discussion possible.
En fait, si tu te souviens bien, sur un autre forum, j'avais joint un document de recherche dans lequel des chercheurs et des scientifiques critiquaient les conclusions des documents du GIEC, étayées par des recherches et des données scientifiques, mais il n'y avait pas eu de véritable discussion, mais seulement une fermeture totale, en fait, il n'y a pas eu de discussion possible.
C'est pourquoi je considère que certains arguments sont "dangereux" parce que nous essayons d'affirmer nos idées à l'exclusion de toute autre hypothèse, même si elle est émise par des personnes qualifiées.
 
heuuuu , mon voisin , de derrière chez moi , pas dans le petit bois hein , vient de s'acheter un DODGE RAM . C'est super (y)

Et quoi ? je "compense" pour lui le Co ?

Ha oui , en plus , paraîtrait que c'est la crise économique.

allez , va savoir.

Ceci étant , je pense aussi , que , "nous " ne sommes qu'un petit groupe à se battre.
Travail du jour sur une grand route nationale . je me trompe ou , Je ne suis pas sur que le message Co est bien passé dans la population générale.

QUOI ? vous avez dit Co ?
 
J'ai aussi un autre discours en ce qui concerne la fumée de cigarette. OUI , je sais , ce n'est pas bon du tout pour la santé. Quoi que , se soigner par les plantes :grin:
Quand "on" me demande de ne pas fumer , ce que de toute manière , je ne fais pas DANS les maisons , sauf chez moi , je demande aux gens avec quoi ils roulent comme carburant et voiture et souvent , de leur faire constater la hauteur de l'échappement ET des particules ....................pour la suite , hein ...........
TOUSSA sont des débats sans fin ET parfois , on risque même de perdre des ZAMIS . :fouet:
 
En fait, si tu te souviens bien, sur un autre forum, j'avais joint un document de recherche dans lequel des chercheurs et des scientifiques critiquaient les conclusions des documents du GIEC, étayées par des recherches et des données scientifiques, mais il n'y avait pas eu de véritable discussion, mais seulement une fermeture totale, en fait, il n'y a pas eu de discussion possible.
J'ai l'impression que la discussion a eu lieu.

Par contre, l'activité qui consiste à mettre systématiquement en doute tout ce qui vient de quelque chose de plus ou moins officiel est très dangereuse. C'est très rapide d'instiller le doute par une question du style "je me demande bien par qui est financé le GIEC...". C'est extrêmement long et difficile de rétablir la confiance.

Le jour où on aura bien mis le doute à tout le monde sur le GIEC, l'OTAN, l'ONU, les gouvernements, les autorités de santé, etc. on fait quoi ? On décide de croire celui qui nous arrange le mieux ? C'est croyance contre croyance, opinion contre opinion dans le meilleur des cas et le plus charismatique emporte l'adhésion ?

Souvenons-nous de l'emballement pour D. Raoult, on aime bien croire à l'histoire du génie isolé et incompris contre l'autorité publique forcément corrompue.
 
J'ai l'impression que la discussion a eu lieu.
Oui, mais à mon humble avis, il a été presque unilatéral.

Nous vivons au milieu de petites/grandes contradictions, pour reprendre une phrase célèbre : "Que celui de vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre ! (Jean 8:7)".
Aucun d'entre nous, du moins moi, n'est à l'abri de l'erreur, de la mauvaise interprétation et aussi, malheureusement, des préjugés, mais nous devrions nous efforcer d'écouter et pas seulement d'entendre.
Seul un véritable dialogue constructif, même entre des personnes aux idées diamétralement opposées, peut être positif.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 311,731,023
Retour
Haut Bas