Une vérité qui dérange

Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,010
Score de réaction
1,494
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius 2
C'est le titre du film d'Al Gore sur le réchauffement climatique qui sortira le 11 octobre 2006.

J'espère que ce film aura un grand succès et qu'il marquera une nouvelle étape dans la prise de conscience générale, voire qu'il constituera un choc pour beaucoup. :horreur:

En effet, la situation est grave : j'ai lu que d'après les prévisions actuelles, les émissions de CO2 ne seront pas stabilisées en France à l'issue de la période du protocole de Kyoto comme notre pays s'y était engagé, mais auront augmenté de 10%, selon toute vraisemblance.:pascool:


A noter que sur le site officiel du film d'Al Gore (http://www.criseclimatique.fr/), les véhicules hybrides sont mentionnés comme un moyen efficace de réduire les émissions de CO2, si on a à changer de voiture (voir la rubtique "AGIR").:lol:

Certes la Prius n'est pas mentionnée explicitement, mais c'est un coup de pouce fort utile.:smile:


J'espère qu'on retrouvera dans le film la recommendation émise sur le site, dans l'intérêt conjoint de notre Prius et de la planète ! En effet, il est utile de rappeler que si 5% du parc français était hybride, les émissions de CO2 dues au transport reculeraient de 1%.:champ:
 

juniprius

Débutant
Inscrit
25 Mars 2006
messages
12
Score de réaction
0
réchauffement de la planète

Tu as une bonne initiative d'évoquer la sortie de ce film.
Hier, j'en ai entendu parler également sur Antenne 2 lors de la nouvelle émission de Michel Druker "Tenue de soirée" où Julien Clerc a pris la parole pour inviter les téléspectateurs à aller voir ce film et a dit qu'il soutiendrait le candidat aux présidentielles qui défendrait les intérêts de la planète. Il a été très applaudi...
Il est temps que l'on ait des bonnes nouvelles, car on ne peut pas dire que ce soit très rassurant ce qui se passe autour de nous...
gardons néanmoins le moral et invitons du monde à aller voir ce film.
 
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,010
Score de réaction
1,494
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius 2
En cherchant des docs sur l'hydrogène (suite au sujet ouvert sur ce thème par shadoko : http://prius-touring-club.com/vbf/showthread.php?t=913), je suis tombé sur ce document : http://www.cea.fr/fr/Publications/popup_energie.htm

Ce qui est intéressant, c'est le chapitre Environnement (p 73 à 81) où l'on trouve l'évolution de la consommation de CO2 des principaux pays développés depuis 1971 avec un point en 1990 (année 0 du protocole de Kyoto) et où on en est en 2002 pour ce qui est de l'émission des gaz à effet de serre (CO2 + autres, exprimés en équivalent CO2) par rapport aux objectifs alloués par ce protocole (je cherchais de telles données depuis longtemps : on doit pouvoir retrouver ces chiffres sur les sites de l'AIE ou de la EU).

Pour le CO2 seul, ça confirme la tendance à la hausse en France depuis 1990. En supposant une hausse constante, on devrait arriver à + 4% en 2010 (mieux que les 10% que je citais plus haut, quand même...). Espérons que ça va s'infléchir...:eek:

Et si on jette un coup d'oeil à d'autres pays :)sad: Etats-Unis au hasard:evil: ), tout ça n'est pas très rassurant !:hum:
 

prius007

Expert
Inscrit
21 Juil. 2006
messages
282
Score de réaction
6
Localisation
Meudon
Si 5% du parc etait hybride.... cela fera moins de CO2.

Pas si simple que cela. Fabriquer une prius rejete Globalement plus de CO2 qu'une voiture Classique. Sans compter les métaux "lourd" pour la batterie.
Mais effectivement, sur le long terme le bilan en CO2 de la Prius est positif.

Mais le CO2 ne se pose pas vraiment la question de l'endroit ou il est rejeté!!!!. Pour une Prius en France qui fait ses 10 000 premier KM, le rejet en CO2 est le meilleur au monde pour une voiture... Sauf qu'il à bien fallu la produire quelque part.....et cela à rejeté du C02 également.

La seule voiture sans doute viable dans le futur est une voiture type Prius (esperons que TOY continu dans la philosophie de la Prius à en faire la voiture globalement la moins polluante au monde , Le poids par exemple doit continuer à diminuer), avec des utilisateurs qui utilise leur voiture quand vraiment il n'y à pas d'autre solution (petits trajets à pieds ou en vélo, et transport en commun en priorité....).

Si dans quelques années la Prius est Plug in, donc avec une energie de propulsion de plus en plus Electrique, il ne faudra pas que la production de cette electricité soit globalement plus polluante que l'équivalent en pétrole (sujet dèja abordé sur la production en electricité).

Et le réve de la société de l'hydrogène :grin: ......je m'en parle même pas, le sujet à déja été aborder dans ce forum....

Le monde de demain aura moins de déplacement individuel , et plus de collectif. (de grès ou de force).

Notre belle prius est une transition et à le merite de poser le problème pour une prise de conscience que j'espère la plus rapide possible.
 

bidou51

Expert
Inscrit
15 Juin 2006
messages
73
Score de réaction
1
Localisation
francheville (51)
merci pour ce message qui présente simplement ce qu'est un écobilan d'un produit.
L'écobilan permet de faire une étude de l'ensemble des étapes de la vie d'un produit, de sa conception à sa production, en passant par son transport, son utilisation, son recyclage ...
Par exemple, selon cet article http://www.verkehrsclub.ch/content/cmscontent/103919_aul06f_hersteller.pdf, issu de l'excellent site http://www.ecomobiliste.ch/, Toyota n'est que 14ème constructeur sur les 17 ayant répondu à l'enquête: pas terrible.
Où se situe la Prius dans tout ça: voici le lien pour son utilisation http://www.verkehrsclub.ch/content/cmscontent/103921_aul06f_topten.pdf ou ici http://www.verkehrsclub.ch/content/cmscontent/103914_aul06f.pdf mais son écobilan n'y est pas mentionné.
 

manu

Expert
Inscrit
1 Nov. 2005
messages
606
Score de réaction
44
Localisation
Cholet (49)
Véhicule
Ioniq Plugin 2019
prius007 à dit:
Le monde de demain aura moins de déplacement individuel , et plus de collectif. (de grès ou de force).

Notre belle prius est une transition et à le merite de poser le problème pour une prise de conscience que j'espère la plus rapide possible.

Le passage voire la rétrogradation du déplacement individuel au déplacement "collectif" ou plus basé sur l'énergie "humaine" est bien là tout le problème.
Il faut bien voir qu'avec le pétrole, tout le monde, pauvre comme riche, a gouté au "caviare" de l'énergie. Je pense que certains auront du mal à se résigner à utiliser moins la voiture et j'ai peur qu'ils soient prêts à se ruiner pour continuer à consommer toujours autant d'essence. Un peu comme un toxicomane à qui on dit qu'il ne doit plus consommer de drogue.
Le pétrole a permis à chacun d'assouvir un phantasme : celui de se déplacer sans effort et n'importe où sur cette planète. Il n'y a qu'à voir l'engouement des 4x4, des courses automobiles, des rallyes, des salons (bientot celui de l'auto à Paris) pour s'apercevoir que c'est en chacun de nous.
Beaucoup de gens sont aussi prêts à faire des efforts, on en est la preuve vivante, mais malheureusement ce n'est pas la majorité.
D'autre part, et plus égoistement, beaucoup adoptent le raisonnement suivant : "Du pétrole, il n'y en aura pas éternellement. On a la chance de l'exploiter à un prix raisonable alors profitons-en. Quand il n'y en aura plus, il sera alors temps de se remettre au vélo et aux transports collectifs.". Chacun regarde son voisin qui en profite bien alors à quoi bon se priver...
Alors on se dit : "c'est à l'Etat d'imposer !" mais cela revient au même, chaque Etat se dit qu'il ne voit pas pourquoi il ferait plus d'efforts et se pénaliserait plus que les autres...
 

Ageasson

Expert
Prius Touring Club
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
19,503
Score de réaction
8,194
Localisation
Cantal
Véhicule
Prius 2 Sol Pack IPA MC
:papy: .....Et pourquoi ne pas supputer aussi, qu'il y aura toujours autant de déplacements individuels, à l'aide d'une autre source d'énergie ?......:jap: :coucou:
 

prius007

Expert
Inscrit
21 Juil. 2006
messages
282
Score de réaction
6
Localisation
Meudon
Un vrai ecobilan global pour la Prius serait TRES difficile à faire. D'ailleurs c'est toujours très compliqué pour n'importe quelle objet. Je ne crois pas en avoir vue un sérieux. Pour Toyota, je ne suis pas surpris qu'il soit en mauvaise position , Avec tout les 4x4 Rav 4, Landruiser etc...., la Prius à du mal à peser dans la balance....:-?

Le citoyen que j'essaye d'être, trouve évidement desesperant cette profusion de grosse voiture et 4x4 dans nos villes, qui dans 95% des cas ne sert à rien.:sad:
Un 4x4 tout propre et rutillant, en général c'est louche.....

et détourner la technologie Hybride pour mettre dans un 4x4 histoire de polluer " un peu moins" n'est sans doute pas le plus intelligent non plus...

Mais ca c'est un avis personnel, que bien sur je partage..:?:
 

prius007

Expert
Inscrit
21 Juil. 2006
messages
282
Score de réaction
6
Localisation
Meudon
Ageasson à dit:
:papy: .....Et pourquoi ne pas supputer aussi, qu'il y aura toujours autant de déplacements individuels, à l'aide d'une autre source d'énergie ?......:jap: :coucou:

Les limites de la physique.... my dear. Si toute la planète veux le même niveau de vie/déplacement individuel que nous, je n'ose imaginer l'energie nécessaire.
Et notre petit planete bleue deviendra invivable.

Manu, Bravo. Tu as expliqué ca mieux que moi.
 

Ageasson

Expert
Prius Touring Club
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
19,503
Score de réaction
8,194
Localisation
Cantal
Véhicule
Prius 2 Sol Pack IPA MC
prius007 à dit:
Les limites de la physique.... my dear. Si toute la planète veux le même niveau de vie/déplacement individuel que nous, je n'ose imaginer l'energie nécessaire.
Et notre petit planete bleue deviendra invivable.

Manu, Bravo. Tu as expliqué ca mieux que moi.
:papy: ....OK, Old boy.....mais je ne compte que sur ces énergies futures, qu'elles soient solaires, gazeuses, "onduleuses" ou autres auxquelles nous ne pensons pas !.......Je croie beaucoup plus à celà qu'au changement de mentalité d'un troupeau humain dont l'égoîsme ne fait que croitre et embellir
depuis plus de 4000 ans, malgré de trés instructives épreuves....Il fut un temps où je croyais que la culture, l'instruction, le "progrés", rendraient les humains plus raisonnables....Hélas, il n'en est rien, si ce n'est une agravation des défauts des dits bipèdes, et leur soif démeusurée de FRIC et
de ce qu'il procure......Il y aura donc quelque assoiffé qui nous pondra ce qu'il faut pour que nous puissions continuer notre égoîste sarabande........
Qui sait, si depuis le temps que l'on cherche, une solution n'a pas été trouvée.....et n'a pas été occultée par ceux dont elle menacait la bourse ?
Si on consacrait à la recherche les astronomiques sommes allouées à la recherche pétrolière, si nous étions en état de guerre et de disette, les
solutions sortiraient beaucoup plus vite, car elles ne seraient pas retardées par des considérations dites "économiques ! .........:jap: :jap: :coucou:
 

Blackdress

Expert
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
36
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
prius007 à dit:
Un vrai ecobilan global pour la Prius serait TRES difficile à faire. D'ailleurs c'est toujours très compliqué pour n'importe quelle objet. Je ne crois pas en avoir vue un sérieux. Pour Toyota, je ne suis pas surpris qu'il soit en mauvaise position , Avec tout les 4x4 Rav 4, Landruiser etc...., la Prius à du mal à peser dans la balance....:-?

Le citoyen que j'essaye d'être, trouve évidement desesperant cette profusion de grosse voiture et 4x4 dans nos villes, qui dans 95% des cas ne sert à rien.:sad:
Un 4x4 tout propre et rutillant, en général c'est louche.....

et détourner la technologie Hybride pour mettre dans un 4x4 histoire de polluer " un peu moins" n'est sans doute pas le plus intelligent non plus...

Mais ca c'est un avis personnel, que bien sur je partage..:?:
Pour l'écobilan, le chiffre de 20.000 kms comme point mort CO² avait été avancé, j'ignore si c'est fondé, mais cela parait plausible, car hormis les batteries, les chaines de montage sont les mêmes, et il faut enlever la production de la boite de vitesse qui n'existe pas...

Pour le 4x4 il y a aussi une autre façon de voir qui est que certaines personnes, par besoin et/ou envie, utiliseront de toute façon un tel engin. En ce cas, autant leur confier un hybride, surtout s'ils roulent en parcours urbain.

Pour info, le RX400h ne rejette pas plus de CO² que mon break GPL, même si c'est encore (toujours) trop. Bien sur, le bilan toxique n'est pas aussi bon qu'en gaz, mais pour ce type de véhicule, c'est déjà une performance quand même.

Il faut bien mettre le curseur quelque part, et cela comporte une certaine part d'arbitraire tant que l'on ne sait pas avec précision de combien il faudrait réduire les émissions globales pour préserver la planète à long terme.

En attendant, pour moi, toute réduction est bonne à prendre, même sur un bateau ou un avion, et même, pour pousser le raisonnement jusqu'à l'absurde, sur les engins militaires (bien sur un monde en paix permettrait de très larges économies de rejets de CO² mais force nous est de devoir composer avec la réalité hélas).
 

manu

Expert
Inscrit
1 Nov. 2005
messages
606
Score de réaction
44
Localisation
Cholet (49)
Véhicule
Ioniq Plugin 2019
Ageasson à dit:
:papy:
Qui sait, si depuis le temps que l'on cherche, une solution n'a pas été trouvée.....et n'a pas été occultée par ceux dont elle menacait la bourse ?
Si on consacrait à la recherche les astronomiques sommes allouées à la recherche pétrolière, si nous étions en état de guerre et de disette, les
solutions sortiraient beaucoup plus vite, car elles ne seraient pas retardées par des considérations dites "économiques ! .........:jap: :jap: :coucou:
Moi perso, je n'y crois pas. A mon avis, trouver une énergie qui concurrencerait le pétrole serait la poule aux oeufs d'or et personne ne la laisserait passer, lobie ou pas lobie. Au monde d'internet et de la communication, l'information se diffuserait aussi rapide que l'éclair et les compagnies pétrolières n'y pourraient rien. D'autant plus que cela ne remettrait pas forcément en question l'utilisation du pétrole. Il y a aussi beaucoup d'investissements dans des énergies de substition (moteur flex, moteur à huile vététale, moteur électrique à batteries), mais rien n'arrive (encore) à la puissance énergétique et au cout de cette énergie fossile.
Mais bon on peut rêver et se dire que cette source d'énergie existe et qu'elle est pour demain...
 
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,010
Score de réaction
1,494
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius 2
prius007 à dit:
...Fabriquer une prius rejete Globalement plus de CO2 qu'une voiture Classique. Sans compter les métaux "lourd" pour la batterie.
Mais effectivement, sur le long terme le bilan en CO2 de la Prius est positif.

Mais le CO2 ne se pose pas vraiment la question de l'endroit ou il est rejeté!!!!. Pour une Prius en France qui fait ses 10 000 premier KM, le rejet en CO2 est le meilleur au monde pour une voiture... Sauf qu'il à bien fallu la produire quelque part.....et cela à rejeté du C02 également.

La seule voiture sans doute viable dans le futur est une voiture type Prius...

Attention prius007, terrain glissant !:velo:

Tout à fait d'accord avec toi sur l'utilité de faire des écobilans et de les utiliser comme argument, à condition :

- de bien avoir les ordres de grandeurs en tête et de les donner. En ce qui concerne la Prius, il est utile de rappeler ce post : http://prius-touring-club.com/vbf/showthread.php?t=558 dans laquelle beaucoup d'arguments avait été donnés, contre une approche purement rentabilité/investissement en terme de CO2. Shadoko notamment, en donnant des chiffres (merci à lui :jap:), a permis je pense de remettre les choses à leur juste place.

- de ne pas prendre l'écobilan à un instant t comme quelque chose de gravé dans le marbre. Ca serait ignorer, surtout en ce qui concerne les produits à base de nouvelles technologies, les potentiels de progrès énormes concernant leurs performances mais aussi et peut-être encore plus leurs procédés de fabrication, que ce soit en productivité, énergie, polluants... J'avais déjà donné cet argument dans un post en prenant pour exemple le bio-éthanol (même si c'était peut-être pas le meilleur:oops: ) : http://prius-touring-club.com/vbf/showthread.php?t=139. Le gouvernement interdirait immédiatement l'éthanol bio si il ne regardait que son bilan CO2 actuel du puits à la roue. De même, l'écobilan de la Prius1 en 1997 devait être bien moins bon que celui de la Prius2 en 2006 qui sera sans doute moins favorable que celui de la Prius 3 en 2010. L'écart avec les voitures classiques se sera alors réduit en terme de nuisances en fabrication, alors que celui en utilisation se sera accru. Heureusement que des consommateurs y ont cru à l'époque et on regardé loin:jap: . Grâce à ces acheteurs clairvoyants de Prius 1, Toyota a ainsi poursuivi dans cette voie en améliorant les procédés de fabrication et les performances de ses hybrides.

- si on élargit le bilan à toutes les nuisances (métaux lourds de la batterie de la Prius), il faut faire premièrement une approche coûts-bénéfices complète en terme sanitaire et environnemental (en incluant par exemple dans les avantages la moindre émission de gaz polluants et la baisse des nuisances sonores de la Prius). Mais surtout, je veux dire ici qu'entre plusieurs solutions techniques, la nature et le progrès sont ainsi faits que chaque solution a ses avantages et inconvénients environnementaux et qu'il faut donc faire un choix ! (c'est moins confortable car le choix est plus difficile mais le monde serait tellement ennuyeux autrement :wink: !).

Ainsi, sur ce forum, nous aurions pu effectivement attendre désespérément la voiture idéale que tu cites et garder indéfiniment nos anciennes voitures priustoriques, mais nous avons choisi la Prius, avec les métaux lourds de sa batterie (qu'on sait ou qu'on saura certainement recycler ou traiter), sa plus grande conso d'énergie à la fabrication (écart qui diminuera), son moteur moulin à café (j'ai mesuré ce phénomène à environ 0,2 % du temps de conduite) etc...mais qui apporte des progrès essentiels sur 3 fronts simultanés (CO2, pollution, bruit), qui ne pourront qu'augmenter.

En poussant plus loin, la seule logique de l'écobilan devrait alors pousser les consommateurs à la même question du CO2 en terme de rentabilité/investissement pour tout : lors de l'achat d'une ampoule à basse consommation plutôt qu'une ampoule à filament, d'un réfrigérateur classé A plutôt qu'un C, d'une chaudière au gaz à condensation plutôt qu'une chaudière classique, de capteurs solaires thermiques ou électriques à la place d'un chauffe eau, etc...et dans le doute, attendre...ou racheter l'ancienne technologie...

Je m'emflamme peut-être un peu:shock: , mais ces arguments reviennent périodiquement. Si les participants à ce forum, notamment les possesseurs de Prius, sont de toute évidence de bonne foi et se posent ces questions sans malice et d'un point de vue technique et scientifique (notamment toi prius007:coucou: ), certains les utilisent pour alimenter leurs justifications pseudo-rationnelles qui pour des motifs divers visent le statu quo :
- certains gouvernements pour protéger leur économie,
- certaines entreprises pour masquer leur retard technologique et garder leurs parts de marché,
- certains consommateurs pour ne pas avoir à dépenser plus,
- certains écologistes idéalistes et dogmatiques qui n'acceptent qu'un monde parfait "0 pollution", complètement utopique et qui par conséquent s'opposent à toutes solutions intermédiaires ou ayant un mauvais point écologique, et propose des solutions techniques irréalistes ou non acceptables socialement, ce qui revient à ne rien choisir et ne rien faire.

Et le statu quo constitue à mon avis la menace la plus grande face au problème environnementaux, le réchauffement planétaire au premier chef !

Blackdress à dit:
En attendant, pour moi, toute réduction est bonne à prendre, même sur un bateau ou un avion, et même, pour pousser le raisonnement jusqu'à l'absurde, sur les engins militaires (bien sur un monde en paix permettrait de très larges économies de rejets de CO² mais force nous est de devoir composer avec la réalité hélas).

Dans le fil de ce que je viens de dire, je ne peux qu'être à 100% d'accord, bien entendu !:bravo:
 
Inscrit
1 Avr. 2006
messages
3,010
Score de réaction
1,494
Localisation
Ile de France
Véhicule
Prius 2
Blackdress à dit:
...Il faut bien mettre le curseur quelque part, et cela comporte une certaine part d'arbitraire tant que l'on ne sait pas avec précision de combien il faudrait réduire les émissions globales pour préserver la planète à long terme...

Même si on arrêtait toute émission de CO2 maintenant....la température continuerait à augmenter un peu sur sa lancée ! :( Ca donne une idée de l'intensité et de l'urgence des efforts à faire...

...de mémoire, c'est ce que doit dire le rapport du GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat) qu'on peut trouver à cette adresse : http://www.ipcc.ch/

Pour ceux qui ne connaissent pas le document, il est assez ardu à lire mais passionant. J'avais trouvé pour ma part ce rapport effrayant, surtout quand on pense qu'il n'a pas été écrit par un Nostradamus isolé. Au final, il permet de mieux prendre la mesure de l'énormité des enjeux et des mécanismes que nous sommes en train d'engendrer.:horreur:

Dernière précision : le rapport date de 2001. La prochaine édition est prévue pour 2007:dactylo: , avec des prévisions certainement...revues à la hausse. Par exemple, la borne max. de la fourchette d'augmentation de température en 2100 devrait disparaître selon certaines spéculations...:malade:
 

Blackdress

Expert
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
36
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
Et pour en rajouter une couche pour ceux qui douteraient encore de l'urgence :

Réchauffement : la fonte des glaces plus rapide que prévu



Voir la photo
SGE.PJL05.200906175942.photo00.x218x.jpg
Le réchauffement climatique semble entraîner une fonte des glaces plus rapide que prévu, selon des images satellitaires qui révèlent d'immenses fractures dans la calotte glaciaire au nord de l'Europe et attestent d'une accélération de la disparition des glaciers au Groenland.
Les images postées mercredi sur le site de l'Agence spatiale européenne (Esa) sont impressionnantes : elle montrent un morcellement sans précédent de la calotte glaciaire à la fin de l'été, sur une superficie supérieure à celle de la Grande-Bretagne, s'étendant de l'Europe septentrionale jusqu'au pôle Nord.
"Cette situation est différente de tout ce que l'on a pu observer lors des précédentes saisons de fonte record des glaces", souligne le responsable de l'analyse des images, Mark Drinkwater, du Centre d'observation de la Terre de l'Esa basé à Frascati (Italie). "Un bateau aurait pu remonter sans difficulté jusqu'au pôle Nord depuis l'archipel de Spitzberg (Norvège) ou le nord de la Sibérie, au travers de ce qui est normalement constitué de glace solide".
Les images, acquises du 23 au 25 août, montrent une large zone fracturée rejoignant le pôle Nord depuis l'archipel de Svalbard (ou Spitzberg), à l'extrême nord de la Norvège, et celui de Severnaya Zemlya, dans les eaux arctiques sibériennes.
Selon les scientifiques de l'Esa, de 5 à 10% de la glace pérenne - celle qui ne fond normalement jamais - s'est fracturée lors des tempêtes de fin d'été, ce qui implique une glace plus fragile et moins épaisse.
La calotte glaciaire arctique se réduit comme peau de chagrin à cause du réchauffement climatique. A la fin de l'été 2005, elle ne s'étendait plus que sur 5,5 millions de km2, contre 8 millions au début des années 1980.
La glace pérenne diminue elle aussi mais c'est la première fois que ce secteur de l'Océan arctique démontre une telle fragilité.
Voir la photo
SGE.PJL05.200906175942.photo01.x218x.jpg
Témoignant d'une tendance identique, une étude à paraître jeudi dans la revue scientifique britannique Nature contraint elle aussi les spécialistes à s'interroger sur la vitesse de la fonte des glaces.
Les glaciers du Groenland, deuxième réserve d'eau douce gelée au monde, disparaissent deux fois et demie plus vite qu'il y a deux ans, selon l'analyse d'images satellitaires de la Nasa réalisée par Isabella Velicogna, du Jet Propulsion Laboratory de Californie, et Tavi Murray, de l'université de Swansea (Grande-Bretagne).
Sur la période allant de mai 2004 à avril 2006, ce sont 248 km3 de glace qui ont fondu chaque année, s'écoulant de la terre ferme vers l'océan, ce qui se traduit sur le globe par une élévation du niveau des mers de 0,5 millimètre par an.
Soit un phénomène beaucoup plus rapide que les dernières prévisions du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC), qui remontent à 2001. Les prochaines estimations de ce groupe mis en place par l'Onu sont attendues en janvier 2007.
Les deux chercheurs publiés dans Nature incitent à la prudence d'interprétation, soulignant que leurs travaux ne portent que sur une durée totale de quatre ans.
Mais leurs découvertes vont dans le sens d'autres études récentes. La semaine dernière, des calculs publiés dans la revue américaine Science établissaient ainsi que les glaces pérennes de l'Arctique avaient diminué d'un septième en un an (entre 2004 et 2005).
La fonte des glaces maritimes ne fait pas monter le niveau des océans mais elle alimente la roue du réchauffement climatique. Blanche, la glace renvoie les rayons du Soleil. En son absence, ceux-ci peuvent réchauffer l'eau de la mer, ce qui entraîne une accélération de la fonte des glaces...

Source AFP
 

Blackdress

Expert
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
36
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
Heureusement, je crois l'Amérique encore capable de se réveiller (un peu comme après Pearl Harbour lors de la 2e GM), en espérant qu'il sera encore temps et que la réponse -qui devra être globale - sera efficace et suffisante.

Une note d'espoir n'est pas de trop (même si la Californie est un Etat à part) :

Réchauffement climatique: la Californie s'attaque aux fabricants automobiles



Voir la photo
SGE.PLE49.200906231152.photo00.x218x.jpg
La Californie, où vit près d'un Américain sur huit, est passée mercredi à l'offensive contre des groupes automobiles, leur demandant, pour la première fois aux Etats-Unis, de rendre des comptes sur leur contribution au réchauffement climatique.
Le ministre de la Justice du grand Etat occidental américain, le démocrate Bill Lockyer, a annoncé mercredi dans un communiqué avoir lancé des poursuites au civil contre six constructeurs automobiles américains et japonais: Chrysler, General Motors, Ford, Toyota, Honda et Nissan.
"Le réchauffement climatique mondial cause des torts importants à l'environnement de la Californie, à son économie, son agriculture et à sa santé publique. (Son) impact coûte déjà des millions de dollars et le prix augmente de jour en jour", affirme M. Lockyer.
"Les émissions des véhicules sont la source croissant le plus rapidement des émissions de carbone contribuant au réchauffement climatique, mais le gouvernement fédéral et les constructeurs automobiles ont refusé d'agir. Il est temps que ces entreprises soient tenues responsables de leur contribution à cette crise", écrit encore M. Lockyer.
La Californie, Etat américain le plus riche et le plus peuplé, compte 35 millions d'habitants et quelque 32 millions de véhicules y sont immatriculés. La plus grande agglomération de l'Etat, Los Angeles, figure régulièrement en tête du classement des villes américaines les plus polluées.
La plainte, déposée au nom du "peuple californien", demande des dommages dont le montant n'est pas précisé. Le texte de 15 pages affirme que les constructeurs automobiles ont créé une "nuisance publique" en produisant des "millions de véhicules qui émettent collectivement des quantités massives de dioxyde de carbone", gaz contribuant à l'effet de serre et au réchauffement climatique.
Selon M. Lockyer la pollution des voitures représente "presque 20%" du dioxyde de carbone émis aux Etats-Unis. Cette proportion monte à 30% en Californie, selon lui.
La Californie, territoire de la taille de l'Italie, doit déjà répondre à de nombreux défis environnementaux, comme son approvisionnement en eau. L'Etat "dépense des millions de dollars pour prévoir, surveiller et adapter ses infrastructures aux conséquences actuelles et prévues" du réchauffement, selon le ministre.
"En tant qu'Etat côtier, Etat agricole et Etat qui dépend de sa couverture neigeuse" hivernale sur la chaîne de montagne de la Sierra Nevada, "la Californie joue très gros en agissant maintenant pour combattre le réchauffement climatique", assure M. Lockyer.
Les autorités californiennes, le gouverneur républicain de l'Etat Arnold Schwarzenegger en tête, sont en conflit sur les questions de l'environnement avec l'administration du président George W. Bush.
M. Schwarzenegger doit promulguer d'ici à la fin du mois une loi imposant une réduction des gaz à effets de serre. Ce sera la première fois qu'un Etat américain s'engagera à suivre le protocole de Kyoto.
Les Etats-Unis, responsables de 25% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, n'ont pas ratifié le protocole, conclu en 1997 et entré en vigueur en 2005 pour les pays signataires. M. Bush a répété que les contraintes liées à ce traité international menaçait les industries de son pays.
Le 31 juillet, M. Schwarzenegger avait critiqué l'inefficacité de la politique américaine en matière de lutte contre le réchauffement climatique et avait déclaré que "la Californie (n'attendrait) pas le gouvernement fédéral pour engager des actions" dans ce domaine.



Source AFP
 

prius007

Expert
Inscrit
21 Juil. 2006
messages
282
Score de réaction
6
Localisation
Meudon
Je suis sur la même ligne que toi Hybridébridé. Le status Quo est pire que le mal.

Cependant laisser croire que la technologie va tout résoudre est encore plus dangereux. Science sans conscience.... n'à jamais été autant au gôut du jour.

L'article sur la Californie est encouragent, les Américains commencent à comprendre...Mais la plus grande erreur selon moi serait de laisser croire que l'on va pouvoir aller vers une modèle sobre et plus ecologie tout en ayant toujours "les 32 millions de véhicules immatriculés".
 

Ageasson

Expert
Prius Touring Club
Inscrit
16 Nov. 2005
messages
19,503
Score de réaction
8,194
Localisation
Cantal
Véhicule
Prius 2 Sol Pack IPA MC
manu à dit:
Moi perso, je n'y crois pas. A mon avis, trouver une énergie qui concurrencerait le pétrole serait la poule aux oeufs d'or et personne ne la laisserait passer, lobie ou pas lobie. Au monde d'internet et de la communication, l'information se diffuserait aussi rapide que l'éclair et les compagnies pétrolières n'y pourraient rien. D'autant plus que cela ne remettrait pas forcément en question l'utilisation du pétrole. Il y a aussi beaucoup d'investissements dans des énergies de substition (moteur flex, moteur à huile vététale, moteur électrique à batteries), mais rien n'arrive (encore) à la puissance énergétique et au cout de cette énergie fossile.
Mais bon on peut rêver et se dire que cette source d'énergie existe et qu'elle est pour demain...
:papy: ...Je persiste, en ne considérant que les énergies "à faire rouler les totos".....
Pour les autres il y a l'atome, les éoliennes, la solution marémotrice, les panneaux
solaires, et je dois en passer !......Et que l'on ne parle pas de prix de revient, vis à vis de ce que vont coûter tous les dégats que la pollution entraîne.....oui, je suis sûr que si les chercheurs avaient été aidés au lieu d'être baillonnés on roulerait ce jour autrement. La solution hybride existe depuis plus de 100 ans telle que nous la connaissons......mais les batteries n'étaient pas au point......on se gause du moteur
Pantone (ortho non garantie).....Il y a plus de 60 ans, les Toulousains roulaient au gaz de Lacq......en Amérique de Sud, on roule au végétal......Sans revenir au Gazogène,
(et encore va voir si bien modernisé il n'y aurait pas à voir)....il y a sûrement des pistes à suivre.....Les fusées en seraient elle où elles en sont s'il n'y avait pas eu la guerre ?
Vers 1900, il y avait ce qu'on nommait des recherches pour faire "un carburant National".......avec alcool et autres combinaisons.......et puis, question coût, tout a été
abandonné, l'énergie fossile étant moins chère. Etre une minorité à faire attention n'est
pas la solution bien que cela soit mieux que rien.....La solution est entre les mains de
tous ceux qui trouvent bénéfice immédiat à l'utilisation du fioul. .........:coucou:
 

prius007

Expert
Inscrit
21 Juil. 2006
messages
282
Score de réaction
6
Localisation
Meudon
Bien sur que l'on ne parle pas du côut ecologique d'utiliser des combustibles fossible. !!! Si le côut du pêtrole integrait vraiment tous ses parametres (Le vrai prix du petrole), le monde tournerai autrement.

Ce qui à tenu le PIB mondial depuis la révolution industrielle, c'est le côut très bon marché de l'energie. Et la fête est fini....

Soit nous changeons notre civilation en consequence, soit c'est la terre qui va se charger de nous. :evil: Et ca risque de chauffer ....

Je recommande à ce sujet le livre suivant : Le plein s'il vous plait - edition du Seuil.

http://www.alapage.com/mx/?id=90871...vise=&fulltext=le+plein+s'il+vous+plai&sv=X_L
 
Dernière édition:

Blackdress

Expert
Inscrit
23 Oct. 2005
messages
2,017
Score de réaction
36
Localisation
Haute-Savoie (Bassin Annécien)
Véhicule
Lexus Rx400h
Je suis le premier à réclamer une refonte de notre approche énergétique.

En même temps, je suis viscéralement attaché au principe de mobilité individuelle.

Certes, ce n'est pas la technologie qui nous sauvera, du moins pas à elle seule.

Mais vouloir forcer tout le monde à rouler en transport collectif est également au mieux une utopie, au pire un hérésie.

Il suffit de constater les dégats de la politique menée par certains verts à Paris (ouvertement auto et motophobe jusqu'à la caricature, mais surtout au mépris de la réalité), qui a entrainé une hausse brutale de congestion du trafic (alors que ce dernier s'améliorait peu à peu, enfin !), et dès lors de la pollution, du stress, et du temps gâché.

Tout ça alors que bien des solutions de mobilité intermédiaires telles que deux roue peu ou pas polluant (désolé mais le vélo reste encore largement inapproprié à Paris, et je parle en connaissance de cause).

Notamment, le partage des files de bus/taxi est dangereux avec les vélo, mais évident et sans inconvénient avec un deux-roues dépollué (malgré la pub de la mairie qui voudrait persuader du contraire).

Moi je reste dans l'attente d'un engouement vers des véhicules légers électriques ou tournant avec de l'hydrogène qui serait produit de façon pas trop nuisible. Au moins on respirerait mieux.

D'où la Prius ou le GPL : ce n'est là que compromis mais au moins c'est un vrai progrès immédiatement disponible.

Ou alors, il faut décider de mettre des vraies pistes cyclables PARTOUT et en site propre, et franchement j'en serais le premier ravi.

Et encore cela ne règlerait pas les déplacements en banlieue ou depuis celle-ci...

En attendant il faut faire efficace, et non idéologique.
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 277,963,323
Haut Bas