Photos, résultats et commentaires

Très simple : tu places un passager habitué à une conduite cool sur le siège de droite de la voiture avec aucune possibilité de s'échapper.
Tu lui donnes des feuilles à lire pour qu'il ne puisse regarder la route en permanence et soit bien secoué sans avertissement.
Tu roules sur des routes de montagne tellement étroites qu'il est impossible de croiser un autre véhicule.
Tu laisses trainer à l'entrée et la sortie des virages quelques cailloux histoire de déstabiliser la voiture et vérifier que le controle de trajectoire fonctionne toujours.
S'il fait nuit, tu ajoutes un rien de neige.
Enfin, tu roules en respectant une moyenne de 48 km/h à tout instant, y compris dans une suite de 10 épingles très serrées.

Je me demande si l'ACM ne cherchait pas un nouveau copilote pour Sébastien. Vous n'auriez pas entendu Daniel dire qu'il voulait retirer sa combinaison? :grin:
 
Serait-il possible de donner des explications quant aux conditions ou autres paramètres qui généraient cette trouille? Merci d'avance.

les voici :)

point du vue du copilote

pas évident, par exemple dans la Z(one) de R(égularité)4, à vitesse moyenne imposée 45 km/h. col de Braus, col de l'Able, col de l'Orme ( tous au dessus de 1000 m. ), la nuit avec la neige et le brouillard , en tout 27 km.

le pôvre copilote un oeuil fixé sur le road book, le deuxième sur le GPS, le troisième sur la route - balloté comme un foetus de paille - indiquant au pilote attention virage à 180° à droite, puis à gauche etc...
 
Ah, non !
Même si ils n'ont pas fait de ravitaillements intermédiaires, à l'arrivée, le soir à Monaco, ils ont du refaire obligatoirement le plein.
Sinon, comment calculer une consommation ?

D'ailleurs, j'ai la photo qui prouve qu'ils ont bien ravitaillé le soir vers minuit, ils étaient juste devant nous.

bizarre, bizarre et comme en plus, par le plus grand des hasards,
le premier est controleur des commissaires de l'ACM.
 
une petite analyse complémentaire des résultats de l'étape de concentration Clermont-F. - Sisteron de 428,45 km.

moyenne de consommation des 7 Prius Touring Club = 19,05 l.

soit environ 4,44 l/100 km.

la plus basse étant bibi avec 17,24 l.

à comparer au premier 8,24 l. soit 1,92 l/100 km.

cela m'interesserait grandement comment on peut obtenir une telle consommation avec la Prius,
( tout en n'ayant aucune pénalité de retard à l'arrivée ),


car je pense que c'est un record mondial qui se qualifiepour le Guiness Book.:p :twisted: :eek:
 
Dernière édition:
quasiment les photos de toutes le Prius Touring Club se retrouvent dans

http://www.acm.mc/lae/lae_main.php

(Arrivée étape commune)

( équipage N° 25, dernière photo) :)
 
C'est impossible que l'équipage Matas/Pallanca n'ait fait que 8,24l de consommation sur 428,45 km, soit 1.92l/100km
Je penserai plutôt à une erreur et à 18,24l.
D'ailleurs sur l'étape de nuit, ils ont refait le plein devant nous et ont mis 20,15 l

Par contre , ils ont très bien pu remettre QUE 8,24l à Sisteron. Ils n'étaient pas obligé de faire le plein.Mais à ce moment là, si ils ont effectivement bien refait le plein à Monaco, ils aurait du mettre pluss que 20,15 l.

Si des Priussiens "riches" veulent porter réclamation:
ART 25 – RECLAMATIONS
25.1 Toute réclamation devra être faite selon l’Art. 174 du Code Sportif International de la F.I.A. et remise par écrit au Directeur de l’Epreuve, accompagnée d’une caution de 1.000 €.
 
Tout à fait ... je suppose que ce résultat étonnerait grandement même les gens de chez Toyota.
Le hic, c'est que ces chiffres époustouflants nous ont été fournis très largement après expiration des délais pour former réclamation.
De là à en déduire qu'il était absolument "nécessaire" que le gagnant soit monégasque ...
Ceci dit, je suppose que cet équipage très qualifié en "harpagonitude" (ben oui, faut suivre la mode ?!) énergétique aurait de toutes manières remporté la palme (pas la tienne, 35 !), et pour nous, l'essentiel était d'en faire partie, de ce rallye, et si possible de le terminer sans abandonner.

Et voulant répondre à Toutlemondeenprius, je m'aperçois que d'autres l'ont fait avant moi. Le point de vue exprimé par Ket, courageux co-pilote, résume bien l'affaire.
Voici donc la recette :
Prendre une épouse (si possible la vôtre bien que ce ne soit pas obligatoire).
La boucler dans le siège passager.
La munir d'une lampe de poche (fais attention à ne pas m'éblouir !).
Ne lui laisser aucun répit (où tourner ici ? Calcule la moyenne ! Est-ce qu'on est dans les temps ? Je t'avais imprimé le plan, pourquoi est ce qu'on se retrouve ici ? Non, c'est pas grave ... Oui, je sais, il y a de la neige. Bien sûr, je fais attention. Mais oui, je me fiche du classement, je roule au mieux des possibilités (les miennes), je ne tiens pas à nous planter):bg45:
La secouer en tous sens, épingle à droite, épingle à gauche, accélération, freinage, épingle à droite, épingle à gauche, pas de visibilité de l'autre côté, heureusement il fait nuit, si jamais un autre couillon arrive en face, on devrait voir ses phares.
Se souvenir que du temps lointain de la première Golf GTI et du stage de conduite sur circuit, on l'a bien un peu ballotée au gré d'une conduite "talon-pointe" nouvellement apprise, mais jamais autant que ça !
Là, l'histoire a duré bien 3 heures et demie, nuit, pluie, neige, route étroite "monoplace" sans marquage au sol, fatigue, et après plusieurs années de conduite très assagie, suivies de 10 mois de Prius, on peut comprendre que ça lui ait fait "tout drôle".
Finalement, à y réfléchir, je ne sais pas si j'aurais aimé être à sa place.
J'adore ma co-pilote !
 
C'est impossible que l'équipage Matas/Pallanca n'ait fait que 8,24l de consommation sur 428,45 km, soit 1.92l/100km
Je penserai plutôt à une erreur et à 18,24l.
D'ailleurs sur l'étape de nuit, ils ont refait le plein devant nous et ont mis 20,15 l

Par contre , ils ont très bien pu remettre QUE 8,24l à Sisteron. Ils n'étaient pas obligé de faire le plein.Mais à ce moment là, si ils ont effectivement bien refait le plein à Monaco, ils aurait du mettre pluss que 20,15 l.

Si des Priussiens "riches" veulent porter réclamation:

peut-être et sans réclamer officiellement, ceux qui ont déjà eu un contact téléphonique avec Mr. Tornatore - Directeur de l'Epreuve, pourraient s'etonner gentiment, auprès de lui, de cette consommation :)
 
Comme l'a dit IPA, nous étions présents pour participer et d'autre part une consommation plus élevée du premier ne nous ferait pas gagner une place. Ils ont été excellents dans les épreuves de régularité.

Tous les propriétaires de Prius savent que la technique de mesure des consommations par les pleins n'est précise que sur le leng terme. Sur un seul plein, j'ai observé des écarts variant entre -10% et +15% par rapport à l'ODB. Sur le rallye lui-même la consommation ODB était de 6% supérieure à celle mesurée. On pourrait utiliser les ODB mais ils ne sont pas présents sur les voitures qui ne sont pas des Prius. Si quelqu'un a une idée pour une mesure plus précise (et facile) des consommations (sans purge du réservoir pas pratique à mettre en oeuvre), on peut la transmettre aux organisateurs pour qu'ils améliorent leur technique l'année prochaine.

Bien que les mesures réalisées soient sans doute un peu optimistes, il faut noter les consommations extrêmement raisonnables voire basses de nos Prius sur un tel parcours. Nous avons obtenu un résultat d'ensemble proche des consoammations normalisées.

On peut aussi noter que la Susuki hybride, toute petite voiture citadine, a consommé quasi autant que les Prius.
 
Comme l'a dit IPA, nous étions présents pour participer et d'autre part une consommation plus élevée du premier ne nous ferait pas gagner une place. Ils ont été excellents dans les épreuves de régularité.


c'est ben vrai :) ,

si on refait les calculs du premier avec la consommation de IPA ( conso identique dans l'étape nocturne ) on arrive à un résultat total de 995 points et le premier reste premier :hehe: :hehe: ,

( donc il était inutile de lui mettre une telle conso abérrante )

car le second à 1461,5 points ?? :horreur: ( Prius )
le troisième à 1203,90 points, ( Lexus )
le quatrième à 1384,00 points ( Suzuki )
 
et pour ceux que cela peut interesser :), voici lla feuille de classement définitif des hybrides:

10644614c9354a193.jpg



n'oublions pas que l'on était un 1er avril:moqueur: :moqueur:
 
...Le hic, c'est que ces chiffres époustouflants nous ont été fournis très largement après expiration des délais pour former réclamation.
...
Nous avons appris avant le départ de la dernière étape que le classement devait et a ensuite été publié à 9h le dimanche matin. Les réclamations devaient être déposées avant 9h30.

Comme tout le monde avait pris le parti de récupérer dimanche, "ceux qui savaient" n'ont pas jugé utile de prévenir les autres pour désigner un émissaire auprès de l'organisation à cette heure matinale.

Nous étions là pour représenter (dignement) le club et prendre du bon temps et je crois que l'objectif a été atteint. :)
 
Voici donc la recette :
Prendre une épouse (si possible la vôtre bien que ce ne soit pas obligatoire).
La boucler dans le siège passager.
Macyan sera contente (j'espère) d'apprendre que je suis devenu son épousE........... et bibou est sans doute notre enfant (certainement adopté vu la rapidité de la conception) très sage pendant tout le rallye sur le siège arrière. :rigolade: :rire1:
 
:pascontent: ....Il est désolant de voir entâcher ce Rallye par cette magouille manifeste !!!!.....et qui trouve celà normal ou excusable est capable de bien d'autres choses......Je ne vois, comme réaction valable, qu'une belle lettre moqueuse de félicitations les incitant à faire valider leur record sur le Guiness au chapitre de la plus grosse tromperie............:cheveux:
 
Dernière édition:
Tout le monde a gagné (surtout nous)

Que de suspicion dans vos propos pour des participants qui ne partaient pas avec l'idée de gagner!
Il est certain que les locaux ont un avantage car ils connaissent bien mieux le terrain que certain d'entre nous, mais de là à leur faire un procès...
Il y aurait bien d'autres raisons de porter réclamation.

Par exemple : il est des équipages devant le mien à l'arrivée qui ont "triché" sans le vouloir en se trompant à l'une ou l'autre occasion de chemin.
En arrivant la première fois à Monaco, si nous avions suivi le chemin le plus direct au lieu du grand tour proposé par l'organisateur, nous serions arrivés à l'heure au pointage. Résultat du grand tour : 7 minutes de pénalités. Je sais qu'au moins un équipage a coupé tout droit sans le vouloir et est arrivé à l'heure au pointage.
Mais pourquoi avions-nous 7 minutes de retard?
A la sortie d'une zone de montagne, ma pilote avait faim et j'annonce alors que selon notre GPS, nous avons 15 minutes d'avance sur l'horaire idéal.
Nous décidons alors de manger vite fait un biscuit pensez-vous. Ce serait bien mal nous connaitre. Nous sortons la couverture et mangeons un repas froid bien à l'aise au soleil avant de nous octroyer quelques minutes de sieste avant de repartir....en retard.

A l'arrivée d'étape à Sisteron, une Prius qui avait déjà pointé a pris tout son temps pour libérer la zone de pointage et nous en a bloqué l'accès. Résultat : 1 minute de retard.

A d'autres moments, ma pilote a préféré laisser se reposer la voiture et s'offrir un bon café au lieu de continuer en mode course.

Tout ceci pour vous expliquer l'ambiance qui prévalait dans la voiture et qu'il aurait été facile de déposer plus d'une dizaine de réclamations si nous cherchions la petite bête.

Je tiens également à rassurer les lecteurs : pas de millions de dollars pour les gagnants, mais seulement une coupe.


Je pointe une chose vraiment importante dans notre participation à ce rallye : le Prius Touring Club a composé 20% du plateau toutes catégories confondues. Ca c'est un vrai succès, et c'est grâce à vous tous. :jap:
 
Pour nous c'est simple, notre niveau d'impréparation de de méconnaissance de cette épreuve était relativement au zénith.. :oops:

Par conséquent nous considérons que nous avons beaucoup appris.

Au final, il y a nécessairement des imperfections, et encore quelques zones d'incertitude (quelles pénalités pour erreur sur l'itinéraire et dans l'affirmative comment est-ce pénalisé), mais le plus frustrant a été de faire les épreuves de régularité avec de mauvaises bases de calcul...

Par ailleurs, alors que la consommation semblait jouer un rôle mineur, il apparait qu'elle compte plus que prévu.

Mais comme mes compagnons de fortune l'ont indiqué, l'enjeu pour nous était surtout de participer dans un état d'esprit convivial, et je pense que c'est à ce titre parfaitement réussi !

Et puis les vainqueurs n'étaient-ils pas parmi les plus expérimentés, moi je dis qu'ils n'ont pas volé leur victoire, malgré le doute sur les pleins.

A ce sujet, comme l'a justement souligné Pont-Vert, il est de toute façon très difficile d'établir un bilan exact.

Voilà, cela étant, en mutualisant notre expérience de cette année, il est fort à parier que nous pourrions faire mieux l'année prochaine :jap:
 
Il nous aurait été impossible de rivaliser avec les vainqueurs qui ont été excellents sur tous les terrains : parcours, régularité, mais aussi consommation car ils n'ont consommé que 3,55 l/100 km. :ovation: Toutes nos félicitations à l'équipage Matas / Pallanca, grand vainqueur de notre catégorie.:) :) :)

Bonjour,

Je n'ai pas participé bien que j'aurais aimé, l'an prochain peut-être...

Je me permets néanmoins de dire que je n'ai aucun doute sur l'intégrité des commissaires, normal ayant moi même été commissaire de piste à l' automobile club d' auvergne au temps du circuit de charade.

Pour ce qui est de la conso record, je ne sais pas......

Peut-être un airbag qui s'est déclenché dans le réservoir :eek:
 
Bonjour,
Je me permets néanmoins de dire que je n'ai aucun doute sur l'intégrité des commissaires, :eek:
:cheveux: :lecteur: Salut Michel... et heureux de voir que tu croies encore à Papa Nöel et à la probité sine qua non de tous tes prochains...pourmoi, hélas, je n'ai plus d'illusions.....Il y a des bons et des mauvais dans toute corporation, je dis bien TOUTES, civiles ou religieuses, privées ou politiques. Il n'y a qu'à ouvrir les yeux et les oreilles pour le constater.... Le malheureux, dans tout çà, est qu'il devient de plus en plus difficile de faire CONFIANCE dans les autres, sous prétexte qu'ils sont badgés ou assermentés.....un jour où l'autre, l'un de ces désignés, pour une raison ou une cause qu'il croit valable.... ou subissant une pression "supérieure"...ou
par amitié....ou méchanceté......ou tout simplement par intêret...l'un de ces hommes ne respectera pas la ligne jaune.....ou blanche, au choix !
Dommage, mais c'est comme çà !!!!:dispute:
 
Macyan sera contente (j'espère) d'apprendre que je suis devenu son épousE........... et bibou est sans doute notre enfant (certainement adopté vu la rapidité de la conception) très sage pendant tout le rallye sur le siège arrière. :rigolade: :rire1:

En tout cas, "notre enfant" m'a epoustouflée !!:c-cool: :bravo:
A la fin du 2eme ZR (entr'autres), bien qu'ayant été ballottée en tous sens, elle n'a pas pipé mot, alors que moi qui tenais pourtant le volant j'avais le coeur au bord des lèvres.:oops:
 
...Mais pourquoi avions-nous 7 minutes de retard?
A la sortie d'une zone de montagne, ma pilote avait faim et j'annonce alors que selon notre GPS, nous avons 15 minutes d'avance sur l'horaire idéal.
Nous décidons alors de manger vite fait un biscuit pensez-vous. Ce serait bien mal nous connaitre. Nous sortons la couverture et mangeons un repas froid bien à l'aise au soleil avant de nous octroyer quelques minutes de sieste avant de repartir....en retard.

A d'autres moments, ma pilote a préféré laisser se reposer la voiture et s'offrir un bon café au lieu de continuer en mode course.
Mea culpa, mea culpa mea maxima culpa :oops: 8)


30546153f6cadfbd.jpg


Je comprends mieux pourquoi mon copilote a "gobé" le déjeuner au lieu de le savourer. Il croyait qu'on faisait la course ...
:rigolade:
 
:bravo: :bravo: :ovation:

Une question toutefois pour curiosité personnelle : une fois la course terminée, était-il obligatoire de retirer les auto-collants des sponsors ?? ou auriez-vous pû conserver au-moins le "2007 Rallye Monte Carlo", preuve de votre participation pour (pourquoi pas) faire de la pub pour l'année prochaine ?
 
Serait-il possible de donner des explications quant aux conditions ou autres paramètres qui généraient cette trouille? Merci d'avance.
Moi, je vais vous raconter ce qu'est une GRANDE trouille.
30 kms après le col de Cabre (1180m) où nous nous étions arrêtés, On s'arrête à nouveau et là, mon co-pilote Ket me dit d'un air totalement défait:
"On a perdu la fiche de contrôle: elle a dû s'envoler de la portière quand on s'est arrêté au col de Cabre"
Le co-pilote est le responsable des papiers à fournir à chaque contrôle et le réglement est formel:
ART. 13 – CARNET OU FICHE DE CONTROLE
13.1 Au départ du rallye, chaque équipage recevra un carnet ou une fiche de contrôle sur lequel figureront les temps impartis pour parcourir la distance entre 2 contrôles horaires. Ce carnet ou cette fiche sera rendu au contrôle d’arrivée d’une étape et remplacé par un nouveau.
L’équipage est seul responsable de son carnet de contrôle.
Le carnet de contrôle doit être disponible pour inspection sur demande, plus particulièrement à tous les postes de contrôle où il devra être présenté personnellement par un membre de l’équipage pour être visé.
13.2 A moins d’être approuvée par le commissaire concerné, toute rectification ou toute modification apportée sur le carnet de contrôle ainsi que sa perte entraînera la mise hors course.
Donc je blémis et me dit que tout est fini !:cry: :cry: :cry:
dans un dernier sursaut, je cherche sous le siège passager et je retrouve la fiche de contrôle qui avait glissée et s'était coincée entre l'extincteur et le siège.

Voilà, ce qu'est aussi une GROSSE Trouille
 
La seule obligation est de barrer les numéros.

Je n'ai conservé que 2 logos "sponsors"
Celui de la fondation du Prince Albert II et
... devinez ...:sourire:
 
:bravo: :bravo: :ovation:

Une question toutefois pour curiosité personnelle : une fois la course terminée, était-il obligatoire de retirer les auto-collants des sponsors ?? ou auriez-vous pû conserver au-moins le "2007 Rallye Monte Carlo", preuve de votre participation pour (pourquoi pas) faire de la pub pour l'année prochaine ?

On a gardé les plaques rouge en alu:
Une pour le pilote, et l'autre pour le co-pilote.
Et on a en rab une plaque jaune 'Assistance'

Mais un autre souvenir à garder précieusement, c'est la licence provisoire de conduite pour rallye de la FIA qui nous a permis de participer au Rallye:
C'est un format carte de crédit, et c'est nominatif avec logos de l'ACM et de la FIA avec une durée limitée à ce rallye.
C'est donc la preuve nominative que l'on a bien participé !
 
Pages vues depuis le 20 Oct 2005: 312,986,520
Retour
Haut Bas