Poids lourds

53,5 mètre de long (pour les plus long) et entre 80 et 120 tonnes lancé à 100 km/h (leur vitesse limitée).
La consommation était il y a quelques années de 1 litre au gasoil au km sur le plat et c'est heureusement .... assez plat.
En ce moment, je ne sait pas ce qu'ils consomment.

La dernière fois que je me suis retrouvé sur la route d'Alice Springs en route vers le site magnifique d'Uluru (Ayers Rock qui est une partie de mon pseudo soit dit en passant) les road trains avaient 70 roues par ensemble, consommaient 100 litres au 100, circulaient à plus de 100 kms/h, mettaient 600 metres a s'arrêter à pleine vitesse et m'avaient cassé, par 2 fois le pare brise de ma superbe holden commodore V8 en projetant un nuage de gravier lorsque nous nous sommes croisés.

Mais quel pays !
Jj'y retourne dès que mes finances le permettent
 
le site magnifique d'Uluru (Ayers Rock qui est une partie de mon pseudo soit dit en passant)

les road trains avaient 70 roues par ensemble, consommaient 100 litres au 100, circulaient à plus de 100 kms/h, mettaient 600 metres a s'arrêter à pleine vitesse et m'avaient cassé, par 2 fois le pare brise de ma superbe holden commodore V8 en projetant un nuage de gravier lorsque nous nous sommes croisés.

La démesure des humains peut faire cauchemarder ! Celle de la nature peut faire rêver!
 
.... ma superbe holden commodore V8 en projetant un nuage de gravier lorsque nous nous sommes croisés.

Mais quel pays !
Jj'y retourne dès que mes finances le permettent

Holden Commodor V8 : respect et quelle sonorité dans le bush.
On pourra peut être s'y croiser un jour.
 
Avec le plus grand plaisir.

Ton avatar me donne le frisson a chaque fois que je le vois.

Il y a quelque chose de magique et de mystérieux à Ayers Rock.
 
Avant la 2eme guerre mondiale, il y avait des octrois aux entrées et sorties des villes.
C'était des douanes intérieures, qui pénalisaient toute l'économie;

C'est une des toutes premières choses que les Allemands ont fait en s'installant chez nous. ( ça, au moins, c'était bien )
Ce système datait de la royauté, et l'état ayant toujours eu besoin d'argent, les républiques le conservèrent.

Cette écotaxe est une idiotie digne des idiots payés avec nos impots et qui ne savent pas faire simple;
A cause de l'électoralisme, ils ne veulent pas fâcher le peuple, en augmentant le carburant et les autoroutes.

Parce que, il faut être réaliste, on accuse les camions, ils ont bon dos.
Faisons le bilan global de la consommation de carburant tout confondu, entre poids lourds, d'une part, et véhicules de 3,5 t et moins.
Je suis persuadé que les poids lourds brûlent moins d'énergie que tout le groupe de 3,5 t et moins.
La cible est toute trouvée, on les voit, les camions, ils nous embètent tout le temps, on n'en veut pas sur les routes ( mais, la bouff, les fringues, les godasses, les pièces détachées pour les bagnoles ) ???
Je fais du charroi en ce moment, ( ben, oui, c'est pas avec une petite remorque de voiture qu'on peut transporter 80 M cubes d'enlèvement et 80 M cubes de remblai stabilisant;
Là ou je m'approvisionne, en fin de journée, je vois les chauffeurs mettre du BLEU, dans le réservoir auxiliaire de leur camion, et ces camions fonctionnent toujours en température, sont contrôlés tous les ans, et comme ils sont vites usés, car faisant beaucoup de Km, les parcs sont revus environ tous les 5 ans ( donc moteurs aux normes )

L'abération de tous les usagers qui ont fait le choix de s'éloigner de 50 Km et plus, de leur lieu de travail, qui vont en voiture, et seuls, et qui sont épuisés car en plus de la fatigue du travail, il y a cette folle fatigue d'une route de longueur excessive, avec des voitures pas toujours neuves et souvent mal entretenues ou pas du tout, ( il y en a qui fument sérieusement)

Enfin, si les process de fabrications demandent des transports successifs, ( le coup des chipps ), ils sont faciles à déterminer, et là, il faut taper dur, par une taxe sur le process de délocalisé; ( c'est pas compliqué, toute boite qui fait ça, on lui supprime la récupération de la TVA sur toute sa comptabilité; vous verrez que les chipps n'iront plus en italie ou ailleurs et retour)

C'est pas des idiots fabricants de taxes, qu'il faut dans l'administration, ce sont des gens courageux qui disent la vérité et réorientent les régions industrielles.
Un produit doit avoir presque tout ses accessoires ( surtout les plus lourds et encombrants ) fabriqués et assembmés dans une aire géographique très restrainte.)
L'exemple de FORD VW; Des grands ensembles rationnels.
Pas des machins fabriqué&s à Renne, d'autres je ne sais trop ou, du Gas oil pour transporter tout celà dans la région parisienne ou ailleurs.
Diriger c'est prévoir, c'est être courageux.
La lacheté de carresser dans le sens du poil tous les gentils électeurs, c'est les envoyer au chômage à plus ou moins brève échéance, et surtout conduire un pays au marasme et à la ruine.:jap:
 
L'abération de tous les usagers qui ont fait le choix de s'éloigner de 50 Km et plus, de leur lieu de travail,
Chris, je n'ai pas plus de statistiques à te proposer à l'appui de ce qui va suivre que tu ne nous en a proposées, mais je doute que beaucoup de gens qui se retrouvent à 50 km de leur lieu de travail aient fait délibérément le choix d'éloigner autant leur logement de leur travail. Pour la majorité c'est "contraints et forcés", soit pour pouvoir se loger à un prix compatible avec leurs revenus, soit pour conserver leur emploi (mutation, relocalisation du site de travail) ou plus prosaïquement pour en trouver un.

Inversement, faire le choix de rapprocher son logement de son lieu de travail c'est à la fois un problème économique (coût du logement dans le secteur souhaité, droits de mutation, déménagement, etc...), un autre problème d'emploi si le conjoint ne peut pas suivre, et dans le cas de "grosses boîtes" un pari risqué sur l'avenir car ces gros employeurs ne font jamais part longtemps à l'avance** de leurs projets d'implantation de leurs sites et on risque de se retrouver face au même problème peu de temps après avoir fait l'effort de déménager. :cry:

** Pour des raisons fort valables le plus souvent.
 
Je sais que c'est un problème difficilement gérable.

Mais depuis pas mal de temps, j'ai croisé, ou connu, des personnes ayant fait le choix de s'éloigner pour des raisons de coût d'habita, cela se comprend;
Mais ils n'ont pas pris en compte dans leur raisonnement:
1) la fatigue qui s'accumule jour après jour, à cause de la durée du transport quel qu'il soit ( manque dramatique de sommeil )
2) l'évolution du coût de leur transport ( forcément à la hausse )

Et maintenant, j'observe une petite tendance inverse;

Après, les problèmes d'emploi, de mutations, etc, etc, bien sur que celà ne se maitrise pas;
Il n'y a pas le choix, faut suivre ou risquer de perdre sa place, et c'est beaucoup trop risqué .

De toute façon, ce n'est pas une critique des individus, mais une observation sur les conséquences du choix, et ces conséquences sont graves :
Santé
Economique
Ecologique

Choix possible grace à l'énergie permettant ces déplacements;
Energie, qui se raréfiant, aura obligatoirement une incidence très sur forte sur les modes de vie;
N'oublions pas qu'il y a moins d'un siècle, un voyageur de commerce circulait par le train, et ne rentrait pas forcément toutes les semaines chez lui.
:jap: :jap:
 
bonjour, une petite info qui devrait faire diminuer le nombre de camions sur certaines routes...

le projet seine nord Europe:
106 km de long
54 m de large
4.5 m de profondeur
55 millions de m3 de terre déplacés
57 ponts routiers
7 écluses
3 ponts canaux …
début du chantier 2013
environ 4500 emplois le temps de la construction...

après ce que je ne sais pas, c'est est-ce que les clients sont d'accords pour attendre plus longtemps pour recevoir leurs marchandises. Car je viens de terminé une mission intérim ou je livrais des fournitures de bureaux et même si ce n'était pas pressé, ils passaient commande la veille pour le lendemain et si je n'arrivais pas à les livrer le jour même ils me faisaient gentiment la remarque le lendemain... :sad:
dès demain nouvelle mission livrer du gravier pour le chantier de l'autoroute de Mulhouse enfin si tout va bien....
 
....
L'abération de tous les usagers qui ont fait le choix de s'éloigner de 50 Km et plus, de leur lieu de travail, qui vont en voiture, et seuls, et qui sont épuisés .....

Je te propose d'aller demander aux gars de PSA qui habitent à 5 ou 10 min de l'usine d'Aulnay, ce qu'ils en pensent d'aller travailler à POISSY...:-?:cry:

:jap:
 
Renault trucks , qui est Volvo, depuis un certain temps, souffre de sa moindre fiabilité face à Scania et d'autres .

l'alternativité est pour lui, une chance. Ca fait plusieurs mois qu'ils travaillent dessus, Norbert Dentresengle en a un en expérimentation sur Paris.

Et l'électrique, encore plus.

Ils ont l'intelligence de s'engoufrer là ou il n'y a pas encore grand monde.

mais je suis persuadé qu'ils tremblent de tous leurs membres devant la menace du camion hybride Toyota qui roule depuis des années au japon.

Je suis persuadé que les japonais essuient les platres des mises aux points de ce véhicule utilitaire, et quand ils seront prets, ça va barder pour Renault, Nissan, Iveco, mercedes:jap::jap::jap:
 
salut chris,
sur le net le seul camion hybride toy que j'ai trouvé c'est un petit camion de 4 Tonnes.
si c'est bien celui-ci, même pour nos villes Françaises je le trouve un poil trop petit (pas assez de marchandises dedans)... mais il se pourrait bien qu'il trouve son marché tout de même...
 
En effet, c'est bien un 4 T.

Il y a un créneau gigantesque en fourgon et en plateau.

Je suis certain qu'ils acquierent de l'expérience dans ce genre de domaine, car,
il faut de la capacité électrique,
de l'électronique de puissance,
de la fiabilité moteur, thermique et électrique
Et surement d'autres problèmes à régler.
En plus, ils ont un climat très chaud et très froid, je crois.
Donc, l'idéal, c'est chez eux, près de leur base.

Quand je regarde mes cadrans de tablette, à l'occasion des tests de la Rebel Mobile, que j'ai poussé dans ses derniers retranchements, j'ai constaté que :
En EV, le MG2 est 20 à 30 °C ( il peut approcher les 70°C ) plus chaud qu'en Standard, quand on est à 28 - 30 °C extérieur, et les livraisons ont lieu, été comme hiver .

Le convertisseur approche les 70°C

Pour déplacer 1500 Kg.

Pour 4T, c'est autre chose, et à l'export, il faut que ce soit Zéro défaut.

De plus, dans le coeur des villes, Renault vise mal;
C'est le gabarit de Toyota qu'il faut, ça passe partout.

J'ai le souvenir de livraisons dans Paris pendant 20 ans, avec un fourgon 3,5 T, puis 5 T puis 16 T.
Dès que je suis passé au 16 T, j'ai livré la nuit, avec la clé des clients, comme les laitiers

Sur la route, c'est la transmission directe, avec les boites à vitesses fantastiques qui sont fabriquées actuellement. et évacuer la chaleur des ralentissements, sauf s'il se fabrique des supercondensateurs à d'énormes capacités capables de capter l'énergie de ralentissement de l'énergie cynétique de 60 t de 80 à 20 Km/h et restituer en traction, sans tout faire sauter.

Le camion Toyota, c'est pour le dégroupage et la livraison directe, camion qui tournera peut être avec un team de 2 ou 3 chauffeurs, pour tourner non stop, pour pouvoir l'amortir. :jap: :jap: :jap:
 
Je ne sais pas s’il a le moindre rapport mais Toyota teste les supercondensateurs sur le prototype d'endurance .
Plus proche de nous, un peugeot Partner HSD fabriqué à SevelNord m'irait très bien !
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 307,752,500
Retour
Haut Bas