Prius 4 - Pannes et défauts constatés

Ce n'est pas les descentes plus prononcées que le système n'aime pas , c'est chaleur générée par ses recharges et surtout très probablement le mauvais refroidissement du à l'encrassement du système de filtrage de la ventilation de la batterie de traction (système jamais nettoyé à de rare exception près) Pour le mode B il augmente bien le frein électrique mais élimine une bonne partie dans le moteur thermique en le faisant tourner en compresseur d'air.
Merci pour le diagnostic 😌.Est il possible de nettoyer cela soi-même même?
 
C'est par là...

Merci pour le lien; j'avoue que tout cela est largement au delà de mes compétences et connaissances....😬
 
En effet, j'avais trouvé le lien en fouillant un peu. Filtre très sale, nettoyage en profondeur, idem pour les ailettes du ventilateur accessible. À voir si le "problème" aura disparu suite à cette intervention. Je vous tiens au courant. Merci pour vos réponses en tout cas...😌
 
Il me semblait que la position "B" renforçait encore le principe de charge de la batterie de traction, non?
c'est (presque)faux.
tu rechargeras plus avec le frein au pied mais en restant au "premier" stade , c'est à dire , sans toucher les plaquettes.
HA te sera d'une bonne aide.
et je persiste , le mode B , est un frein moteur à utiliser en descente .
 
Il n'y a qu'une seule autre occasion, à mon avis, où le mode "B" peut être utile : sur les routes très sinueuses en montée, le mode "B" empêche le moteur de s'éteindre à moins de 35 km/h (de mémoire), ce qui minimise les phases d'arrêt du moteur lors du ralentissement dans les virages et, par conséquent, empêche le moteur de consommer l'énergie de la batterie de traction lorsqu'il est remis en marche.
 
Salut à tous.
Il semblerait que tout doit revenu à la normal après le nettoyage du filtre en question, en tout cas changement de comportement du système. J'en ai parlé au concessionnaire à l'occasion de mon premier entretien version FR, ni le nettoyage ni le remplacement de ce filtre ne sont prévus dans les différents entretiens. Qui plus est, ce n'est pas indiqué non plus dans les petites choses à tenir à l'oeil par le propriétaire. Bizarre quand même dès lors que cela peut influencer le fonctionnement correct du système hybride...
 
Oui, tu as raison. Un nettoyage devrait être au programme.
 
Ce genre de "détail" limite la confiance qu'on peut plus généralement avoir envers les précos constructeurs...
Alors que penser lorsqu'ils balaient l'éventualité de changer l'huile de transmission; le liquide de refroidissement parce que "pas au programme"...
 
Il m'est arrivé un truc bizarre hier. un peu de moyenne montagne, démarrage à 800m moteur tiède, descente à 400, tout est normal...
Puis remontée à 700, col tranquille pas raide, et la batterie se vide au fur et à mesure de la montée (chouette je me dis que je vais bien récupérer à la descente) et bizarrement elle se vide jusqu'à une seule barre (rarissime), et... 0 récup à la descente, mode compresseur direct, normale rétablie après bien 10km.
ça m'est déjà arrivé il me semble, je n'arrive pas à voir ce qui provoque ça de façon rare mais imprévisible (pas de température élevée, pas joué au pilote...).
 
Salut à tous.
Il semblerait que tout doit revenu à la normal après le nettoyage du filtre en question, en tout cas changement de comportement du système. J'en ai parlé au concessionnaire à l'occasion de mon premier entretien version FR, ni le nettoyage ni le remplacement de ce filtre ne sont prévus dans les différents entretiens. Qui plus est, ce n'est pas indiqué non plus dans les petites choses à tenir à l'oeil par le propriétaire. Bizarre quand même dès lors que cela peut influencer le fonctionnement correct du système hybride...
Relisez la documentation en cherchant le mot ventilation , vous y trouverez certainement un paragraphe sur le nettoyage du filtre de ventilation de la batterie de traction . Dans la doc de la Yaris 100H 2017 , il y a 4 pages qui décrive un éventuel défaut et la procédure de nettoyage .
 
Il m'est arrivé un truc bizarre hier. un peu de moyenne montagne, démarrage à 800m moteur tiède, descente à 400, tout est normal...
Puis remontée à 700, col tranquille pas raide, et la batterie se vide au fur et à mesure de la montée (chouette je me dis que je vais bien récupérer à la descente) et bizarrement elle se vide jusqu'à une seule barre (rarissime), et... 0 récup à la descente, mode compresseur direct, normale rétablie après bien 10km.
ça m'est déjà arrivé il me semble, je n'arrive pas à voir ce qui provoque ça de façon rare mais imprévisible (pas de température élevée, pas joué au pilote...).
Batterie trop chaude probablement.
Tu as Hybrid Assistant ?
 
Je l'avais désinstallé avec mon ancien téléphone antédiluvien qui n'en pouvait plus, je vais le remettre avec le nouveau.
ça m'est déjà arrivé au fil des années de mémoire après avoir repris la voiture par forte chaleur garée au soleil, en montagne, mais là rien ne me disait que ça avait chauffé (j'ai mis la main devant la grille centrale entre les deux sièges, tiède sans plus.
 
j'ai mis la main devant la grille centrale entre les deux sièges, tiède sans plus.
Justement, tu ne devrais pas avoir une sensation d'air tiède au niveau de l'entrée d'air, car tu devrais avoir la température de l'habitacle et pas plus.
Cela veut dire que la chaleur de la batterie ressort, par l'entrée. Et pour que tu le ressentes comme tiède cela signifie que la température de cet air est entre 30 et 37°C.
 
Au milieu entre les sièges c'est la sortie d'air de la batterie, donc c'est normal de sentir de l'air tiède.
 
Non. Dans ma prius à moi, et je crois que c'est pareil sur celle d'Actarus, l'entrée est sur le côté droit, sous l'assise des places arrières, et la sortie au milieu.
J'ai remarqué que l'entrée avait été déplacée sur la version mc, c'est plus en hauteur, sur les côtés aussi, mais je pense que la sortie est restée au même endroit.
 
L'air qui passe par la batterie est normalement expulsé vers l'extérieur.
 
Normalement ? L'extérieur de quoi ?
Je répète, sur ma prius 4 l'air entre dans la batterie par une bouche située sous la banquette sur la droite et ressort par la bouche située sous la banquette au centre.
Si on veut sentir de l'air expulsé (tiède) c'est sur la bouche au centre de l'habitacle qu'on le sentira.
 
En effet sur la p4 le circuit d'air refroidissement batterie est en circuit fermé avec l'air de l'habitacle, entrée (avec filtre à nettoyer, et ventilateur qui pousse l'air à travers la batterie...) à droite sous l'assise (là où ça aspire), et sortie au centre par une grille à la même hauteur sous l'assise (là où ça souffle).
Précision : je surveille toujours de près le comportement du véhicule, par exemple lors de ce déplacement de 160km AR lundi la moyenne odb affichée de la journée était... 3,5L/100, malgré l'absence de récup dans une descente (j'ai roulé économe) ! Donc elle fonctionne bien !
Autre chose : lors de descentes que je connais bien, je vérifie ce que j'arrive à accumuler pour un niveau de départ donné, et tant que j'obtiens toujours la même chose à un 30Wh près, je me dis que la batterie ne va pas mal !
 
Dernière édition:
J’ai aussi le même comportement avec la P4. Si forte sollicitation et recharge (plus qu’une barre grisée voire aucune), la batterie HT se vide alors complètement en aidant le thermique. Ça m’arrive souvent au PT après une longue descente pluie une longue … montée. Mais le résultat est que la batterie HT refuse de se recharger pendant plusieurs minutes. J’avais constaté sur HA que cette situation était due à la variation du seuil CCL et DCL.
Lisant ce fil il y a qq jours, j’ai décidé de nettoyer à nouveau ce filtre. J’avais précisé la manipulation de démontage en 2020 pendant le temps du confinement. Chacun s’occupe comme il peut. Sauf que ce filtre est très fin et avec une relative finesse. Difficile de se débarrasser de la poussière en tapant sur le filtre. Ni en soufflant avec sa bouche… Cette fois-ci, je m’y suis pris autrement. J’ai utilisé un outil de démontage des garnitures plastique qui traînait pour gratter délicatement chaque sillon et sortir les moumoutes. Puis, au bout de 5-10 min (car il faut le faire lentement pour ne pas risquer de trouer le filtre fibreux), j’ai passé un coup de compresseur d’air. En effet j’étais en train de rectifier la pression des pneus en prévision des 3200 km d’autoroute à faire AR. D’autant que suite à mon changement de pneus : 4 pneus, 4 pressions différentes. Un peu comme au café, jamais un niveau identifique 😂

Bref, j’ai l’impression que le comportement de la P4 reste, malgré le nettoyage, dû à un paramètrage plus exigent de la par de Toyota pour protéger la batterie HT qui subirait de forts courants de charge et décharge en un temps court. Cela reste rare mais j’ai une parade lors des grandes descentes : le mode B et enclenche suffisamment tôt. Car de toute façon la batterie HT se rechargera quand même au final.
 
Ça ressemble en effet à ce qui s'est passé pour moi.
Il me semble que le mode B avant saturation de la batterie charge assez fort
J'ai remarqué que le freinage régénératif semble plus puissant en mode "power" qu'en mode "normal". Comme je monte en mode "power", j'entame souvent la descente avec, je trouve que ça ralentit mieux, ça doit donc plus solliciter la batterie.
 
Clairement, si je compare avec mes autres hsd, dans l'ordre prius 3 mc, Yaris 2014, prius plus, la P4 est vraiment décevante sur la gestion de sa batterie.
Parfois elle se vide toute seule complètement sans raison.
Quand elle est trop pleine le thermique tourne systématiquement.
Dès qu'elle est trop chaude (à partir 38 degrés) elle ne prend plus la charge même si elle n'est pas pleine. Et le refroidissement de la batterie est tellement l'on à se faire, pas assez anticipé par la voiture, elle déclenche le ventilo trop tard je trouve.
Bref une voiture de plaine. Je galère dès que je vais en Haute Loire. Clairement à éviter si il y a du relief.
 
Assez d'accord j'ai souvent trouvé qu'elle était sensible à la chaleur. Mais au bout du compte la conso est meilleure qu'avec n'importe quelle thermique pure et même souvent qu'avec des PHEV...
Cet été nous avons fait pas mal de route de montagne. Il ne faisait pas très chaud, ça aide. Mais ce que j'ai retenu, c'est que la régénération, dès qu'on est sur des dénivelées significatifs, ça devient négligeable de toute façon avec sa batterie de moins de 1kWh de capacité utile (en gros on régénère sur 100m puis mode compresseur). Après, le mode B fait bien le job je trouve pour ne pas trop taper dans les freins.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 309,114,460
Retour
Haut Bas